Nourriture et sang

Tour de Garde / Réveillez-vous / Livres / Tracts
Chaque Témoin de Jéhovah a un rôle important à jouer afin de propager la parole de Jéhovah.
Répondre
uston12

Avatar du membre

Messages : 158
Enregistré le : 12 nov. 2007 10:28
Localisation : Pitchacolocouli

Ecrit le 19 nov. 2007 14:42

Message par uston12

Trés interressant...

Eloquence: je n'ai pas dis que ma soeur ne faisait pas du tout de transfusions, mais qu'elle n'en fait pas beaucoup. Puis elle n'ai pas TJ.

Et Médico, comment se procurer le Réveillez-vous ! du 8 novembre 2000 ?

Eloquence

Avatar du membre

Messages : 306
Enregistré le : 16 nov. 2007 16:19

Ecrit le 19 nov. 2007 15:32

Message par Eloquence

J'ai trouvé cela pour toi dans un Réveillez vous de 2000

Le rôle essentiel des infirmières

“ Une infirmière est quelqu’un qui soigne, qui réconforte et qui protège ; quelqu’un qui a à cœur de s’occuper des malades, des blessés et des personnes âgées. ” — Les soins infirmiers dans le monde actuel. Défis, interrogations et tendances (angl.).

LE DÉSINTÉRESSEMENT, quoique indispensable, ne fait pas à lui seul une bonne infirmière. Il faut une solide formation, qui prend en général plusieurs années, et une bonne expérience, mais aussi certaines qualités, comme en témoignent des infirmiers et des infirmières expérimentés que Réveillez-vous ! a interrogés.

“ C’est le médecin qui décide des soins à donner, mais c’est l’infirmière qui s’occupe du patient. Souvent, il faut réconforter les personnes qui sont abattues physiquement et moralement quand, par exemple, on leur a annoncé qu’elles ont une maladie grave ou qu’elles sont condamnées. On doit être une mère pour les malades. ” — Carmen Gilmartín, Espagne.

“ Il faut être capable de comprendre la douleur et les craintes du patient, et vouloir l’aider. Cela demande de la bonté et de la patience. Il faut aussi vouloir en apprendre toujours plus sur les soins infirmiers et la médecine. ” — Tadashi Hatano, Japon.

“ Depuis quelques années, les infirmières ont besoin de connaissances professionnelles de plus en plus complexes. Le désir d’étudier et la capacité de comprendre ce qu’on étudie sont de ce fait indispensables. Les infirmières doivent aussi savoir prendre des décisions et agir rapidement quand la situation l’exige. ” — Keiko Kawane, Japon.

“ Une infirmière doit être chaleureuse. Il faut qu’elle soit tolérante et compatissante. ” — Araceli García Padilla, Mexique.

“ Une bonne infirmière doit être studieuse, observatrice et très appliquée dans son travail. Si une infirmière n’est pas dévouée — si elle est égoïste ou si elle accepte mal les conseils donnés par ses supérieurs hiérarchiques —, elle gênera à la fois les patients et ses collègues. ” — Rosângela Santos, Brésil.

“ Plusieurs qualités de base sont indispensables : la souplesse, la tolérance et la patience. Il faut être ouvert d’esprit et savoir s’accorder avec ses collègues et ses supérieurs. Il faut aussi se perfectionner constamment pour rester efficace. ” — Marc Koehler, France.

“ Il faut aimer les gens et avoir vraiment envie d’aider les autres. Et il faut savoir faire face au stress, parce que, dans le domaine des soins infirmiers, c’est tout ou rien. Il faut aussi être capable de s’adapter pour faire le même travail quand moins de collègues sont présents, sans pour autant sacrifier la qualité. ” — Claudia Rijker-Baker, Pays-Bas.

La prise en charge du patient

Le livre Les soins infirmiers dans le monde actuel note que “ les soins infirmiers consistent à prendre en charge la personne dans diverses situations ayant un rapport avec la santé. La médecine a pour objet le traitement du patient ; les soins infirmiers, la prise en charge de ce patient ”.

L’infirmière est donc une garde-malade. Il y a quelque temps, on a demandé à 1 200 infirmières ce qu’elles jugeaient le plus important dans leur travail ; 98 % d’entre elles ont répondu : donner des soins de qualité.

Parfois, les infirmières sous-estiment l’importance qu’elles ont pour les patients. Carmen Gilmartin, infirmière depuis 12 ans, a confié à Réveillez-vous ! : “ Un jour, j’ai dit à une amie que j’avais l’impression de ne pas faire grand-chose pour les patients gravement malades dont je m’occupais, de n’être qu’une simple béquille. Mon amie m’a répondu : ‘ Une béquille précieuse, alors, parce que, quand on est malade, c’est d’une infirmière compatissante qu’on a le plus besoin. ’ ”

Il va sans dire que les infirmières qui prodiguent de tels soins dix heures par jour ou plus sont soumises à de fortes tensions. Pourquoi donc ont-elles choisi ce métier ?

Pourquoi est-on infirmière ?

Réveillez-vous ! a demandé à des infirmiers et à des infirmières du monde entier ce qui les a poussés à choisir ce métier. Voici quelques-unes de leurs réponses.

Terry Weatherson est infirmière depuis 47 ans. Elle travaille actuellement dans le service d’urologie de l’hôpital de Manchester, en Angleterre. “ J’ai été élevée dans le catholicisme et je suis allée en pension dans une école catholique, dit-elle. Quand j’étais encore enfant, j’ai décidé que je serais nonne ou infirmière. Je voulais servir les autres. On peut appeler ça une vocation. Comme vous le voyez, j’ai finalement choisi d’être infirmière. ”

Chiwa Matsunaga, qui vit à Saitama, au Japon, dirige une clinique depuis huit ans. “ J’ai suivi l’avis de mon père, qui pensait que la meilleure chose à faire était d’acquérir des compétences qui permettaient de travailler toute sa vie, explique-t-elle. Du coup, j’ai choisi la voie des soins infirmiers. ”

Etsuko Kotani, de Tokyo, est infirmière en chef ; elle a 38 ans d’expérience dans le métier. “ À l’époque où j’allais encore à l’école, raconte-t-elle, mon père a fait une chute et a perdu beaucoup de sang. Quand j’étais à l’hôpital au chevet de mon père, j’ai décidé que je deviendrais infirmière pour aider les gens malades. ”

D’autres sont motivés par leur propre expérience de la maladie. “ Lorsque j’avais six ans, explique Eneida Vieyra, une infirmière mexicaine, j’ai été hospitalisée pendant deux semaines pour une bronchite. C’est à partir de ce moment-là que j’ai voulu être infirmière. ”

Comme vous pouvez le constater, le métier d’infirmière exige beaucoup de dévouement. Examinons de plus près certaines des joies et des difficultés de cette noble activité.

Les joies

Quelles sont les joies du métier d’infirmière ? La réponse dépend du domaine dans lequel on travaille. Une sage-femme, par exemple, se réjouit lorsqu’un accouchement se produit dans de bonnes conditions. “ Aider une femme à mettre au monde un enfant en bonne santé dont on a suivi le développement est une chose merveilleuse ”, dit une sage-femme néerlandaise. Jolanda Gielen-Van Hooft, également néerlandaise, écrit : “ Un accouchement est l’une des plus belles choses qu’un couple — et un professionnel de la santé — puisse voir. C’est un miracle ! ”

Rachid Assam, 40 ans, de Dreux, en France, est infirmier anesthésiste diplômé d’État. Quelles sont ses joies ? “ La satisfaction d’avoir contribué à la réussite d’une opération, d’exercer un métier passionnant et en perpétuelle évolution ”, dit-il. Isaac Bangili, également de France, explique : “ Je suis touché par les remerciements des patients et des familles, surtout dans les situations d’urgence, quand on arrive à récupérer un patient que l’on croyait condamné. ”

Terry Weatherson, citée plus haut, a reçu d’une femme qui avait perdu son mari un mot de remerciement dans lequel on lisait : “ Je ne peux pas laisser passer cette occasion sans vous parler à nouveau du soulagement que nous a procuré votre présence calme, rassurante, tout au long de la maladie de Charles. Votre chaleur nous a réconfortés et nous a redonné de la force. ”

Les difficultés

S’il procure des joies, le métier d’infirmière présente aussi des difficultés. Dans ce domaine, pas de droit à l’erreur ! Lorsque l’on donne des médicaments, que l’on fait une prise de sang, que l’on pose une perfusion ou même que l’on déplace un patient, il faut être extrêmement attentif. On ne peut pas se permettre de cafouiller. Certaines situations sont délicates. Supposons par exemple qu’une infirmière pense qu’un médecin s’est trompé dans son ordonnance ou a donné des ordres contraires aux intérêts du patient. Que peut-elle faire ? Contester l’avis du médecin ? Cela demande du courage, mais aussi du tact, de la diplomatie — et cela comporte une part de risque. Malheureusement, certains médecins prennent mal les suggestions émises par des personnes qu’ils considèrent comme leurs subordonnés.

Que disent les infirmières à ce sujet ? Barbara Reineke, du Wisconsin (États-Unis), infirmière depuis 34 ans, a expliqué à Réveillez-vous ! : “ Une infirmière doit être courageuse. Elle est tout d’abord légalement responsable des éventuels dommages causés par les médicaments qu’elle administre et les actes qu’elle réalise. Elle doit être capable de refuser d’exécuter un ordre donné par un médecin si elle estime qu’elle n’est pas habilitée à le faire ou si elle pense que l’ordre est erroné. Le métier d’infirmière n’est plus ce qu’il était à l’époque de Florence Nightingale ou même il y a 50 ans. Aujourd’hui, une infirmière doit savoir quand dire non au médecin et quand insister pour qu’il voie le patient, même si c’est au milieu de la nuit. Et si elle se trompe, elle doit être prête, éventuellement, à supporter les railleries du médecin. ”

Autre problème : la violence. Une revue indique qu’en Afrique du Sud les infirmières “ sont reconnues comme faisant partie des personnes qui sont les plus exposées aux agressions sur leur lieu de travail. Les infirmières risquent même davantage d’être agressées au travail que les surveillants de prisons et les policiers, et 72 % d’entre elles ne se sentent pas en sécurité ”. Même situation au Royaume-Uni où, lors d’un sondage récent, 97 % des infirmières interrogées ont dit connaître une collègue qui avait été agressée physiquement au cours de l’année précédente. Quelles sont les causes de cette violence ? Bien souvent, les médicaments, l’alcool, le stress ou la contrariété.

Les infirmières doivent aussi lutter contre l’épuisement dû au stress. Le manque d’effectifs y contribue souvent. Lorsqu’une infirmière consciencieuse, mais surchargée, n’est pas en mesure de donner aux patients les soins voulus, le stress s’accumule rapidement. Essayer de remédier à la situation en éliminant les pauses et en faisant des heures supplémentaires ne fait qu’augmenter la tension.

Dans le monde entier, de nombreux hôpitaux manquent de personnel. “ Nous n’avons pas assez d’infirmières dans nos hôpitaux , note Mundo Sanitario, une revue espagnole. Quiconque a déjà eu besoin de soins est conscient de l’importance des infirmières. ” Comment explique-t-on ce déficit ? Par la nécessité de faire des économies ! Le même article indique que les hôpitaux de Madrid auraient besoin de 13 000 infirmières supplémentaires !

Autre cause de stress : les postes sont trop longs, et les salaires trop bas. “ Selon Unison, le syndicat des agents du service public, plus d’un cinquième des infirmières britanniques et un quart des aides-soignantes ont un deuxième emploi qui leur permet de joindre les deux bouts ”, signale The Scotsman. Trois infirmières sur quatre ont le sentiment d’être sous-payées, et beaucoup envisagent de ce fait de changer de métier.

Il existe en outre de nombreux autres facteurs de stress. À en juger par les remarques recueillies par Réveillez-vous ! auprès d’infirmières du monde entier, la mort d’un patient peut être une cause de découragement. Lorsqu’on lui a demandé quel était l’aspect le plus pénible de son travail, Magda Souang, une infirmière d’origine égyptienne installée à Brooklyn (New York) a répondu : “ Voir mourir, sur une période de 10 ans, plus de 30 patients en phase terminale dont je m’étais occupée de près. C’est usant. ” Comme le dit un auteur, “ une personne qui se mobilise continuellement pour des patients qu’elle voit mourir les uns après les autres voit sa résistance durement éprouvée ”.

L’avenir des infirmières

L’évolution des techniques et la place de plus en plus grande qu’elles occupent représentent un problème supplémentaire pour les soins infirmiers. Le défi est de concilier la technique et l’attention pour les patients. Aucune machine ne peut remplacer la sensibilité et la compassion d’une infirmière.

“ Le métier d’infirmière est éternel, lit-on dans une revue. [...] Tant que l’humanité existera, on aura toujours besoin de soins, de compassion et de compréhension. ” Les infirmières répondent à ce besoin. Toutefois, il existe une raison supérieure d’espérer. La Bible montre qu’un jour viendra où personne ne dira : “ Je suis malade. ” (Isaïe 33:24). Dans le monde nouveau promis par Dieu, les médecins, les infirmières et les hôpitaux ne seront plus nécessaires. — Isaïe 65:17 ; 2 Pierre 3:13.

La Bible promet aussi que “ Dieu [...] essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus ; ni deuil, ni cri, ni douleur ne seront plus ”. (Révélation 21:3, 4.) En attendant, nous devrions être reconnaissants aux millions d’infirmières que compte le monde pour leur attention et leurs sacrifices. Sans elles, les séjours à l’hôpital seraient plus éprouvants, voire impossibles. Nous pouvons vraiment dire : “ Les infirmières : que ferions-nous sans elles ? ”
Jean 13:34"Par là tous sauront que vous etes mes disciples,si vous avez de l'amour entre vous"
Révélation 21:14“ La mort ne sera plus ; ni deuil, ni cri, ni douleur ne seront plus. Les choses anciennes ont disparu. ”
Jacques 2:19” Tu crois qu’il y a un seul Dieu ? Tu fais bien. Et pourtant les démons croient et frissonnent"

Eloquence

Avatar du membre

Messages : 306
Enregistré le : 16 nov. 2007 16:19

Ecrit le 19 nov. 2007 15:37

Message par Eloquence

autre choses...

Des chrétiens qui travaillent dans des hôpitaux ont été obligés de prendre en compte ce facteur, l’autorité. Un médecin peut avoir l’autorité pour prescrire les médicaments ou le traitement d’un patient. Même si son patient n’y voit pas d’inconvénient, comment un chrétien médecin, détenteur de l’autorité, pourrait-il ordonner une transfusion de sang ou pratiquer un avortement, sachant ce que la Bible dit dans ces domaines ? En revanche, une infirmière employée à l’hôpital n’aura pas la même autorité. Dans le cadre de son travail habituel, un médecin lui demandera peut-être de procéder à une analyse de sang dans un but quelconque ou de s’occuper d’une patiente venue se faire avorter. En se fondant sur l’exemple rapporté en 2 Rois 5:17-19, elle estimera peut-être qu’elle est en droit, par humanité, d’offrir ses services à un patient dans la mesure où elle n’a pas l’autorité pour ordonner une transfusion ou pratiquer un avortement. Bien entendu, elle tiendra compte néanmoins de sa conscience, afin de ‘ se conduire devant Dieu avec une conscience nette ’.
Jean 13:34"Par là tous sauront que vous etes mes disciples,si vous avez de l'amour entre vous"
Révélation 21:14“ La mort ne sera plus ; ni deuil, ni cri, ni douleur ne seront plus. Les choses anciennes ont disparu. ”
Jacques 2:19” Tu crois qu’il y a un seul Dieu ? Tu fais bien. Et pourtant les démons croient et frissonnent"

uston12

Avatar du membre

Messages : 158
Enregistré le : 12 nov. 2007 10:28
Localisation : Pitchacolocouli

Ecrit le 20 nov. 2007 10:24

Message par uston12

Merci beaucoup Eloquence !

Quelles sont tes sources ? sur un site Internet ? ou sur une revue ?

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17662
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 20 nov. 2007 10:28

Message par medico

c'est le reveillez-vous de 2000.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Eloquence

Avatar du membre

Messages : 306
Enregistré le : 16 nov. 2007 16:19

Ecrit le 20 nov. 2007 12:04

Message par Eloquence

medico a écrit :c'est le reveillez-vous de 2000.
Tout à fait. :D
Jean 13:34"Par là tous sauront que vous etes mes disciples,si vous avez de l'amour entre vous"
Révélation 21:14“ La mort ne sera plus ; ni deuil, ni cri, ni douleur ne seront plus. Les choses anciennes ont disparu. ”
Jacques 2:19” Tu crois qu’il y a un seul Dieu ? Tu fais bien. Et pourtant les démons croient et frissonnent"

uston12

Avatar du membre

Messages : 158
Enregistré le : 12 nov. 2007 10:28
Localisation : Pitchacolocouli

Ecrit le 20 nov. 2007 12:08

Message par uston12

comment peux-t-on se procurer les reveillez-vous ? faut-il être TJ ?

Eloquence

Avatar du membre

Messages : 306
Enregistré le : 16 nov. 2007 16:19

Ecrit le 20 nov. 2007 12:48

Message par Eloquence

uston12 a écrit :comment peux-t-on se procurer les reveillez-vous ? faut-il être TJ ?
absolument pas,si tu connait un témoins de Jehovah dans ton entourage,demande lui il t'en donnera gratuitement.
Jean 13:34"Par là tous sauront que vous etes mes disciples,si vous avez de l'amour entre vous"
Révélation 21:14“ La mort ne sera plus ; ni deuil, ni cri, ni douleur ne seront plus. Les choses anciennes ont disparu. ”
Jacques 2:19” Tu crois qu’il y a un seul Dieu ? Tu fais bien. Et pourtant les démons croient et frissonnent"

uston12

Avatar du membre

Messages : 158
Enregistré le : 12 nov. 2007 10:28
Localisation : Pitchacolocouli

Ecrit le 20 nov. 2007 14:48

Message par uston12

000000000000000
Modifié en dernier par uston12 le 03 mai 2009 11:00, modifié 1 fois.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17662
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 20 nov. 2007 17:15

Message par medico

SI toutes les personnes qui prenent nos publications devenaient tj nous serions des centaines de millions.

Image
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

uston12

Avatar du membre

Messages : 158
Enregistré le : 12 nov. 2007 10:28
Localisation : Pitchacolocouli

Ecrit le 21 nov. 2007 08:34

Message par uston12

Personne ne répond à mes questions précédentes ?

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17662
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 21 nov. 2007 08:55

Message par medico

mais nous avons répondu !
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 21 nov. 2007 09:06

Message par Irmeyah

oui mais si je leur demande des revues ils vont automatiquement me relancer pour devenir TJ (car ils me connaissent et ils m'ont vu grandir).

J'hésite encore pour les rejoindre...

Vous, témoins de Jéhovah, donnez moi plusieurs raisons pour vous rejoindre ! Montrez moi le chemin à prendre !
Excusez-moi, mais il faudrait savoir ... voulez-vous en apprendre plus sur les TJ ou pas ? Si oui, dirigez-vous vers les TJ de votre région qui vous fourniront les publications et l'enseignement adéquats. Vous avez déjà le site officiel avec de nombreuses publications en ligne pour vous faire une idée. Je vous conseille notamment de lire en profondeur cette brochure :
http://watchtower.org/f/rq/index.htm

Maintenant merci de revenir au sujet de ce fil.
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

uston12

Avatar du membre

Messages : 158
Enregistré le : 12 nov. 2007 10:28
Localisation : Pitchacolocouli

Ecrit le 21 nov. 2007 09:18

Message par uston12

00000000000000
Modifié en dernier par uston12 le 03 mai 2009 11:00, modifié 1 fois.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17662
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 21 nov. 2007 09:28

Message par medico

mais tu as poser une question sur le sang qui a dérivé sur les infirmiéres il est normal de recentrer le débat.
si tu a d'autres questions ouvre un nouveau fil et une question a la fois s t p.
merci de le comprendre .
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité