Temoins de Jehovah et catholiques

Les croyances des Témoins de Jéhovah.
Verrouillé
marina

Avatar du membre

Messages : 5
Enregistré le : 08 janv. 2008 04:59

Temoins de Jehovah et catholiques

Ecrit le 08 janv. 2008 05:46

Message par marina

Est il vrai que les Témoins de Jéhovah considèrent les catholiques comme une organisation satanique?

Sherlock

Avatar du membre

Messages : 695
Enregistré le : 16 août 2007 07:26

Ecrit le 08 janv. 2008 07:59

Message par Sherlock

Oui !


Mais le Vatican considère les TJ comme étant des hérétiques (donc sataniques aussi...)

En fait, tout groupe chrétien considère l'autre comme une oeuvre du diable.

Sammy

Avatar du membre

Messages : 230
Enregistré le : 25 déc. 2007 16:30

Ecrit le 08 janv. 2008 09:09

Message par Sammy

Avec les témoins de jéhovah, il y a de quoi.

Cependant, j'aimerais apporter une précision quant à l'Église catholique : elle estime que la possession de la vérité se fait en cercles concentriques et que plus on s'écarte du centre, moins on détient cette vérité. L'Église catholique est donc au centre, entourée par l'Église orthodoxe, elle-même entourée par les protestants et les juifs, eux-mêmes entourés par les musulmans, entourés à leur tour par les cultes de type bouddhiste, et enfin les cultes animistes.

L'Église catholique est la première et la seule à admettre ce partage de la vérité car la preuve absolue n'existe pas. Cette humilité-là me permettent de croire avec force que l'Église catholique est la religion de Dieu, qui fait preuve du plus grand amour pour les Hommes.

Exode

Avatar du membre

Messages : 2415
Enregistré le : 05 janv. 2008 09:54

Ecrit le 08 janv. 2008 11:09

Message par Exode

Sammy a écrit :Avec les témoins de jéhovah, il y a de quoi.

Cependant, j'aimerais apporter une précision quant à l'Église catholique : elle estime que la possession de la vérité se fait en cercles concentriques et que plus on s'écarte du centre, moins on détient cette vérité. L'Église catholique est donc au centre, entourée par l'Église orthodoxe, elle-même entourée par les protestants et les juifs, eux-mêmes entourés par les musulmans, entourés à leur tour par les cultes de type bouddhiste, et enfin les cultes animistes.

L'Église catholique est la première et la seule à admettre ce partage de la vérité car la preuve absolue n'existe pas. Cette humilité-là me permettent de croire avec force que l'Église catholique est la religion de Dieu, qui fait preuve du plus grand amour pour les Hommes.
Bonjour,

Ca fonctionne selon des orbes ?
Si je suis ce raisonnement, votre Eglise si pleine de partage refuse alors du monde dans ses cercles :D
Pourtant la contradiction n'échappe pas entre l'animisme et le bouddhisme, le christianisme et l'islam, les divergences théologiques entre le Catholicisme, l'Orthodoxie et le Protestantisme.
Et vous n'arrivez pas à mettre les TJ dans vos orbes? C'est sans doute l'effet d'une mauvaise volonté de la part de votre Eglise :wink:

Au fond, si l'Eglise est au Centre, le Pape est sur le trône.
Quelle est la place du Pape ? le chef des catholiques, et le chef des croyants d'après votre description
la Wikipédia a écrit : (du latin animus, originairement esprit, puis âme) est une croyance ou religion selon laquelle la nature (les pierres, le vent, les animaux) est régie par des âmes ou esprits, analogues à la volonté humaine. Il se rencontre surtout dans les sociétés traditionnelles d'Afrique, d'Amérique du Sud, d'Amérique du Nord, de Sibérie d'Océanie. Dans les pays scandinaves, une certaine forme d'animisme a subsisté en parallèle au christianisme tandis qu'au Japon, le shintoisme (qui mêle animisme et chamanisme) cohabite avec le Bouddhisme.

Les sociétés animistes peuvent être monothéistes ou polythéistes. C'est-à-dire qu'elles pouvaient attribuer une âme à chaque objet tout en croyant à un dieu créateur unique.

On distingue deux types d’animisme majeurs :

* le chamanisme qui considère que seules de rares personnes peuvent entrer en communication avec les divinités à travers la transe ;

* le vaudou, une conception qui considère que c’est la divinité elle-même qui vient prendre possession des individus.
la Wikipédia a écrit :À l'origine, le bouddhisme n'est pas une philosophie, mais une « leçon de choses » (Dhamma en pali, Dharma en sanskrit), l'enseignement de la réalité, un exposé des faits, de la souffrance, de son origine et de sa cessation pour finalement atteindre le nirvāna. Il donnera naissance par la suite à une riche tradition philosophique et religieuse. Il est quelquefois décrit comme une « science de l'esprit » inspirée par les enseignements du Bouddha, « l'Éveillé », un homme dont l’existence historique est attestée, même si les détails de sa vie restent, pour beaucoup d’entre-eux, invérifiables, et souvent de portée mythologique.
la Wikipédia a écrit :Déité
Ce terme désigne la qualité d'être un dieu ou une déesse (une déité), ou Dieu (la Déité). Il est alors synonyme de divinité en tant que substantif.

En bouddhisme, et aussi en hindouisme, la tendance actuelle est de réserver ce terme aux déités méditationnelles (yidams) en tant qu' anthropomorphismes délibérés, symbolisant la nature primordiale de l'univers, appelée nature de Bouddha, ou Brahman en hindouisme. Bouddha Shākyamuni, d'autres bouddhas, tels que les bouddhas primordiaux, certains bodhisattvas, grands Réalisés (mahāsiddhas), ou son propre guru peuvent recevoir une sorte de dévotion en vertu d'une existence "objective", mais encore ici la vue non-dualiste du mahāyāna nous rappelle que nous partageons tous cette même nature ultime. La même remarque s'applique encore à l'advaita Vedanta hindou. Il ne s'agit donc toujours pas de Dieux, appelés dans ce contexte, mondains ou communs.
la Wikipédia a écrit :Yidam
l s'agit d'un Bouddha ou d'un Bodhisattva choisi, ou donné, comme objet de méditation. Dans le cadre d'une liturgie incluant prières, mantras et mudrās, la méditation sur le yidam consiste essentiellement en une visualisation, souvent très élaborée , au cours de laquelle le pratiquant cherche à s'identifier aux qualités intrinsèques du yidam (compassion, sagesse, puissance, etc.) ainsi qu'aux divers symboles du mandala de la déité, c'est-à-dire de son environnement sacré.

La nature d'un yidam est telle que lorsque l'esprit du pratiquant établit un lien avec celui-ci, il ou elle peut compter sans restriction sur cette connexion, et le yidam peut accorder les bienfaits pour lesquels cette connexion a été établie. Ultimement il ne s'agit cependant pas d'un lien avec une déité extérieure, mais bien avec sa propre nature de Bouddha, manifestée sous certains aspects de prédilection, c'est-à-dire en accord avec le tempérament du pratiquant. C'est pourquoi il est souvent préférable que la pratique (sādhana) du yidam soit accordée par le lama, ou gourou.
Sammy, ce sont là quelques éléments trouvés dans la wikipédia qui nous montrent combien vos orbes sont très éloignées de la vérité qui vient de Dieu et du culte qu'il agrée.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17661
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 08 janv. 2008 11:55

Message par medico

le forum n'est pas dédié a l'église catholique il y a des forums pour ça .
prier de revoir la charte.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Re: Temoins de Jehovah et catholiques

Ecrit le 09 janv. 2008 05:12

Message par Irmeyah

marina a écrit :Est il vrai que les Témoins de Jéhovah considèrent les catholiques comme une organisation satanique?
Pour faire simple, les TJ considèrent que l'ensemble des religions actuelles font partie d'un empire mondial sous l'influence directe de Satan, selon des conceptions bibliques. Mais le catholicisme est plus "coupable" car il a perverti les enseignements de Jésus en le contaminant de doctrines païennes.
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

Verrouillé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité