Les Témoins de Jéhovah et le sang

Forum : Discutions libres
Verrouillé
Sammy

Avatar du membre

Messages : 230
Enregistré le : 25 déc. 2007 16:30

Ecrit le 17 janv. 2008 16:35

Message par Sammy

Eloquence a écrit : Celui qui meurt pour accomplir la volonté de Jéhovah sera réssucité.
Refuser une transfusion de sang, c'est faire "la volonté" de Dieu ?

Où est-ce indiqué ?

Moi, je vous dis que laisser mourir quelqu'un, faute de transfusion de sang, c'est ne pas obéir au commandement d'aimer son prochain.

Sammy

Avatar du membre

Messages : 230
Enregistré le : 25 déc. 2007 16:30

Ecrit le 17 janv. 2008 16:37

Message par Sammy

Eloquence a écrit : A vos yeux peut etre mais pas aux yeux de Jehovah...
J'aimerais que vous me montriez le passage de la Bible qui prouve que Dieu demande qu'on laisse mourir quelqu'un sans essayer de le sauver.

Après, je vous en montrerai un où Jésus rend honneur à celui qui secourt le mourant.

Sammy

Avatar du membre

Messages : 230
Enregistré le : 25 déc. 2007 16:30

Ecrit le 17 janv. 2008 16:38

Message par Sammy

medico a écrit :mediter sur ses paroles avant tout.
(Matthieu 10:28) 28 Et ne craignez pas ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l’âme ; mais craignez plutôt celui qui peut détruire et l’âme et le corps dans la géhenne [...]
Phrase sans aucun rapport avec le sujet. Vous sortez un élément de son contexte pour appuyer vos doctrines antibibliques.

Dangereux...

Eloquence

Avatar du membre

Messages : 306
Enregistré le : 16 nov. 2007 16:19

Ecrit le 17 janv. 2008 16:49

Message par Eloquence

Sammy,Jehovah considére le sang comme sacré....Ainsi mourir afin de refuser de transgresser sa Loi est en quelque sorte faire sa volonté...
Jean 13:34"Par là tous sauront que vous etes mes disciples,si vous avez de l'amour entre vous"
Révélation 21:14“ La mort ne sera plus ; ni deuil, ni cri, ni douleur ne seront plus. Les choses anciennes ont disparu. ”
Jacques 2:19” Tu crois qu’il y a un seul Dieu ? Tu fais bien. Et pourtant les démons croient et frissonnent"

medico

Avatar du membre

Messages : 17653
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 17 janv. 2008 16:59

Message par medico

Eloquence a écrit :Sammy,Jehovah considére le sang comme sacré....Ainsi mourir afin de refuser de transgresser sa Loi est en quelque sorte faire sa volonté...
moralité ma citation va avec le sujet n'en déplaise a certains.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

la_trinite_sainte

Avatar du membre

Messages : 463
Enregistré le : 14 août 2007 00:10
Localisation : Sous l'Oeil du seul vrai DIEU ==> JESUS

Ecrit le 18 janv. 2008 00:59

Message par la_trinite_sainte

1Co 10:25
Tout ce qui se vend au marché, mangez-le sans poser de question par motif de conscience ;

1Co 10:26
car la terre est au Seigneur, et tout ce qui la remplit.

1Co 10:27
Si quelque infidèle vous invite et que vous acceptiez d'y aller, mangez tout ce qu'on vous sert, sans poser de question par motif de conscience.
1Co 10:28
Mais si quelqu'un vous dit : " Ceci a été immolé en sacrifice ", n'en mangez pas, à cause de celui qui vous a prévenus, et par motif de conscience.

Là uniquement, je suis d'accord avec les TJ.
Image <<=== Site Catholique.
BLOG : http://jesusvraidieu.skyrock.com/ FORUM : http://forum-religions.comHébreux 1-6 : Que tous les anges de Dieu adorent Jésus ! voir TMN 1963

MonstreLePuissant

[ Christianisme ]

Messages : 573
Enregistré le : 20 févr. 2004 13:29

Ecrit le 18 janv. 2008 08:51

Message par MonstreLePuissant

Eloquence a écrit :Sammy,Jehovah considére le sang comme sacré....Ainsi mourir afin de refuser de transgresser sa Loi est en quelque sorte faire sa volonté...
Le sang est sacré dans certaines circonstances seulement. En effet, pour ce qui est de verser le sang de l'adversaire, il n'y a pas de restriction. Le sang n'est sacré que dans son usage sacrificiel, voire alimentaire. Pour un usage médical, je ne vois pas ce que le sang peut avoir de sacré. Il s'agit de sauver quelqu'un.
« Il n’y aura donc pas lieu d’être surpris, lorsque nous montrerons dans les chapitres qui suivent que l’établissement du royaume de Dieu est déjà commencé, que d’après les prophéties il devait commencer à exercer son pouvoir en 1878 et que la bataille du Dieu Tout-Puissant (Apocalypse 16 :14), qui finira en 1914 avec le renversement complet des gouvernements terrestres actuels est déjà commencée ». ( C.T. Russell, Etudes des Ecritures, vol.2, page 99 ).

Exode

Avatar du membre

Messages : 2415
Enregistré le : 05 janv. 2008 09:54

Ecrit le 18 janv. 2008 09:39

Message par Exode

medico a écrit : moralité ma citation va avec le sujet n'en déplaise a certains.

Oui, j'ajouterai même un petit commentaire issu de ma compréhension personnelle :

Ce serait tellement facile de chercher à prendre ce qui appartient à Dieu, les buts avancés peuvent être louables au premier regard, mais pour quelles conséquences ?

Adam le premier homme a cherché à prendre à Dieu ce qui lui appartenait, le fruit de la connaissance de du bon et du mauvais :
Genèse 2:16 Et Jéhovah Dieu imposa aussi cet ordre à l’homme : “ De tout arbre du jardin tu peux manger à satiété.17 Mais quant à l’arbre de la connaissance du bon et du mauvais, tu ne dois pas en manger, car le jour où tu en mangeras, tu mourras à coup sûr. ”En interdisant à Adam de manger de ce fruit, Dieu a aussi indiqué que cet arbre et son fruit était sa propriété.
Adam vola Dieu, et qu'en résultat-t-il ?
Genèse 3:17“ ... je t’avais donné cet ordre : ‘ Tu ne dois pas en manger ’, maudit est le sol à cause de toi. C’est dans la douleur que tu en mangeras les produits tous les jours de ta vie. 18 Il fera pousser pour toi épines et chardons, et tu devras manger la végétation des champs. 19 À la sueur de ton visage tu mangeras du pain jusqu’à ce que tu retournes au sol, car c’est de lui que tu as été pris. Car tu es poussière et tu retourneras à la poussière. ”

la perte de la bénédiction divine, la mort a été introduite dans le monde, l'expulsion du jardin des délices, et d'autres choses qui apparurent ensuite :maladie, domination de l'homme, guerre, etc...

Convient-il d'imiter Adam ? ou bien Dieu a-t-il établit l'homme comme législateur divin ?
Je me présente : Exode, je ne suis pas Témoin de Jéhovah, pour l'instant.
1Pierre 5:6 Humiliez-vous donc sous la main puissante de Dieu,...7 tandis que vous rejetez sur lui toute votre inquiétude, parce qu’il se soucie de vous. 8 Restez dans votre bon sens, soyez vigilants.

Exode

Avatar du membre

Messages : 2415
Enregistré le : 05 janv. 2008 09:54

Ecrit le 18 janv. 2008 09:47

Message par Exode

la_trinite_sainte a écrit :

Merci aussi de répondre à ceci !

C'est très beau à oreille, mais concrètement cette petite fille de 11 ans qui est morte, car ses parents TJ ont refusés une transfusion sanguine

Les parents ont il le sang de leur fillette sur les mains ?
la réponse d'Exode a écrit :Je vous rappelle à tout hasard que si Christ a appelé à une vie éternelle et que Dieu a donné aux chrétiens par son Fils une espérance d'une vie spirituelle, il n'a jamais donné au chrétien la vie de la chair comme sa propriété.

Vous pouvez bouger et respirer parce que vous êtes une âme vivante.
Mais si votre chair est en vie, le corps que vous êtes c'est parce que la vie de la chair qui est dans le sang, son sang vient de Dieu.
Le sang est assimilé à la vie, à l'âme de la chair parce que Dieu a mit son souffle, son esprit de vie en l'homme.

Le corps sans esprit est mort(cadavre)
En mettant son souffle de vie, son esprit dans le corps de l'homme, le liquide qui se trouvait dans le système circulatoire appelé sang se remplit de vie
Ce qui fait que Dieu pu dire :

Le sang appartient donc à Dieu
. C'est ce que Dieu a exprimé quand il a demandé à Noé de ne pas manger le sang avec la chair
Le sang appartient à Dieu parce que il est la vie(l'âme) de la chair, de toutes sortes de chair. L'âme de toutes sortes de chair est son sang.
L'homme sous ce rapport est au même rang que les animaux : sa vie ne lui appartient pas, donc le sang qui coule dans ses veines ne lui appartient pas.

Dieu n'ayant jamais donné la vie de la chair à l'homme ni aux juifs ni aux chrétiens (les uns sont appelés pour une vie spirituelle céleste, les autres ne prendront vie qu'après mille ans), ni à quiconque, cela appartient à lui seul.
Je vous ai donc répondu LaTriS , ma réponse amène une question : Puisque Dieu ne vous a pas donné en possession la vie de la chair, de quel droit prenez vous ce qui ne vous appartient pas ?


Les saints dans leurs positions célestes eux-même ne participeront pas à la résurrection des hommes de la tombe au moment de la grande résurrection en donnant le souffle de vie à leurs chairs régénérées.


Répondez à cette question d'abord.
Je me présente : Exode, je ne suis pas Témoin de Jéhovah, pour l'instant.
1Pierre 5:6 Humiliez-vous donc sous la main puissante de Dieu,...7 tandis que vous rejetez sur lui toute votre inquiétude, parce qu’il se soucie de vous. 8 Restez dans votre bon sens, soyez vigilants.

la_trinite_sainte

Avatar du membre

Messages : 463
Enregistré le : 14 août 2007 00:10
Localisation : Sous l'Oeil du seul vrai DIEU ==> JESUS

Ecrit le 18 janv. 2008 14:07

Message par la_trinite_sainte

la_trinite_sainte a écrit :1Co 10:25
Tout ce qui se vend au marché, mangez-le sans poser de question par motif de conscience ;

1Co 10:26
car la terre est au Seigneur, et tout ce qui la remplit.

1Co 10:27
Si quelque infidèle vous invite et que vous acceptiez d'y aller, mangez tout ce qu'on vous sert, sans poser de question par motif de conscience.

Là uniquement, je suis d'accord avec les TJ.
Que pense les TJ (les vrais et ceux qui prétendre ne pas l'être) des 3 versets ci-dessus ?
Image <<=== Site Catholique.
BLOG : http://jesusvraidieu.skyrock.com/ FORUM : http://forum-religions.comHébreux 1-6 : Que tous les anges de Dieu adorent Jésus ! voir TMN 1963

medico

Avatar du membre

Messages : 17653
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 18 janv. 2008 14:26

Message par medico

Paul donna aux chrétiens de Corinthe des instructions opportunes pour les aider à prendre de bonnes décisions. Certes, “ une idole n’est rien ”, mais il était déconseillé qu’un chrétien entre dans un temple païen et y mange de la viande (même si la consommation de cette viande n’avait rien à voir avec une cérémonie religieuse), car il pouvait donner une impression fausse à des observateurs spirituellement faibles. Ceux-ci en déduiraient peut-être que le chrétien adorait l’idole, et cela risquait de les faire trébucher, peut-être même de les amener à manger pendant une cérémonie religieuse de la viande sacrifiée aux idoles, action directement contraire au décret du collège central. Un autre danger était que le chrétien qui mangeait cette viande viole sa propre conscience et tombe dans le culte de l’idole. — 1Co 8:1-13.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Sammy

Avatar du membre

Messages : 230
Enregistré le : 25 déc. 2007 16:30

Ecrit le 18 janv. 2008 16:00

Message par Sammy

medico a écrit : moralité ma citation va avec le sujet n'en déplaise a certains.
Votre citation s'adapte à beaucoup de contextes. Mais vous aimez sortir des citations qui impressionnent vos visités du dimanche. Enfin, pas tous...

Tenez, par exemple, pour illustrer la haine des témoins de jéhovah à l'encontre de l'Église catholique, j'en ai une belle de citation :
Luc 21,17 a écrit :Vous serez haïs de tous à cause de mon nom
Grâce aux témoins de jéhovah, je sais que l'Église catholique est la vraie Église de Dieu.

medico

Avatar du membre

Messages : 17653
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 18 janv. 2008 18:14

Message par medico

ENCORE ene réponse hors sujet et en plus cela s'adresse aux vrais diciples pas a ceux qui disent simplement ( seigneur seigneur n'avons nous pas...) la suite vous la connaissez .
maintenant toute dérive de votre par sera enlevé.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

la_trinite_sainte

Avatar du membre

Messages : 463
Enregistré le : 14 août 2007 00:10
Localisation : Sous l'Oeil du seul vrai DIEU ==> JESUS

Ecrit le 24 janv. 2008 00:19

Message par la_trinite_sainte

I Corinthiens 10 :27 :

Ce verset dit : « Si un non-croyant vous invite et que vous vouliez y aller, mangez de tout ce qu’on vous présentera, sans vous enquérir de rien par motif de conscience ».

Plusieurs croient que ceci indique que Dieu a changé Sa Loi en ce qui concerne les viandes impures. À première vue, cela semble bien dire qu’il y a des situations où il est acceptable, et même souhaitable, de manger des viandes impures. Alors, qu’en est-il, Paul a-t-il apporté un changement à la Loi de Dieu ?

Afin de répondre à cette question, nous devons réfléchir aux antécédents des Corinthiens à qui Paul adresse cette épître. Dans l’ancienne Grèce, les temples païens étaient le théâtre d’offrandes et de sacrifices continuels aux idoles. Pour les Corinthiens, que Paul a converti du paganisme, cela faisait partie intégrante de leur vie quotidienne.

Après avoir offert un sacrifice, généralement, la personne qui avait apporté la viande était aussi celle qui la mangeait. Toutefois, à chaque jour il y avait des surplus de viandes qui revenaient aux prêtres. Ces derniers, réalisant qu’ils pouvaient profiter de ces surplus, vendaient les viandes aux bouchers qui tenaient des comptoirs dans la localité. Le public pouvait alors acheter les viandes « sacrifiées » pour leur consommation personnelle. Ces pratiques entraînèrent plusieurs problèmes.

Les Corinthiens avaient appris par les enseignements précis de Paul, qu’en tant que Chrétiens et imitateurs de Christ, ils devaient s’abstenir des sacrifices païens et des pratiques qu’ils leur étaient associés, (I Cor 10 :14-21). Toutefois, certains se demandaient si manger des viandes provenant des « boutiques » serait un péché. Il n’y avait pas moyen de distinguer si ces viandes avaient été offertes en sacrifice à une idole, ni de savoir si la viande qu’il leur était offerte par un ami avait été « souillée ».

Voyez I Corinthiens 10 :19. Paul leur dit que l’idole n’est qu’une chose faite de bois et de pierre, et que la viande n’est que de la viande. Les versets 20 et 21 nous montrent que ce qui serait péché, ce serait de participer au sacrifice païen, que c’était cette cérémonie qui était mauvaise.

Lisons maintenant le verset 25. « Mangez de tout ce qui se vend au marché, sans vous enquérir de rien par motif de conscience ». Paul leur disait en quelque sorte, d’arrêter de se tourmenter et de continuer de consommer les viandes qui étaient vendues au marché dans les boutiques des bouchers. Aussi longtemps que les viandes seraient pures (selon les lois diététiques de Dieu), le fait qu’elles aient été offertes aux idoles ou non, n’avaient aucune conséquence.

L’utilisation des mots « de tout » dans les versets 25 et 27 ne signifie pas que Dieu annulait Ses lois sur les viandes pures et impures, pas plus que Paul les abolissait. Le contexte de ce chapitre montre clairement que la question était les viandes qui avaient été sacrifiées aux idoles.

Le sujet des viandes pures et impures n’est pas un problème, et n’est même pas mentionné. Paul et les Corinthiens étaient au courant des lois diététiques, telles que définies dans Lévitique 11 et Deutéronome 14. Ces lois doivent être observées par tous les Chrétiens, à perpétuité.

Mais que voulait dire Paul par la phrase : « …sans vous enquérir de rien par motif de conscience » ? En gros, cela voulait dire de ne pas demander au serveur quelle était la provenance de la viande du repas. Cela n’avait pas d’importance, comme il venait de leur dire, alors pourquoi s’en préoccuper ? De plus, si la viande avait été déclarée « impure » et que le Chrétien en mangeait tout de même, cela aurait pu provoquer chez la personne qui la consommait le sentiment de compromettre sa foi en endossant l’adoration des idoles. Bien entendu, si quelqu’un disait que la viande avait été sacrifiée aux idoles, alors le Chrétien devait cesser de la manger de façon à ne pas induire les autres à croire que l’idolâtrie était acceptable.

Encore une fois, la question discutée n’était pas les viandes pures et impures mais plutôt la consommation de celles qui avaient été offertes ou sacrifiées aux idoles païennes.
Image <<=== Site Catholique.
BLOG : http://jesusvraidieu.skyrock.com/ FORUM : http://forum-religions.comHébreux 1-6 : Que tous les anges de Dieu adorent Jésus ! voir TMN 1963

Exode

Avatar du membre

Messages : 2415
Enregistré le : 05 janv. 2008 09:54

Ecrit le 24 janv. 2008 10:05

Message par Exode

la_trinite_sainte a écrit :I Corinthiens 10 :27 :


Lisons maintenant le verset 25. « Mangez de tout ce qui se vend au marché, sans vous enquérir de rien par motif de conscience ». Paul leur disait en quelque sorte, d’arrêter de se tourmenter et de continuer de consommer les viandes qui étaient vendues au marché dans les boutiques des bouchers. Aussi longtemps que les viandes seraient pures (selon les lois diététiques de Dieu), le fait qu’elles aient été offertes aux idoles ou non, n’avaient aucune conséquence.

L’utilisation des mots « de tout » dans les versets 25 et 27 ne signifie pas que Dieu annulait Ses lois sur les viandes pures et impures, pas plus que Paul les abolissait. Le contexte de ce chapitre montre clairement que la question était les viandes qui avaient été sacrifiées aux idoles.

Le sujet des viandes pures et impures n’est pas un problème, et n’est même pas mentionné. Paul et les Corinthiens étaient au courant des lois diététiques, telles que définies dans Lévitique 11 et Deutéronome 14. Ces lois doivent être observées par tous les Chrétiens, à perpétuité.



Encore une fois, la question discutée n’était pas les viandes pures et impures mais plutôt la consommation de celles qui avaient été offertes ou sacrifiées aux idoles païennes.
L'aliment pur et l'aliment impur, définis par la Loi, cela a été aboli par Jésus qui a déclaré pur tous les aliments qui étaient donnés comme impurs dans la Loi mosaïque.
Paul explique que tout est en raison de la conscience et de la foi.

Le sang étant à part.



C'est Jésus lui-même qui a déclaré pur tous les aliments tenus pour impurs par la Loi.
Marc 7:18 Et il leur dit : “ Êtes-vous, vous aussi, sans intelligence comme eux ? Ne comprenez-vous pas que rien [de ce qui vient] de l’extérieur, [et] qui pénètre dans l’homme, ne peut le souiller, 19 puisque cela pénètre, non pas dans [son] cœur, mais dans [ses] intestins, puis s’en va dans la fosse d’aisance ? ” Ainsi il déclarait purs tous les aliments. 2


1Corinthiens 6:13 Les aliments pour le ventre, et le ventre pour les aliments ;

1Timothée 4:2 par l’hypocrisie d’hommes qui disent des mensonges, étant comme marqués au fer rouge dans leur conscience ; 3 interdisant de se marier, ordonnant de s’abstenir d’aliments que Dieu a créés pour être pris avec action de grâces par ceux qui ont foi et qui connaissent exactement la vérité.

Hébreux 13:9 Ne vous laissez pas emporter par des enseignements divers et étrangers ; car c’est une excellente chose que le cœur soit affermi par la faveur imméritée, non par des aliments, dont n’ont tiré aucun profit ceux qui s’y attachent.
Je me présente : Exode, je ne suis pas Témoin de Jéhovah, pour l'instant.
1Pierre 5:6 Humiliez-vous donc sous la main puissante de Dieu,...7 tandis que vous rejetez sur lui toute votre inquiétude, parce qu’il se soucie de vous. 8 Restez dans votre bon sens, soyez vigilants.

Verrouillé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité