Tetragramme dans les Ecritures grecques chrétiennes?

Forum : Discutions libres
Répondre
abdelkrim

Avatar du membre

Messages : 12
Enregistré le : 19 févr. 2008 19:37

Ecrit le 20 févr. 2008 07:32

Message par abdelkrim

bonjour et que la paix soit avec vous
La langue arabe est l'une des langues les plus proches de l'hebreux, c'est pourqoi j'ai fais reference à l'arabe.
Ma question est pourquoi on a rajouter ces "J"? pour le plaisir ou juste se differencier de la religion juive?ainsi tout les nom que g cité en hebreux prennent un "J" ds les traductions chretienne.
En plus je vous aprend rien en disant que " CHRIST" n'est q'une traduction de "Messaha" en hebreux. Ainsi Yeshoua le "MESSIE" est devenus Jesus "CHRIST".
Quand laurent Blanc joue en arabie saoudite son nom n'est pa traduit en laurent "Abiadh"? alors pourqoi traduire celui d'un homme dieu, il pourait nous en vouloir peu etre de l'apelé comme sa?
Pour moi le tatragramme n'est pas le nom de Dieu. En hebreux comme en arabes il n'existe pa de voyelles notament à l'epoque de Jesus. C'est le lecteur qui par tradition sait comment prononcer chaque lettre: YHWH se lirait donc Ye Ho Wah ce qui a donné JeHoVa, et remarquer comment le W fut transformé en V pouvez m"explique le pourquoi du comment ce "V" aparait?
merci d'avance pour vos reponses.

Natasha

Avatar du membre

Messages : 25
Enregistré le : 16 févr. 2008 16:52

Ecrit le 20 févr. 2008 08:53

Message par Natasha

Cher Abdelkrim, "Messie" en hébreu se traduit par "machiah". Les Grecs, eux-même, ont traduit ce terme, le rendant par "christon". Ce terme signifie "oint". Des Juifs ayant connu Jésus et parlant le grec koinè ont transcrit son nom qui est ainsi passé de "Yeshoua" à "Yessous". L'alphabet hébreu, de même que l'alphabet grec, ne connaît pas la lettre "J" de l'alphabet latin. La transcription d'un nom ne pose aucun problème, je te rassure. Concernant le Tétragramme, rien n'indique qu'il se prononçait "w" ou "v". En effet, le vav est ce que l'on appelle une semi-consonne car sa vocalisation détermine sa prononciation. Si c'est un son -o, alors il faut prononcer le vav "vo". Si c'est un son -ou, alors le vav ne se prononce pas et le son est simplement "ou". Cordialement

Exode

Avatar du membre

Messages : 2415
Enregistré le : 05 janv. 2008 09:54

Ecrit le 20 févr. 2008 09:30

Message par Exode

abdelkrim a écrit : Pour moi le tatragramme n'est pas le nom de Dieu.
Bonjour Abdelkrim, paix sur toi.

Exode 3:13-18, selon la version YHWH ou YHVH rendu par Jéhovah est le nom que Dieu s'est donné de génération en génération.
Exode 3:13 Mais Moïse dit au [vrai] Dieu : “ Supposons que je sois venu maintenant vers les fils d’Israël et que je leur aie dit : ‘ Le Dieu de vos ancêtres m’a envoyé vers vous ’, et qu’ils disent vraiment : ‘ Quel est son nom ? ’ Que leur dirai-je ? ” ...15 Puis Dieu dit encore à Moïse :

“ Voici ce que tu diras aux fils d’Israël : ‘ Jéhovah le Dieu de vos ancêtres, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob, m’a envoyé vers vous. ’ C’est là mon nom pour des temps indéfinis .... 16 Va, et tu devras réunir les anciens d’Israël et tu devras leur dire : ‘ Jéhovah le Dieu de vos ancêtres m’est apparu, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, ...
En Romains 10:13 , l'apôtre des nations, Paul dit qu'il faut invoquer le nom de Jéhovah, le Dieu d'Israël, pour être sauvé.
Romains 10:13 Car “ tout homme qui invoquera le nom de Jéhovah sera sauvé ”
C'est là le nom du Dieu d'Abraham, de Moïse, de David et de bien d'autres.
Je me présente : Exode, je ne suis pas Témoin de Jéhovah, pour l'instant.
1Pierre 5:6 Humiliez-vous donc sous la main puissante de Dieu,...7 tandis que vous rejetez sur lui toute votre inquiétude, parce qu’il se soucie de vous. 8 Restez dans votre bon sens, soyez vigilants.

LXX

Avatar du membre

Messages : 223
Enregistré le : 28 janv. 2008 19:28

Ecrit le 20 févr. 2008 09:55

Message par LXX

abdelkrim a écrit :bonjour et que la paix soit avec vous
La langue arabe est l'une des langues les plus proches de l'hebreux
Mais qui n'a rien à voir avec la Bible, c'était donc inutile !
abdelkrim a écrit :Ma question est pourquoi on a rajouter ces "J"? pour le plaisir ou juste se differencier de la religion juive?
Ni l'un ni l'autre !
abdelkrim a écrit :ainsi tout les nom que g cité en hebreux prennent un "J" ds les traductions chretienne.
Oui, c'est la traduction qui l'exige ! Ainsi le tétragramme YHWH devient JHVH dans sa forme latinisée !
abdelkrim a écrit :En plus je vous aprend rien en disant que " CHRIST" n'est q'une traduction de "Messaha" en hebreux. Ainsi Yeshoua le "MESSIE" est devenus Jesus "CHRIST".
'Christos' étant la traduction grecque du mot hébreu 'Mashiah' (Messie) et les évangiles ayant été écrits en grec, je ne vois pas où est le problème !
abdelkrim a écrit :Quand laurent Blanc joue en arabie saoudite son nom n'est pa traduit en laurent "Abiadh"? alors pourqoi traduire celui d'un homme dieu ?
Ta comparaison est pour le moins surprenante. Quel rapport entre le nom d'un joueur de foot de passage en arabie et la Bible destinée à être lue et comprise par des millions de personnes ? Il faut comparer ce qui est comparable ! De plus, Jésus n'est pas, et n'a jamais été, un homme-dieu !
abdelkrim a écrit :Pour moi le tatragramme n'est pas le nom de Dieu.
Tu te trompes car le tétragramme est LE NOM de DIEU !
abdelkrim a écrit :En hebreux il n'existe pa de voyelles notament à l'epoque de Jesus.
Mais on sait ça, on n'est pas nés de la dernière pluie !

Exode

Avatar du membre

Messages : 2415
Enregistré le : 05 janv. 2008 09:54

Re: YEHOWAH=Ho Lui...

Ecrit le 20 févr. 2008 12:25

Message par Exode

abdelkrim a écrit :bonjour à tous et que la paix soit avec vous,

Pour commencer nous savons que les Juifs ne pronnonçais pas ces qutres lettres et les suivait de adonai ou de ELOHIM,ainsi il lisait
YHWH ELOHIM. ELOHIM signifiant pour les juifs DIEU ou pour les arabes ELEH.
je me pose plusieurs questions à ce sujet:
_la premiere est: si le fameux tetragramme est tiré des livres hebreux ou l'ancien Testament, alor pouquoi on prononce JeHoVaH au lieu de YehoHah? puique en hébreux sa se prononce YéHoWaH? ainsi on a:
YAEL converti en JOEL
YEHUDA converti en JUDAS
YEHESHUA converti en JOSUE
YUSUF converti en JOSEPH
YUNUS converti en JONAS
YESUS converti en JESUS
YEHOWA converti en JEHOVAH
Pourquoi rajouter ce "J" nous somme capable tout autant qu"en hebreu de le prononcer "Y" non?
Nous savons tous, que l'arabe est issu de l'hébreu et que les deux langue possede la meme prononciation et voir meme des mot tres ressemblant ou vois identique par exemple:
HEBREU ARABE FRANCAIS
ELAH ILAH DIEU
IKHUD AHUD UN
YAUM YAUM JOUR
SHALOAM SALÂM PAIX
YAHUWA YAHUWA OH LUI

YHWH ou YEHOVA ou encore YAHUWA, tous veulent dire la même chose, "YA" est une particule phonétique et exclamative dans les deux langues, hëbraïque et arabe, signifiant OH ! et "HUWA" ou "HU" qui se traduit par LUI dans les deux langues, hébraïque et arabe. Ensemble, ils signifient OH LUI ! au lieu de YHWH ELOHIM, maintenant nous avons OH LUI ! ELOHIM.

Je vosu remercie d'avance de me lire et de vos reponses à bientot
L'interdiction de la prononciation du nom divin chez les juifs est très tardive et provient d'une superstition qui s'est développée n'a aucun fondement dans la Bible.

Le passage en Exode 3:14 répondra à ton interrogation.
Je me présente : Exode, je ne suis pas Témoin de Jéhovah, pour l'instant.
1Pierre 5:6 Humiliez-vous donc sous la main puissante de Dieu,...7 tandis que vous rejetez sur lui toute votre inquiétude, parce qu’il se soucie de vous. 8 Restez dans votre bon sens, soyez vigilants.

question

Avatar du membre

Messages : 354
Enregistré le : 09 févr. 2008 05:38

Ecrit le 20 févr. 2008 16:29

Message par question

erreur doublon
Modifié en dernier par question le 21 févr. 2008 06:10, modifié 1 fois.

question

Avatar du membre

Messages : 354
Enregistré le : 09 févr. 2008 05:38

Ecrit le 21 févr. 2008 06:03

Message par question

touvé sur le net.

Irenée, Clement ayant vecu à cette époque utilisent Kurios et jamais le tetragramme, pourquoi ?

Irenée écrivant seulement 50 ans après la mort de l’apôtre Jean, était satisfait du titre de Jésus, Kurios, dans les mêmes passages là où les traducteurs de la TMN ont cru qu’ils avaient été altérés par négligence ou par fraude à l’égard du Tétragramme.

IDEM pour l’Épître de Clément aux Corinthiens.
Cette épître est considérée comme un écrit authentique de Clément, compagnon de Paul, qui est mentionné en Philippiens 4 : 3. L’épître a été écrite entre l’an 75 et 110 de notre ère, avec une plus grande probabilité qu’elle ait été écrite peu de temps avant l’an 100.


Nous trouvons d’autres exemples semblables chez d’autres rédacteurs de cette époque. Une autre épître de la fin du premier siècle ou du début du deuxième est appelée l’Épître de Barnabas.

Bien que cette épître soit traditionnellement considérée comme étant l’œuvre du compagnon de Paul, Barnabas, ce n’est certainement pas l’œuvre de cet homme. Néanmoins, cet ouvrage était tenu en haute estime par la congrégation chrétienne primitive. À ce moment-ci de notre étude nous ne débattons pas d’inspiration. Notre seul intérêt est de savoir si oui ou non Kurios ou le Tétragramme était employé dans ces écrits anciens lorsque les Écritures hébraïques étaient citées.
Là encore, l’Épître de Barnabas suivait le même exemple que la première de Clément. Le rédacteur de l’épître citait Isaïe 1 : 11 qui disait :

« Quelle est la multitude de vos sacrifices pour moi?» dit le Seigneur (Κύριος) «J’en ai assez de vos holocaustes…»(Barnabas 2 : 4)

Ce même verset se présente comme suit dans la TMN :

« À quoi me sert la multitude de vos sacrifices? » dit Jéhovah. «Oui, j’en ai assez des holocaustes…» (Isaïe 1 : 11 TMN)

De nombreux exemples semblables se trouvent dans cette épître où des versets tels que Psaume 118 : 24, Jérémie 7 : 2, Isaïe 1 : 10; 45 : 1 et Deutéronome 5 : 11 sont cités tout en employant le mot grec Kurios plutôt que le Tétragramme. Nous avons employé un seul exemple par souci de brièveté. Toutefois, les lecteurs sont encouragés de consulter eux-mêmes l’Épître de Barnabas et la Didaché.

Une pratique semblable de l’emploi de Kurios plutôt que du Tétragramme se trouve dans un document appelé la Didaché ou Enseignements des douze apôtres.
Cet écrit vient de la première moitié du deuxième siècle. Il a été écrit comme étant les enseignements des 12 disciples du Christ, cependant, l’auteur anonyme ne déclare pas qu’il ait été écrit par ceux-ci. Là encore, nous ne nous référons pas à la Didaché parce que cet écrit a quelques mérites en tant qu’Écritures. Pourtant celui-ci reflète la compréhension et la pratique de la congrégation chrétienne primitive.
La Didaché citait des passages des Écritures hébraïques en employant Kurios plutôt que le Tétragramme d’une manière semblable à la première de Clément et Barnabas.

Quand c'est donc effectué la suppression du Tetragramme, alors que peut de temps aprés la mort des apotres, moins de 50 ans, le Tetragramme n'était pas employé par les pères de l'église ?

Comment a-ton pu procéder à la suppression du Tetragramme en une si courte période de temps, affectant tous les manuscrits et dans tous les endroits ou existaient ces manuscrits ?

Avez-vous une preuve de cette suppression ?

Considerez vous les 5000 manuscrits du NT comme suffisamment fiable pour nous garantir l'intégrité du NT ?

Pourquoi des écrits non canoniques de chrétiens de la fin du 1 e siecle en citant L'AT ne mentionnent pas le Tetragramme ???

Merci de votre à chacune de ces question.

medico

Avatar du membre

Messages : 17654
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 21 févr. 2008 07:09

Message par medico

la Bible encourageait à employer le nom (cf. Deutéronome 6:13, 10:20) et condamnait ceux qui ne le faisaient pas (Jérémie 10:25).

De fait, la superstition voulant proscrire l'usage du Nom a émergé d'une interprétation erronée de deux versets : Exode 20:7 et Lévitique 24:16. Or l'expression d'Ex. 20:7 awsl, généralement traduite par "en vain", signifie "à l'appui du mensonge", "en mentant" (cf. aussi Lévitique 19:12)

Dieu ordonnait donc de ne pas employer son Nom dans un serment mensonger ; il n'ordonnait pas de ne pas employer son Nom.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

question

Avatar du membre

Messages : 354
Enregistré le : 09 févr. 2008 05:38

Ecrit le 21 févr. 2008 07:27

Message par question

erreur
Modifié en dernier par question le 21 févr. 2008 07:29, modifié 1 fois.

question

Avatar du membre

Messages : 354
Enregistré le : 09 févr. 2008 05:38

Ecrit le 21 févr. 2008 07:28

Message par question

medico a écrit :la Bible encourageait à employer le nom (cf. Deutéronome 6:13, 10:20) et condamnait ceux qui ne le faisaient pas (Jérémie 10:25).

De fait, la superstition voulant proscrire l'usage du Nom a émergé d'une interprétation erronée de deux versets : Exode 20:7 et Lévitique 24:16. Or l'expression d'Ex. 20:7 awsl, généralement traduite par "en vain", signifie "à l'appui du mensonge", "en mentant" (cf. aussi Lévitique 19:12)

Dieu ordonnait donc de ne pas employer son Nom dans un serment mensonger ; il n'ordonnait pas de ne pas employer son Nom.
Medico,

Vous semblez oublier que nous parlons du Tetragramme dans le NT et pas dans AT.
Personne ne conteste que Dieu se soit revelé au peuple d'israel sous l'apppelation YHWH.
La question qui se pose est la suivante compte tenu que les 5000 manuscrit du NT ne contiennent pas le Tetragramme est-il correcte d'y introduire le Tetragramme 237 comme le fait par exemple la TMN et d'autres traduction ?
Vous nous parlé d'une eventuelle le suppression du Tetragramme des milliers de manuscrits du NT mais avez vous des preuves ?


Quand c'est donc effectué la suppression du Tetragramme, alors que peut de temps aprés la mort des apotres, moins de 50 ans, le Tetragramme n'était pas employé par les pères de l'église ?

Comment a-ton pu procéder à la suppression du Tetragramme en une si courte période de temps, affectant tous les manuscrits et dans tous les endroits ou existaient ces manuscrits ?

Avez-vous une preuve de cette suppression ?

Considerez vous les 5000 manuscrits du NT comme suffisamment fiable pour nous garantir l'intégrité du NT ?

Pourquoi des écrits non canoniques de chrétiens de la fin du 1 e siecle en citant L'AT ne mentionnent pas le Tetragramme ???

Auriez vous l'amabilité de répondre à ces questions, Merci.

medico

Avatar du membre

Messages : 17654
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 21 févr. 2008 08:26

Message par medico

oui mais jutement de la compréhension de ses textes par les juijs a eu une influence négative sur la chrétienté qui a fini par l'enlever aussi.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Exode

Avatar du membre

Messages : 2415
Enregistré le : 05 janv. 2008 09:54

Ecrit le 21 févr. 2008 10:28

Message par Exode

question a écrit :touvé sur le net.

Irenée, Clement ayant vecu à cette époque utilisent Kurios et jamais le tetragramme, pourquoi ?

Irenée écrivant seulement 50 ans après la mort de l’apôtre Jean, était satisfait du titre de Jésus, Kurios, dans les mêmes passages là où les traducteurs de la TMN ont cru qu’ils avaient été altérés par négligence ou par fraude à l’égard du Tétragramme.

IDEM pour l’Épître de Clément aux Corinthiens.
Cette épître est considérée comme un écrit authentique de Clément, compagnon de Paul, qui est mentionné en Philippiens 4 : 3. L’épître a été écrite entre l’an 75 et 110 de notre ère, avec une plus grande probabilité qu’elle ait été écrite peu de temps avant l’an 100.


Nous trouvons d’autres exemples semblables chez d’autres rédacteurs de cette époque. Une autre épître de la fin du premier siècle ou du début du deuxième est appelée l’Épître de Barnabas.
Deux livres non canoniques qui ne sont donc pas reconnus comme fiable. et une référence à Irénée qui n'ajoute pas au crédit.

Comme vous avez vous-même donné l'exemple de lettres faisant partie du canon de la Bible qui ne contenaient pas le tétragramme, ça ne prouve donc plus rien.

C'est étonnant cet acharnement de votre part à vouloir effacer des écritures grecques chrétiennes toutes traces du nom divin ou tout du moins à vouloir en délégitimer la moindre présence, par des arguments de piètres qualités.
Je me présente : Exode, je ne suis pas Témoin de Jéhovah, pour l'instant.
1Pierre 5:6 Humiliez-vous donc sous la main puissante de Dieu,...7 tandis que vous rejetez sur lui toute votre inquiétude, parce qu’il se soucie de vous. 8 Restez dans votre bon sens, soyez vigilants.

Exode

Avatar du membre

Messages : 2415
Enregistré le : 05 janv. 2008 09:54

Ecrit le 21 févr. 2008 10:49

Message par Exode

question a écrit : Medico,

Vous semblez oublier que nous parlons du Tetragramme dans le NT et pas dans AT.
Vous semblez oublier très volontairement que les écritures grecques chrétiennes citent abondamment les écritures hébraïques (septante ou pas). Ne pas savoir à votre âge comment fonctionne une citation est assez gênant.
Personne ne conteste que Dieu se soit revelé au peuple d'israel sous l'apppelation YHWH.
Ce n'est pas une appellation, c'est comme si je disais que qstn était votre appellation.
Personne ne conteste non plus que les chrétiens sont la relève du peuple d'Israël, Dieu n'a pas changé de nom.

J'y suis, derrière tout ça vous cherchez à faire croire que c'est Christ qui serait le Dieu des chrétiens.

La question qui se pose est la suivante compte tenu que les 5000 manuscrit du NT ne contiennent pas le Tetragramme est-il correcte d'y introduire le Tetragramme 237 comme le fait par exemple la TMN et d'autres traduction ?
La question qui se pose, est quel crédit peut-on accorder aux substitutions dont on sait qu'elles ont eu lieu, et votre question est celle-ci :

Même si on a retrouvé quelques manuscrits et fragments qui contiennent le tétragramme, au vu des 5000 manuscrits du NT, redéfinir le nom divin en kuyrios ou theos n'est-il pas plus démocratique ?

La réponse est non :D
Vous nous parlé d'une eventuelle le suppression du Tetragramme des milliers de manuscrits du NT mais avez vous des preuves ?
Déjà fourni pour qui veut voir, et du bon sens pour aider à comprendre :D
Quand c'est donc effectué la suppression du Tetragramme, alors que peut de temps aprés la mort des apotres, moins de 50 ans, le Tetragramme n'était pas employé par les pères de l'église ?


Les pères de l'église catholique ?
Comment a-ton pu procéder à la suppression du Tetragramme en une si courte période de temps, affectant tous les manuscrits et dans tous les endroits ou existaient ces manuscrits ?
Avec acharnement, par l'apostasie, ajoutée à la superstition juive.
Considerez vous les 5000 manuscrits du NT comme suffisamment fiable pour nous garantir l'intégrité du NT ?
Question piège, la multiplicité des manuscrits et fragments permet d'assurer la transmission du message sur 1300 ans, pas de garantir à la lettre (en raison des divergences sur le tétragramme). L'intégrité du message est assuré, c'est ce qui comptait en premier, Dieu n'ayant jamais permit que son nom personnel soit effacé, il a refait surface à différentes époques comme dans le codex de Leningrad ou sous la forme du tétragramme dans les versions hébraïques.
Le reste se déduisant par la réinsertion du nom divin dans l'ensemble de la Bible comme celle de la TMN.

Pourquoi des écrits non canoniques de chrétiens de la fin du 1 e siecle en citant L'AT ne mentionnent pas le Tetragramme ???
Question sans intérêt, ils sont non canoniques.
Je me présente : Exode, je ne suis pas Témoin de Jéhovah, pour l'instant.
1Pierre 5:6 Humiliez-vous donc sous la main puissante de Dieu,...7 tandis que vous rejetez sur lui toute votre inquiétude, parce qu’il se soucie de vous. 8 Restez dans votre bon sens, soyez vigilants.

abdelkrim

Avatar du membre

Messages : 12
Enregistré le : 19 févr. 2008 19:37

tetragrame n'est pas le nom de Dieu

Ecrit le 21 févr. 2008 13:10

Message par abdelkrim

Bonjour à tous et que la paix soit avec vous,

Vous etes tous d'accord que que "Christ" est la traduction de "Messie" et que "Yeshoua" es devenu "Jesus". Alors appelons "Jesus" que la paix soit sur lui comme sa propre mere l'a appelé. Selon les religion monotheiste, Jesus reviendera, comment alors l'apeleriez vous si vous le croisiez?? "Jesus!! si cela se trouve il ne se retournera pas. Peu-etre si l'on l'appelai comme sa mere l'a apelé il se retournera vers vous.
C'est le paradoxe du christianisme et de toutes ses variantes, les textes originaux ecrit en hebreux sont tres profondement modifié. Et c'est ainsi que l'on a fonde une religion telle que les témoin de Jehova, à partir des textes hebreux et de leur croyance à ne pas prononcer le tetragramme. Et par la suite le transformer en Jehova alor qu'a l'origine YHWH. Pourqoi ne pas garder les memes lettres que dans l'ancien testament?

et pour repondre à LXX
et si l'on remplacer la possible signification du tetragramme YHWH dans un verset biblique, et que Dieu me pardonne en faisant cela.
si, selon ce que j'ai ecrit precedement, que YHWH pouvait tout simplement dire Ye Howa" autrement di "Oh Lui" ou comme d'autre le disent "celui qui est"

“ Voici ce que tu diras aux fils d’Israël : ‘ Jéhovah le Dieu de vos ancêtres, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob, m’a envoyé vers vous. ’ C’est là mon nom pour des temps indéfinis .... 16 Va, et tu devras réunir les anciens d’Israël et tu devras leur dire : ‘ Jéhovah le Dieu de vos ancêtres m’est apparu, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, ...

Alors on remplaçant "jehovah" par "oh lui" ou par "celui qui est " cela donnerait:
“ Voici ce que tu diras aux fils d’Israël : ‘ Oh Lui"(ou Celui qui est) le Dieu de vos ancêtres, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob, m’a envoyé vers vous. ’ C’est là mon nom pour des temps indéfinis .... 16 Va, et tu devras réunir les anciens d’Israël et tu devras leur dire : ‘ "Oh lui (ou celui qui est) le Dieu de vos ancêtres m’est apparu, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, ...
Après tout ce n'est pas très important ni primordial de conaitre son nom, mais de croire et d'appliquer les commandement qu'il a donné depuis son prmier prophete jusqu'au dernier.
cordialement

hannan

Avatar du membre

Messages : 242
Enregistré le : 25 sept. 2007 11:06

Ecrit le 21 févr. 2008 14:06

Message par hannan

EXODE::

Ne pas savoir à ton âge comment fonctionne une traduction fidèle est tres genant , je trouve ...!

Tu dis:
"J'y suis, derrière tout ça vous cherchez à faire croire que c'est Christ qui serait le Dieu des chrétiens."

De grâce , dispenses-nous de tes éternelles élucubrations !!!


"Question" a posé des questions pertinentes, mais tes réponses ne sont que de piètres arguments ! On te demande pas de fournir tes interpretations mais d'apporter de vraies réponses .

Voici les questions

Personne ne conteste que Dieu se soit revelé au peuple d'israel sous l'apppelation YHWH.
1) La question qui se pose est la suivante compte tenu que les 5000 manuscrit du NT ne contiennent pas le Tetragramme est-il correcte d'y introduire le Tetragramme 237 comme le fait par exemple la TMN et d'autres traduction ?
2)Vous nous parlé d'une eventuelle le suppression du Tetragramme des milliers de manuscrits du NT mais avez vous des preuves ?
3)Quand c'est donc effectué la suppression du Tetragramme, alors que peut de temps aprés la mort des apotres, moins de 50 ans, le Tetragramme n'était pas employé par les pères de l'église ?
4)Comment a-ton pu procéder à la suppression du Tetragramme en une si courte période de temps, affectant tous les manuscrits et dans tous les endroits ou existaient ces manuscrits ?
5)Avez-vous une preuve de cette suppression ?
6)Considerez vous les 5000 manuscrits du NT comme suffisamment fiable pour nous garantir l'intégrité du NT ?
7)Pourquoi des écrits non canoniques de chrétiens de la fin du 1 e siecle en citant L'AT ne mentionnent pas le Tetragramme ???

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité