La Sainte Trinité, oui - non ?

Forum : Discutions libres
Répondre
Emet

Avatar du membre

Messages : 280
Enregistré le : 13 juin 2007 14:51

Ecrit le 16 août 2007 13:17

Message par Emet

Medico, quand on lit un livre comme la Bible, n'est-on pas immédiatement dans l'interprêtation ? Dès lors, pourquoi reprocher aux autres des interprêtations différentes des tiennes ? As-tu la preuve de détenir la clé ?

medico

Avatar du membre

Messages : 17655
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 16 août 2007 13:59

Message par medico

la bible est un tout est en plus ne parle jamais de la trinité un de ses theme c'est un DIEU unique et aucumement un dieu trine .
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Guiness

Avatar du membre

Messages : 50
Enregistré le : 16 août 2007 09:13

Ecrit le 16 août 2007 15:09

Message par Guiness

La source de la discussion que j'aimerais entamer est ce site aimablement renseigné par Thierry : http://www.euaggelion2414.com/tjtrinitefr.htm.

A la lecture des informations reprises sur ce site, plusieurs questions me viennent. J'ai l'impression, en réalité, que les témoins de Jéhovah ne savent pas ce qu'est la Trinité. En voici la définition, tirée de la source officielle :
La Trinité est Une. Nous ne confessons pas trois dieux, mais un seul Dieu en trois personnes : "la Trinité consubstantielle". Les personnes divines ne se partagent pas l’unique divinité mais chacune d’elles est Dieu tout entier : "Le Père est cela même qu’est le Fils, le Fils cela même qu’est le Père, le Père et le Fils cela même qu’est le Saint-Esprit, c’est-à-dire un seul Dieu par nature". "Chacune des trois personnes est cette réalité, c’est-à-dire la substance, l’essence ou la nature divine".

Les personnes divines sont réellement distinctes entre elles. "Dieu est unique mais non pas solitaire". "Père", "Fils", "Esprit Saint" ne sont pas simplement des noms désignant des modalités de l’être divin, car ils sont réellement distincts entre eux : "Celui qui est le Fils n’est pas le Père, et celui qui est le Père n’est pas le Fils, ni le Saint-Esprit n’est celui qui est le Père ou le Fils". Ils sont distincts entre eux par leurs relations d’origine : "C’est le Père qui engendre, le Fils qui est engendré, le Saint-Esprit qui procède". L’Unité divine est Trine.

Les personnes divines sont relatives les unes aux autres. Parce qu’elle ne divise pas l’unité divine, la distinction réelle des personnes entre elles réside uniquement dans les relations qui les réfèrent les unes aux autres : "Dans les noms relatifs des personnes, le Père est référé au Fils, le Fils au Père, le Saint-Esprit aux deux ; quand on parle de ces trois personnes en considérant les relations, on croit cependant en une seule nature ou substance". En effet, "tout est un [en eux] là où l’on ne rencontre pas l’opposition de relation". "A cause de cette unité, le Père est tout entier dans le Fils, tout entier dans le Saint-Esprit ; le Fils est tout entier dans le Père, tout entier dans le Saint-Esprit ; le Saint-Esprit tout entier dans le Père, tout entier dans le Fils".
Source : Catéchisme de l’Eglise Catholique
Le mot "Trinité" n'apparaît pas dans la Bible
C'est exact. Cependant, j'attire votre attention sur le fait que le mot "Bible" n'y est pas mentionné non plus. Or, nous croyons tous en la Bible. Le mot "Jéhovah" aussi est absent de la Bible. Tout au plus trouve-t-on un ensemble de lettres non vocalisées qu'il est impossible de retrouver aujourd'hui. La date avancée de 1914 (après avoir annoncé la fin des temps pour 1874 et 1914) comme début de l'ère où Jésus est intrônisé invisiblement n'est pas non plus énoncé dans la Bible. Il n'est pas clairement écrit non plus que Marie a accouché d'autres enfants que Jésus. Il n'est pas clairement écrit non plus que Jésus était barbu.

Question : faut-il absolument qu'un concept soit écrit noir sur blanc pour qu'il soit biblique ?

La notion de "Trinité" n'est pas rendue explicitement dans la Bible
"Explicitement" signifie "clairement".
Pour ceux qui croient que la Trinité est vraie, elle est explicitement décrite dans la Bible, bien que non expressément nommée. Pour ceux qui n'y croient pas, le seul argument justifiant la réfutation de la Trinité est qu'elle n'est pas nommée expressément dans la Bible. Or, Dieu n'a jamais prétendu qu'Il dispensait tout ce que l'homme devait savoir dans la Bible, à l'inverse du Coran par exemple.

Le concept de la Trinité n'est pas renfermé dans l'Ancien Testament
Au contraire, ceux qui croient en la Trinité affirment que dès la Genèse, la Trinité est préfigurée et qu'elle l'est tout au long de la Bible, dont l'Evangile selon Jean est le plus grand hommage.

La formation de la doctrine de la Trinité a pris des siècles
Tertullien, le premier, nomma la Trinité. Elle a donc été suggérée avant lui. Dès lors, la Trinité est "apparue" très rapidement à l'esprit des premiers chrétiens. Que son approche ait pris plusieurs années ne pose pas le problème de la crédibilité de ce dogme. Au contraire, il s'agit d'une matûration éclairée par l'Esprit Saint.

La Trinité n'est pas un changement, il ne s'agit donc pas d'un ajout dans la Bible d'une doctrine étrangère puisque ceux qui y croient en voient la préfiguration dès la Genèse. Il s'agit d'un Mystère ; Dieu est-il approchable ? Il y a fort à parier que nous ne connaissions finalement pas grand-chose de Lui.

Tout au plus, pouvons-nous confronter les passages qui tendent vers notre croyance : pro Trinité ou anti Trinité.

Genèse 1;1 : Dieu est rendu par "Elohim", qui est un pluriel hébraïque. Or, nous savons que Jésus, en tant que Fils, a participé à la création. Les témoins de Jéhovah croient en cela. Le pluriel est donc logique dans la création. Genèse 1;2 : "L'Esprit de Dieu planait à la surface des eaux" ; les trois personnes de la Trinité sont explicitées dans les deux premiers versets de la Bible. La fondation des Ecritures est la Trinité.

Genèse 1;26 : "Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance" emporte le fait que le Père et le Fils sont réunis en Dieu car l'homme ne peut être à l'image que d'une seule image. En effet, comment l'homme pourrait-il être ressemblant de telle image et, en même temps, de telle autre image ? Il serait donc fait à l'image du Père et, en même temps, à l'image du Fils et donc différent de celle du Père ? Ce serait étrange. Si l'homme est à Leur image, c'est que l'image du Père et du Fils est commune : Dieu, dont les deux participent de certains attributs comme la perfection, l'amour et l'omnipotence.

Genèse 3;22 : Le SEIGNEUR Dieu dit : "Voici que l'homme est devenu comme l'un de nous par la connaissance de ce qui est bon ou mauvais." ; Dieu déclare que l'homme est devenu semblable (toutes proportions gardées) à l'une des personnes qui composent Dieu. Cela explicite non pas que l'homme est comme le Père ou comme le Fils mais bien que le Père est comme le Fils.

Voilà la Trinité solidement ancrée dès la Genèse.

medico

Avatar du membre

Messages : 17655
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 16 août 2007 15:25

Message par medico

il faut faire fort pour trouver la trinité dans la genèse . nous avons a faire a un historien trinitaire .
ps : demande a un catholique d'expliquer la trinité tu veras c'est pas triste.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Guiness

Avatar du membre

Messages : 50
Enregistré le : 16 août 2007 09:13

Ecrit le 16 août 2007 15:26

Message par Guiness

Qui est historien trinitaire, selon vous ?

medico

Avatar du membre

Messages : 17655
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 16 août 2007 15:37

Message par medico

Guiness a écrit :Qui est historien trinitaire, selon vous ?
c'est qui ici qui c'est présenté en tant qu 'historien ?
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Guiness

Avatar du membre

Messages : 50
Enregistré le : 16 août 2007 09:13

Ecrit le 16 août 2007 15:43

Message par Guiness

J'ai compris qu'il était historien spécialisé dans les premières communautés chrétiennes (jusqu'au IVè siècle). Je ne pense pas qu'il soit spécialisé uniquement sur la Trinité.

Notez que je ne souhaite pas tellement débattre de la formation du dogme mais bien de nos conceptions qui peuvent être fort différentes, et ce à la lecture de la Bible. Je vous ai proposé des passages de la Genèse qui parlent d'eux-mêmes. Je ne fais donc pas "fort" pour voir en eux la préfiguration de la Trinité ;). Dites-moi ce que vous en pensez et pourquoi vous ne les partagez pas le cas échéant.

medico

Avatar du membre

Messages : 17655
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 16 août 2007 15:53

Message par medico

Guiness a écrit :J'ai compris qu'il était historien spécialisé dans les premières communautés chrétiennes (jusqu'au IVè siècle). Je ne pense pas qu'il soit spécialisé uniquement sur la Trinité.

Notez que je ne souhaite pas tellement débattre de la formation du dogme mais bien de nos conceptions qui peuvent être fort différentes, et ce à la lecture de la Bible. Je vous ai proposé des passages de la Genèse qui parlent d'eux-mêmes. Je ne fais donc pas "fort" pour voir en eux la préfiguration de la Trinité ;). Dites-moi ce que vous en pensez et pourquoi vous ne les partagez pas le cas échéant.
déja une question toute simple ou il est question d'un DIEU TRINE dans genèse 1 : 1,2
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Emet

Avatar du membre

Messages : 280
Enregistré le : 13 juin 2007 14:51

Ecrit le 16 août 2007 16:02

Message par Emet

Va faire un tour sur Genèse 18;1. Tu verras plus clair MDR

Guiness

Avatar du membre

Messages : 50
Enregistré le : 16 août 2007 09:13

Ecrit le 16 août 2007 16:02

Message par Guiness

medico a écrit : déja une question toute simple ou il est question d'un DIEU TRINE dans genèse 1 : 1,2
Dieu est transcrit par "Elohim" dans le texte en hébreu. Or, nous savons (témoins de Jéhovah et catholiques) que le Fils a participé avec le Père à la création. D'où l'utilisation du pluriel. Dans le deuxième verset, l'Esprit de Dieu est mentionné.

Le "décor" est donc planté : un Dieu, trois personnes.

medico

Avatar du membre

Messages : 17655
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 16 août 2007 16:07

Message par medico

mais il est pas question de l'esprit saint en tant que personne.
le décor est faussé des le départ .
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Matthieu100886

Avatar du membre

Messages : 317
Enregistré le : 20 juin 2007 03:14

Ecrit le 16 août 2007 16:15

Message par Matthieu100886

c'est tout à fait illogique de croire à la Trinité. Premièrement si la Trinité est le fondement du christianisme, il aurait fallu qu'elle soit explicitement nommé et défini , comme il en est pour la foi ou la définition de l'amour de Dieu ou la définition de la vie eternelle... Dans sa prière enoncé en Jean 17, Jésus dit " ceci signifie la vie eternelle, qu'ils apprennent à te connaitre TOI LE SEUL VRAI DIEU et celui qui ta envoyé Jésus Christ " . Deja on remarque qu'il a omis de parler de l'esprit saint... On voit par ailleurs que Jésus dit de son père qu'il est le seul vrai Dieu; dans le cas echeant il aurait dit qu'ils apprennent a nous connaitre nous les seuls vrais Dieu

Dès a present voyons un peu Hebreux 1:3 " il s'est assis à la droite de sa Majesté" donc inutile de dire que le Fils etait inferieur sur la Terre mais egal au ciel on voit dans ce passage que son Père est aussi sa Majesté , le contraire n'est jamais dit...en revanche il est dit dans la bible " Le chef de Christ c'est Dieu" Maintenant allons faire un petit tour dans l'ancien testament

Esaïe 42:8
Je suis l’Eternel, c’est là mon nom; Et je ne donnerai pas ma gloire à un autre, Ni mon honneur aux idoles. ... donc il ne donnera sa gloire à aucun autre et aucune exception est faite...
un texte qui est encore plus fort consignée en

(1 Corinthiens 15:27-28) 27 Car [Dieu] “ a soumis toutes choses sous ses pieds ”. Mais lorsqu’il dit que ‘ toutes choses ont été soumises ’, il est évident que c’est à l’exception de celui qui lui a soumis toutes choses. 28 Mais lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même se soumettra aussi à Celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit toutes choses pour tous.[/color

Thierry


Messages : 413
Enregistré le : 04 juil. 2005 09:29

Ecrit le 16 août 2007 16:20

Message par Thierry

Cher Guiness,

vous soulevez ici de nombreuses questions. Répondre á chacune dans le détail demanderait de nombreux mots. Permettez moi quelques remarques et n'hésitez pas á lire certaines des références que je mettrais á votre disposition
Guiness a écrit : A la lecture des informations reprises sur ce site, plusieurs questions me viennent. J'ai l'impression, en réalité, que les témoins de Jéhovah ne savent pas ce qu'est la Trinité.
Je ne peux pas répondre pour les autres ici. Mais j'étais catholique avant de devenir TJ. Je pense savoir de quoi je parle au sujet de la trinité.

La Trinité est Une. Nous ne confessons pas trois dieux, mais un seul Dieu en trois personnes : "la Trinité consubstantielle". Les personnes divines ne se partagent pas l’unique divinité mais chacune d’elles est Dieu tout entier : "Le Père est cela même qu’est le Fils, le Fils cela même qu’est le Père, le Père et le Fils cela même qu’est le Saint-Esprit, c’est-à-dire un seul Dieu par nature". "Chacune des trois personnes est cette réalité, c’est-à-dire la substance, l’essence ou la nature divine".
La Bible dit pourtant clairement:
Galates 3:20 - Dieu est un seul.
1 Corinthiens 8: 6 - il n'y a qu'un seul Dieu, le Père
http://www.euaggelion2414.com/tjtrinitefr.htm
Guiness a écrit :Le mot "Trinité" n'apparaît pas dans la Bible
C'est exact. Cependant, j'attire votre attention sur le fait que le mot "Bible" n'y est pas mentionné non plus. Or, nous croyons tous en la Bible.
Le mot Bible ne sert qu'a définir le regroupement des écritures inspirées de Dieu.
Guiness a écrit : Le mot "Jéhovah" aussi est absent de la Bible. Tout au plus trouve-t-on un ensemble de lettres non vocalisées qu'il est impossible de retrouver aujourd'hui.
En hébreu, le nom de Dieu s'orthographie par quatre Consonnes qu'on désigne Communément par le mot "Tétragramme". Ce mot revient plus de 7000 fois dans la Bible. Jéhovah est une façon généralement admise de le prononcer. De la même manière, Jésus est la façon généralement admise de prononcer le nom de son fils.
voir
http://www.euaggelion2414.com/nomdivinfr.htm

Guiness a écrit :La date avancée de 1914 (après avoir annoncé la fin des temps pour 1874 et 1914) comme début de l'ère où Jésus est intrônisé invisiblement n'est pas non plus énoncé dans la Bible.
voir:
http://www.euaggelion2414.com/607.htm
et
http://www.euaggelion2414.com/1914.htm

Guiness a écrit :Il n'est pas clairement écrit non plus que Marie a accouché d'autres enfants que Jésus.
Ac 1:14 - tous ceux-là persistaient dans la prière, avec quelques femmes, et Marie la mère de Jésus, et avec ses frères.
Mat 13:55 - N’est-ce pas là le fils du charpentier ? Est-ce que sa mère ne s’appelle pas Marie, et ses frères Jacques, et Joseph, et Simon, et Judas ?
Ga 1:19 - Mais je n’ai vu aucun autre des apôtres, seulement Jacques le frère du Seigneur.
Jean 7:5 - Ses frères, en effet, n’exerçaient pas la foi en lui.
En l'occurrence, ces quelques passages des écritures permettent une conclusion sans ambigüité. Jésus avait des frères donc Marie a eu d'autres enfants
Guiness a écrit :Question : faut-il absolument qu'un concept soit écrit noir sur blanc pour qu'il soit biblique ?
Non absolument pas.
Le créateur a fait consigner ses déclarations qui fournissent la réponse á votre question:
Proverbes 2:1-5 - Mon fils, si tu reçois mes paroles et si tu conserves avec soin auprès de toi mes commandements, pour prêter à la sagesse une oreille attentive, afin d’incliner ton cœur vers le discernement ; si en outre tu appelles l’intelligence et si vers le discernement tu fais retentir ta voix, si tu continues à chercher cela comme l’argent, et si tu le recherches sans relâche comme des trésors cachés, alors tu comprendras la crainte de Jéhovah et tu trouveras la connaissance de Dieu
Si toute les doctrines étaient écrites noir sur blanc, Jésus n'aurait pas pu dire à son père:
Mat 11:25-26 - Je te loue publiquement, Père, Seigneur du ciel et de la terre, parce que tu as caché ces choses aux sages et aux intellectuels, et que tu les as révélées aux tout-petits. 26 Oui, ô Père, parce que tu as trouvé bon d’agir ainsi
Ses paroles permettent également de comprendre la raison pourquoi Dieu a voulu qu'il en soit ainsi.

Mais cela ne signifie pas qu'il failles aller chercher en dehors de la Bible faisant appèle a la philosophie ou à la sagesse humaine.
1Co 1:19 - Car il est écrit : Je ferai périr la sagesse des sages, et l’intelligence des intellectuels, je la pousserai de côté

La Bible suffit. Comme cela est très bien expliqué:
2 Tim 3:16 - Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour reprendre, pour remettre les choses en ordre, pour discipliner dans la justice, pour que l’homme de Dieu soit pleinement qualifié, parfaitement équipé pour toute œuvre bonne
1Co 4:6 - N’allez pas au-delà de ce qui est écrit

Or, ce sont les trinitaires eux-même qui reconnaissent:
exégètes et théologiens s'accordent à reconnaitre que la Bible hébraïque ne renferme pas de doctrine de la Trinité.
[...]
En outre, exégètes et théologiens admettent que le Nouveau Testament ne contient pas non plus de doctrine explicite de la Trinité.

The Encyclopedia of Religion, Mircea Eliade, responsable, 1987, volume 15, page 54

On pourrait peut-être admettre que la trinité fasse partie de ces doctrines qui ne sont pas explicitement mentionnées dans la Bible, mais qui demandent une recherche et une réflexion plus approfondies.
Mais pour cela, il faudrait que cela ne soit pas en contradiction avec d'autres vérités contraires qui sont clairement expliquées dans d'autres passages des écritures.

voir:
http://www.euaggelion2414.com/tjtrinitefr.htm
et
http://www.euaggelion2414.com/QuestOdd.htm

Concernant les textes de la genèse que vous mentionnez, j'y reviendrais dans un autre message car celui-ci est déjà bien long.

Bien à vous
Thierry
-
Témoins de Jéhovah de A à Z
http://www.euaggelion2414.com/

Sherlock

Avatar du membre

Messages : 695
Enregistré le : 16 août 2007 07:26

Ecrit le 16 août 2007 17:24

Message par Sherlock

Matthieu100886 a écrit :c'est tout à fait illogique de croire à la Trinité.
Petition de principe.
Premièrement si la Trinité est le fondement du christianisme, il aurait fallu qu'elle soit explicitement nommé et défini , comme il en est pour la foi ou la définition de l'amour de Dieu ou la définition de la vie eternelle...
Parce-que vous croyez que les textes sont tombés du ciel d'un coup et que tout le monde défendait la même idée ?


Dans sa prière enoncé en Jean 17, Jésus dit " ceci signifie la vie eternelle, qu'ils apprennent à te connaitre TOI LE SEUL VRAI DIEU et celui qui ta envoyé Jésus Christ " . Deja on remarque qu'il a omis de parler de l'esprit saint...
Actes 5
30 Le Dieu de nos pères a ressuscité Jésus, que vous avez fait mourir, en le pendant au bois.
31 Dieu l'a élevé à sa droite, comme le Prince et Sauveur, afin de donner à Israël la repentance et la rémission des péchés.
32 Et nous lui sommes témoins de ces choses, aussi bien que le Saint-Esprit, que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent.

Comment le Saint-Esprit peut être témoin sans être une personne ? S'il est une personne comment peut-il être donné ?

On voit par ailleurs que Jésus dit de son père qu'il est le seul vrai Dieu; dans le cas echeant il aurait dit qu'ils apprennent a nous connaitre nous les seuls vrais Dieu
On ne doit adorer que Dieu mais alors pourquoi ? Matthieu 28 ?

Mat 28 :19-20. (vous devriez citer les paragraphes précédents)

17 Et quand ils le virent, ils l'adorèrent;(D'après les TJ on ne peut adorer Jésus, voici un talon d'achille) mais il y en eut qui doutèrent.
18 Et Jésus, s'approchant, leur parla et leur dit: Toute puissance m'a été donnée dans le ciel et sur la terre; (Toute puissance est donnée à Jésus pour les TJ en 1914 pas avant. Contradiction théologique)19 Allez donc et instruisez toutes les nations, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, (Comment le Saint Esprit peut-il avoir un nom si ce n'est une personne ? )
20 Et leur apprenant à garder tout ce que je vous ai commandé; et voici, je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde. Amen!
Dès a present voyons un peu Hebreux 1:3 " il s'est assis à la droite de sa Majesté" donc inutile de dire que le Fils etait inferieur sur la Terre mais egal au ciel on voit dans ce passage que son Père est aussi sa Majesté , le contraire n'est jamais dit...en revanche il est dit dans la bible " Le chef de Christ c'est Dieu"
L'epitre aux Hébreux est montaniste et la division en 3 personnes ne les concernent pas puisqu'ils croient en un Dieu trimodique.


(1 Corinthiens 15:27-28) 27 Car [Dieu] “ a soumis toutes choses sous ses pieds ”. Mais lorsqu’il dit que ‘ toutes choses ont été soumises ’, il est évident que c’est à l’exception de celui qui lui a soumis toutes choses. 28 Mais lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même se soumettra aussi à Celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit toutes choses pour tous.[/color
[/quote]

Mauvaise traduction. C'est "toutes choses en tous" (ho pas en pas). Le texte original signifie que toutes choses deviennent Dieu et ne sont plus subordonnée par ce moyen.

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 16 août 2007 17:52

Message par Nhoj

Actes 5
30 Le Dieu de nos pères a ressuscité Jésus, que vous avez fait mourir, en le pendant au bois.
31 Dieu l'a élevé à sa droite, comme le Prince et Sauveur, afin de donner à Israël la repentance et la rémission des péchés.
32 Et nous lui sommes témoins de ces choses, aussi bien que le Saint-Esprit, que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent.

Comment le Saint-Esprit peut être témoin sans être une personne ? S'il est une personne comment peut-il être donné
Une Bible ou le poteau est cité Oô.

Verset 30 : Il ne s'est pas rescucité lui-même. Lors de son baptême, une voix se fit entendre des cieux. Qui a parlé ? Dieu qui est Jésus qui est l'Esprit Saint ne se trouvaient-il pas sur Terre ? Les textes sont mention aussi que l'Esprit Saint est descendu sur lui. Ne devait-il pas se trouver sur Terre ?

L'Esprit Saint est la force agissante de Dieu. Il est témoin en ce sens que tout ce que Dieu fait, témogne en sa faveur. Il peut-être donné car Dieu lui-même veut donner une part de son Esprit Saint à ceuw qui le lui demande.

Luc 11:13 : Si donc vous, bien que vous soyez méchants, vous savez donner des dons qui sont bons à vos enfants, combien plus le Père au ciel donnera-t-il de l’esprit saint à ceux qui le lui demandent ! ”
17 Et quand ils le virent, ils l'adorèrent;(D'après les TJ on ne peut adorer Jésus, voici un talon d'achille) mais il y en eut qui doutèrent.
18 Et Jésus, s'approchant, leur parla et leur dit: Toute puissance m'a été donnée dans le ciel et sur la terre; (Toute puissance est donnée à Jésus pour les TJ en 1914 pas avant. Contradiction théologique)19 Allez donc et instruisez toutes les nations, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, (Comment le Saint Esprit peut-il avoir un nom si ce n'est une personne ? )
20 Et leur apprenant à garder tout ce que je vous ai commandé; et voici, je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde. Amen!
Combien de fois Christ n'a-t-il pas fait relever des gens qui c'étaient agenouillés devant lui ?

Tu interpretes mal le fait de 1914. A partir de cette date là, Dieu l'a établit Roi sur le Royaume des Cieux jusqu'à la fin des mille ans (il est trop tard que que je cite tous les texte appuyant cela, si tu les veux, demande les moi par MP, je te les compilerai). Les églises étant habituées d'adorer Jésus Christ, leurs membres ne comprennent pas souvent bien cela. Non seulement on ne l'adore pas, mais en plus, ils pensent que l'on dit qu'il n'a aucun pouvoir, alors que cela est faux. C'est lui qui a donné sa vie pour l'humanité pour pouvoir non seulement nous faire pardonner nos fautes à présent mais aussi pouvoir retrouver la vie humaine parfaite.

Quand on dit "les baptisant au nom du Père, du Fils et de l'Esprit Saint", il est évident qu'on n'est pas baptisé sur leurs nominations !

Citations : l'Esclave expliquera ça bien mieux que moi ! :)

*** wt chap. 12 p. 113-115 § 8-10 La signification de votre baptême ***

Être baptisé “ au nom du Père ” signifie accepter son nom, son rang, son pouvoir, son dessein, ses lois. Considérons ce que cela implique : 1) Au sujet du nom de Dieu, Psaume 83:18 dit : “ Toi, dont le nom est Jéhovah, tu es, toi seul, le Très-Haut sur toute la terre ! ” 2) Au sujet de son rang, 2 Rois 19:15 déclare : “ Ô Jéhovah [...], toi seul tu es le vrai Dieu. ” 3) Au sujet de son pouvoir, Révélation 4:11 nous apprend ceci : “ Tu es digne, Jéhovah, oui notre Dieu, de recevoir la gloire et l’honneur et la puissance, parce que tu as créé toutes choses, et à cause de ta volonté elles ont existé et ont été créées. ” 4) Nous devons aussi reconnaître que Jéhovah est l’Auteur de la vie et qu’il a pour dessein de nous sauver du péché et de la mort : “ Le salut appartient à Jéhovah. ” (Psaume 3:8 ; 36:9). 5) Il nous faut convenir que Jéhovah est le Législateur suprême : “ Jéhovah est notre Juge, Jéhovah est notre Législateur, Jéhovah est notre Roi. ” (Isaïe 33:22). Parce que Jéhovah Dieu est tout cela, nous sommes exhortés à l’‘ aimer de tout notre cœur, et de toute notre âme, et de toute notre pensée ’. — Matthieu 22:37.

9 Être baptisé “ au nom [...] du Fils ” signifie reconnaître le nom, le rang et le pouvoir de Jésus Christ. Son nom, Jésus, signifie “ Jéhovah est salut ”. Son rang procède du fait qu’il est le Fils unique-engendré de Dieu, le premier de sa création (Matthieu 16:16 ; Colossiens 1:15, 16). À propos de ce Fils, Jean 3:16 nous apprend ceci : “ Dieu a tellement aimé le monde [des humains rachetables] qu’il a donné son Fils unique-engendré, afin que tout homme qui exerce la foi en lui ne soit pas détruit mais ait la vie éternelle. ” Parce que Jésus est mort fidèle, Dieu l’a ressuscité d’entre les morts et lui a donné un pouvoir nouveau. Selon l’apôtre Paul, il “ l’a élevé à une position supérieure ” dans l’univers, immédiatement en dessous de la sienne. C’est pourquoi ‘ au nom de Jésus tout genou doit plier et toute langue doit reconnaître ouvertement que Jésus Christ est Seigneur à la gloire de Dieu le Père ’. (Philippiens 2:9-11.) Autrement dit, il faut obéir aux commandements de Jésus, qui émanent de Jéhovah lui-même. — Jean 15:10.

10 Enfin, être baptisé “ au nom [...] de l’esprit saint ” signifie reconnaître le rôle et l’action de l’esprit saint. Or, qu’est-ce que l’esprit saint ? C’est la force agissante de Jéhovah, avec laquelle il accomplit ses desseins. Jésus a expliqué à ses disciples : “ J’adresserai une demande au Père, et il vous donnera un autre assistant, afin qu’il soit avec vous pour toujours, l’esprit de la vérité. ” (Jean 14:16, 17). Qu’est-ce que cela leur permettrait de faire ? Jésus a dit aussi : “ Vous recevrez de la puissance lorsque l’esprit saint surviendra sur vous, et vous serez mes témoins non seulement à Jérusalem, mais aussi dans toute la Judée et la Samarie, et jusque dans la région la plus lointaine de la terre. ” (Actes 1:8). Par le moyen de l’esprit saint, Jéhovah a également inspiré la rédaction de la Bible : “ La prophétie n’a jamais été apportée par la volonté de l’homme, mais des hommes ont parlé de la part de Dieu, comme ils étaient portés par l’esprit saint. ” (2 Pierre 1:21). Nous reconnaissons donc le rôle de l’esprit saint quand nous étudions la Bible, ou encore quand nous demandons à Jéhovah de nous aider à produire “ le fruit de l’esprit ”, qui est “ amour, joie, paix, patience, bienveillance, bonté, foi, douceur, maîtrise de soi ”. — Galates 5:22, 23.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité