Esclave Fidèle et Avisé

Méthode de gestion de l'organisation.
Informations sur les méthodes de gestions sur l'organisation des témoins de Jéhovah.
Répondre
Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 26 mars 2008 04:38

Message par Zouzouspetals

Exode a écrit :
L'humanité c'est où dans la parabole de l'esclave fidèle et avisée ? :D
Et l'enfer de feu de tourments et tortures éternelles et la trinité, la vie dans l'au-delà que rejettent les TJ, ça aussi c'est trahir le texte biblique ?
C'est même surprenant, si les TJ seraient les seuls à dire ceci, cela signifierait une trahison du texte doublé d'élucubration parce que ils sont les seuls ?
Il faudrait donc se ranger à l'opinion majoritaire, l'opinion de Babylone ?

ça dérange que la classe des 144000, les oints encore sur terre sont enseignés et ainsi peuvent instruire la grande foule via l'organisation en place, çad le collège central. :wink:

Sans parler qu'il y a un réaménagement :D



Vous n'avez vraiment rien compris à ce que j'ai dit.

Au retour du maitre, le maitre trouvera bel et bien l'esclave fidèle et avisé. Puisque il le trouve, pourquoi est-il écrit ce mauvais esclave dire "mon maitre tarde ?" et pourquoi il est écrit "si le maitre le trouve faisant ainsi"

Mais dire cela ça revient aussi à dire "où est sa présence promise", voir la référence biblique.

Mais c'est comme les dix vierges, pour vous c'est l'un ou l'autre alors que dans le cas des dix vierges, il y aura deux groupes au retour du maitre.

Quel personnage puisque on parle de classe d'individus ?
Les deux groupes des 5 vierges sont deux classes d'individus oints.
Vous ne répondez pas à ma question, pourtant simple : dans la parabole de Matthieu 24:45-50, d'où sort "ce mauvais esclave" ?
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

VAGNA

Avatar du membre

Messages : 325
Enregistré le : 16 févr. 2008 12:06

Ecrit le 26 mars 2008 10:35

Message par VAGNA

Vous ne répondez pas à ma question, pourtant simple : dans la parabole de Matthieu 24:45-50, d'où sort "ce mauvais esclave" ?
Tu es sûr ce que tu demande?
Deuxièment, si tu a déjà une reponse, pourquoi t'en demande qu'on te la donne une autre?
Troisièment, ceux qui cherche la vérité, ils a trouvent, ceux qui cherche de ne pas la comprendre ils ne la trouveront pas.
a bientôt
Image

Exode

Avatar du membre

Messages : 2415
Enregistré le : 05 janv. 2008 09:54

Ecrit le 26 mars 2008 11:03

Message par Exode

Zouzouspetals a écrit :
Vous ne répondez pas à ma question, pourtant simple : dans la parabole de Matthieu 24:45-50, d'où sort "ce mauvais esclave" ?

Ce n'est pas votre question mais celle que je vous pose; question à laquelle vous n'avez pas de réponse :wink:

Vous m'avez jusqu'à présent citer la parabole de Luc 12:42-48, mais celle de Matthieu bien que semblable est différente; et sur celle-là vous séchez et vous la traitez comme si c'était exactement celle de Luc 12:42-48.

Grosse Erreur de votre part :mrgreen:
Je me présente : Exode, je ne suis pas Témoin de Jéhovah, pour l'instant.
1Pierre 5:6 Humiliez-vous donc sous la main puissante de Dieu,...7 tandis que vous rejetez sur lui toute votre inquiétude, parce qu’il se soucie de vous. 8 Restez dans votre bon sens, soyez vigilants.

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 26 mars 2008 12:46

Message par Zouzouspetals

Exode a écrit :
Ce n'est pas votre question mais celle que je vous pose; question à laquelle vous n'avez pas de réponse :wink:

Vous m'avez jusqu'à présent citer la parabole de Luc 12:42-48, mais celle de Matthieu bien que semblable est différente; et sur celle-là vous séchez et vous la traitez comme si c'était exactement celle de Luc 12:42-48.

Grosse Erreur de votre part :mrgreen:
Vous racontez n'importe quoi. Je m'en suis toujours tenue à la parabole de Matthieur 24:45-50 que je vous répète car manifestement c'est vous qui ne l'avez pas lue :
45 “ Quel est donc l’esclave fidèle et avisé que son maître a établi sur ses domestiques, pour leur donner leur nourriture en temps voulu ? 46 Heureux cet esclave si son maître, en arrivant, le trouve en train de faire ainsi ! 47 Vraiment, je vous le dis : Il l’établira sur tous ses biens.
48 “ Mais si jamais ce mauvais esclave dit dans son cœur : ‘ Mon maître tarde ’, 49 et qu’il commence à battre ses coesclaves, qu’il mange et boive avec les buveurs invétérés, 50 le maître de cet esclave viendra en un jour qu’il n’attend pas et à une heure qu’il ne connaît pas, 51 et il le punira avec la plus grande sévérité et lui assignera sa part avec les hypocrites. C’est là que seront [ses] pleurs et [ses] grincements de dents.


Je vous ai déjà expliqué d'où sortait "ce mauvais esclave" : dans cette parabole, il n'y a qu'un seul esclave, établi par le maître avant son départ ; lorsque le maître revient, il trouve son esclave en train SOIT d'accomplir fidèlement la tâche qu'il lui avait confiée (nourrir la maisonnée), SOIT de jouer les "petits chefs".
"Ce mauvais esclave" est donc le revers de la médaille, le deuxième terme de l'alternative, ce que devient l'esclave s'il ne demeure pas "fidèle et avisé", s'il ne veille pas mais considère que son maître tarde.

A vous maintenant de me donner votre explication : d'après vous, d'où sort "ce mauvais esclave", dans la parabole de Matthieu 24:45-50 ?
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 26 mars 2008 13:05

Message par Zouzouspetals

VAGNA a écrit : Tu es sûr ce que tu demande?
Deuxièment, si tu a déjà une reponse, pourquoi t'en demande qu'on te la donne une autre?
Troisièment, ceux qui cherche la vérité, ils a trouvent, ceux qui cherche de ne pas la comprendre ils ne la trouveront pas.
a bientôt
VAGNA, ma question est simple. Toute explication de la parabole de Matthieu 24:45-50 ne peut se dispenser d'y répondre.
Si votre théorie est juste, alors vous serez capable d'expliquer d'où sort "ce mauvais esclave" ; dans le cas contraire, vous pourrez invoquer tous les prétextes possibles pour ne pas répondre, votre silence même et vos atermoiements témoigneront pour vous de la fausseté de votre interprétation.

Voici ma réponse : dans la parabole de Matthieu 24:45-50, un maître sur le départ confie sa maisonnée à l'esclave en qui il a toute confiance. En son absence, cet esclave peut s'acquitter convenablement de la tâche qui lui a été assignée, s'avérant ainsi "l'esclave fidèle et avisé" que son maître pensait ; ou alors, il peut se lasser, trouvant l'absence du propriétaire trop longue, et commencer à tirer avantage personnel de l'autorité qui lui a été temporairement donnée. En bref, il peut soit veiller, soit s'endormir sur ses lauriers. C'est au retour du maître, selon la position dans laquelle se trouvera l'esclave, que le jugement (positif ou négatif) sera définitivement porté.
"Ce mauvais esclave" constitue donc le second terme de l'alternative proposée par Jésus, la face noire qu'adoptent tous ceux qui ne tiennent pas compte de l'exhortation du Christ à demeurer vigilant.

A vous maintenant, je vous écoute : selon votre interprétation, d'où sort "ce mauvais esclave" (Matthieu 24:45-50) ?
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Exode

Avatar du membre

Messages : 2415
Enregistré le : 05 janv. 2008 09:54

Ecrit le 26 mars 2008 15:02

Message par Exode

Zouzouspetals a écrit :
Je vous ai déjà expliqué d'où sortait "ce mauvais esclave" : dans cette parabole, il n'y a qu'un seul esclave, établi par le maître avant son départ ; lorsque le maître revient, il trouve son esclave en train SOIT d'accomplir fidèlement la tâche qu'il lui avait confiée (nourrir la maisonnée), SOIT de jouer les "petits chefs".
"Ce mauvais esclave" est donc le revers de la médaille, le deuxième terme de l'alternative, ce que devient l'esclave s'il ne demeure pas "fidèle et avisé", s'il ne veille pas mais considère que son maître tarde.
Mais c'est bien ce que je dis, vous me collez la parabole de Luc 12:42-48 en lieu et place de celle de Matthieu 24:45-50.


Tenez je vous mets cette parabole, c'est flagrant.

42 Et le Seigneur dit : “ Quel est donc l’intendant fidèle, l’avisé, que son maître établira sur l’ensemble de ses serviteurs pour continuer à leur donner leur mesure de vivres en temps voulu ? 43 Heureux cet esclave, si son maître, en arrivant, le trouve en train de faire ainsi ! 44 Je vous le dis, c’est la vérité : Il l’établira sur tous ses biens. 45 Mais si jamais cet esclave dit dans son cœur : ‘ Mon maître tarde à venir ’, et qu’il commence à battre les serviteurs et les servantes, à manger et à boire et à s’enivrer, 46 le maître de cet esclave viendra un jour où il ne [l’]attend pas et à une heure qu’il ne connaît pas, et il le punira avec la plus grande sévérité et lui assignera une part avec les infidèles. 47 Alors cet esclave qui a compris la volonté de son maître, mais qui ne s’est pas préparé ou n’a pas agi selon sa volonté, sera battu de nombreux coups. 48 Mais celui qui n’a pas compris et ainsi a fait des choses qui méritent des coups sera battu de peu [de coups]. Oui, tout homme à qui l’on a beaucoup donné, on exigera beaucoup de lui ; et celui à qui l’on a confié beaucoup, on exigera de lui plus que d’ordinaire.

Ici il ne dit pas ce mauvais esclave mais seulement cet esclave parce que le maitre n'a pas établit de mauvais esclave :wink:
Là c'est cohérent et là votre explication sur l'alternative tient la route puisque il s'agit bien d'un avertissement.

Mais si Matthieu 24:45-50 aborde la parabole différemment ce n'est pas pour rien, c'est en Matthieu aussi qu'est développé le thème des deux groupes.
Je me présente : Exode, je ne suis pas Témoin de Jéhovah, pour l'instant.
1Pierre 5:6 Humiliez-vous donc sous la main puissante de Dieu,...7 tandis que vous rejetez sur lui toute votre inquiétude, parce qu’il se soucie de vous. 8 Restez dans votre bon sens, soyez vigilants.

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 26 mars 2008 16:34

Message par Zouzouspetals

Exode a écrit : Mais c'est bien ce que je dis, vous me collez la parabole de Luc 12:42-48 en lieu et place de celle de Matthieu 24:45-50.

Tenez je vous mets cette parabole, c'est flagrant.

42 Et le Seigneur dit : “ Quel est donc l’intendant fidèle, l’avisé, que son maître établira sur l’ensemble de ses serviteurs pour continuer à leur donner leur mesure de vivres en temps voulu ? 43 Heureux cet esclave, si son maître, en arrivant, le trouve en train de faire ainsi ! 44 Je vous le dis, c’est la vérité : Il l’établira sur tous ses biens. 45 Mais si jamais cet esclave dit dans son cœur : ‘ Mon maître tarde à venir ’, et qu’il commence à battre les serviteurs et les servantes, à manger et à boire et à s’enivrer, 46 le maître de cet esclave viendra un jour où il ne [l’]attend pas et à une heure qu’il ne connaît pas, et il le punira avec la plus grande sévérité et lui assignera une part avec les infidèles. 47 Alors cet esclave qui a compris la volonté de son maître, mais qui ne s’est pas préparé ou n’a pas agi selon sa volonté, sera battu de nombreux coups. 48 Mais celui qui n’a pas compris et ainsi a fait des choses qui méritent des coups sera battu de peu [de coups]. Oui, tout homme à qui l’on a beaucoup donné, on exigera beaucoup de lui ; et celui à qui l’on a confié beaucoup, on exigera de lui plus que d’ordinaire.

Ici il ne dit pas ce mauvais esclave mais seulement cet esclave parce que le maitre n'a pas établit de mauvais esclave :wink:
Là c'est cohérent et là votre explication sur l'alternative tient la route puisque il s'agit bien d'un avertissement.

Mais si Matthieu 24:45-50 aborde la parabole différemment ce n'est pas pour rien, c'est en Matthieu aussi qu'est développé le thème des deux groupes.
Hou la la !

Pensez-vous vraiment que Matthieu 24:45-50 et Luc 12:42-48 soient deux paraboles différentes ? Croyez-vous vraiment que de ces deux textes aussi proches se dégagent des conclusions si différentes ?
Sans rire, affirmez-vous que dans la parabole de Matthieu 24:45-50, le maître a établi deux esclaves, un "fidèle et avisé" et un autre "mauvais" ?
Mais comment lisez-vous ?!?
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

hannan

Avatar du membre

Messages : 242
Enregistré le : 25 sept. 2007 11:06

Ecrit le 26 mars 2008 17:20

Message par hannan

Zouzoupetals,

tu ne sais pas qu'il y a une différence entre lire et réciter ?

question

Avatar du membre

Messages : 354
Enregistré le : 09 févr. 2008 05:38

Ecrit le 26 mars 2008 17:27

Message par question

Exode,

Vous devez être la seule personne au monde qui établit une difference entre LUC 12 et MAT 24.
A l'evidence se sont les mêmes paraboles !

Exode dit :

" 2 Et le Seigneur dit : “ Quel est donc l’intendant fidèle, l’avisé, que son maître établira sur l’ensemble de ses serviteurs pour continuer à leur donner leur mesure de vivres en temps voulu ? 43 Heureux cet esclave, si son maître, en arrivant, le trouve en train de faire ainsi ! 44 Je vous le dis, c’est la vérité : Il l’établira sur tous ses biens. 45 Mais si jamais cet esclave dit dans son cœur : ‘ Mon maître tarde à venir ’, et qu’il commence à battre les serviteurs et les servantes, à manger et à boire et à s’enivrer, 46 le maître de cet esclave viendra un jour où il ne [l’]attend pas et à une heure qu’il ne connaît pas, et il punirale avec la plus grande sévérité et lui assignera une part avec les infidèles. 47 Alors cet esclave qui a compris la volonté de son maître, mais qui ne s’est pas préparé ou n’a pas agi selon sa volonté, sera battu de nombreux coups. 48 Mais celui qui n’a pas compris et ainsi a fait des choses qui méritent des coups sera battu de peu [de coups]. Oui, tout homme à qui l’on a beaucoup donné, on exigera beaucoup de lui ; et celui à qui l’on a confié beaucoup, on exigera de lui plus que d’ordinaire.

Ici il ne dit pas ce mauvais esclave mais seulement cet esclave parce que le maitre n'a pas établit de mauvais esclave "

Un esclave qui bat les serviteurs, qui s'enivre et qui est puni, n'est-il pas UN MAUVAIS esclave ???
Les explications de ZZ sont limpides, coherentes, acceptez les humblement SVP !

medico

Avatar du membre

Messages : 17654
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 26 mars 2008 18:04

Message par medico

un esclave est un serviteur c'est pas la même chose !
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 26 mars 2008 19:00

Message par Zouzouspetals

medico a écrit :un esclave est un serviteur c'est pas la même chose !
Attention à l'orthographe, Medico. Votre phrase, en l'état, se contredit. Vous vouliez, je pense, établir une différence entre un esclave ET un serviteur. Mais quelle distinction faites-vous exactement entre ces deux personnages ?
Et cette simple différence de termes vous suffit-elle pour penser, comme exode, que Matthieu 24:45-50 et Luc 12: 42-48 sont deux paraboles différentes ?
D'ailleurs, les deux textes parlent d'esclave !
Décidément, je ne vous suis pas.

Pour clarifier le débat, estimez-vous vraiment que Matthieu 24:45-50 et Luc 12:42-48 constituent deux paraboles différentes ? Deux messages distincts ? Deux morales séparées ?
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 26 mars 2008 19:08

Message par Zouzouspetals

hannan a écrit :Zouzoupetals,

tu ne sais pas qu'il y a une différence entre lire et réciter ?
Entre lire et réciter, je vois surtout deux points communs : l'un s'appelle interprétation, il est personnel et réfléchi ; l'autre s'appelle psittacisme, il est bête (comme le perroquet qui lui donne son nom) et mécanique. ;-)
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

VAGNA

Avatar du membre

Messages : 325
Enregistré le : 16 févr. 2008 12:06

Ecrit le 26 mars 2008 20:02

Message par VAGNA

À LA Pentecôte de l’an 33, Jésus avait établi un “ esclave ” pour qu’il donne à ses “ domestiques ” la nourriture en temps voulu. En 1914, il a été intronisé, et peu après il inspectait cet “ esclave ”. Comme celui-ci s’était, dans l’ensemble, montré “ fidèle et avisé ”, Jésus l’a établi “ sur tous ses biens ”. (Matthieu 24:45-47.) Néanmoins, il y avait aussi un mauvais esclave, un esclave qui n’était ni fidèle ni avisé.

“ Ce mauvais esclave ”

Jésus a parlé du mauvais esclave aussitôt après avoir mentionné “ l’esclave fidèle et avisé ”. Il a déclaré : “ Si jamais ce mauvais esclave dit dans son cœur : ‘ Mon maître tarde ’, et qu’il commence à battre ses coesclaves, qu’il mange et boive avec les buveurs invétérés, le maître de cet esclave viendra en un jour qu’il n’attend pas et à une heure qu’il ne connaît pas, et il le punira avec la plus grande sévérité et lui assignera sa part avec les hypocrites. C’est là que seront ses pleurs et ses grincements de dents. ” (Matthieu 24:48-51). L’expression “ ce mauvais esclave ” nous renvoie aux paroles précédentes de Jésus concernant l’esclave fidèle et avisé. Effectivement, le “ mauvais esclave ” est sorti des rangs de l’esclave fidèle. Comment cela ?
Image

VAGNA

Avatar du membre

Messages : 325
Enregistré le : 16 févr. 2008 12:06

Ecrit le 26 mars 2008 20:03

Message par VAGNA

Avant 1914, beaucoup parmi les membres de la classe de l’esclave fidèle espéraient vivement être réunis à l’Époux dans les cieux cette année-là, mais leurs espoirs ne se sont pas réalisés. À cause de cela, et pour d’autres raisons encore, nombre d’entre eux ont été déçus, quelques-uns même se sont aigris. Certains se sont mis à “ battre ” verbalement ceux qui étaient leurs frères et se sont associés aux “ buveurs invétérés ”, les mouvements religieux de la chrétienté. — Isaïe 28:1-3 ; 32:6.

Ces anciens chrétiens se sont révélés être le “ mauvais esclave ”. Jésus les a alors punis “ avec la plus grande sévérité ”. De quelle façon ? Il les a rejetés et leur a enlevé leur espérance céleste. Ils n’ont toutefois pas été détruits sur-le-champ. Ils devaient d’abord passer par une période marquée par des pleurs et des grincements de dents dans “ les ténèbres du dehors ”, à l’extérieur de la congrégation chrétienne (Matthieu 8:12). Depuis lors, d’autres oints ont manifesté un mauvais état d’esprit comparable, s’identifiant ainsi au “ mauvais esclave ”. Des “ autres brebis ” les ont imités et se sont montrées infidèles (Jean 10:16). Tous ces ennemis du Christ finissent dans les mêmes “ ténèbres [spirituelles] du dehors ”.

Il n’empêche que l’esclave fidèle et avisé est passé par les mêmes épreuves que “ ce mauvais esclave ”. Mais au lieu de s’aigrir, ses membres se sont laissé redresser (2 Corinthiens 13:11). Leur amour pour Jéhovah et pour leurs frères s’est renforcé. En conséquence, ils se sont révélés “ colonne et soutien de la vérité ” au cours de ces “ derniers jours ” troublés. — 1 Timothée 3:15 ; 2 Timothée 3:1.
Image

VAGNA

Avatar du membre

Messages : 325
Enregistré le : 16 févr. 2008 12:06

Ecrit le 26 mars 2008 20:04

Message par VAGNA

Les vierges avisées et les vierges sottes
Après avoir parlé de “ ce mauvais esclave ”, Jésus a énoncé deux paraboles pour expliquer pourquoi certains chrétiens oints se montreraient fidèles et avisés et d’autres pas. Pour illustrer ce qu’il faut entendre par être avisé, il a déclaré : “ Le royaume des cieux deviendra semblable à dix vierges qui ont pris leurs lampes et sont sorties à la rencontre de l’époux. Cinq d’entre elles étaient sottes et cinq étaient avisées. Les sottes, en effet, avaient pris leurs lampes, mais sans prendre d’huile avec elles, tandis que les avisées, en même temps que leurs lampes, avaient pris de l’huile dans leurs récipients. ” (Matthieu 25:1-4). Ces dix vierges nous font penser aux chrétiens oints d’avant 1914. Ceux-ci avaient calculé que l’époux, Jésus Christ, était sur le point d’arriver. Ils sont donc ‘ sortis ’ à sa rencontre en prêchant hardiment que “ les temps fixés des nations ” s’achèveraient en 1914. — Luc 21:24.

Ils avaient vu juste. Les temps fixés des nations ont bel et bien pris fin en 1914, et le Royaume de Dieu confié à Christ Jésus est entré en fonction. Mais cela s’est passé dans les cieux invisibles. Sur terre, les humains ont commencé à subir le “ malheur ” annoncé (Révélation 12:10, 12). Une période d’épreuves a suivi. Ne comprenant pas clairement la situation, les chrétiens oints ont pensé que “ l’époux tardait ”. Déconcertés, en butte à l’hostilité du monde, ils ont pour la plupart ralenti, voire pratiquement arrêté leur activité de prédication publique organisée. Comme les vierges de la parabole, ils ‘ se sont assoupis et se sont endormis ’ spirituellement parlant, ce qu’avaient déjà fait, après la mort des apôtres de Jésus, des individus infidèles qui se prétendaient chrétiens. — Matthieu 25:5 ; Révélation 11:7, 8 ; 12:17.
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 0 invité