L'Eucharistie et les Témoins de Jéhovah

Les croyances des Témoins de Jéhovah.
Répondre
Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 10 sept. 2007 09:54

Message par Irmeyah

Thiebault a écrit :A vrai dire, il est encore moins mentionné qu'il faille la célébrer le 14 nisan ou à une autre date, une seule fois par an donc.

Par contre, en Actes 20;7 il est écrit : Le premier jour de la semaine, nous étions réunis pour rompre le pain. Paul, qui devait partir le lendemain, s'entretenait avec les disciples, et il prolongea son discours jusqu'à minuit.

Rompre le pain = action de grâces = eucharistie -> chaque premier jour de la semaine dès les premières communautés de chrétiens.
C'est une blague ????
Le texte signifie nullement qu'il y a une réunion à but cultuel, mais qu'ils se rassemblent pour manger ensemble, tout simplement (rompre le pain = casser la croute).
Montre-moi de la même manière un passage de la Bible qui indique que les chrétiens faisaient un mémorial annuel ? L'allusion à la Pâque juive n'est pas valide car non précisé dans la Bible et découle d'une réflexion purement calculatrice et humaine.
Un nombre important de versets cités plus haut indique que c'est bien à la date de la pâques juive qu'on fait le mémorial de la mort du Christ. Date annuelle, qui n'a rien à voir avec un rite hebdomadaire, que les premiers chrétiens ne connaissaient nullement.
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17662
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 10 sept. 2007 09:58

Message par medico

(Actes 20:7) 7 Le premier jour de la semaine, alors que nous étions rassemblés pour prendre un repas .
il n'est pas question ici d'eucharistie car rompre le pain était uns coutume habituel .
. On ne coupait pas le pain, on le rompait, ce qui donna naissance à l’expression “ rompre le pain ”, qui désigne souvent la participation à un repas normal. — Ac 2:46
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Thiebault

Avatar du membre

Messages : 1390
Enregistré le : 29 mars 2007 08:21
Localisation : Belgique

Ecrit le 10 sept. 2007 10:07

Message par Thiebault

medico a écrit :(Actes 20:7) 7 Le premier jour de la semaine, alors que nous étions rassemblés pour prendre un repas .
il n'est pas question ici d'eucharistie car rompre le pain était uns coutume habituel .
. On ne coupait pas le pain, on le rompait, ce qui donna naissance à l’expression “ rompre le pain ”, qui désigne souvent la participation à un repas normal. — Ac 2:46
L'action de rompre le pain, ce que Jésus fît, est une action de grâces (sens du mot "eucharistie"). Dès lors, le premier jour de la semaine, les vrais chrétiens s'assemblent et rompent le pain en vue de célébrer la résurrection du Seigneur et de proclamer sa venue.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17662
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 10 sept. 2007 10:21

Message par medico

TU n'as pas regarder le texte des actes au chapitre deux.
46 Ils se retrouvaient tous les jours avec un même entrain dans le Temple ; ils avaient à leur domicile la fraction du pain et ils prenaient leur nourriture dans la joie et la simplicité du cœur.
c'est la même expréssion mais il n'est pas question d'eucharistie non plus.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Thiebault

Avatar du membre

Messages : 1390
Enregistré le : 29 mars 2007 08:21
Localisation : Belgique

Ecrit le 10 sept. 2007 10:30

Message par Thiebault

La fraction du pain est l'eucharistie, puisque Jésus a transsubstitué le pain à son corps et le vin à son sang. Dès lors qu'il est fait mention de la fraction du pain, il est fait mention de l'eucharistie.

Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 10 sept. 2007 10:59

Message par Irmeyah

Thiebault a écrit :La fraction du pain est l'eucharistie, puisque Jésus a transsubstitué le pain à son corps et le vin à son sang. Dès lors qu'il est fait mention de la fraction du pain, il est fait mention de l'eucharistie.
Ton interprétation n'a (ici encore) aucun fondement biblique et contredit le sens évident et cohérent de rompre le pain = prendre un repas.

Matthieu 14:19 Ensuite il ordonna aux foules de s’étendre sur l’herbe et prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux vers le ciel, il dit une bénédiction et, après avoir rompu les pains, il les distribua aux disciples, et les disciples aux foules.

L'expression "rompre le pain" a bien le sens de "découper la nourriture disponible pour la partager parmi les convives" (ce que Jésus fait APRES avoir fait une prière : les deux actions sont donc bien distinctes). Le sens rituel n'apparaît jamais.
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

Thiebault

Avatar du membre

Messages : 1390
Enregistré le : 29 mars 2007 08:21
Localisation : Belgique

Ecrit le 10 sept. 2007 11:26

Message par Thiebault

Irmeyah a écrit : Ton interprétation n'a (ici encore) aucun fondement biblique et contredit le sens évident et cohérent de rompre le pain = prendre un repas.
Faux. Quand cela t'arrange, tu essaies de donner un sens très littéral au texte. Aucune capacité d'analyse du texte biblique.

C'est parce que tes prédécesseurs réfléchissaient comme toi qu'ils se sont mis à spéculer sur la date de la fin des temps (prévue pour 1974 dans un premier temps).
Matthieu 14:19 Ensuite il ordonna aux foules de s’étendre sur l’herbe et prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux vers le ciel, il dit une bénédiction et, après avoir rompu les pains, il les distribua aux disciples, et les disciples aux foules.

L'expression "rompre le pain" a bien le sens de "découper la nourriture disponible pour la partager parmi les convives" (ce que Jésus fait APRES avoir fait une prière : les deux actions sont donc bien distinctes). Le sens rituel n'apparaît jamais.
Le problème, c'est que l'institution de l'eucharistie a lieu après cette scène. Tu es donc hors contexte. Lorsque Jésus rompt le pain lors de la dernière Cène, il rompt également le pain et institue l'eucharistie. Lorsque le pain est rompu dans le cadre de l'alimentation, alors cela signifie évidemment le fait de manger. Lorsque cela s'inscrit dans le cadre du culte à rendre à Dieu, il s'agit de l'Eucharistie.

Sinon, voudrais-tu en fait nous faire comprendre que les premiers chrétiens ne mangeaient qu'une fois par semaine ? Ta doctrine est ridicule et anti-biblique.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17662
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 10 sept. 2007 11:35

Message par medico

non tout simplement le fait de rompre le pain n'est pas a assimilé a l'eucharistie contrairement a tes affirmations et le livre des actes va dans se sens .
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Thiebault

Avatar du membre

Messages : 1390
Enregistré le : 29 mars 2007 08:21
Localisation : Belgique

Ecrit le 10 sept. 2007 15:45

Message par Thiebault

Puis il prit du pain et, après avoir rendu grâce, il le rompit et le leur donna en disant "Ceci est mon corps donné pour vous. Faites cela en mémoire de moi." Et pour la coupe, il fit de même après le repas, en disant : "Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang versé pour vous."

"Eucharistie" vient de "eucharistia" qui signifie "action de grâce".
Jésus rendit grâce avant de rompre le pain et dit : "faites cela en mémoire de moi". Il institua l'eucharistie.

Célébrer l'eucharistie annonce la venue du Royaume de Dieu et le retour du Fils. Il est inconcevable que les disciples et les premières communautés chrétiennent rompissent le pain sans rendre grâce. Cela se faisait le premier jour de la semaine (le dimanche) car c'est trois jours après avoir été crucifié (un jeudi) que Jésus ressuscita.

Les premiers chrétiens se réunissaient, s'assemblaient pour rompre le pain ; c'était cultuel. Aujourd'hui, les vrais chrétiens perpétuent ces gestes non pas radinement une fois par an mais chaque semaine. Car nous devons le faire aussi souvent que possible car à chaque fois que nous le faisons, nous annonçons le retour du Seigneur.

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 10 sept. 2007 15:51

Message par Nhoj

Il s’agit effectivement d’un mémorial ; or, d’ordinaire, un mémorial s’observe annuellement. De plus, Jésus est mort le jour de la Pâque juive, qui était célébrée une fois par an.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité