Jonas, l'homme qui a passé 3 jours dans un poisson

Les croyances des Témoins de Jéhovah.
Répondre
Lomalka

Avatar du membre

Messages : 337
Enregistré le : 21 févr. 2007 15:20
Localisation : Québec

Jonas, l'homme qui a passé 3 jours dans un poisson

Ecrit le 01 oct. 2007 11:34

Message par Lomalka

Sachant que la baleine, qui n'est de toute façon pas un poisson, n'a pas l'oesophage assé large pour qu'un homme puisse y passer, quel autre gros poisson aurait pu avaler Jonas?
« Tu ne laisseras point vivre la magicienne » (Exode 22.18)

medico

Avatar du membre

Messages : 17651
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 01 oct. 2007 14:19

Message par medico

dans le cas de JONAS il n'est pas question de baleine.la Bible dit simplement : “ Jéhovah préposa un grand poisson pour avaler Yona. ” (Yon 1:17)
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Lomalka

Avatar du membre

Messages : 337
Enregistré le : 21 févr. 2007 15:20
Localisation : Québec

Ecrit le 01 oct. 2007 15:48

Message par Lomalka

medico a écrit :dans le cas de JONAS il n'est pas question de baleine.
Oui, c'est ce que je venais d'affirmer.

Ma question était quel poisson a pu avaler Jonas?
« Tu ne laisseras point vivre la magicienne » (Exode 22.18)

medico

Avatar du membre

Messages : 17651
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 01 oct. 2007 16:30

Message par medico

Le cachalot est parfaitement capable d’avaler un homme tout entier. Il en est de même du grand requin blanc. Mais la Bible dit simplement : “ Jéhovah préposa un grand poisson pour avaler Yona. ” (Yon 1:17.
donc j'en sais pas plus.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Lomalka

Avatar du membre

Messages : 337
Enregistré le : 21 févr. 2007 15:20
Localisation : Québec

Ecrit le 01 oct. 2007 18:55

Message par Lomalka

Le cachalot est un mammifère, pas un poisson.
« Tu ne laisseras point vivre la magicienne » (Exode 22.18)

Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 02 oct. 2007 03:49

Message par Irmeyah

La Bible utilise le terme poisson pour désigner des êtres qui vivent dans l'eau semblables aux poissons, donc faut pas faire de chichi non plus. A l'époque on ne faisait probablement pas la différence, apparue avec l'essor des sciences de la vie.
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

Lomalka

Avatar du membre

Messages : 337
Enregistré le : 21 févr. 2007 15:20
Localisation : Québec

Ecrit le 02 oct. 2007 14:45

Message par Lomalka

Pourquoi Dieu n'aurait-il pas su différencier mammifère et poisson au moment ou il a inspiré la Bible? Après tout, c'est de sa création dont il est question.
« Tu ne laisseras point vivre la magicienne » (Exode 22.18)

Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 03 oct. 2007 04:42

Message par Irmeyah

Lomalka a écrit :Pourquoi Dieu n'aurait-il pas su différencier mammifère et poisson au moment ou il a inspiré la Bible? Après tout, c'est de sa création dont il est question.
Dieu inspire les hommes mais ne dicte pas les mots.
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

medico

Avatar du membre

Messages : 17651
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 03 oct. 2007 06:07

Message par medico

(Genèse 1:20-21) [...] ” 21 Et Dieu se mit à créer les grands monstres marins et toute âme vivante qui se meut, dont les eaux pullulèrent selon leurs espèces, et toute créature volante ailée selon son espèce [...]

la bible ne classepas elle dit simplement ( monstres marins )
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Sherlock

Avatar du membre

Messages : 695
Enregistré le : 16 août 2007 07:26

Ecrit le 03 oct. 2007 12:05

Message par Sherlock

De toute façon poisson ou mammifère aucun homme ne peut respirer dans un appareil digestif pendant 3 jours sous l'eau dans des sucs digestifs acides ! :mrgreen:

Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 03 oct. 2007 12:38

Message par Irmeyah

Exact, il a donc certainement fallu l'aide de Dieu...
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 03 oct. 2007 12:42

Message par Irmeyah

L’histoire de Jonas — Difficile à avaler ?

LA BIBLE raconte que Jonas fut englouti par un grand poisson et qu’il survécut à l’intérieur de l’animal près de trois jours. Ceux qui critiquent la Bible se sont souvent servis de ce récit pour prouver que la Bible contient des mythes et des allégories.

Faut-il être bête ou naïf pour croire à l’histoire de Jonas rapportée dans la Bible? Trois lycéens sont en train d’en discuter. Écoutons-les!

Nancy: Nous avons parlé des baleines ce matin, pendant le cours de sciences naturelles, et le professeur a complètement démoli la Bible. Il a dit que le récit de Jonas et de la baleine était l’histoire la plus difficile à avaler qu’on ait jamais racontée.

Pierre: A-t-il dit ce qui lui faisait penser cela?

Nancy: Il a dit que les baleines ne mangent pas d’animaux; elles vivent de plancton, des organismes microscopiques. La plupart des baleines n’ont pas l’œsophage assez large pour avaler un homme. Maintenant, je ne sais plus que penser.

Jean: Pourquoi donc? Je crois en la Bible mais je ne crois pas à l’histoire de Jonas. De toute manière, notre ministre du culte dit que ce n’est qu’une allégorie.

Nancy: Eh bien, moi, cela me gêne. Notre pasteur dit que nous devons croire la Bible à la lettre, sinon nous ne sommes pas de bons fondamentalistes. Mais, après ce que le professeur a dit, cela devient difficile de croire que Jonas a pu être avalé par une baleine.

Jonas fut-il englouti par une baleine?

Pierre: Dites, j’ai lu qu’il y a une sorte de baleine qui aurait pu engloutir Jonas: le cachalot. On dit que c’est la seule baleine dont l’œsophage serait assez grand pour avaler un homme1.

Nancy: Je ne le savais pas.

Pierre: Le cachalot ne se nourrit pas que de plancton. En fait, il préfère la seiche et le calmar2. On a pêché un cachalot qui avait un calmar géant long de 10,50 m dans l’estomac3!

Nancy: Mais le professeur nous a dit que même si une baleine avait pu avaler Jonas, c’était une légende parce qu’il n’y a pas de baleine dans la mer Méditerranée et que c’est là que se passe l’histoire de Jonas.

Pierre: C’est vrai que les baleines sont rares en Méditerranée, mais on y a trouvé des squelettes de baleines4. Naturellement, le cachalot n’est pas le seul poisson capable d’une telle chose. Attendez, je vais vous montrer dans la Bible.

Jean: Toujours bien préparé, hein, Pierre?

Pierre: J’essaie de l’être. Regardez, voilà ce que dit Jonas 1:17: “Jéhovah désigna un grand poisson pour engloutir Jonas.”

Jean: Bon, qu’est-ce que ça change?

Pierre: Un poisson, ce peut être n’importe quel grand animal vivant dans la mer, comme le requin, par exemple.

Cela aurait-il pu être un requin?

Nancy: Les requins sont-ils assez grands pour pouvoir avaler un homme entier?

Pierre: Le grand requin blanc est largement assez grand. Dans certains cas, il atteint 12 mètres de long5. Contrairement au cachalot qui, en général, n’est pas agressif, le grand requin blanc est connu pour sa férocité et sa tendance à avaler tout ce qu’il trouve sur son chemin6.

Jean: Comme quoi, par exemple?

Pierre: Un livre (Australian Zoological Handbook) dit que le grand requin blanc “pourrait facilement engloutir un homme tout entier”7. Un autre livre (The Natural History of Sharks) raconte qu’un requin blanc de 4,50 m de long fut capturé en 1939. Son estomac contenait deux requins entiers mesurant chacun 1,80 m, soit à peu près la taille d’un homme8.

Jean: Mais trouve-t-on le requin blanc en Méditerranée?

Pierre: Les spécialistes sont d’accord pour dire qu’on le trouve dans toutes les mers du monde, y compris en Méditerranée9. Plusieurs experts racontent qu’on a connu des cas où ce requin suivait des bateaux pendant des jours entiers afin de manger tout ce que l’on jetait par-dessus bord10. Vous souvenez-vous de ce qui s’est passé sur le bateau de Jonas avant que les marins ne se soient laissé persuader de jeter Jonas à la mer?

Nancy: Ils essayèrent d’alléger le bateau, non?

Pierre: Si, regardez ce qui est écrit ici: “Il y eut une grande tempête sur la mer; (...) et ils continuèrent à lancer à la mer les objets qui étaient dans le navire pour l’en alléger.” — Jonas 1:4, 5.

Nancy: Tu penses que cela aurait pu attirer des requins? Et qu’ensuite l’un d’eux aurait pu avaler Jonas?

Pierre: Si, regardez c’est possible. Cela aurait été une succession naturelle d’événements.

Nancy: Alors, Jonas a été avalé par un grand requin blanc!

Pierre: Il est possible que Jonas ait été englouti par un grand requin blanc. Il est également possible que cela ait été un cachalot, bien que l’hypothèse du requin blanc paraisse plus vraisemblable. Il est même possible que Dieu ait utilisé quelque immense créature marine que la science n’a pas encore découverte. En ce qui concerne le requin, en tout cas, s’il vous arrive de visiter le Muséum américain d’histoire naturelle de New York, vous pourrez voir par vous-mêmes la reconstitution des mâchoires d’un énorme requin: le Carcharodon megalodon. Des hommes de science pensent qu’elles sont trop grandes. Mais même une fois reproduites à une échelle plus petite, il restera évident que ce monstre aurait pu avaler Jonas. Il mesure au moins 12,90 m de long11.

Jean: Si ce requin est si grand, pourquoi n’a-t-on retrouvé que les dents et pas d’os?

Nancy: Parce que les requins n’ont pas d’os. Nous l’avons appris en sciences naturelles. Ils ont un squelette en cartilage.

Pierre: C’est vrai, Nancy. Les hommes de science ne disposent que des dents pour leurs travaux. Bien que la plupart d’entre elles soient fossilisées, Theo Brown signale (dans son livre Sharks — The Silent Savages) que l’on a trouvé d’énormes dents, non fossilisées, au fond de l’océan Pacifique12.

Jean: Tu veux dire que ces requins géants auraient encore existé récemment?

Pierre: Il est possible qu’il y en ait encore de vivants. Au vingtième siècle, certains ont dit avoir vu des créatures de ce genre, mais cela n’a pas été prouvé13.

Jean: Est-ce que cela se passait en Méditerranée?

Pierre: Non, mais on a trouvé un grand nombre de dents de requin fossilisées près de Malte, en Méditerranée, ce qui serait juste sur le trajet de Jonas, entre Joppé et Tarsis, si l’on considère que Tarsis, c’est l’Espagne14. Il ne fait donc pas de doute qu’il y a eu une sorte de requin géant en Méditerranée dans le lointain passé et peut-être aussi dans un passé récent.

Comment Jonas aurait-il pu survivre?

Jean: Mais même si ce requin avait pu avaler Jonas, n’est-il pas absurde d’imaginer qu’il aurait pu survivre dans le poisson pendant plusieurs jours?

Nancy: Oui, le professeur a soulevé ce point aussi.

Pierre: Jonas a certainement bénéficié d’un miracle pour pouvoir survivre à l’intérieur du poisson qui l’avala. Il est vrai qu’il existe plusieurs récits de marins qui ont été avalés vivants par des sortes de baleines et qui ont survécu15, mais beaucoup de gens doutent de la véracité de ces récits, et on ne peut plus vérifier ces histoires maintenant. L’arrivée du poisson à point nommé était un miracle aussi, de même que le fait qu’il rejeta Jonas à terre sain et sauf. Mais pourquoi est-ce si difficile de croire que Jéhovah Dieu aurait pu protéger miraculeusement Jonas dans le ventre du poisson? Jean, ne crois-tu pas à la résurrection de Jésus? Cela demandait une intervention miraculeuse de la part de Jéhovah Dieu.

Jean: Ce n’est pas pareil.

Pierre: Ah! Jésus semble penser le contraire. Regarde ce qu’il dit en Matthieu 12:40.

Jean: “De même, en effet, que Jonas a été trois jours et trois nuits dans le ventre de l’énorme poisson, de même le Fils de l’homme sera trois jours et trois nuits dans le cœur de la terre.”

Pierre: Ce qui est arrivé à Jésus est un fait tangible, non? Serait-il logique que Jésus ait utilisé le récit de Jonas pour illustrer sa propre mort et sa résurrection si l’histoire de Jonas n’avait pas été vraie?

Jean: Eh bien... Je ne sais pas.

Pierre: Regarde, Jésus continue dans le même ordre d’idées. “Des hommes de Ninive ressusciteront, lors du jugement, avec cette génération et ils la condamneront, car ils se sont repentis à la prédication de Jonas, mais voici qu’il y a ici plus que Jonas.” (Mat. 12:41). L’archéologie a prouvé que Ninive a réellement existé. Pourquoi Jonas serait-il un personnage fictif? Pourquoi Jésus déclarerait-t-il qu’il serait “plus que” quelqu’un qui n’aurait même pas existé?

Jean: Je crois que tu as raison. Si Jésus s’était comparé à une personne qui n’avait jamais existé, les gens auraient pu penser qu’il était en train de les mystifier.

Pierre: Tout juste. Maintenant, lis le verset 42.

Jean: “La reine du sud sera relevée, lors du jugement, avec cette génération et elle la condamnera, car elle est venue des extrémités de la terre pour entendre la sagesse de Salomon, mais voici qu’il y a ici plus que Salomon.”

Pierre: Crois-tu que Salomon a vraiment existé?

Jean: Je comprends. Si tous les autres étaient des personnages réels, pourquoi Jonas ne le serait-il pas?

Pierre: Par conséquent, même si l’aventure de Jonas a été miraculeuse, elle est historique et non fictive.

Nancy: Mais pourquoi Dieu fit-il engloutir Jonas par un poisson? Pourquoi ne se contenta-t-il pas d’envoyer un morceau de bois pour maintenir Jonas à la surface?

Pourquoi utiliser un poisson?

Pierre: Parce que Jéhovah utilisait l’aventure de Jonas pour faire remarquer quelque chose, pour donner une illustration de la manière dont Lui, il sauverait miraculeusement son Fils de la tombe.

Jean: Est-ce que ce n’est pas un peu tiré par les cheveux?

Pierre: Pourquoi? Jésus lui-même a dit que l’aventure de Jonas dans le grand poisson annonçait ce qui allait lui arriver, à lui, “dans le cœur de la terre”. Note ce que Jonas dit, alors qu’il est à l’intérieur du poisson. Ici, en Jonas 2:2.

Jean: “Du ventre du Schéol j’ai crié au secours. Tu as entendu ma voix.”

Pierre: Schéol est un mot hébreu qui signifie ‘tombe’ et non ‘poisson’. Jonas était dans le poisson, mais Jésus était littéralement dans le Schéol, c’est-à-dire dans la tombe. Jésus pouvait donc se référer à l’aventure de Jonas comme à un “signe” de ce qui allait lui arriver. En Matthieu 12:39, Jésus dit: “Une génération méchante et adultère continue à rechercher un signe, mais il ne lui sera donné de signe que le signe de Jonas le prophète.”

Nancy: Alors, Jéhovah avait une raison pour faire avaler Jonas par le poisson!

Pierre: Une très bonne raison.

Jean: Je n’aurais jamais pensé que l’on pouvait tirer tout cela de la Bible.

Pierre: De très nombreuses fois la Bible souligne l’importance du sacrifice et de la résurrection de Jésus. Cela ne devrait pas nous surprendre si Dieu utilise certains événements pour illustrer des aspects importants de la mort de Jésus. C’est ce qui se passa quand Abraham essaya d’offrir son fils Isaac sur le mont Moriah.

Nancy: Tu veux dire que ce qu’Abraham fit ressemblait à ce que Dieu a fait quand il a offert son propre Fils, Jésus?

Pierre: Exactement.

Jean: Comment fais-tu pour savoir tant de choses à ce sujet, Pierre?

Les Témoins de Jéhovah croient en la Bible

Pierre: Eh bien, je suis Témoin de Jéhovah, et nous croyons que le récit de Jonas et du grand poisson est véridique. Aussi, quand nous avons traité ce sujet pendant le cours de sciences naturelles, l’année dernière, j’ai fait quelques recherches là-dessus et j’ai présenté un exposé en classe.

Nancy: Cela veut-il dire que les Témoins de Jéhovah sont des fondamentalistes comme mon Église?

Jean: Bien sûr!

Pierre: Non, les Témoins de Jéhovah ne sont pas des fondamentalistes. Nous croyons que la Bible tout entière est inspirée de Dieu et véridique, mais nous ne croyons pas que tout doit être pris au sens littéral. Le livre de la Révélation, par exemple, est écrit de toute évidence dans un langage symbolique. D’ailleurs, c’est ce que dit le premier verset de ce livre.

Jean: Alors, pourquoi ne pas dire tout simplement que Jonas est un symbole, lui aussi?

Pierre: Parce que la Bible ne donne pas de raison de le penser. Le récit est présenté comme étant historique et non symbolique. Il est manifeste que Jésus pensait que le récit de Jonas était historique. De plus, Jéhovah Dieu avait une bonne raison pour réaliser le miracle dont Jonas parle.

Nancy: Je n’avais pas compris cela. Cette histoire nous aide à nous rendre compte à quel point la mort et la résurrection de Jésus étaient importantes pour Dieu.

Jean: J’aime ta façon d’expliquer la Bible, Pierre.

Nancy: J’aime pouvoir croire en la Bible parce que c’est logique et non parce que quelqu’un vous a dit qu’il faut y croire.

Bibliographie

1 Mammals of the World (troisième édition), Vol. II, 1975, page 1098.

2 Ibid.

3 Whales, de E. Slipjer, université d’Amsterdam, pages 276 et 277.

4 Auxiliaire pour une meilleure intelligence de la Bible (angl., 1971), publié par la Watchtower Bible and Tract Society of New York, page 1057.

5 The Fishes of South Australia, E. White, South Australian Museum, page 40.

6 Sharks and Survival, Perry Gilbert de l’Université Cornell, page 13.

7 Australian Zoological Handbook, The Fishes of Australia, G. Whitley, Australian Museum, Partie I — The Sharks, page 125.

8 The Natural History of Sharks, R. Backus et T. Lineaweaver III, Andre Deutsch Ltd., Londres, 1970, page 111.

9 Ibid., page 113.

10 Sharks — The Silent Savages, T. Brown, Little, Brown and Co., Boston Toronto, 1973, page 40; Sea Fishes of Southern Africa, J. Smith, Université Rhodes, page 49; Australian Zoolagical Handbook, page 106.

11 Natural History, novembre 1980, pages 112 et 113.

12 Sharks — The Silent Savages, page 79; Australian Zoological Handbook, page 125.

13 Sharks — The Silent Savages, pages 79-81.

14 Australian Zoological Handbook, page 126 (note en bas de page).

15 The Year of the Whale, V. Scheffer, pages 84-86.


- d'après une publication des TJ
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

Lomalka

Avatar du membre

Messages : 337
Enregistré le : 21 févr. 2007 15:20
Localisation : Québec

Ecrit le 04 oct. 2007 09:47

Message par Lomalka

C'est trop facile de se voiler la face derrière un argument du type "C'est une intervention divine" lorsqu'on ne parvient pas à expliquer quelque chose.
« Tu ne laisseras point vivre la magicienne » (Exode 22.18)

Sherlock

Avatar du membre

Messages : 695
Enregistré le : 16 août 2007 07:26

Ecrit le 04 oct. 2007 09:57

Message par Sherlock

Je répéte mon message que vous avez effacé et répondez à ma question sincère :

ce dialogue est écrit pour faire rire ou vous y croyez sincèrement ?

Pour vous prouvez ma bonne foi, je confirme le point que l’histoire de Jonas n’est pas allégorique pour les lecteurs du 1er siècle.

Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 04 oct. 2007 11:07

Message par Irmeyah

C'est un forum d'information sur les croyances des TJ. Il n'est pas permis de remettre en cause, de nier la réalité et la véracité du texte biblique, même si toutes sortes de questions sincères peuvent être posées et recevoir une réponse claire et argumentée.
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité