Les Témoins de Jéhovah : une secte ?

1870 : Charles Russell fondateur de la Société Watch Tower.
Événements marquants de l'histoire des Témoins de Jéhovah.
Règles du forum
Le mouvement des Témoins de Jéhovah a vu le jour au début des années 1870, au sein d’un groupe d’étude de la Bible, à Allegheny, en Pennsylvanie. Charles Taze Russell était à la tête du groupe, qui a commencé à publier, en 1879, une revue intitulée Zion’s Watch Tower and Herald of Christ’s Presence.
Verrouillé
champs

[Religion] Deisme [Organisation] Aucune
Avatar du membre

Messages : 82
Enregistré le : 28 oct. 2007 06:01

Ecrit le 30 déc. 2008 02:29

Message par champs

Les Témoins de Jéhovah ne sont PAS considérés comme "UNE RELIGION"
que cela soit en france que dans le Monde mais plustôt comme "un COURANT RELIGIEUX"


Voir Réfférence du LAROUSSE des RELIGIONS (08/2006) - Pages 193, 354 à 359 :

1) Page 193 : dans la Partie "Christianisme" - "Institutions, Un foisonnement d'Autorités"

Les Témoins de Jéhovah sont classés dans "Les Prétendus PROTESTANTS"

Je cite :

"Certains mouvements religieux nés dans l'univers anglo-saxon ne sont pas protestants, mais ont de lointaines racines dans le protestantisme. Pour certains ils s'appuient sur la Bible, mais ne considèrent pas le Christ comme le Fils de Dieu (...)"

2) Page 354 : Partie "Sectes et Sectarisme"

A lire Absolument (...)

On y retrouve ce QU'EST UNE SECTE et pas seulement la définition du MOT.

Les Témoins de Jéhovah y sont sités à plusieurs reprise de la même manière que "L'Eglise de Scientologie" ou "La Secte Moon" (...)

Les Témoins de Jéhovah y sont classés dans le § GROUPES et COURANTS SECTAIRES

Je cite :

"En France dés 1983, le 1er rapport du Député Alain Vivien estime à 500 000 le nombre d'adèptes et sympathisans, au sens large, de groupe sectaires. En 01/1996 un 2ième rapport parlementaire est publié quelques semaines aprés le massacre de l'Ordre du temple solaire (OTS) : La France compte 160 000 adeptes et 100 000 sympathisans d'une "liste noire" de 172 sectes. Cette liste rassemble des sectes au sens weberien du terme, comme les Témoins de Jéhovah (qui sont une disidence des Eglises chrétiennes protestantes), des groupes ésotériques ou à vocation thérapeutique (...) Ce rapport, dû au député (...) Jacques Guyard, a été contesté par des groupes figurant dans cette "liste noire". Il est le résultat d'enquêtes menées en particulier pal les policiers (RG). Mais il a le mérite de fournir un classement des sectes représentées en France selon des types dominants. Si sa valeur scientifique est contesté, si le terme de "secte" appliqué à tel ou tel groupe a été jugé parfois arbitraire, ce panorama, 10 ans aprés, a le mérite de pointer des tendances qui n'ont pas varié. (...)".


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

De fait... JE NE COMPREND PAS pourquoi les TEMONIS de JEHOVAH veulent absolumment se faire "RELIGION" alors qu'ils sont reconnus de Tous comme "MOUVEMENT SECTAIRE".

- De plus cela change quoi réellement pour Vous Témonins de Jéhovah ???

- Votre foi, vos pincipes, vos idées et le sens de votre vie s'en trouvent modifiés ???

A MOINS que le fait d'être considéré comme "RELIGION" vous apporte ou vous fasse perdre "des avantages Fiscaux, enjeu politique, droit civil, droit pénal et social... (ect)" je ne vois pas cela que cela change pour Vous !!!

En toute honneteté et sincérité et sans parler la langue de bois il n'y que cela qui pose problème à être considéré comme "SECTE"... (voir les problèmes qui opposent les TJ à l'état Français en matière de fiscalité).

Dans tous les cas, le fait d'être considéré comme "SECTE" ne veut pas dire que Vous êtes des gens dangeureux ou mauvais...

Personellement même si je n'apprécie pas toutes vos idées, je vous considère comme des gens sérieux et assés sincères dans l'ensemble (même si il y a tjrs des exceptions comme partout ailleurs).

Néanmoins ne pas le reconnaitre et faire penser le contraire reste un manque de réalité et de sincérité auprés de l'ensemble des personnes à qui vous portés vos messages spirituels et vos croyances religieuses.
Et déffendre le contraire Vous fait perdre beaucoup de votre crédibilité.

Ceci restant un Avis Personnel, bien évidemment.

Merci de m'avoir laissé posté ce message - Dans l'attente de réponses a mes précédentes questions :arrow:
Ce qui est affirmer sans preuve peut être infirmer sans preuve.

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 30 déc. 2008 04:57

Message par Nhoj

Non, les Témoins de Jéhovah ne sont pas reconnu par tous comme mouvement sectaire. Des certains pays, ils peuvent même célébrer des mariages civils.

En France, ils ont le statut d'association cultuelle. C'est le seul statut accordé par l'état français à une religion.

Sa change d'abord 1) le regards des autres. Certains quand ils entendent "secte" pensent directement à des sectes dangereuses et suicidaires. 2) la facilité d'accomplir notre culte (constructions, prédications, etc). 3) la justice, puisqu'on ne fait qu'appliquer la Bible.
Modifié en dernier par Nhoj le 30 déc. 2008 06:47, modifié 1 fois.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

champs

[Religion] Deisme [Organisation] Aucune
Avatar du membre

Messages : 82
Enregistré le : 28 oct. 2007 06:01

Ecrit le 30 déc. 2008 06:06

Message par champs

:( :cry: :(
Ce qui est affirmer sans preuve peut être infirmer sans preuve.

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 30 déc. 2008 06:47

Message par Nhoj

Pourquoi ces smileys ? :?:
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

champs

[Religion] Deisme [Organisation] Aucune
Avatar du membre

Messages : 82
Enregistré le : 28 oct. 2007 06:01

Ecrit le 30 déc. 2008 07:01

Message par champs

Pour faire un Post de + LOL
Ce qui est affirmer sans preuve peut être infirmer sans preuve.

champs

[Religion] Deisme [Organisation] Aucune
Avatar du membre

Messages : 82
Enregistré le : 28 oct. 2007 06:01

Ecrit le 30 déc. 2008 10:09

Message par champs

Discussion sur leur caractère sectaire - Réf : WIKIPEDIA

Lien : http://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9moi ... C3%A9hovah

Article détaillé : Témoins de Jéhovah et caractère sectaire.
La classification des Témoins de Jéhovah en tant que secte au sens moderne de groupe spirituel dangereux reste très polémique. Pour Nathalie Luca, ethnologue et chercheuse au CNRS, et Frédéric Lenoir, philosophe et sociologue, les Témoins entrent dans la catégorie des sectes traditionnelles de terrain chrétien et non dans la catégorie des « nouvelles sectes » qui se définissent principalement par le mensonge et la dangerosité, en précisant toutefois que cela ne signifie pas pour autant que ce groupe ne présente aucune dangerosité [21].

En France, après avoir été désignés comme secte dans la liste très controversée[64] de la Commission parlementaire sur les sectes en France en 1995, le mouvement a été étudié par chacune des commissions successives constituées sur le sujet.

Dans son rapport de 2001, la Mission interministérielle de lutte contre les sectes (MILS) a estimé que les Témoins de Jéhovah font partie des « groupements à fondements idéologiques très divers (confessionnels ou philosophiques, thérapeutiques ou commerciaux) qui ne peuvent être assimilés à des sectes absolues mais dont certains aspects du comportement sont inacceptables dans la mesure où ils remettent en cause des droits fondamentaux de la personne humaine »[65]. Pareillement, l'ancien président de l'ex-MILS Alain Vivien a indiqué que les Témoins de Jéhovah n’appartiennent pas à la catégorie des « sectes absolues », c'est-à-dire des « mouvements qui visent à substituer aux valeurs universelles des contre-valeurs qui remettent en cause les principes fondateurs de toute démocratie et les droits de la personne consacrés par l'ensemble des Déclarations », mais à une « association religieuse qui a des aspects de dérive sectaire »[66].

Depuis des années, ils sont dénoncés comme mouvement sectaire par les principaux organismes de lutte contre les sectes, notamment par des acteurs de la lutte anti-sectes en France, tels que Didier Pachoud[67] ou Jean-Pierre Brard qui dénoncent la dangerosité de l'organisation des Témoins de Jéhovah en évoquant leur refus dogmatique de la transfusion sanguine et reproche régulièrement à l'organisation d'avoir causé la mort de fidèles suite à un refus de ce soin.

Outre ce refus dogmatique des transfusions sanguines, les dérives qui sont reprochées aux Témoins de Jéhovah concernent surtout la rupture sociale par rapport au monde considéré comme intrinsèquement mauvais, et l'emprise de la communauté sur ses membres, limitant leur liberté individuelle entre autres par leur pratique de l'excommunication[68].

Activités sociales :
Les Témoins de Jéhovah sont critiqués du fait de leur rejet de plusieurs pratiques sociales : ils ne participent pas aux fêtes traditionnelles (Noël, Pâques, anniversaires de naissance...), ils refusent de voter pour un parti humain[69] ou d'effectuer le service militaire et le service civil (jusqu'en 1995). En outre, ils sont encouragés à renoncer à une carrière profane, sont incités à limiter leur fréquentation des personnes non-Témoins aux rapports dans le travail ou à la prédication, être très sélectifs dans le choix de leurs divertissements (ce qui a trait à l'occultisme, au sexe, à la fausse religion, à la violence, ou qui pourrait introduire des doutes comme la philosophie doit être proscrit) et limiter l'utilisation d'Internet, car ce média est considéré comme dangereux[70].

Cette rupture sociale est accentuée par les activités qu'un Témoin de Jéhovah est censé accomplir à minima : cinq heures de réunions, deux à trois heures en moyenne de prédication par semaine, la préparation de toutes les réunions, etc.

Pratique de l'excommunication :
La direction du mouvement religieux encourage ses fidèles à ne plus fréquenter une personne démissionnaire ou excommuniée, à ne pas engager de conversation amicale avec elle, ni même, en principe, à la saluer. Comme la Société Watchtower recommande à ses adeptes de limiter leurs relations avec les gens du monde extérieur, certains excommuniés se retrouvent très seuls et ont beaucoup de mal à supporter cette éviction[71].

Les ex-Témoins de Jéhovah qui témoignent publiquement de leur expérience dans ce mouvement rapportent que les contacts avec leur famille Témoin de Jéhovah est rendue au mieux très difficile quand cela ne tombe pas dans la rupture de tout contact, y compris dans des circonstances exceptionnelles comme un mariage ou un décès[72].

Éducation de l'enfant :
Ces dérives sont plus particulièrement dénoncées quand elles concernent l'éducation des enfants. Les opposants[73] dénoncent certaines interdictions comme nuisant à l'intégration sociale de ces enfants, ainsi que la conception diabolisante de la société actuelle et l'enseignement apocalyptique des Témoins de Jéhovah, qui sont parfois destructeurs pour les jeunes qui décident de ne pas devenir témoin de Jéhovah ou qui quittent un jour le mouvement. Ils soulignent aussi les conséquences liées à l’excommunication du mouvement à laquelle peut aboutir un baptême parfois précoce des enfants, un emploi du temps chargé et le risque mortel que représente le refus de la transfusion sanguine pour les enfants, dans certains pays.

Le rapport parlementaire de 2006 relatif à l'influence des mineurs en milieu sectaire[74] évoque les Témoins de Jéhovah en ce qui concerne le conditionnement et la culpabilisation des enfants (pp. 24 et 36), l'emploi du temps chargé de ces enfants (p. 25), le prosélytisme indirect à l'école (pp. 26 et 27), les troubles psychologiques qu'engendrerait « la séparation d'avec le monde » (pp. 29 et 30), l'incapacité du développement de l'autonomie (page 32), les risques de non-dénonciation d'abus sexuels sur mineurs (pp. 39 et 40), les difficultés psychologiques de la sortie du mouvement (p. 51), le problème des transfusions sanguines (pp. 65 à 68 et 129 et 130).

De leur côté, les Témoins de Jéhovah mettent régulièrement en avant des jeunes épanouis au sein de leur religion et menant une vie considérée comme « normale »[75], parfois à l'aide d'enquêtes sociologiques[76]. Par exemple une enquête SOFRES commandée par les Témoins de Jéhovah et menée en octobre 1998 révélait les points suivants : « le niveau d’instruction des interviewés [Témoins de Jéhovah] est également voisin de celui de la moyenne des Français... », « les tendances observées dans les familles montrent une forte participation au système scolaire classique », « trois familles [de Témoins de Jéhovah] sur quatre font participer leurs enfants aux activités culturelles et sportives de l’école, deux tiers aux activités sociales, classes vertes, classes de neige, etc. », « pendant les vacances, leurs enfants sont majoritairement occupés à sortir avec des amis, lire, et regarder la télévision ».

Ces dernières années, des évolutions donnèrent à penser aux sociologues que le mouvement s'engageait vers une normalisation; en particulier les Témoins de Jéhovah avaient entamé un dialogue avec certains états quant à leur statut, l'objection de conscience ou les alternatives aux transfusions sanguines[77], et commencé à agir pour des causes humanitaires en sus de l'aide accordée à leurs coreligionnaires. Cette impression fut toutefois contredite par la réaffirmation lors des grandes assemblées des Témoins de Jéhovah en 2006 de leur détermination à « ne pas faire partie du monde »[78].


Annexes [modifier]
Ce qui est affirmer sans preuve peut être infirmer sans preuve.

medico

Avatar du membre

Messages : 17653
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 30 déc. 2008 10:12

Message par medico

Wikipédia, les manipulateurs démasquésSamuel Laurent (lefigaro.fr). Publié le 16 août 2007Actualisé le 16 août 2007 : 16h53





Critiquée ou adulée, l’encyclopédie en ligne Wikipédia est souvent présentée comme l’un des «miracles» d’Internet : gratuite, elle est alimentée par des internautes anonymes, qui mettent à jour ses articles et en écrivent de nouveau. Chacun est libre de modifier une fiche à sa guise ; le fonctionnement même du «wiki» fait qu’une notice inexacte ou fantaisiste sera rapidement modifiée par un autre. Au final, le nombre d’utilisateurs et de contributeurs permet, selon la philosophie de Wikipédia, d’obtenir des articles exacts et «neutres». Même si ce n’est pas toujours le cas dans la réalité.


Wikipédia connaît un succès ininterrompu depuis son lancement : selon le site de mesure ComScore, elle figurait en janvier dernier dans les 10 sites les plus visités aux Etats-Unis, devant la version électronique du New-York Times. Mais à mesure que son influence grandit, Wikipédia devient pour les organisations ou les entreprises qui y sont référencées un enjeu de communication. Et de manipulation.


Les forces américaines en Irak, une armée de «libération» plutôt que d’«occupation»


C’est ce que prouve le wikiscanner mis au point par un étudiant américain, Virgil Griffith. En croisant différentes bases de données, son logiciel permet de savoir, grâce à leurs adresses IP (1), quelles entreprises et quelles institutions ont effectué des modifications sur différentes notices de Wikipédia. Mis en ligne lundi, son site connaît un succès fracassant.


Les lièvres levés par le wikscanner sont impressionnants. C’est depuis un ordinateur du parti Républicain que le terme «armée d’occupation» a été remplacé par «armée de libération» dans une fiche sur la coalition anglo-américaine en Irak, par exemple.


Peu subtil, le fabriquant de machines à voter Diebold, sur la sellette aux Etats-Unis après plusieurs dysfonctionnements avérés de ses produits, n’a pas hésité à demander à quelqu’un de l’entreprise de supprimer plusieurs paragraphes négatifs de sa notice Wikipédia. Le cadre obéissant a effectué les modifications depuis son ordinateur de travail, permettant au wikiscanner de l’identifier.


Le débat Royal-Sarkozy provoque une «guerre d’édition»


Autre modification, celle opérée par Wall-Mart. Le géant de la grande distribution a modifié une phrase de sa fiche disant que ses salaires étaient plus bas que ceux de ses concurrents, sans hésiter à affirmer que ses employés étaient au contraire deux fois mieux payés qu’ailleurs.


Souvent, les modifications opérées par entreprises et institutions n’échappent pas à la vigilance des utilisateurs de l’encyclopédie, qui modifient à nouveau la notice. En France, la polémique entre Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy sur le nucléaire, lors du débat d’entre-deux-tours, avait ainsi donné lieu à une course de vitesse entre internautes sympathisants de l’un ou l’autre camp. Chacun essayait de placer dans la notice sur le nucléaire la version donnée par son champion. Au point que les modérateurs de Wikipédia ont dû bloquer toute modification de la page.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

champs

[Religion] Deisme [Organisation] Aucune
Avatar du membre

Messages : 82
Enregistré le : 28 oct. 2007 06:01

Ecrit le 30 déc. 2008 10:12

Message par champs

Nhoj a écrit :J'utilise beaucoup Wikipedia. Mais sachant que chacun peut facilement contribuer à Wikipedia, certains articles (et pas que religieux) sont à prendre avec des pincettes.
et
Nhoj a écrit :On n'a jamais dit ça. Tu as beaucoup d'à priori nous concernant il me semble.
et
champs a écrit :Alors c'est Incroyable je croyais que WIKIPEDIA n'était pas un éléément de réfférence pour vous les TJ (vous prennez ce qui vous arrange !!!)

Pour preuve : http://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9moi ... C3%A9hovah
Lien qui avait fait débat et contestation dans un Topique.

et me dites pas que WIKIPEDIA c'est pas bien !!!
Ce qui est affirmer sans preuve peut être infirmer sans preuve.

medico

Avatar du membre

Messages : 17653
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 30 déc. 2008 10:13

Message par medico

Wikipédia, les manipulateurs démasquésSamuel Laurent (lefigaro.fr). Publié le 16 août 2007Actualisé le 16 août 2007 : 16h53





Critiquée ou adulée, l’encyclopédie en ligne Wikipédia est souvent présentée comme l’un des «miracles» d’Internet : gratuite, elle est alimentée par des internautes anonymes, qui mettent à jour ses articles et en écrivent de nouveau. Chacun est libre de modifier une fiche à sa guise ; le fonctionnement même du «wiki» fait qu’une notice inexacte ou fantaisiste sera rapidement modifiée par un autre. Au final, le nombre d’utilisateurs et de contributeurs permet, selon la philosophie de Wikipédia, d’obtenir des articles exacts et «neutres». Même si ce n’est pas toujours le cas dans la réalité.


Wikipédia connaît un succès ininterrompu depuis son lancement : selon le site de mesure ComScore, elle figurait en janvier dernier dans les 10 sites les plus visités aux Etats-Unis, devant la version électronique du New-York Times. Mais à mesure que son influence grandit, Wikipédia devient pour les organisations ou les entreprises qui y sont référencées un enjeu de communication. Et de manipulation.


Les forces américaines en Irak, une armée de «libération» plutôt que d’«occupation»


C’est ce que prouve le wikiscanner mis au point par un étudiant américain, Virgil Griffith. En croisant différentes bases de données, son logiciel permet de savoir, grâce à leurs adresses IP (1), quelles entreprises et quelles institutions ont effectué des modifications sur différentes notices de Wikipédia. Mis en ligne lundi, son site connaît un succès fracassant.


Les lièvres levés par le wikscanner sont impressionnants. C’est depuis un ordinateur du parti Républicain que le terme «armée d’occupation» a été remplacé par «armée de libération» dans une fiche sur la coalition anglo-américaine en Irak, par exemple.


Peu subtil, le fabriquant de machines à voter Diebold, sur la sellette aux Etats-Unis après plusieurs dysfonctionnements avérés de ses produits, n’a pas hésité à demander à quelqu’un de l’entreprise de supprimer plusieurs paragraphes négatifs de sa notice Wikipédia. Le cadre obéissant a effectué les modifications depuis son ordinateur de travail, permettant au wikiscanner de l’identifier.


Le débat Royal-Sarkozy provoque une «guerre d’édition»


Autre modification, celle opérée par Wall-Mart. Le géant de la grande distribution a modifié une phrase de sa fiche disant que ses salaires étaient plus bas que ceux de ses concurrents, sans hésiter à affirmer que ses employés étaient au contraire deux fois mieux payés qu’ailleurs.


Souvent, les modifications opérées par entreprises et institutions n’échappent pas à la vigilance des utilisateurs de l’encyclopédie, qui modifient à nouveau la notice. En France, la polémique entre Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy sur le nucléaire, lors du débat d’entre-deux-tours, avait ainsi donné lieu à une course de vitesse entre internautes sympathisants de l’un ou l’autre camp. Chacun essayait de placer dans la notice sur le nucléaire la version donnée par son champion. Au point que les modérateurs de Wikipédia ont dû bloquer toute modification de la page.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

champs

[Religion] Deisme [Organisation] Aucune
Avatar du membre

Messages : 82
Enregistré le : 28 oct. 2007 06:01

Ecrit le 30 déc. 2008 10:14

Message par champs

Je croyais qu'on devait POSTE qu'une fois un POST !!!
Ce qui est affirmer sans preuve peut être infirmer sans preuve.

medico

Avatar du membre

Messages : 17653
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 30 déc. 2008 10:18

Message par medico

champs a écrit :Je croyais qu'on devait POSTE qu'une fois un POST !!!
oui mais comme tu fait le même argument sur ce moteur de recherche j'ais pensé que cela mettrait les pendule a l'heure par tout.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

champs

[Religion] Deisme [Organisation] Aucune
Avatar du membre

Messages : 82
Enregistré le : 28 oct. 2007 06:01

Ecrit le 30 déc. 2008 10:21

Message par champs

En France les Témoins de Jéhovah bénéficient du statut d'association cultuelle, mais sont régulièrement classés comme secte par des rapports officiels.
Ce qui est affirmer sans preuve peut être infirmer sans preuve.

medico

Avatar du membre

Messages : 17653
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 30 déc. 2008 10:22

Message par medico

que veux tu c'est le coté ubuesque de la FRANCE .
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

champs

[Religion] Deisme [Organisation] Aucune
Avatar du membre

Messages : 82
Enregistré le : 28 oct. 2007 06:01

Ecrit le 30 déc. 2008 10:25

Message par champs

N'empèche que cela reste une réalité (même si l'état Français n'est pas le seul)

Question : Pourquoi alors que cela est une Véritée enfin établit... Pourquoi Vous ne l'acceptez pas et déffendez toujours l'idée que vous êtes une Religion en France ???
Ce qui est affirmer sans preuve peut être infirmer sans preuve.

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 30 déc. 2008 10:26

Message par Nhoj

Sa ne veut pas dire grand chose puisque maintenant nous parlons de dérive secte. Dérives que peut avoir n'importe quelle association cultuelle. Je te rappelle que l'une des trois raisons pour pouvoir prétendre être une association cultuelle est de ne pas porter atteinte à l'ordre public. Pendant des années, les Témoins de Jéhovah ont été accusés de porter atteinte à l'ordre public mais la justice a fini par trancher en notre faveur.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

Verrouillé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 0 invité