l'ame

Les croyances des Témoins de Jéhovah.
Répondre
medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17661
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 27 juin 2007 15:53

Message par medico

Emet a écrit :Mais à quoi sers-tu ?

Où ai-je soutenu que ces mots sont des synonymes ?
tout le long de la discution tu y fait allusion.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Didier

Avatar du membre

Messages : 262
Enregistré le : 25 sept. 2003 15:55
Localisation : France

Contact :

Ecrit le 27 juin 2007 16:23

Message par Didier

Emet a écrit :Là où est inscrit le mot "nèphèsh", il faut traduire par âme et comprendre ce terme comme une partie dissociable du corps.

Là où sont transcrit les mots "nèphèsh 'rayah", il faut traduire par être vivant et comprendre ces termes comme la globalité de l'être humain ou bestial.
« Le roi de Sodome dit à Abram: Donne-moi les personnes [héb. nèphèsh], et prends pour toi les richesses. » - Gen. 14:21; Segond

Il est intéressant de noter que la Septante a rendu ici le terme nèphèsh par ἄνδρας [andras] signifiant « hommes ».

De nombreux autres passages emploient nèphèsh pour désigner l’individu dans son intégralité.

« Ésaü prit ses femmes, ses fils et ses filles, toutes les personnes [lit. "âmes"] de sa maison, ses troupeaux, tout son bétail, et tout le bien qu'il avait acquis au pays de Canaan, et il s'en alla dans un autre pays, loin de Jacob, son frère. » - Gen. 36:6

« Ce sont là les fils de Zilpa, que Laban avait donnée à Léa, sa fille; et elle les enfanta à Jacob. En tout, seize personnes [lit. "âmes"] » - Gen. 46:18

« Ce sont là les fils de Rachel, qui naquirent à Jacob. En tout, quatorze personnes [lit. "âmes"] » - Gen. 46:22

« Ce sont là les fils de Bilha, que Laban avait donnée à Rachel, sa fille; et elle les enfanta à Jacob. En tout, sept personnes [lit. "âmes"] » - Gen. 46:25

« Les personnes [lit. "âmes"] qui vinrent avec Jacob en Égypte, et qui étaient issues de lui, étaient au nombre de soixante-six en tout, sans compter les femmes des fils de Jacob » - Gen. 46:26

« Et Joseph avait deux fils qui lui étaient nés en Égypte. Le total des personnes [lit. "âmes"] de la famille de Jacob qui vinrent en Égypte était de soixante-dix. » - Gen 46:27

« Si la maison est trop peu nombreuse pour un agneau, on le prendra avec son plus proche voisin, selon le nombre des personnes [lit. "âmes"] ; vous compterez pour cet agneau d'après ce que chacun peut manger. » - Ex. 12:4

« Pendant sept jours, vous mangerez des pains sans levain. Dès le premier jour, il n'y aura plus de levain dans vos maisons; car toute personne [lit. "âmes"] qui mangera du pain levé, du premier jour au septième jour, sera retranchée d'Israël. » - Ex. 12:15

« Le premier jour, vous aurez une sainte convocation; et le septième jour, vous aurez une sainte convocation. On ne fera aucun travail ces jours-là; vous pourrez seulement préparer la nourriture de chaque personne [lit. "âmes"]  » - Ex. 12:16

« Pendant sept jours, il ne se trouvera point de levain dans vos maisons; car toute personne [lit. "âmes"] qui mangera du pain levé sera retranchée de l'assemblée d'Israël, que ce soit un étranger ou un indigène » - Ex. 12:19

« Voici ce que l'Éternel a ordonné: Que chacun de vous en ramasse ce qu'il faut pour sa nourriture, un omer par tête, suivant le nombre de vos personnes; chacun en prendra pour ceux qui sont dans sa tente. » - Ex. 16:16

« Lorsque quelqu'un [lit. "âme"] péchera involontairement contre l'un des commandements de l'Éternel, en faisant des choses qui ne doivent point se faire » - Lév. 4:2

De nombreux autres exemples montrent à l’évidence que le mot nèphèsh, employé seul, peut désigner la personne tout entière. Evoquant ce sens, un ouvrage récent explique: « Népésh désigne la totalité de l’être humain » - Nouveau Vocabulaire Biblique; p. 163 - J. P. Prévost.

Bien sûr, le mot nèphèsh peut revêtir d’autre sens se rapportant à la respiration, au désir ou à la vie. Mais jamais, dans les Ecritures, il n’évoque l’idée d’une substance immatérielle qui survivrait à la mort du corps.

L’historien Flavius Josèphe montre à quel point la croyance en l’immortalité de l’âme était étrangère à la pensée hébraïque. Evoquant la singularité des croyances auxquelles souscrivaient les Esséniens, ainsi que leur origine grecque, il écrit:

« En effet, c'est une croyance bien affermie chez eux que le corps est corruptible et la matière qui le compose inconsistante, mais que l'âme est immortelle et impérissable, qu'elle habitait l'éther le plus subtil, qu'attirée dans le corps comme dans une prison, elle s'unit à lui par une sorte de charme naturel, que cette âme une fois détachée des liens de la chair, débarrassée pour ainsi dire d'un long esclavage, prend son vol joyeux vers les hauteurs (…) Tels sont les enseignements religieux des Esséniens, appât irrésistible pour ceux qui ont une fois goûté à leur sagesse » - Guerre des Juifs; livre II, VIII, 11

Bien cordialement,

Didier
Image

Thiebault

Avatar du membre

Messages : 1390
Enregistré le : 29 mars 2007 08:21
Localisation : Belgique

Ecrit le 28 juin 2007 04:46

Message par Thiebault

Cher Didier, c'est avec plaisir que je vous retrouve. Votre retour me donne envie de poursuivre le(s) débat(s). J'espère que vous allez bien...

Gen 14;21
Il est intéressant de noter qu'ici le mot "nèphèsh" est au singulier, tout comme "r'rouch" (qui signifie "acqusitions, biens"). Comment inteprêter cela ?

Cependant, je n'ai jamais nié que le mot "nèphèsh" pouvait être traduit par "homme" dans sa globalité. Mais ce n'est pas une généralité.

Néanmoins, dans la mesure où la "nèphèsh" a été introduite dans le corps de l'homme par Dieu au moment de sa "mise en route", on peut logiquement penser que l'âme et le corps sont des parties différentes de l'homme. Même si, au moyen d'une figure de style appelée synecdoque, on peut nommer un être "âme".

Les religieux juifs, eux-même, dissocient l'âme du reste du corps. Quant à l'esprit, ils l'appellent "intellect". Mais ils font également ce que l'on peut qualifier d'amalgame en nommant parfois les hommes sous le vocable "âmes".

Ce qu'a écrit Flavius Josèphe ou du moins l'écrit que vous me rapportez(et Dieu sait si son oeuvre a été trafiquée...) ne correspond absolument pas à l'enseignement des religieux juifs sur l'âme, qu'ils considèrent comme immortelle car "l'âme étant une étincelle d'origine divine, elle possède un caractère d'éternité" (Shélomo Zini).

J'ai toujours soutenu, sur ces forums, que le terme "âme" pouvait désigner autant l'individu dans sa globalité que cette partie de l'homme qui lui permet de vivre. Mais la première acception du mot "âme" est cependant une partie du "tout" vivant. Le reste, c'est une dérivation du premier sens - qui ne me choque cependant pas dans la mesure où elle ne renie pas la qualité intrinsèque de l'âme à proprement parler.

Le point de vue des témoins de Jehovah sur la réalité de l'âme est par conséquent tronqué car il n'entrevoit qu'une seule possibilité, celle qui découle de la première encore bien.

J'ignore totalement pourquoi les témoins de Jehovah, je parle des militants, s'accrochent aveuglément à une forme de dogmatisme inutile et sans conséquence pour le monde à venir. D'autant plus que cette conception est totalement erronée et va à l'encontre de la tradition judaïque et de l'enseignement qu'ont toujours dispensé, que dispensent encore et que dispenseront toujours les rabbins, au sujet de l'âme en tant qu'entité distincte de l'être vivant.

Le sujet de l'immortalité de l'âme appartient à un autre registre et je serais ravi d'en débattre avec vous.

Fraternellement,

Thiebault

Emet

Avatar du membre

Messages : 280
Enregistré le : 13 juin 2007 14:51

Ecrit le 28 juin 2007 04:46

Message par Emet

Et le passage de l'Evangile, concernant le riche et Lazare ?

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17661
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 28 juin 2007 08:13

Message par medico

Emet a écrit :Et le passage de l'Evangile, concernant le riche et Lazare ?
c'est une parabole.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Thiebault

Avatar du membre

Messages : 1390
Enregistré le : 29 mars 2007 08:21
Localisation : Belgique

Ecrit le 28 juin 2007 08:37

Message par Thiebault

Je vous le demande à tous les deux, Emet et Medico : allez voir ailleurs... Créez un topic pour vous deux, afin de vous livrer à vos querelles puériles. Ne poluez pas ce sujet, cela facilitera grandement sa compréhension et sa lisibilité.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17661
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 28 juin 2007 09:05

Message par medico

le sujet a été créé sans toi et tu nous demande de partir .
c'est a toi d'en faire un autre .
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17661
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 28 juin 2007 10:15

Message par medico

comme quoi quand il y a bonne volonté !

ps ; le rapport avec ton lien?
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Thiebault

Avatar du membre

Messages : 1390
Enregistré le : 29 mars 2007 08:21
Localisation : Belgique

Ecrit le 20 juil. 2007 02:54

Message par Thiebault

Medico, peux-tu me dire de quel philosophe grec les catholiques/protestants/orthodoxes/juifs tiennent leur conception de l'âme ? Je ne sais plus si c'est Aristote ou Platon...

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17661
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 20 juil. 2007 09:26

Message par medico

les deux mon capitaine les deux .
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité