Jean I:I: La Parole était "dieu" - les traducteurs

Forum : Discutions libres
Répondre
medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17725
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 01 avr. 2007 16:10

Message par medico

tant fait pas rearde ce que a dit JESUS.
(Matthieu 11:19) 19 le Fils de l’homme est venu mangeant et buvant, cependant on dit : ‘ Voyez ! Un homme glouton et buveur de vin, un ami des collecteurs d’impôts et des pécheurs. ’ Cependant, la sagesse se révèle juste par ses œuvres. ”
SELON une estimation, pas moins de 55 nouvelles traductions anglaises des Écritures grecques chrétiennes ont été publiées entre 1952 et 1990. Les choix des traducteurs font qu’il n’existe pas deux traductions identiques. Afin d’évaluer la fiabilité du travail des traducteurs, Jason BeDuhn, maître de conférences en études religieuses à l’Université du nord de l’Arizona, à Flagstaff (États-Unis), a examiné et comparé huit grandes traductions, dont Les Saintes Écritures — Traduction du monde nouveau (version publiée par les Témoins de Jéhovah). Bilan ?

Bien que critiquant certains choix de traduction, M. BeDuhn a dit de la Traduction du monde nouveau qu’elle était “ remarquablement bonne ”, “ bien meilleure ” et “ invariablement meilleure ” que d’autres traductions analysées. Dans l’ensemble, selon lui, la Traduction du monde nouveau “ est l’une des traductions anglaises du Nouveau Testament les plus exactes disponibles actuellement ”, et “ la plus exacte des traductions comparées ”. — Vérité dans la traduction : exactitudes et infidélités dans des traductions anglaises du Nouveau Testament (angl.).

M. BeDuhn a également noté que de nombreux traducteurs se sentent poussés “ à paraphraser ou à délayer ce que la Bible dit pour aller dans le sens de ce que le lecteur moderne veut qu’elle dise et a besoin qu’elle dise ”. La Traduction du monde nouveau, quant à elle, est différente, fait remarquer M. BeDuhn. Elle est “ plus exacte, les expressions originales employées par les rédacteurs du Nouveau Testament y étant traduites littéralement et prudemment ”.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

martial

Avatar du membre

Messages : 772
Enregistré le : 30 mars 2007 03:34
Localisation : picardie

suite

Ecrit le 01 avr. 2007 17:01

Message par martial

merci du renseignement à propos de Jason david Bedhun.

En quoi fait t il autorité en la matière, lui plus qu'un autre ?

martial

Avatar du membre

Messages : 772
Enregistré le : 30 mars 2007 03:34
Localisation : picardie

suite

Ecrit le 01 avr. 2007 17:34

Message par martial

Je ne sais pas qui est ce Mr Bedhun, mais traduire la phrase grecque dans jean 8:58 :
"eyo éymi" qui veut dire "je suis" au présent de l'indicatif
par "j'étais", imparfait de l'indicatif,
Il faut le faire !

Didier

Avatar du membre

Messages : 262
Enregistré le : 25 sept. 2003 15:55
Localisation : France

Contact :

Re: suite

Ecrit le 01 avr. 2007 18:20

Message par Didier

martial danieelohim49@wan a écrit :Je ne sais pas qui est ce Mr Bedhun, mais traduire la phrase grecque dans jean 8:58 :
"eyo éymi" qui veut dire "je suis" au présent de l'indicatif
par "j'étais", imparfait de l'indicatif,
Il faut le faire !
Bonjour martial danieelohim49@wan,

Connaissez-vous le grec? Savez-vous que, dans cette langue, un verbe au présent de l'indicatif peut se traduire par un temps passé, voire même futur?

Savez-vous ce qu'est un "Present Past Action Still in Progress", comme certains érudits anglo-saxons l'appellent?

Pour le savoir, je vous renvoie à l'article que j'ai consacré à Jean 8:58 sur mon site.

Bien cordialement,

Didier
Image

martial

Avatar du membre

Messages : 772
Enregistré le : 30 mars 2007 03:34
Localisation : picardie

suite

Ecrit le 02 avr. 2007 06:12

Message par martial

Quelle embrouille .

Le présent qui peut être un passé ou un futur au grè de la volonté du traducteur !

Pourquoi compliquez vous quelque chose de déja compliquée par nature ?
Toutes les manipulations sont donc ainsi permises ?
C'est pas trop sérieux.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17725
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: suite

Ecrit le 02 avr. 2007 06:33

Message par medico

martial danieelohim49@wan a écrit :merci du renseignement à propos de Jason david Bedhun.

En quoi fait t il autorité en la matière, lui plus qu'un autre ?
SIMPLEMENT que certains savent faire la par des choses
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Didier

Avatar du membre

Messages : 262
Enregistré le : 25 sept. 2003 15:55
Localisation : France

Contact :

Re: suite

Ecrit le 02 avr. 2007 07:08

Message par Didier

martial danieelohim49@wan a écrit :Quelle embrouille .

Le présent qui peut être un passé ou un futur au grè de la volonté du traducteur !

Pourquoi compliquez vous quelque chose de déja compliquée par nature ?
Toutes les manipulations sont donc ainsi permises ?
C'est pas trop sérieux.
Il n'est pas question de traduire un présent par un passé "au gré du traducteur". C'est le contexte et la syntaxe qui font la différence.

Bien cordialement,

Didier
Image

martial

Avatar du membre

Messages : 772
Enregistré le : 30 mars 2007 03:34
Localisation : picardie

suite

Ecrit le 02 avr. 2007 09:14

Message par martial

donc la TMN interprete dans un certain sens pour appliquer un temps plutot qu'un autre.

Mais comme je viens d'apprendre que l'enseignement ancien était "obsolète" au bout d'une certaine période (par ex, les revues de 1943 sont obsolètes) on peut espèrer un revirement sur ce point. N'est ce pas ?

Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 02 avr. 2007 09:21

Message par Irmeyah

Avancer n'est pas reculer, et évoluer n'est pas toujours se repentir. S'améliorer n'est pas forcément nier son passé.
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

Dominic Francoeur

Avatar du membre

Messages : 5
Enregistré le : 09 avr. 2007 21:18
Localisation : Verdun

Jean 1:1

Ecrit le 10 avr. 2007 13:59

Message par Dominic Francoeur

Si Jean 1:1 voudrait vraiment dire ce que la chrétienté enseigne sur la trinité, je crois qu'il y aurait point de témoins de Jéhovah d'expression grecque, car il ne pourrait pas considérer autrement Jean 1:1.

Ce n'est qu'une remarque personnelle, elle vaut ce qu'elle vaut.

Deuxio.

Le grec ancien s'écrivait de deux manières : en lettres onciales ou en lettres uniquement majuscules, et l'autre façon est celle que nous utilisons présentement : minuscule (majoritairement) et majuscules (régies par les règles grammaticales).

Ce qui fait office de distinction fonctionnelle n'est pas le caractère physique de la lettre (soit minuscule ou majuscule), mais les désinences et les articles ou pronoms associés aux signifiants.

Dans Jean 1:1 nous avons à faire à deux déclinaisons de genre :

Le logos est masculin et l'adjectif théos est aussi au masculin. Pourquoi, parce que Jean n'aurait pu écrire théa (qui le signifiant qualicatif grec pour déesse ou être divin de nature féminine).

Le théon est une déclinaison pour le neutre, il est donc employé dans cette phrase à titre informel, i.e., pour dire où était la Parole suivant sa création ; elle (ou il) commença donc son existence auprès de le Dieu.

Je pourrais placer Jean 1:1 en écriture onciale ou réglémentaire que cela n'y changerait rien à son sens.

Cette différence nous vient de la langue française, qui suggère une différenciation par l'utilisation de la majuscule et la minuscule. Cependant, même en syntaxe française l'utilisation d'un article ou non apporte plus de poids sur la nature du mot.

Il y une différence entre ces expressions en raison de la présence de l'article défini ou non.

" Ce fruit est LE bon" et " ce fruit est bon " ; et que je l'écrive ainsi n'y changerait rien.

" CE FRUIT EST LE BON " et " CE FRUIT EST BON ".

C'est pourquoi, lors de la traduction de son Iliade d'Homère, le traducteur emploie un minuscule 'd' pour rendre chaque le vocable théa, théos, théô, etc. dont l'article est absent.

Iliade chant 1, lignes 8, 17, 53, 55, 127, 178*, 516*.

* lignes où c'est le vocable théos [θεος] qui apparaît et qui est rendu ainsi dans leur contexte 515 : qu'il n'y a point de dieu [θεος] qui soit plus méprisé que moi.

Notons qu'à la ligne 178, le terme théos est traduit par l'adjectif " fort " par Frédéric Mugler dans sa version de l'Iliade.

votre compagnon d'esclavage, Muaddid
C'est le contexte qui vêt le mot.

Thiebault

Avatar du membre

Messages : 1390
Enregistré le : 29 mars 2007 08:21
Localisation : Belgique

Re: Jean 1:1

Ecrit le 10 avr. 2007 14:55

Message par Thiebault

Dominic Francoeur a écrit :Si Jean 1:1 voudrait vraiment dire ce que la chrétienté enseigne sur la trinité, je crois qu'il y aurait point de témoins de Jéhovah d'expression grecque, car il ne pourrait pas considérer autrement Jean 1:1.

Ce n'est qu'une remarque personnelle, elle vaut ce qu'elle vaut.
Bonsoir Dominic,

Si Jean 1;1 n'était pas l'un des arguments attestant le dogme de la Trinité, les chrétiens orthodoxes, grecs en bonne partie, ne croiraient pas à la Trinité.

Avec des raisonnements comme le vôtre, on n'avance pas vite, voire pas du tout !

Voulez-vous un passage du Nouveau Testament qui dit clairement que Jésus est Dieu ?

Voulez-vous un passage du Nouveau Testament qui dit clairement que le Saint Esprit est Dieu ?

Voulez-vous un passage du Nouveau Testament qui dit clairement que le Fils et le Père ne font qu'un ?

Voulez-vous un passage du Nouveau Testament qui dit clairement que le Fils était, est et sera ?

La non-perception de la Trinité n'a rien à voir avec les Ecritures, je vous l'assure, Dominic, au contraire. C'est juste que les TJ croient en des explications qui me semblent tordues et alambiquées. C'est là le problème des TJ : l'endoctrinement qu'ils subissent.

Quand un TJ vient chez moi, nous discutons. Aucun ne m'a mis devant un problème que je ne puisse lui expliquer. Par contre, quand je leur pose des questions divinité de Jésus, Trinité, la croix...), très souvent, voire à chaque fois, je constate l'absence de contre-arguments.

Une fois, une dame au demeurant très gentille, a même fui ! C'est le Malin qui a agi sur elle, de peur que je ne le débusque mon cher ami.

Fraternellement,

Thiebault

Dominic Francoeur

Avatar du membre

Messages : 5
Enregistré le : 09 avr. 2007 21:18
Localisation : Verdun

Ecrit le 10 avr. 2007 16:21

Message par Dominic Francoeur

Je voulais souligner que le texte de Jean 1:1 (objet de la discussion) ne supporte en aucune façon la doctrine trinitaire. De plus, dans ce texte il est question de deux personnes qui sont distinctes l'une de l'autre.

Si vous avez d'autres textes. Utilisez le Message Privé, je serais ravi d'y répondre honnêtement.

Et faite attention avec votre allusion à la fuite comme une opération du malin.

Car, Paul a aussi prit la fuite, à une certaine occasion, dans un panier avec l'aide des disciples.

Muaddid
C'est le contexte qui vêt le mot.

Thiebault

Avatar du membre

Messages : 1390
Enregistré le : 29 mars 2007 08:21
Localisation : Belgique

Ecrit le 13 avr. 2007 11:34

Message par Thiebault

Dominic Francoeur a écrit :Je voulais souligner que le texte de Jean 1:1 (objet de la discussion) ne supporte en aucune façon la doctrine trinitaire. De plus, dans ce texte il est question de deux personnes qui sont distinctes l'une de l'autre.
Le texte de Jean 1;1 ne révèle effectivement pas la Trinité. Elle ne contredit pas non plus la Trinité.

Je crains, cher Dominic, que le débat sur la Trinité ne soit pas possible avec un témoin dans la mesure où vous ne comprenez absolument pas comment nous concevons la Trinité.

En effet, vous écrivez que ce texte, citant deux personnes distinctes l'une de l'autre , n'appuie pas la Trinité.

Ce texte n'appuie pas la Trinité car il ne dit pas explicitement qui est le Verbe et que le Verbe est Dieu.

La Trinité est une entité, Dieu, composée de trois personnes distinctes et absolument Dieu.
Le Père n'estpas le Fils, ni l'Esprit et Il est Dieu.
Le Fils n'est pas le Père, ni l'Esprit et Il est Dieu.
L'Esprit n'est pas le Père, ni le Fils et Il est Dieu.

Voilà ce qu'est la Trinité.

Fraternellement,

Thiebault

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17725
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 13 avr. 2007 11:41

Message par medico

JEAN 1:1 ne fait pas allusion a la trinité c'est les tenant de cette doctrine qu'il veulent y voire comme tel.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Eliaqim

**** Site Admin ****
**** Site Admin ****
Avatar du membre

Messages : 702
Enregistré le : 09 juin 2003 14:24
Localisation : Montreal

Ecrit le 20 avr. 2007 01:52

Message par Eliaqim

[modo]Le sujet dépend de la notion relative a un terme pourquoi "dieu" pour désigniez Jésus[/modo]

[modo]Le sujet questionne sur la qualité des traducteurs.[/modo]
Merci de répondre, soit d'approfondir la question d'origine, ou de s’abstenir
1 Piere 3:15 Sanctifiez le Christ comme Seigneur dans vos coeurs, toujours prêts à présenter une défense devant tout homme qui vous demande la raison de l'espérance qui est en vous, mais faites-le avec douceur et profond respect.
http://www.Forum-Religion.org

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 5 invités