Un POMPIER DE PARIS peut t-il devenir TEMOINS DE JEHOVA?????

Forum : Discutions libres
Verrouillé
le soufle de vie

Christianisme [Catholique]
Avatar du membre

Messages : 51
Enregistré le : 07 févr. 2008 14:08

Un POMPIER DE PARIS peut t-il devenir TEMOINS DE JEHOVA?????

Ecrit le 09 mars 2008 08:29

Message par le soufle de vie

J'en doute!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!, vue qu'il est militaire lol!!!

Et pourtant il sauve de nombreuse vie!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
"A chaque jour suffit sa peine."

jesus de nazareth

Alors pourquoi s'inquieter de l'apocalypse??!!!!

medico

Avatar du membre

Messages : 17653
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 09 mars 2008 17:35

Message par medico

tous les pompiers ne vivent pas a PARIS et les pompiers de PARIS ne sont pas armer que je sache !
voila un cas
*** g84 8/8 p. 12 “Au feu, au feu!” ***

Un pompier qui est paramédical fait part de son expérience.
l'article est long c'est pourquoi je m'est que le titre
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

VAGNA

Avatar du membre

Messages : 325
Enregistré le : 16 févr. 2008 12:06

Ecrit le 13 mars 2008 16:44

Message par VAGNA

Oui je suis bien d'accord avec Admin!

Comment on devient un paramédical

Peu après la fin de ma première année de pompier, je fus choisi pour recevoir une formation de paramédical dans l’un des hôpitaux de la ville. J’ai reçu cette instruction de médecins et d’infirmiers, et elle a comporté cinq mois et demi de cours intensifs en techniques d’urgences vitales.

Les deux premiers mois furent consacrés à l’étude de l’anatomie, de la physiologie, de l’emploi des médicaments et du matériel. Chaque matin nous arrivions au cours, fatigués par les trois ou quatre heures passées la veille au soir à faire des devoirs à la maison. À huit heures du matin, le cours commençait par une interrogation portant sur les matières apprises lors des leçons précédentes. Ces études, qui étaient indispensables à ma formation en tant que paramédical, m’ont fait cultiver une grande reconnaissance pour la sagesse de notre Créateur. Quand on voit l’habileté avec laquelle il a créé les différentes parties du corps humain qui fonctionnent toutes en parfaite harmonie, notre foi est affermie. Par la même occasion j’ai appris combien le tabac, la drogue et l’abus d’alcool exercent un effet destructeur sur l’organisme.

J’ai passé mon troisième mois de formation dans un hôpital. Au cours de la première journée, je vis trois blessés par balles, sept victimes d’overdoses et quatre personnes hospitalisées à la suite d’accidents de la circulation provoqués sous l’empire de l’alcool. Toutes ces situations fâcheuses étaient arrivées à des personnes qui ne tenaient aucun compte des principes bibliques dans leur vie.

J’ai également apporté de l’aide lors d’accouchements. J’ai eu le privilège d’assister à la naissance de sept bébés, tous en excellente santé. Rien ne m’a jamais autant impressionné que d’être le témoin direct d’une naissance. De nouveau je me suis senti plein d’admiration pour l’œuvre du Créateur. Ce sentiment de respect a encore grandi avec la naissance récente de ma fille.
Image

VAGNA

Avatar du membre

Messages : 325
Enregistré le : 16 févr. 2008 12:06

Ecrit le 13 mars 2008 16:44

Message par VAGNA

L’épreuve

À la fin de ma formation en milieu hospitalier, la véritable épreuve a commencé: deux mois à bord d’une ambulance sous la supervision de deux paramédicaux diplômés. Ma première intervention eut lieu à deux heures du matin. Il s’agissait de porter secours à un conducteur dont la voiture s’était retournée. Il pleuvait et j’étais à cent lieues du cadre propre et sec de l’hôpital que je venais de quitter.

Chaque appel était différent et constituait en lui-même un défi. Un jour, lors d’une intervention effectuée à la suite d’un accident de travail dans une usine, je me suis retrouvé en présence d’un homme sous l’influence du PCP, appelé couramment poudre d’ange, une drogue qui altère le fonctionnement du cerveau. Comme c’est souvent le cas, l’homme disposait d’une force suprahumaine que cette drogue procure. Il lançait à une hauteur d’environ deux mètres des fûts de 200 litres. Mais ce n’était pas tout. Il s’était brisé les doigts d’un pied, mais semblait ne ressentir aucune douleur. Ce genre de réaction est assez courante. Il fallut six policiers costauds pour l’immobiliser au sol et lui passer deux paires de menottes. Les policiers savaient qu’une paire de menottes ne suffirait pas, car il arrive souvent qu’un drogué brise, sous l’effet du PCP, la chaîne qui réunit les bracelets comme s’il s’agissait d’un simple jouet.

Ces derniers mois de formation furent les plus terribles. J’ai été le témoin de situations désespérées dans lesquelles les gens vont se jeter, aussi bien dans les domaines physique que mental.
Image

VAGNA

Avatar du membre

Messages : 325
Enregistré le : 16 févr. 2008 12:06

Ecrit le 13 mars 2008 16:46

Message par VAGNA

Des moments tristes et d’autres plus heureux

À maintes reprises, nous avons répondu à des appels de suicidants. Une femme habitait une maison d’une valeur de quinze millions de francs français. Allongée sur un divan, elle me dit qu’elle voulait mettre fin à ses jours pour ne pas avoir à affronter une autre journée de problèmes. Que ces personnes doivent se sentir impuissantes lorsqu’elles n’ont pas l’espérance d’“une nouvelle terre” où n’existeront plus toutes les difficultés qui font naître le désir du suicide! — Ésaïe 65:17; II Pierre 3:13; Révélation 21:1-4.

En raison de la fréquence des actes criminels, on fait souvent appel aux paramédicaux quand des malfaiteurs sont blessés ou tués lors de tentatives de vol. Quand j’ai demandé à un garçon de 16 ans, qui avait été blessé par balle en essayant de voler une radio dans un foyer, si son geste en valait la chandelle, j’obtins pour réponse: “Bien sûr, j’ai déjà reçu des coups de feu. Les blessures par balle guérissent. Quand je sortirai, je recommencerai. C’est pas vraiment un problème.” Cette expérience m’a amené à cultiver une plus grande reconnaissance pour les restrictions et les valeurs salvatrices qu’on trouve dans la Bible. Leur but n’est pas de nous priver des choses dont nous avons besoin, mais de nous épargner les tragédies dont j’ai été témoin quotidiennement.

En tant que paramédical, j’ai aussi vécu des expériences qui en valaient la peine. Par exemple, quand il nous arrive de porter secours à des personnes victimes d’une crise cardiaque, nous parvenons souvent à sauver des vies. Par contact radio avec le centre hospitalier, nous obtenons le feu vert pour commencer une injection intraveineuse et nous administrons des antidouleurs et des stabilisateurs. Nous plaçons le malade sous oxygène et surveillons son rythme cardiaque. Quand on porte assistance à de telles personnes et qu’on contribue dans une certaine mesure à leur sauver la vie, on éprouve un sentiment de grande satisfaction.

Aussi, la prochaine fois que vous entendrez la sirène d’une ambulance ou d’une voiture de pompiers, songez à l’entraînement que les pompiers et les paramédicaux ont suivi et aux efforts qu’ils ont dû fournir. Souvenez-vous qu’il vaut mieux prévenir que guérir. Coopérez à la prévention contre les accidents et les incendies. Dans ce cas, vous n’aurez peut-être jamais besoin de crier: “Au feu, au feu!” — D’un de nos lecteurs.
Image

VAGNA

Avatar du membre

Messages : 325
Enregistré le : 16 févr. 2008 12:06

Ecrit le 13 mars 2008 16:54

Message par VAGNA

Consignes en cas d’incendie — Conseils des sapeurs-pompiers

• Évacuez les lieux aussi vite que possible. Sauvez les vies et non les biens — vous avez plus de valeur qu’un téléviseur! Tenez-vous au ras du sol pour ne pas respirer la fumée. Refermez les portes derrière vous sans les verrouiller. Cela empêchera la formation d’un feu trop important tout en laissant la voie libre aux pompiers. Si vous ne pouvez sortir par la porte ou la fenêtre, empêchez la fumée de pénétrer dans la pièce en bloquant la porte avec du linge mouillé, etc., et fermez la fenêtre si la fumée et les flammes viennent d’un étage inférieur.

• Si vous sentez de la fumée dans la pièce où vous vous trouvez et que cette fumée provienne d’une source extérieure, vérifiez la porte pour voir si elle dégage de la chaleur. Si c’est le cas, NE L’OUVREZ PAS. Utilisez une autre issue. Cela souligne la nécessité de disposer de deux issues dans chaque pièce — porte et fenêtre.

• UNE CHOSE INDISPENSABLE — Équipez chaque étage de votre maison de détecteurs de fumée. De nombreux incendies mortels se produisent la nuit. Un système d’alarme vous réveillera tandis que la fumée et le gaz risquent de vous tuer.

• Faites des exercices d’alerte au feu avec votre famille. Prévoyez des itinéraires d’évacuation pour faire face aux diverses situations possibles. Prévoyez un emplacement pour une torche électrique au cas où l’installation électrique brûlerait. Fixez-vous un point de rencontre à l’extérieur de la maison afin de vérifier aisément si toute la famille est bien là. Ne tentez pas de retourner dans la maison en feu.

• Ayez à portée de la main le numéro de téléphone des sapeurs-pompiers. Sachez où se trouve le téléphone public le plus proche ou l’avertisseur d’incendie. Appelez la caserne des pompiers et ne supposez pas que quelqu’un l’aura fait à votre place. Mieux vaut deux ou trois appels que pas du tout.

• Si vous disposez d’extincteurs, sachez à l’avance où ils se trouvent et la façon dont ils fonctionnent. Utilisez-les sur de petits foyers. Si le feu est déjà important, ne perdez pas un temps précieux à vouloir le circonscrire par vous-même, mais sortez pour appeler les pompiers.

• Mieux vaut prévenir que guérir. Ne permettez pas l’existence de conditions favorables aux incendies. Des précautions qui relèvent du simple bon sens empêcheront la plupart d’entre eux.

1. Éloignez de tout foyer les liquides et les matériaux inflammables.

2. Les allumettes, les briquets et le feu doivent toujours rester hors de portée de vos enfants.

3. Ne surchargez pas vos installations électriques.

4. Ne faites pas courir des câbles électriques sous les tapis.

C'est vrai qu'il sont parti d'armé, mais il ne porte pas l'arme et il ne font pas la guerre, ils sont là pour sauver la vie.
C'est comme le service a la Police. Il y a des chrétiens qui travail a la police mais ils sont pas parti de ceux qui porte arme, car il y a tant de choses a faire a la police.
Dans mon immeuble j'ai une soeur elle travail dans la police, elle a un seervice qui concerne a encaisser les amendes.
Image

Ely

Avatar du membre

Messages : 156
Enregistré le : 07 juin 2008 16:36
Localisation : Belgique

Ecrit le 18 juin 2008 15:22

Message par Ely

On n'a tjs pas répondu clairement à la question... :)

Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 19 juin 2008 02:48

Message par Irmeyah

Réponse : bien évidemment, tout le monde peut devenir TJ.
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

Ataraxia

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 102
Enregistré le : 04 juin 2008 09:55
Localisation : Bruxelles

Ecrit le 19 juin 2008 04:43

Message par Ataraxia

Toutes ces situations fâcheuses étaient arrivées à des personnes qui ne tenaient aucun compte des principes bibliques dans leur vie.
... M'aurait étonné tiens.
-_-'
"La lecture fondamentaliste est dangereuse, car elle est attirante pour les personnes qui cherchent des réponses bibliques à leurs problèmes de vie. Elle peut les duper en leur offrant des interprétations pieuses mais illusoires, au lieu de leur dire que la Bible ne contient pas nécessairement une réponse immédiate à chacun de leurs problèmes. Le fondamentalisme invite, sans le dire, à une forme de suicide de la pensée. Il met dans la vie une fausse certitude, car il confond inconsciemment les limitations humaines du message biblique avec la substance divine de ce message."

(Tiré de "L'interprétation de la Bible dans l'Eglise")

le_dépressif

Avatar du membre

Messages : 626
Enregistré le : 20 avr. 2008 13:06

Ecrit le 19 juin 2008 08:02

Message par le_dépressif

Ataraxia a écrit : ... M'aurait étonné tiens.
-_-'
:lol: :lol: :lol:
Ne me secouez pas. Je suis plein de larmes.

medico

Avatar du membre

Messages : 17653
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 19 juin 2008 11:35

Message par medico

commentaires édifiants bravos..
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 20 juin 2008 18:27

Message par Zouzouspetals

Irmeyah a écrit :Réponse : bien évidemment, tout le monde peut devenir TJ.
Cependant, un pompier de Paris qui devient TJ peut-il continuer à être pompier de Paris ?
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 21 juin 2008 03:13

Message par Irmeyah

Là est la question ...
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 21 juin 2008 03:47

Message par Zouzouspetals

Irmeyah a écrit :Là est la question ...
Le problème, avec ce genre de questions, c'est que tant qu'elle ne se pose pas concrètement (ici, tant qu'un pompier de Paris ne devient pas TJ), on ne peut y apporter qu'une réponse abstraite, assez manichéenne.
Et lorsqu'elle se pose, si elle se pose un jour, réellement, la réponse apportée est généralement prise sur le moment, selon les circonstances particulières dans laquelle il devient nécessaire d'y répondre, sans forcément examiner tous les aspects théoriques, collectifs, généraux du problème.

Pour l'instant, la question sur ce sujet devrait plutôt être, ce me semble : est-il vraiment envisageable qu'un pompier de Paris devienne TJ ?
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 21 juin 2008 06:04

Message par Irmeyah

En tout cas, je connais des TJ pompiers, et gradés. Mais pas à Paris, c'est vrai. Ce sera de toute manière à la conscience de l'individu, sachant que quoi qu'il en soit, ce métier ne contrevient pas directement aux normes chrétiennes.
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

Verrouillé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité