La Septante ....

Forum : Discutions libres
Répondre
la_trinite_sainte

Avatar du membre

Messages : 463
Enregistré le : 14 août 2007 00:10
Localisation : Sous l'Oeil du seul vrai DIEU ==> JESUS

La Septante ....

Ecrit le 08 sept. 2007 00:07

Message par la_trinite_sainte

Introduction

Il faudra rester modeste dans notre propos, car force est de reconnaître que nous ne possèdons pas de document original du texte Biblique! Les "originaux" hébreux ou grecs de l'A.T. et du N.T. ont depuis fort longtemps disparu, seuls ce que l'on appelle les témoins, copies manuscrites antérieures à l'époque de l'imprimerie sont à ce jour en notre possession. Ceci ne doit pas pour autant nous conduire à douter de la "fiabilité" des textes Bibliques car de ce point de vue, le Nouveau Testament par exemple se trouve dans une situation bien plus favorable que celle de la plupart des textes grecs classiques. En effet,

Près de 1200 ans séparent Platon [428 - 347 av J.C.] des plus anciens manuscrits de sa pensée [9ième siècle].

La copie la plus ancienne de "Histoires de la guerre du Péloponèse" de Thucydide est séparée de 1300 ans de l'original.

950 ans séparent la "Guerre des Gaules" de César.

Le meilleur des cas est probablement celui de Virgile [70 - 19 av J.C.] dont le manuscrit le plus ancien remonte seulement au 6ième siècle.

Qu'en est-il pour le Nouveau Testament ? Les plus anciens manuscrits presque complets du Nouveau Testament remontent au 4ième siècle pour le Vaticanus, au 5ième siècle pour l'Alexandrinus; c'est-à-dire que 280 ans, à peine, séparent Jésus - Christ des plus anciens manuscrits relatant ses faits et gestes. Si l'on s'intéresse maintenant aux papyrus qui nous sont parvenus, éléments certes beaucoup plus plus fragmentaires que les manuscrits précédants mais combien bien plus anciens, on touche presque du bout du doigt les auteurs de ces écrits ! 40 ans à peine séparent la mise par écrit de l'Évangile selon Jean du papyrus Rylands 457 [p52 ] datant probablement des années 125 - 130. C'est le plus ancien témoin du Nouveau Testament.

Quant au nombre de témoins existant encore à ce jour, là aussi le Nouveau Testament ne souffre aucunement de la comparaison avec les anciens textes grecs. On dénombre ainsi


une centaine de papyrus (manuscrits d'origine végétale, très répandus),


274 onciaux (parchemins en peau animale travaillée, portant une écriture soignée en lettre capitale),


près de 2800 minuscules (parchemins portant une écriture plus petite, avec des lettres souvent liées).

La matière est donc immense,et tout n'a pas encore été exploité. Très tôt, dans la chrétienté ou en Palestine pour l'Ancien Testament, les textes sacrés on été copiés, recopiés par des bataillons de scribes; ils ont alors subis de multiples avanies, allant de la simple faute d'orthographe ou d'inattention du copiste jusqu'à la correction volontaire à des fins doctrinales.

On mesure donc à partir de ces quelques éléments toute la difficulté et les limites du travail des spécialistes de l'étude des écritures sacrées dont l'objet est de tenter de reconstituer les ancètres de ces textes, en essayant de s'approcher le plus près possible de ce que l'on pourrait appeller le "texte original".

http://pascal.dupuy.chez-alice.fr/Manus ... _frame.htm
Image <<=== Site Catholique.
BLOG : http://jesusvraidieu.skyrock.com/ FORUM : http://forum-religions.comHébreux 1-6 : Que tous les anges de Dieu adorent Jésus ! voir TMN 1963

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 08 sept. 2007 12:43

Message par Nhoj

Tu as avancé d'un pas en citant tes sources, c'est déjà bien.

Mais tu a déjà fournis ce lien dans d'autres posts et tu ne fait aucun commentaires de ta copie.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités