Esclave Fidèle et Avisé

Méthode de gestion de l'organisation.
Informations sur les méthodes de gestions sur l'organisation des témoins de Jéhovah.
Répondre
Eliaqim

**** Site Admin ****
**** Site Admin ****
Avatar du membre

Messages : 692
Enregistré le : 09 juin 2003 14:24
Localisation : Montreal

Esclave Fidèle et Avisé

Ecrit le 04 mars 2004 20:21

Message par Eliaqim

ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ

Lorsque les apôtres l'interrogèrent sur sa présence future et sur l'achèvement du système de choses en place, Jésus Christ inclut dans sa réponse une parabole, ou exemple, qui mettait en scène un " esclave fidèle et avisé " et un " mauvais esclave ". Le maître de l'esclave fidèle l'établissait sur ses domestiques, les serviteurs de la maisonnée, pour leur donner leur nourriture. S'il était approuvé à l'arrivée de son maître (probablement de retour de quelque voyage), l'esclave serait établi, à titre de récompense, sur tout ce que le maître possédait. - Mt 24:3, 45-51.

Dans l'exemple parallèle qui figure en Luc 12:42-48, l'esclave est appelé intendant ; il s'agit donc d'un gérant domestique ou administrateur placé au-dessus des serviteurs, quoique lui-même un serviteur. Dans l'Antiquité, cette fonction était souvent occupée par un esclave fidèle (voir Gn 24:2 ; voir aussi le cas de Joseph en Gn 39:1-6). Dans l'exemple de Jésus, il est tout d'abord demandé à l'intendant uniquement de diriger l'ensemble des serviteurs du maître et de leur distribuer les vivres en temps voulu. Plus tard, puisqu'il s'est acquitté de son ministère de façon fidèle et avisée, il se voit confier des responsabilités accrues, la responsabilité de tous les intérêts de son maître. En ce qui concerne l'identité du " maître " (gr. : kurios, qui se traduit aussi par " seigneur "), Jésus avait déjà montré qu'il occupait lui-même une telle position par rapport à ses disciples, lesquels l'appelaient parfois ainsi (Mt 10:24, 25 ; 18:21 ; 24:42 ; Jn 13:6, 13). Il reste donc à savoir à qui correspond le personnage de l'esclave ou intendant fidèle et avisé, et ce que représente la distribution de la nourriture aux domestiques par ses soins.

Les commentateurs considèrent souvent ce passage comme une exhortation générale destinée à tous ceux qui occupent une position de responsabilité dans la congrégation chrétienne. L'exigence de fidélité dans l'exercice de sa responsabilité concerne bien sûr chacun de ces chrétiens (voir Mt 25:14-30 ; Tt 1:7-9). Cependant, à l'évidence il n'est pas possible que tous et chacun de ces chrétiens soient placés sur " tous " les biens du maître au même moment, le moment de son arrivée. Toutefois, cela ne suppose pas que " l'esclave " préfigure une personne unique recevant un jour ce privilège. Les Écritures contiennent des exemples de l'emploi d'un nom singulier pour désigner un groupe, comme lorsque Jéhovah s'adressa au groupe des Israélites en ces termes : " Vous êtes mes témoins [pluriel] [...], oui mon serviteur [singulier] que j'ai choisi. " (Is 43:10). Pareillement, le " mauvais esclave " infidèle pouvait représenter un groupe, de même que " l'antichrist " est manifestement une classe composée de personnes qui sont des antichrists. - 1Jn 2:18 ; 2Jn 7.

L'apôtre Paul qualifie ceux qui forment la congrégation chrétienne de " membres de la maisonnée de Dieu " (Ép 2:19 ; 1Tm 3:15) et montre que ' l'intendance fidèle ' parmi ces membres consistait à distribuer les vérités spirituelles dont les nouveaux croyants se ' nourriraient '. (1Co 3:2, 5 ; 4:1, 2 ; voir aussi Mt 4:4.) Même si c'était une responsabilité primordiale de ceux qui étaient établis ' bergers ' du troupeau (1P 5:1-3), l'apôtre Pierre montre qu'en fait l'intendance des vérités divines était confiée à tous ' ceux qui avaient été choisis ', à tous les membres oints de l'esprit de la congrégation chrétienne (1P 1:1, 2 ; 4:10, 11). Par conséquent, la congrégation des chrétiens oints dans son entier devait assurer une intendance dans l'unité, en dispensant ces vérités. Dans le même temps, les individus constituant ce groupe, les " domestiques " formant la " maison " de Dieu (Mt 24:45 ; Hé 3:6 ; Ép 2:19), seraient aussi ceux qui recevraient la " nourriture " distribuée (Hé 5:11-14 ; voir aussi 1Co 12:12, 19-27). L'esclave se verrait confier des responsabilités accrues s'il restait fidèle jusqu'à l'' arrivée ' promise du maître. - Mt 24:46, 47 ; Lc 12:43, 44.

Citation du livre étude perspicace publier pas l'organisation des témoins de Jéhovah pages 795 vol (1)
1 Piere 3:15 Sanctifiez le Christ comme Seigneur dans vos coeurs, toujours prêts à présenter une défense devant tout homme qui vous demande la raison de l'espérance qui est en vous, mais faites-le avec douceur et profond respect.
http://www.Forum-Religion.org

question

Avatar du membre

Messages : 354
Enregistré le : 09 févr. 2008 05:38

Ecrit le 09 févr. 2008 18:15

Message par question

1 Pierre 4:10,11

Pour autant que chacun a reçu un don, utilisez-le en vous servant les uns les autres, comme d'excellents intendants de la faveur imméritée de Dieu, laquelle se manifeste de manières diverses. Si quelqu'un parle, (qu'il parle) comme si c'étaient (les) déclarations sacrées de Dieu; si quelqu'un sert, (qu'il serve) en (homme qui) dépend de la force que Dieu fournit; afin qu'en toutes choses Dieu soit glorifié par l'intermédiaire de Jésus-Christ.

1 Corinthiens 4:1-2
Que l’homme nous estime donc comme des subordonnés de Christ et des intendants de saints secrets de Dieu. Du reste, dans ce cas, ce qu’on cherche chez les intendants, c’est qu’un homme soit trouvé fidèle.


Ces versets parlent-ils d'un intendant "composite", structuré, d'une "classe esclave", ou au contraire insistent-ils sur le caractère individuel de l'intendance ?



Luc 12:42-43
Quel est donc l’intendant fidèle, l’avisé, que son maître établira sur l’ensemble de ses serviteurs pour continuer à leur donner leur mesure de vivres en temps voulu ? Heureux cet esclave, si son maître, en arrivant, le trouve en train de faire ainsi !


Ce verset indique -t-il que Chacun d'entre nous doit démontrer qu'il est un intendant fidèle ou fait-il allusion à une classe ?

Jésus ne pourrait-il pas leur dire: "Qui, parmi vous, mes disciples, prouvera qu'il est un esclave fidèle et avisé ?"

Comment comprendre les autres paraboles de Jésus relatives aux esclaves ?
Par exemple Y a-t-il une "classe à 10 mines", une "classe à 5 mines" ?
Modifié en dernier par question le 09 févr. 2008 18:22, modifié 1 fois.

medico

Avatar du membre

Messages : 17653
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 09 févr. 2008 18:22

Message par medico

chaqu'un avait des dons particuliers tout simplement l'un en avait 100% un autre 30% . chacun devait utiliser ses mines en fonction de ses capacitées.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

question

Avatar du membre

Messages : 354
Enregistré le : 09 févr. 2008 05:38

Ecrit le 09 févr. 2008 18:25

Message par question

medico a écrit :chaqu'un avait des dons particuliers tout simplement l'un en avait 100% un autre 30% . chacun devait utiliser ses mines en fonction de ses capacitées.
Merci pour votre réponse, mais cela je l'avais compris, le theme débattu est l'identité de l'esclave.

1 Pierre 4:10,11

Pour autant que chacun a reçu un don, utilisez-le en vous servant les uns les autres, comme d'excellents intendants de la faveur imméritée de Dieu, laquelle se manifeste de manières diverses. Si quelqu'un parle, (qu'il parle) comme si c'étaient (les) déclarations sacrées de Dieu; si quelqu'un sert, (qu'il serve) en (homme qui) dépend de la force que Dieu fournit; afin qu'en toutes choses Dieu soit glorifié par l'intermédiaire de Jésus-Christ.

1 Corinthiens 4:1-2
Que l’homme nous estime donc comme des subordonnés de Christ et des intendants de saints secrets de Dieu. Du reste, dans ce cas, ce qu’on cherche chez les intendants, c’est qu’un homme soit trouvé fidèle.


Ces versets parlent-ils d'un intendant "composite", structuré, d'une "classe esclave", ou au contraire insistent-ils sur le caractère individuel de l'intendance ?



Luc 12:42-43
Quel est donc l’intendant fidèle, l’avisé, que son maître établira sur l’ensemble de ses serviteurs pour continuer à leur donner leur mesure de vivres en temps voulu ? Heureux cet esclave, si son maître, en arrivant, le trouve en train de faire ainsi !

Ce verset indique -t-il que Chacun d'entre nous doit démontrer qu'il est un intendant fidèle ou fait-il allusion à une classe ?

Jésus ne pourrait-il pas leur dire: "Qui, parmi vous, mes disciples, prouvera qu'il est un esclave fidèle et avisé ?"

Comment comprendre les autres paraboles de Jésus relatives aux esclaves ?
Par exemple Y a-t-il une "classe à 10 mines", une "classe à 5 mines" ?

medico

Avatar du membre

Messages : 17653
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 09 févr. 2008 18:36

Message par medico

désolé je me suis penché sur cette question
Comment comprendre les autres paraboles de Jésus relatives aux esclaves ?
Par exemple Y a-t-il une "classe à 10 mines", une "classe à 5 mines" ?
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

question

Avatar du membre

Messages : 354
Enregistré le : 09 févr. 2008 05:38

Ecrit le 09 févr. 2008 18:48

Message par question

medico a écrit :désolé je me suis penché sur cette question
Ne soyez pas désolé, comprenez moi si l'esclave F et A est une classe ou un groupe de personnes, pourquoi ne pourrions pas parler de la classe de l'esclave aux dix mines ou de la classe ou groupes d'esclave aux cinq mines ?

De plus

Comment concilier l'idée que la lumière devient de plus en plus brillante,
montrant une sorte de progression continuelle de la connaissance doctrinale et scripturaire et d’un autre côté celle qui dit que l’apostasie a produit des ténèbres spirituelles continuelles pendant de longs siècles,
Russell et la Watch Tower ayant ‘ravivé les grande vérités enseignées par Jésus et les apôtres ?

Merco pour vos réponses.

,

medico

Avatar du membre

Messages : 17653
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 13 févr. 2008 17:20

Message par medico

PLUS je vous lis moins je vous comprend alors si vous voulez reformuler la question pour savoir ou vous voulez en venir .
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

question

Avatar du membre

Messages : 354
Enregistré le : 09 févr. 2008 05:38

Ecrit le 14 févr. 2008 16:23

Message par question

medico a écrit :PLUS je vous lis moins je vous comprend alors si vous voulez reformuler la question pour savoir ou vous voulez en venir .
En lisant vos écrits et en consultant vos sites, je me suis aperçu que d'un côté vous expliquez que Dieu accorde la connaissance d'une manière progressive et qu'a travers les âges il a toujours éclairé son peuple, jusqu'a ce que Russell reprennne le flambeau MAIS D'UN AUTRE côté vous dites il s'est developpé une apostasie depuis la mort des apotres produisant des ténèbres spirituels pendnat de long siecles.

N'y a-t-il pas une contradiction ?

MonstreLePuissant

[ Christianisme ]

Messages : 573
Enregistré le : 20 févr. 2004 13:29

Ecrit le 14 févr. 2008 16:46

Message par MonstreLePuissant

Il y a d'autant plus contradiction que selon une Tour de Garde des années 70, le jour était déjà solidement établi. Donc, il n'y a plus d'accroissement de la lumière depuis ces années là.
« Il n’y aura donc pas lieu d’être surpris, lorsque nous montrerons dans les chapitres qui suivent que l’établissement du royaume de Dieu est déjà commencé, que d’après les prophéties il devait commencer à exercer son pouvoir en 1878 et que la bataille du Dieu Tout-Puissant (Apocalypse 16 :14), qui finira en 1914 avec le renversement complet des gouvernements terrestres actuels est déjà commencée ». ( C.T. Russell, Etudes des Ecritures, vol.2, page 99 ).

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Re: Esclave Fidèle et Avisé

Ecrit le 14 févr. 2008 18:47

Message par Zouzouspetals

Eliaqim a écrit :ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ

Lorsque les apôtres l'interrogèrent sur sa présence future et sur l'achèvement du système de choses en place, Jésus Christ inclut dans sa réponse une parabole, ou exemple, qui mettait en scène un " esclave fidèle et avisé " et un " mauvais esclave ".
Cette première phrase est erronée : la parabole de Jésus ne met pas en scène un "esclave fidèle et avisé" et un "mauvais esclave" ; elle met en scène un esclave ou intendant, qui peut, en l'absence de son maître, se comporter comme un "esclave fidèle et avisé" en s'acquittant convenablement de sa tâche de nourrir la maisonnée, ou comme un "mauvais esclave" en jouant au "calife à la place du calife", battant ses compagnons et dilapidant les ressources.
Il n'y a pas deux esclaves, mais un seul, qui peut choisir entre deux attitudes opposées, une bonne et une mauvaise.

45 “ Quel est donc l’esclave fidèle et avisé que son maître a établi sur ses domestiques, pour leur donner leur nourriture en temps voulu ? 46 Heureux cet esclave si son maître, en arrivant, le trouve en train de faire ainsi ! 47 Vraiment, je vous le dis : Il l’établira sur tous ses biens.
48 “ Mais si jamais ce mauvais esclave dit dans son cœur : ‘ Mon maître tarde ’, 49 et qu’il commence à battre ses coesclaves, qu’il mange et boive avec les buveurs invétérés, 50 le maître de cet esclave viendra en un jour qu’il n’attend pas et à une heure qu’il ne connaît pas, 51 et il le punira avec la plus grande sévérité et lui assignera sa part avec les hypocrites. C’est là que seront [ses] pleurs et [ses] grincements de dents.


Notez le début du verset 48 : "Mais si jamais ce mauvais esclave...", l'adjectif démonstratif "ce" renvoyant à l'objet des phrases précédentes (à savoir "l'esclave fidèle et avisé"). Donc, "l'esclave fidèle et avisé" des versets 45 à 47, et le "mauvais esclave" des versets 48 à 50 sont une seule et même personne.

Encore une fois, il n'y a pas deux, mais un seul esclave, dans la parabole de Jésus. Et j'ajouterais qu'une parabole n'est pas une prophétie avec un accomplissement à la lettre dans une réalité future ; c'est plutôt un exemple qui part d'une situation réaliste (mais pas forcément réelle) pour mettre en relief une idée-clé (ici la nécessité de veiller en l'absence du maître et de se tenir prêt à son retour).
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

leo

Avatar du membre

Messages : 76
Enregistré le : 03 janv. 2008 09:19

Re: Esclave Fidèle et Avisé

Ecrit le 12 mars 2008 09:46

Message par leo

Zouzouspetals a écrit : Cette première phrase est erronée : la parabole de Jésus ne met pas en scène un "esclave fidèle et avisé" et un "mauvais esclave" ; elle met en scène un esclave ou intendant, qui peut, en l'absence de son maître, se comporter comme un "esclave fidèle et avisé" en s'acquittant convenablement de sa tâche de nourrir la maisonnée, ou comme un "mauvais esclave" en jouant au "calife à la place du calife", battant ses compagnons et dilapidant les ressources.
Il n'y a pas deux esclaves, mais un seul, qui peut choisir entre deux attitudes opposées, une bonne et une mauvaise.

45 “ Quel est donc l’esclave fidèle et avisé que son maître a établi sur ses domestiques, pour leur donner leur nourriture en temps voulu ? 46 Heureux cet esclave si son maître, en arrivant, le trouve en train de faire ainsi ! 47 Vraiment, je vous le dis : Il l’établira sur tous ses biens.
48 “ Mais si jamais ce mauvais esclave dit dans son cœur : ‘ Mon maître tarde ’, 49 et qu’il commence à battre ses coesclaves, qu’il mange et boive avec les buveurs invétérés, 50 le maître de cet esclave viendra en un jour qu’il n’attend pas et à une heure qu’il ne connaît pas, 51 et il le punira avec la plus grande sévérité et lui assignera sa part avec les hypocrites. C’est là que seront [ses] pleurs et [ses] grincements de dents.


Notez le début du verset 48 : "Mais si jamais ce mauvais esclave...", l'adjectif démonstratif "ce" renvoyant à l'objet des phrases précédentes (à savoir "l'esclave fidèle et avisé"). Donc, "l'esclave fidèle et avisé" des versets 45 à 47, et le "mauvais esclave" des versets 48 à 50 sont une seule et même personne.

Encore une fois, il n'y a pas deux, mais un seul esclave, dans la parabole de Jésus. Et j'ajouterais qu'une parabole n'est pas une prophétie avec un accomplissement à la lettre dans une réalité future ; c'est plutôt un exemple qui part d'une situation réaliste (mais pas forcément réelle) pour mettre en relief une idée-clé (ici la nécessité de veiller en l'absence du maître et de se tenir prêt à son retour).

Tout celà est exact et intellectuelement honnête!
Une parabole n'est pas une prophétie et quand bien même ( même si c'est pas le cas mais poussons plus loin quand même..)>>Si cet escalce est la WT il peut très bien mal tourné donc pourquoi suivre l'organisation les yeux fermés et dire qure chaque changement est une lumière et pas un eclaircissement...?Un escalve est et doit rester un esclave!!

medico

Avatar du membre

Messages : 17653
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 12 mars 2008 15:49

Message par medico

qui a dit qu'une parabole était une prophétie ?
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 12 mars 2008 15:59

Message par Zouzouspetals

medico a écrit :qui a dit qu'une parabole était une prophétie ?
Tous ceux qui cherchent à identifier dans l'Histoire "l'esclave fidèle et avisé" de la parabole de Jésus.
Suivez mon regard... ;-)
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Re: Esclave Fidèle et Avisé

Ecrit le 12 mars 2008 16:05

Message par Zouzouspetals

leo a écrit : Tout celà est exact et intellectuelement honnête!
Une parabole n'est pas une prophétie et quand bien même ( même si c'est pas le cas mais poussons plus loin quand même..)>>Si cet escalce est la WT il peut très bien mal tourné donc pourquoi suivre l'organisation les yeux fermés et dire qure chaque changement est une lumière et pas un eclaircissement...?Un escalve est et doit rester un esclave!!
Merci !
Effectivement, comme la parabole de Jésus ne décrit pas deux, mais un seul esclave qui peut adopter l'une ou l'autre attitude, assimiler la WT à cet esclave ne garantit absolument pas que cette organisation est demeurée ou demeurera "fidèle et avisé(e)". Seul le Maître, à son retour, jugera.
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

medico

Avatar du membre

Messages : 17653
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 13 mars 2008 08:01

Message par medico

Zouzouspetals a écrit : Tous ceux qui cherchent à identifier dans l'Histoire "l'esclave fidèle et avisé" de la parabole de Jésus.
Suivez mon regard... ;-)
ton regard il est un peu ' louche ) car montre moi une citation qui prouve tes affirmations.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité