La foire au sang

Forum : Discutions libres
Verrouillé
EMMA

Avatar du membre

Messages : 319
Enregistré le : 06 avr. 2007 11:15
Localisation : France

Ecrit le 25 août 2007 17:01

Message par EMMA

Emet, je suis bien d'accored avec toi quand tu écris :
Pour répondre à ton argument de 1914 ; aujourd'hui, nous sommes en 2007. La recherche avance... Mais les témoins de Jehovah te répondront qu'il vaut mieux se dessaisir de sa vie pour suivre le Christ afin de la gagner, plutôt que de s'y accrocher en désobéissant à la loi de Dieu et, donc, de la perdre. Et de leur point de vue, je comprends cette démarche. Même si je ne suis pas convaincu du bien-fondé biblique de l'abstention du sang en toute circonstance...
Conclusion, les TJ s'offrent en holocauste à Yaveh, d'ailleurs, la Bible est truffée de ce genre de sacrifices pour la "gloire" de "Yaveh"....

Qu'elle est la "gloire" de Yaveh ? quelqu'un peut-il me la décrire ? peut-être ezéchiel 1:16 ??
Qu'en pensez-vous ??

Bonne soirée à tous.
Emma

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 25 août 2007 17:35

Message par Nhoj

les TJ s'offrent en holocauste à Yaveh
Propos ridicules et risibles. Passe ton chemin si tu viens juste essayer démolir les Témoins par des non-sens.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

Lomalka

Avatar du membre

Messages : 337
Enregistré le : 21 févr. 2007 15:20
Localisation : Québec

Ecrit le 25 août 2007 18:12

Message par Lomalka

Nhoj a écrit : Toute personne censée sait que ce n'est pas le sang qui sauve.
Propos ridicules et risibles. Il faut être doté d'une naïveté sans borne pour croire sincèrement que le sang ne sauve pas de vie.
« Tu ne laisseras point vivre la magicienne » (Exode 22.18)

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 25 août 2007 18:33

Message par Nhoj

Reporte toi au lien que j'ai cité plus haut alors et vois par toi-même.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

Emet

Avatar du membre

Messages : 280
Enregistré le : 13 juin 2007 14:51

Ecrit le 26 août 2007 03:41

Message par Emet

EMMA a écrit :Emet, je suis bien d'accored avec toi quand tu écris :
Conclusion, les TJ s'offrent en holocauste à Yaveh, d'ailleurs, la Bible est truffée de ce genre de sacrifices pour la "gloire" de "Yaveh"....

Qu'elle est la "gloire" de Yaveh ? quelqu'un peut-il me la décrire ? peut-être ezéchiel 1:16 ??
Qu'en pensez-vous ??

Bonne soirée à tous.
Emma
Bonjour Emma,

Il ne s'agit pas d'un holocauste car le sens de l'holocauste est de "saigner" en vue du sacrifice. Le témoin de Jehovah qui se trouve blessé ou malade n'a pas désiré manquer de sang. Il ne s'agit donc pas d'un suicide, ni d'un sacrifice. On pourrait parler peut-être d'euthanasie... Quoiqu'il en soit, ils respectent ce à quoi ils croient. Je ne suis pas convaincu, pour ma part, que Dieu demande une telle chose mais c'est leur affaire, finalement. C'est leur responsabilité.

Fraternellement
Nhoj a écrit :Propos ridicules et risibles. Passe ton chemin si tu viens juste essayer démolir les Témoins par des non-sens.
Salut Nhoj,

Tu peux me dire qui est le témoin de Jehovah de nous deux ? Pourquoi dois-je argumenter en votre faveur alors que toi tu te contentes de phrases dignes de celles de medico ?

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 26 août 2007 06:22

Message par Nhoj

Tu n'as pas besoin d'argumenter pour nous.

Comme je l'ais précédemment les arguments sont donnés, inutiles de les répéter.

Si le membre qui c'est absenté je ne sais combien de semaines ne relit pas les pages précédentes (Emma par exemple) c'est normal qu'il ait un train de retard.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 26 août 2007 11:30

Message par Nhoj

Propos non fondés + hors sujet.

Je verrouille le temps de faire le tri.

Si tu as une quelconque remarque à me faire, adresse la moi par message privé.



Le sujet va bientôt ré ouvrir. En attendant, veuillez lire la charte pour savoir quel genre de réponse conviennent.

Edit : Topic ré ouvert. Tout manquement à la charte sera sévèrement sanctionné.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

Thiebault

Avatar du membre

Messages : 1390
Enregistré le : 29 mars 2007 08:21
Localisation : Belgique

Ecrit le 27 août 2007 04:18

Message par Thiebault

J'ai étudié à fond la question du sang.

La loi sur le sang a été rappelée par les apôtres en Actes 15;28-29. Ils déclarent, en accord avec l'Esprit Saint, que l'exigence de s'abstenir du sang est inévitable et que respecter cette proscription est "bien agir". Les apôtres exhortent les chrétiens à également s'abstenir des viandes de sacrifices païens dans cette lettre.

Oui mais quel est le contexte et la raison de l'envoi de cette lettre ?
Cela se passe à Antioche : il y a des problèmes, un conflit au sujet de la circoncision. Les Pharisiens convertis à Jésus Christ voulaient imposer la circoncision aux païens convertis, de sorte qu'ils observent la loi mosaïque et qu'ils soient agréés de Dieu.

Mais Pierre rappela aux Pharisiens et à l'assemblée que Dieu avait agréé la conversion des païens et qu'Il les avait considéré de manière égale aux autres fidèles. Dieu, en effet, leur avait donné l'Esprit Saint tout atant qu'Il l'avait donné aux autres convertis.

"C'est donc la grâce, du Seigneur Jésus, qui sauve avant tout", rappela Pierre ! Jacques, à son tour, s'exprima et déclara qu'il considérait ne pas devoir imposer plus d'interdits que ceux nécessaires : s'abstenir des souillures de l'idolâtrie, de l'immoralité, de la viande étouffée et du sang.

Les souillures de l'idolâtrie (1 Co 8;1-13)

Paul écrivit aux Corinthiens et leur expliqua ce qu'était la souillure de la conscience, souillure causée par l'ingestion de la viande des sacrifices "comme si elle était réellement offerte aux idoles".

Paul posa la question en guise de préambule à cette problématique : "peut-on manger des viandes sacrifiées aux idoles ?" en précisant que, pour nous chrétiens, il n'y a aucune idole et que tout sacrifice ainsi consacré à ce qui n'existe pas est vain et inutile. La manger ne nous rapprochera pas de Dieu, ni ne nous en éloignera. Cela est cependant vrai pour celui qui est conscient que les idoles n'existent pas et qu'il n'y a qu'un Dieu ! Le risque de manger de la viande sacrifiée aux idoles concerne uniquement ceux qui n'en ont pas conscience et qui rsquent de mal interpréter le geste de celui qui, attablé dans un temple d'idole et bien que mangeant de la viande y sacrifiée ne croit pas du tout à cette idole. Il s'agit donc de préserver la conscience faible des païens convertis à Jésus Christ. Le péché n'est donc pas d'avoir consommé la viande sacrifiée mais bien d'entraîner la chute de son frère.

Conclusion : cette obligation restrictive n'est pas d'application pour ceux qui sont convaincus qu'il n'y a qu'un seul Dieu et qu'il n'y a pas d'idole. Mais s'il existait un risque qu'un homme à la conscience faible (image pour désigner le doute envers Dieu) interprète mal, il faut ne pas manger ce genre de viandes.

L'immoralité (Ga 5;19-21)

L'immoralité concerne la conduite des hommes. Paul a sévèrement condamné les comportements tenant de la chair et non de l'esprit : libertinage, impureté, débauche, idolâtrie, magie, haines, discorde, jalousie, emportements, rivalités, dissensions, factions, ripailles, beuveries, envie et autres choses semblables.

De même, il faut considérer comme faisant partie de l'immoralité les prescriptions relatives aux unions illégales (Lv 18;6-24) et celle concernant la répudiation (Mt 19;1-9).

Conclusion : il est clair que ces règles sont universelles et intemporelles. Y déroger revient à commettre une abomination, et l'abomination est vouée de mort éternelle. Il ne s'agit donc pas d'une règle en vue de faciliter la conversion des païens qui serait ensuite à mettre de côté une fois qu'ils seraient bien intégrés. Cette règle est immuable.

La viande étouffée (Ge 9;4)

Une viande étouffée est une viande qui a été cuite ou consommée crue baignant dans son sang. La viande n'a donc pas été "saignée". Dieu a commandé aux hommes de ne pas manger "la chair avec sa vie, c'est-à-dire son sang".

Conclusion : il faut complètement s'abstenir, quand on est chrétien, de la viande dite "saignante" ou qui a baigné dans son sang pendant la cuisson. Ce commandement a été dit explicitement par Dieu et découle d'un autre commandement.

Le sang

La loi interdisant de consommer "tout ce qui est sang" a été déclarée immuable par Dieu (Lv 3;17). Les conséquences de l'ingestion "de sang, d'oiseau ou de bête" sont terribles : le retranchement du peuple de Dieu (Lv 7;26). Cette prescription ne concerne pas uniquement les membres d'Israël mais aussi les immigrés qui seront retranchés "du sein de leur peuple" (Lv 17;10). Dieu a souvent rappelé le commandement de ne pas ingérer le sang (Dt 12;16), allant jusqu'à spécifier la fermeté de ce commandement : "Seulement, tiens ferme à ne pas manger le sang, car le sang c'est la vie, et tu ne mangeras pas la vie avec la viande." (Dt 12;23).

Le sang est impropre à la consommation car il figure la vie de toute créature (Lv 17;11). C'est la raison invoquée par Dieu pour commander aux hommes de ne pas consommer le sang (Lv 17;12).

Conclusion générale

Les témoins de Jehovah ont raison de s'abstenir de manger du sang. Boudin noir, steak saignant : c'est abominable car on ingère la vie d'un animal mort.

Par contre, je ne suis pas convaincu que les transfusions de sang soient condamnées tant que la vie du donneur n'est pas mise en danger. En effet, les prescriptions bibliques concernant le sang portent toutes sur l'alimentation. De même, l'accent est mis sur la vie que représente le sang. La Bible nous enseigne que la vie est consignée dans le sang et que c'est "faire couler le sang pour le manger" qui est interdit. Or, l'expression "faire couler le sang" signifie "tuer un être". Lors d'une transfusion qui n'a pas nécessité la mort du donneur, il n'y a pas contravention aux lois de Dieu.

Il s'agissait de la volonté de Dieu de couper son peuple du "monde" païen qui s'adonnait à des rituels idolâtriques en buvant le sang d'animaux ou d'humains sacrifiés aux idoles.

La croyance des témoins de Jehovah est donc une interprétation des Ecritures que j'estime non nécessaire et qui n'est pas explicitée de cette façon dans la Bible. De même, lorsqu'il s'agit de sauver une vie, j'estime qu'en regard des Ecritures, il faut utiliser le sang et le dispenser aux personnes qui en ont besoin.

Cependant, étant donné les risques importants liés aux transfusions de sang, il apparaît comme primordial d'éviter à tout prix ce type de soins et de privilégier toute autre solution si tant est qu’il en existe une pour chaque cas bénin ou extrême.

Fraternellement,

Thiebault

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 27 août 2007 06:54

Message par Nhoj

La Bible interdit l'usage du sang sans restrictions. Qui plus est celui-ci (l'ajout) n'étant pas indispensable à la survie, je ne vois pas le problème.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

Thiebault

Avatar du membre

Messages : 1390
Enregistré le : 29 mars 2007 08:21
Localisation : Belgique

Ecrit le 27 août 2007 07:43

Message par Thiebault

C'est ton interprétation (ça va, je t'ai pas trop manqué ?), pas forcément celle des autres.

Là où moi je lis qu'il est interdit de manger du sang, je ne lis pas qu'il est interdit de sauver une vie en transfusant.

Ce qui resort de l'étude de la Bible, c'est que tuer (animal ou enfant) pour boire le sang qui est un rite païen et qui abomine Dieu. Or, le donneur ne se prive pas de sa vie pour aider son prochain.

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 27 août 2007 12:42

Message par Nhoj

(Si tu m'as manqué *_*)
Là où moi je lis qu'il est interdit de manger du sang, je ne lis pas qu'il est interdit de sauver une vie en transfusant.
Si ton médecin t'interdit de boire de l'alcool, vas-tu t'en injecter dans les veines ? C'est la même chose avec le sang. =)

C'est là que tu bloques. Tu ne comprends pas l'idée de s'abstenir du sang car tu penses que le sang sauve des vies. Mais comme je l'ai déjà dit je ne sais combien de fois, l'hémoglobine peut descendre à 2.5 g/dl de sang.

Proportionnellement, pour arriver à un tel stade, il doit te rester un peu plus d'un litre de sang. On ne vit pas avec un litre de sang dans le corps.

Donc, on peut ajouter par exemple une solution saline dans le corps avec un taux d'hémoglobine de 2,5. Avec cela, hop ! De l'EPO, restaurateur non sanguin du volume plasmatique.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

Thiebault

Avatar du membre

Messages : 1390
Enregistré le : 29 mars 2007 08:21
Localisation : Belgique

Ecrit le 27 août 2007 13:44

Message par Thiebault

La différence c'est que l'alcool n'a rien à faire dans les veines ;).

Je sais que physiologiquement, les solutions salines peuvent remplacer le sang et qu'il faudra compter sur la moëlle épinière pour fabriquer les globules rouges. Cependant, comme l'a bien dit emet, il peut survenir des cas de force majeure où le temps, les matériaux et/ou le personnel qualifié peuvent faire défaut.

Je suis pour les substituts et les alternatives au sang. Mais je suis contre laisser mourir quelqu'un parce qu'il n'y a pas d'autre choix que de refuser la seule qui se présenterait : le sang...

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 27 août 2007 14:06

Message par Nhoj

Comme le sang d'autrui, il n'a rien à faire dans nos veines également.

Mais réfère toi à ce que j'ai dit plus haut, tu n'en parle pas dans ton post.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17661
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 27 août 2007 14:48

Message par medico

="Thiebault"]
Je suis pour les substituts et les alternatives au sang. Mais je suis contre laisser mourir quelqu'un parce qu'il n'y a pas d'autre choix que de refuser la seule qui se présenterait : le sang
si il y a subtituts c'est bien une peuve que nous nous laissons pas mourrir car ils sont pas fait pour rien.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Thiebault

Avatar du membre

Messages : 1390
Enregistré le : 29 mars 2007 08:21
Localisation : Belgique

Ecrit le 27 août 2007 14:51

Message par Thiebault

Le sang d'autrui ? Si je ne m'abuse, les témoins de Jehovah peuvent se faire transplanter un organe pour autant que l'opération se dérouel sans sang. Or, cet organe qui était à autrui n'a rien à faire chez le receveur si on suit ton raisonnement pour le sang ;).

Concernant tes arguments, je suis entièrement d'accord. Mon article en fait mention, il me semble : c'est la volémie qui est la plus importante. Mais j'aimais bien l'idée d'emet qui envisage le pire des cas. Que faire le cas échéant ? C'est cela qui me taraude. Je connais bien entendu la réponse : mieux vaut se déssaisir de cette vie pour gagner la vie éternelle. C'est un choix logique, en âme et conscience selon votre foi. Mais si je suis d'avis qu'il faille laisser les gens délibérer eux-même de leur cas, je ne suis pas convaincu qu'on puisse les autoriser à choisir pour un enfant dont ils ont la responsabilité, fût-il le leur.

Verrouillé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités