que pense les TDJ de l'homosexualité?

Forum : Discutions libres
Verrouillé
medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17720
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 11 oct. 2007 14:55

Message par medico

Lomalka a écrit :Aux TJ: Pensez-vous que l'homosexualité est quelque chose qui peut se changer ?
référence déja doner hier.
1 Corinthiens 6:9-11) 9 Comment ! Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront pas du royaume de Dieu ? Ne vous égarez pas. Ni fornicateurs, ni idolâtres, ni adultères, ni hommes qu’on entretient à des fins contre nature, ni hommes qui couchent avec des hommes, 10 ni voleurs, ni gens avides, ni ivrognes, ni insulteurs, ni extorqueurs n’hériteront du royaume de Dieu. 11 Et pourtant c’est là ce qu’étaient certains d’entre vous. Mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été déclarés justes au nom de notre Seigneur Jésus Christ et avec l’esprit de notre Dieu.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Lomalka

Avatar du membre

Messages : 337
Enregistré le : 21 févr. 2007 15:20
Localisation : Québec

Ecrit le 11 oct. 2007 15:18

Message par Lomalka

Mais c'est aberrant puisque l'homosexualité, tout comme l'hétéosexualité, sont des états innés qui ne se changent pas. On ne peut pas demander à un homosexuel de ne plus être attiré par les hommes, c'est impossible.

De plus tôt ou tard nore vraie nature fait surface, on a qu'à se référer aux nombreux cas d'homosexuels refoulés qui même après avoir fondé une famille n'arrivent plus à se mentir et sortent du placard à 40 ans.

On ne peut pas changer la nature d'une personne et on ne doit pas non plus la rejeter pour ce qu'elle est puisque son état est tout à fait involontaire. L'homosexualité, ce n'est pas un choix.
« Tu ne laisseras point vivre la magicienne » (Exode 22.18)

ermes

Avatar du membre

Messages : 144
Enregistré le : 05 juin 2007 07:24
Localisation : BELGIUM

Ecrit le 11 oct. 2007 17:48

Message par ermes

Lomalka +1
Il ne sert a rien d'être croyant si on est mauvais, si on ment, si on ne dit pas la verité
Si suffisamment de données sont rassemblées, une commission d'enquête peut prouver n'importe quoi.

Mikael-le-Dauphin

Avatar du membre

Messages : 97
Enregistré le : 03 août 2007 10:31

Ecrit le 11 oct. 2007 19:06

Message par Mikael-le-Dauphin

On ne peut pas demander à un homosexuel de ne plus être attiré par les hommes, c'est impossible.
Je crains pour vous Lomalka que vous ne vous inventiez psychiatre sans connaitre le sujet...

Je ne dis pas que ce que je vais dire concerne tous les homos, je ne dis pas non plus qu'il y a des homos non concernés parce que je vais dire ; je ne me prononce pas là dessus. Mais voilà, si c'est par un échec humiliant avec une femme ou une incompréhension du sexe opposé ou une peur du sexe opposés (car on connait au moins comment fonctionne qqn du même sexe que soi alors que l'autre sexe doit se découvrir), une incapacité ou des lacunes à communiquer (oralement ou corporellement) avec le sexe opposé, alors on peut changer la personne en lui redonnant confiance en le sexe opposé, en l'aidant à meix comprendre la nature du sexe opposé, en l'aidant à surmonter son échec. aussi quelqu'un qui ne sait pas ou n'a pas su prendre du plaisir avec le sexe opposé peut apprendre à redécouvrir le plaisir hétérosexuel. Il y a aussi ceux qui par "hasard" sont tombés jeunes sur des homos et sont tombés dedans par curioisté, y ont pris plaisir mais du coup ont multiplié expérience homos sans tenter l'hétérosexualité et se croient homos ; ceux là ils leur restent à découvrir l'hétérosexualité.

En conclusion : je suis totalement et absolument pas d'accord avec votre affirmation infondée comme quoi les homos ne peuvent pas changer. Mais vous êtes libres de ne pas être d'accord avec moi non plus, cela reste votre droit.

Cordialement,
Mikael

Lomalka

Avatar du membre

Messages : 337
Enregistré le : 21 févr. 2007 15:20
Localisation : Québec

Ecrit le 11 oct. 2007 22:22

Message par Lomalka

Je ne vois pas pourquoi tu utilises le terme "psychiatre" puisqu'il n'est pas question ici d'une maladie mentale mais d'une orientation sexuelle.

Il m'est difficile de croire qu'on puisse encore tenir ce genre de discours réducteur en 2007. Que ce soit bien clair: on ne devient pas homo, on nait homo. Ce n'est pas une maladie qu'on attrape suite à un échec amoureux ou au contact de certaines personnes qui nous incitent à faire des choses. Ce n'est pas non plus un état duquel on peut se "guérir". Ne pas confondre également expériences de jeunesses et homosexualité. L'adolescence est une période de découvertes et d'explorations pendant laquelle certains peuvent se livrer à des gestes homosexuels sans l'être pour autant. Si vous voulez condamner ce genre de gestes libre à vous mais ne condamnez par l'attirance qui peut les motiver parce que celle-ci est involontaire et surtout irréversible dans le cas des homosexuels.

Bref, on ne peut pas demander à quelqu'un de changer sa nature, c'est impossible. Et encore une fois, l'homosexualité, ce n'est pas mais alors vraiment pas un choix. As-tu choisi d'être attiré par les femmes?
« Tu ne laisseras point vivre la magicienne » (Exode 22.18)

ermes

Avatar du membre

Messages : 144
Enregistré le : 05 juin 2007 07:24
Localisation : BELGIUM

Ecrit le 12 oct. 2007 03:22

Message par ermes

Mais au fait connaissez vous des hommo ?cher Mikael-le-Dauphin ?
Je ne pense pas sinon vous ne direz pas psychiatre vous devez faire partie de ces gens qui répugnez sans doutes les homo et les lesbiennes ...

Comment pouvez vous parlez d'un sujet que vous ne connaissez pas ?
Et en inventer des théories plus que douteuse.
Je me demande même ou vous allez cherchez ce genre de chose ce dont vous parler (on entend souvent ce genre de discours émanant des femmes lors de leurs énième déception amoureuse « mois les hommes c'est finit.... »)

Sachez que je connais pas mal d’homo et ceci dans les rangs les plus haut de la hiérarchie le malheur voyez vous c'est qu’ils doivent se cacher parce que pas mal de gens leur sortent ce genre de discours que vous venez de prononcer ...
Et je peux vous garantir et ceci dans les 95% des cas des homos que je connais naissent homos ils ont d'abord essayé avec des femmes, mais ils n’éprouvent pas le besoin de rester avec une femme et ceci, pour une multitude de chose innommables et nommables donc je ne vais pas citer ici ....

Mais ils ont toujours été homo ; certains sont marier et on des enfants mais ca finit souvent par un divorce vu le peu d'acte sexuelles entretenu avec leu conjointe ils préfèrent les hommes et c'est come ca ils se marient généralement de peur des représailles et il y en a plus que vous le pensez ....

Et ce n'est pas un échec humiliant avec une femme ni le manque de dialogue avec une femme ni tout autre chose c'est juste une attirance pour une personne du même sexe
Il ne sert a rien d'être croyant si on est mauvais, si on ment, si on ne dit pas la verité
Si suffisamment de données sont rassemblées, une commission d'enquête peut prouver n'importe quoi.

Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 12 oct. 2007 04:52

Message par Irmeyah

La nature est un impératif, et la nature fait des êtres vivants des hétérosexuels. Comme c'est Dieu qui a créé la nature, l'homosexualité est un crime contre Dieu et contre la nature.
Maintenant j'avoue qu'il y a peut-être des gens qui se croient sincèrement et naturellement homosexuel. J'avoue aussi que cela est pour moi totalement absurde et inconcevable, les désirs hormonaux devant amener spontanément et universellement à l'attirance au sexe opposé. Il me semble qu'il faut un traitement psychologique (analyse et traitement des origines de la déviance), moral (contraintes et exercices permettant d'enrayer la déviance) et religieux (aide de Dieu, étude biblique et pratique chrétienne pour soutenir les efforts) pour guérir quelqu'un de l'homosexualité, car c'est un mal profond et complexe.

Je crois que le freudisme (paradoxalement) aide à bien comprendre la plupart du temps l'origine de l'homosexualité : il s'agit de relations perverties entre le fils et sa mère (ou la fille et son père) : absence d'autorité paternelle, ou bien excès d'autorité paternelle, etc.
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

ermes

Avatar du membre

Messages : 144
Enregistré le : 05 juin 2007 07:24
Localisation : BELGIUM

Ecrit le 12 oct. 2007 06:09

Message par ermes

je susi d'accord avec ca

Je crois que le freudisme (paradoxalement) aide à bien comprendre la plupart du temps l'origine de l'homosexualité : il s'agit de relations perverties entre le fils et sa mère (ou la fille et son père) : absence d'autorité paternelle, ou bien excès d'autorité paternelle, etc...

le mecanisme hummain recele bien des choses :)
on ne peut pas reprogrammer un cerveau et dans pas mal des cas a part cacher son homosexualite il revient au galop

mon avis sur la chose et divise en 2 cas

1) freudisme (generalement un viol par un parent) (j'en connais mais meme apres térapie ca reste sans issue dépression et autre)
2) attirance homosexuelles (de nature) la il n'y a rien a faire on ne cange pas sa neture on est comme on est on nait avec default et qualité

sinon je me pose une question les tdj peuve t'il frequanter des homosexuelle ( amis ) ?
Il ne sert a rien d'être croyant si on est mauvais, si on ment, si on ne dit pas la verité
Si suffisamment de données sont rassemblées, une commission d'enquête peut prouver n'importe quoi.

Lomalka

Avatar du membre

Messages : 337
Enregistré le : 21 févr. 2007 15:20
Localisation : Québec

Ecrit le 12 oct. 2007 12:51

Message par Lomalka

Irmeyah a écrit :La nature est un impératif, et la nature fait des êtres vivants des hétérosexuels. Comme c'est Dieu qui a créé la nature, l'homosexualité est un crime contre Dieu et contre la nature.
Maintenant j'avoue qu'il y a peut-être des gens qui se croient sincèrement et naturellement homosexuel. J'avoue aussi que cela est pour moi totalement absurde et inconcevable, les désirs hormonaux devant amener spontanément et universellement à l'attirance au sexe opposé. Il me semble qu'il faut un traitement psychologique (analyse et traitement des origines de la déviance), moral (contraintes et exercices permettant d'enrayer la déviance) et religieux (aide de Dieu, étude biblique et pratique chrétienne pour soutenir les efforts) pour guérir quelqu'un de l'homosexualité, car c'est un mal profond et complexe.

Je crois que le freudisme (paradoxalement) aide à bien comprendre la plupart du temps l'origine de l'homosexualité : il s'agit de relations perverties entre le fils et sa mère (ou la fille et son père) : absence d'autorité paternelle, ou bien excès d'autorité paternelle, etc.
Ton discours est primaire, dépassé, homophobe et discriminatoire. L'homosexualité étant innée et involontaire, la qualifié de crime est discriminatoire et réducteur. On ne peut réprimer ses pulsions naturelles par le biais de quelconque traitement psychologique. Tôt ou tard, notre véritable nature refait toujours surface. L'homosexualité devient un mal uniquement lorsque des gens comme toi la condamne et la démonise. L'attitude à avoir face à cette orientation n'est pas une attitude de répréssion mais d'acceptation, d'aide et d'empathie.
« Tu ne laisseras point vivre la magicienne » (Exode 22.18)

pirdoumine

Avatar du membre

Messages : 64
Enregistré le : 06 oct. 2007 12:01

Ecrit le 12 oct. 2007 14:51

Message par pirdoumine

Les deux tendances sont, selon moi, condamnables : celle qui condamne à tout crin sans faire la démarche de savoir ce qui fait l'homosexualité et ceux qui croient de fait que c'est inné. Rien n'indique l'une ou l'autre.

Par contre, je voudrais apporter une piste de réflexion à ceux qui pensent que l'homosexualité est innée : si elle est innée, elle est congénitale. Deux possibilités : s'agit-il d'un problème survenu durant la grossesse ou s'agit-il simplement d'un caractère inné, comme les yeux bleus, les cheveux blonds, etc ? Sûr que vous répondrez qu'il s'agit d'un caractère résolument inné, vous devez admettre qu'il y a donc un (des) gène (s) de l'homosexualité et que celle-ci est susceptible de se transmettre. Chez les uns, ce(s) gène(s) est (sont) récessif(s) et peuvent sauter une ou plusieurs générations avant de réapparaître, soit il est dominant et s'exprime clairement chez le sujet portant ce(s) gène(s).

L'homosexualité demeurera encore longtemps un mystère pour l'homme. Mais tout indique que ce comportement est contraire à l'ordre naturel des choses...

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17720
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 12 oct. 2007 14:59

Message par medico

Lomalka a écrit :Mais c'est aberrant puisque l'homosexualité, tout comme l'hétéosexualité, sont des états innés qui ne se changent pas. On ne peut pas demander à un homosexuel de ne plus être attiré par les hommes, c'est impossible.

De plus tôt ou tard nore vraie nature fait surface, on a qu'à se référer aux nombreux cas d'homosexuels refoulés qui même après avoir fondé une famille n'arrivent plus à se mentir et sortent du placard à 40 ans.

On ne peut pas changer la nature d'une personne et on ne doit pas non plus la rejeter pour ce qu'elle est puisque son état est tout à fait involontaire. L'homosexualité, ce n'est pas un choix.
si c'est inné pour quoi PAUL dit qu'ils on changés ? cela montre bien que c'est possible de changer .
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Lomalka

Avatar du membre

Messages : 337
Enregistré le : 21 févr. 2007 15:20
Localisation : Québec

Ecrit le 12 oct. 2007 15:06

Message par Lomalka

Depuis quand inné signifie congénital ?

Et Médico tu demanderas à un homosexuel s'il est possible pour lui de ne plus être attiré par les hommes mais par les femmes. Mieux demande-toi, si tu es hétéro, s'il te serait possible de cesser d'être attiré par les femmes pour l'être par les hommes.

On ne peut pas changer a nature d'un individu. Paul parle peut-être de la cessation des rapports mais certainement pas de l'attirance, autrement il serait dans l'erreur.
« Tu ne laisseras point vivre la magicienne » (Exode 22.18)

ermes

Avatar du membre

Messages : 144
Enregistré le : 05 juin 2007 07:24
Localisation : BELGIUM

Ecrit le 12 oct. 2007 16:43

Message par ermes

iné veut pas dire congénital il y a que des genes de types physique qui peuvent etre transmis rien d'autres on connait que quelques genes qui sont transmis de pere en fils allez faire un petit tour ici pour ceux que ca intresse
http://www.familytreedna.com (Y°)

autant te demander medico pourqoi tu aime le chocolat noir et pas le blanc pq tu n'aime pas le choux si on te demande de changer de gout ton cereau meme en te forcant ne va pas aprecier ... c'est aller a l'encotre de sa nature

je pense que dans un certains sens dieu a voulu des hommes et des femmes trop parfait(es)

pour les reste en effet medico essaie de trouver un homosexuelle et pose lui la question ca te servira d'etude... quand tu as la reponse tu vient nousla dire
Il ne sert a rien d'être croyant si on est mauvais, si on ment, si on ne dit pas la verité
Si suffisamment de données sont rassemblées, une commission d'enquête peut prouver n'importe quoi.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17720
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 12 oct. 2007 17:01

Message par medico

. Contrairement à ce que pensent beaucoup de gens, on ne naît pas homosexuel, on le devient. Un homosexuel a souvent commencé très jeune à se livrer à des attouchements des organes génitaux avec un partenaire, après quoi ils sont passés aux pratiques homosexuelles. Un jeune homme raconte:

“Quand j’étais jeune, mes parents ne s’occupaient guère de moi. Je pouvais faire ce que je voulais. Je n’avais que huit ans quand mes cousins, plus âgés que moi, m’ont initié aux pratiques homosexuelles. J’y ai trouvé du plaisir et j’ai continué d’abord avec eux et plus tard avec d’autres garçons. C’était bientôt devenu une pratique presque quotidienne. Au début, je n’avais pas conscience de mal agir, car mes parents ne m’avaient inculqué aucun principe moral et je ne me confiais jamais à eux.

“Nous vivions alors en Amérique centrale. Plus tard, nous nous sommes installés à New York où j’ai achevé mes études secondaires. J’ai également continué à pratiquer l’homosexualité. Dans les écoles et à New York en général, il y a de très nombreux homosexuels; les occasions ne manquaient donc pas. Avec les années, je me suis rendu compte que ce que je faisais était contre nature, donc mal. Mais j’ai continué parce que je le désirais. J’étais devenu esclave de ces habitudes sexuelles.”

Ce jeune homme était donc “esclave” de ses habitudes sexuelles et ce n’est qu’au prix de gros efforts qu’il réussit à s’en défaire. Qu’est-ce qui l’incita à changer de conduite? Son désir de plaire à Jéhovah Dieu. Quand il comprit que l’homosexualité est une pratique “contre nature” condamnée par Dieu, ce jeune homme lutta contre ses désirs mauvais jusqu’à ce qu’il réussisse à les dominer.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Lomalka

Avatar du membre

Messages : 337
Enregistré le : 21 févr. 2007 15:20
Localisation : Québec

Ecrit le 12 oct. 2007 22:32

Message par Lomalka

Encore un récit pré-mâché par la WT. L'histoire parle d'un jeune homme qui parvient à maîtriser ses pulsions sexuelles. Remarquable. Nimportequi peut en faire autant. Ce qui n'est pas dit c'est si ce jeune homme est parvenu à ne plus éprouver d'attirance pour les hommes et à en éprouver pour les femmes. Il n'est pas dit non plus si cet homme était tombé amoureux d'un autre, y'avait-ils seulement des sentiments derrière ses rapports? S'en est-il défait? Est-il parvenu à ne plus éprouver aucun sentiment pour les hommes?

Cette histoire simpliste ne prouve en fait rien et ne sert qu'à conforter ceux qui démonisent l'homosexualité sans la connaître.

Même les meilleurs parents du monde peuvent avoir des enfants homo, ce n'est pas une chose que l'on peut prévenir ou guérir, c'est une orientation sexuelle innée. C'est comme les imbéciles qui forçaient les enfants à écrire de la main droite alors qu'ils étaient gauchers. Ceux-ci demeuraient malgré tout toujours plus à l'aise avec leur main gauche et ce même s'ils étaient parvenu à écrire avec leur main droite. Pourquoi? Parce qu'être gaucher était dans leur nature, et on ne change pas la nature d'un individu.
« Tu ne laisseras point vivre la magicienne » (Exode 22.18)

Verrouillé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 4 invités