Genèse

Les croyances des Témoins de Jéhovah.
Répondre
Tim

Avatar du membre

Messages : 8
Enregistré le : 13 mars 2008 16:14
Localisation : Marseille

Genèse

Ecrit le 15 mars 2008 10:31

Message par Tim

J'ai plusieurs questions :

Si l'on dit que Jéhovah n'a ni début, ni fin, qu'il est infini.
Cela veut dire qu'avant d'être Dieu, il n'était pas Dieu. Puisqu'aucune reconnaissance ne lui était dût par quiconque.
Puisqu'il se suffisait, et se suffit toujours à lui même, qu'il n'est qu'Un. Pourquoi avoir crée Adam, puis Ève. Pourquoi n'a t'il pas tout simplement rien fait. S'il se suffit à lui : Il aurait dût ne jamais éprouver de besoin, ni de manque?
Cela me laisse interrogatif, et j'aimerai que l'on me rassure sur ce point. J'aimerai être débarrassé de ces questions qui m'empêche d'être pleinement confiant, je ne prétend pas ne pas croire en Lui, Sinon je ne l'invoquerai même pas, ce que je veux savoir si tout à bien été retranscrit et compris de la façon la plus vraie, Les choses se sont-elles bien deroulées comme telle.
Pourquoi avoir crée des anges, avec le libre arbitre.
Et pourquoi, avoir offert le libre arbitre à Adam et Ève, pourquoi ne pas les avoir pas crées dans l'unique but d'être adoré par eux.
Pourquoi avoir conçu l'interdit, pourquoi ne pas leur avoir fait dont de l'interdiction d'interdire, puisque le mal a été engendré par Adam et Eve par l'intermédiaire de satan qui se trouve être une création de Dieu?
en réalité cela voudrait dire que toute les erreurs viennent de Lui? Puisque tout vient de Lui, il a tout crée...

Et pourquoi ne pas avoir éradiqué Adam et Eve Après leur péché?
Pourquoi avoir passé un pact avec satan, lui avoir laissé 1000 ans pour s'amuser à pervertir nos esprits, et nous faire souffrir?
Pourquoi nous avoir fait ca, pourquoi l'avoir permis puisque nous sommes ses enfants? Puisqu'il nous a conçu pour nous aimer.
Pourquoi a t-il priviliegier ce pact plutôt que nous?

Je voudrais qu'une personne assez compétante sur le sujet me l'explique.
timothé.

medico

Avatar du membre

Messages : 17654
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 15 mars 2008 12:21

Message par medico

bonjour
nous rentrons plus dans la philosophie que dans dans la religion avec se genre de question.
AVEZ-VOUS déjà songé à ce qu’impliquent les expressions “le Créateur des cieux” et “Dieu qui a créé toutes choses”? Elles supposent qu’à un certain moment Dieu était seul (Ésaïe 42:5; Éphésiens 3:9). Il n’y avait alors aucune création. Ainsi, dans un passé éternel, Dieu était absolument seul et n’avait pas encore fait œuvre de Créateur. Le prophète Moïse pouvait donc prier en ces termes: “Avant que les montagnes fussent nées et que tu eusses formé la terre et le monde, d’éternité en éternité tu es Dieu.” (Psaume 90:2, Darby). Dans ce passé éternel qui a précédé la période créatrice, Dieu ne se sentait pas du tout solitaire.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 15 mars 2008 21:50

Message par Zouzouspetals

medico a écrit :bonjour
nous rentrons plus dans la philosophie que dans dans la religion avec se genre de question.
AVEZ-VOUS déjà songé à ce qu’impliquent les expressions “le Créateur des cieux” et “Dieu qui a créé toutes choses”? Elles supposent qu’à un certain moment Dieu était seul (Ésaïe 42:5; Éphésiens 3:9). Il n’y avait alors aucune création. Ainsi, dans un passé éternel, Dieu était absolument seul et n’avait pas encore fait œuvre de Créateur. Le prophète Moïse pouvait donc prier en ces termes: “Avant que les montagnes fussent nées et que tu eusses formé la terre et le monde, d’éternité en éternité tu es Dieu.” (Psaume 90:2, Darby). Dans ce passé éternel qui a précédé la période créatrice, Dieu ne se sentait pas du tout solitaire.
Que faisait Dieu avant la création du monde ?

Je réponds à cette demande : Que faisait Dieu avant de créer le ciel et la terre ? Je réponds, non comme celui qui éluda, dit-on, les assauts d'une telle question par cette plaisanterie : Dieu préparait des supplices aux sondeurs de mystères. Rire n'est pas répondre. Et je ne réponds pas ainsi. Et j'aimerais mieux confesser mon ignorance que d'appeler la raillerie sur une demande profonde, et l'éloge sur une réponse ridicule.

Mais je dis, ô mon Dieu, que vous êtes le Père de toute créature, et s'il faut entendre toute créature par ces noms du ciel et de la terre, je le déclare hautement : avant de créer le ciel et la terre, Dieu ne faisait rien. Car ce qu'il eût pu faire alors ne saurait être que créature. Oh! que n'ai-je la connaissance de tout ce qu'il m'importe de connaître, comme je sais que la créature n'était pas avant la création!

Un esprit léger s'élance déjà peut-être dans un passé de siècles imaginaires, et s'étonne que le Tout-Puissant, créateur et conservateur du monde, l'architecte du ciel et de la terre, ait laissé couler un océan d'âges infinis sans entreprendre ce grand ouvrage. Qu'il sorte de son sommeil, et considère l'inanité de son étonnement! Car d'où serait venu ce cours de siècles sans nombre dont vous n'eussiez pas été l'auteur, vous, l'auteur et le fondateur des siècles ? Quel temps eût pu être, sans votre institution ? Et comment se fût-il écoulé, ce temps qui n'eût pu être ?

Puisque vous êtes l'artisan de tous les temps, si l'on suppose quelque temps avant que vous eussiez créé le ciel et la terre, pourquoi donc prétendre que vous demeuriez dans l'inaction ? Car ce temps même était votre ouvrage, et nul temps n'a pu courir avant que vous eussiez fait le temps. Que si, avant le ciel et la terre, il n'était point de temps, pourquoi demander ce que vous faisiez alors ? Car, où le temps n'était pas, alors ne pouvait être; et ce n'est point par le temps que vous précédez les temps, autrement vous ne seriez pas avant tous les temps. Mais vous précédez les temps passés par l'éminence de votre éternité toujours présente; vous dominez les temps à venir, parce qu'ils sont à venir, et qu'aussitôt venus, ils seront passés. Et vous, «vous êtes toujours le même, et vos années ne s'évanouissent point» (Ps. CI, 28).

Vos années ne vont ni ne viennent, et les nôtres vont et viennent afin d'arriver toutes. Vos années demeurent toutes à la fois, parce qu'elles demeurent. Elles ne se chassent pas pour se succéder, parce qu'elles ne passent pas. Et les nôtres ne seront toutes que lorsque toutes auront cessé d'être. Vos années ne sont qu'un jour; et ce jour est sans semaine, il est aujourd'hui; et votre aujourd'hui ne cède pas au lendemain, il ne succède pas à la veille. Votre aujourd'hui, c'est l'éternité. Ainsi vous avez engendré, coéternel à vous-même, Celui1 à qui vous avez dit : «Je t'ai engendré aujourd'hui» (Ps. II,7; Hébr. V, 5). Vous avez fait tous les temps, et vous êtes avant tous les temps, et il ne fut pas de temps où le temps n'était pas.

1 - Le Christ.

Les Confessions (vers 400), livre XI, chap. 12 et 13,
traduction L. Moreau (1879).
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

medico

Avatar du membre

Messages : 17654
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 16 mars 2008 12:46

Message par medico

conclusion de la chose !
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 16 mars 2008 13:07

Message par Zouzouspetals

medico a écrit :conclusion de la chose !

J'ai laissé répondre plus savant que moi à votre post, qui affirmait entre autres : "à un certain moment Dieu était seul" (...) dans un passé éternel, Dieu était absolument seul et n’avait pas encore fait œuvre de Créateur. (...) Dans ce passé éternel qui a précédé la période créatrice..."

Par trois fois, l'idée en ressort qu'il a existé un temps antérieur à la Création. Autrement dit, que Dieu a un passé, au cours duquel il n'avait pas encore créé. La question a donc été posée : mais que faisait Dieu avant la création du monde ?

La réponse est simple : le temps est création de Dieu, et "il ne fut pas de temps où le temps n'était pas". Il n'existe donc pas de passé, encore moins éternel (l'éternité étant l'absence de temps), au cours duquel Dieu a été seul, n'ayant pas encore créé.

Dieu est de toute éternité, justement parce qu'il n'a ni passé, ni présent, ni futur : il Est.
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Tim

Avatar du membre

Messages : 8
Enregistré le : 13 mars 2008 16:14
Localisation : Marseille

Ecrit le 17 mars 2008 12:45

Message par Tim

merci beaucoup pour ces eclaircissements auxquels j'adhere avec joie!

Timothé

Exode

Avatar du membre

Messages : 2415
Enregistré le : 05 janv. 2008 09:54

Ecrit le 17 mars 2008 14:04

Message par Exode

Zouzouspetals a écrit :
J'ai laissé répondre plus savant que moi à votre post, qui affirmait entre autres : "à un certain moment Dieu était seul" (...) dans un passé éternel, Dieu était absolument seul et n’avait pas encore fait œuvre de Créateur. (...) Dans ce passé éternel qui a précédé la période créatrice..."

Par trois fois, l'idée en ressort qu'il a existé un temps antérieur à la Création. Autrement dit, que Dieu a un passé, au cours duquel il n'avait pas encore créé. La question a donc été posée : mais que faisait Dieu avant la création du monde ?

La réponse est simple : le temps est création de Dieu, et "il ne fut pas de temps où le temps n'était pas". Il n'existe donc pas de passé, encore moins éternel (l'éternité étant l'absence de temps), au cours duquel Dieu a été seul, n'ayant pas encore créé.

Dieu est de toute éternité, justement parce qu'il n'a ni passé, ni présent, ni futur : il Est.
mais que faisait Dieu avant la création du monde ? vous n'avez pas vous-même répondu à la question, question dont je me garderai bien de donner une réponse, je ne suis pas Dieu mais je peux affirmer que sur la base de la Bible Dieu est heureux et qu'il ne se sentait pas seul avant d'avoir produit le commencement de sa création.


Si l'éternité est l'absence de temps alors cela signifie qu'avec la création du temps l'éternité a cessé d'être. Une absurdité votre citation alors que Dieu est Dieu d'éternité (Deutéronome 33:27)

Dire que Dieu EST montre que vous n'avez pas tout réalisé.

Jéhovah Dieu est d'éternité parce que il est à la fois lui seul le commencement et la fin, l'Alpha et l'Omega, le premier et le dernier Dieu, et sans commencement et sans fin, l'Etre Divin.
Par là il est à l'origine de tout et avant tout, même de son fils unique engendré qui est le commencement de la création.
Le fils ayant un commencement ne peut prétendre à être Dieu d'éternité.

Après l'homme est de la terre avec un langage de la terre. :wink:

Il y a ainsi un commencement, celui de la création, mais ce commencement c'est le fils unique de Dieu, la plus ancienne et la toute première oeuvre de Dieu.

Celle-ci est donc en elle-même le commencement soit l'introduction d'une causalité par l'acte de créer le fils unique.

D'où avant le Fils, Jéhovah Dieu était seul mais se suffisait à lui-même comme il se suffit à lui-même puisque il est l'Alpha et l'Omega et qu'il est le premier et le dernier Dieu.
Je me présente : Exode, je ne suis pas Témoin de Jéhovah, pour l'instant.
1Pierre 5:6 Humiliez-vous donc sous la main puissante de Dieu,...7 tandis que vous rejetez sur lui toute votre inquiétude, parce qu’il se soucie de vous. 8 Restez dans votre bon sens, soyez vigilants.

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 17 mars 2008 15:50

Message par Zouzouspetals

Exode a écrit : mais que faisait Dieu avant la création du monde ? vous n'avez pas vous-même répondu à la question, question dont je me garderai bien de donner une réponse, je ne suis pas Dieu mais je peux affirmer que sur la base de la Bible Dieu est heureux et qu'il ne se sentait pas seul avant d'avoir produit le commencement de sa création.
Manifestement, vous n'avez pas lu le texte que j'avais proposé dans mon premier post : à la réponse, que faisait Dieu avant la création du monde, la réponse est : rien. Car le temps fait partie de la création. Donc, il n'y a pas d'"avant" la création du monde.

Exode a écrit :Si l'éternité est l'absence de temps alors cela signifie qu'avec la création du temps l'éternité a cessé d'être. Une absurdité votre citation alors que Dieu est Dieu d'éternité (Deutéronome 33:27)
En aucun cas. Dieu a créé l'Univers, qui est un espace-temps. Dieu n'est pas plus enfermé dans les limites de l'espace que dans celle du temps. Parce qu'il n'est pas prisonnier de sa création, il est hors du Temps, Dieu d'éternité. "Vous précédez les temps passés par l'éminence de votre éternité toujours présente."
Exode a écrit :Dire que Dieu EST montre que vous n'avez pas tout réalisé.
Lisez la Bible, et vous comprendrez peut-être.
Exode a écrit :Jéhovah Dieu est d'éternité parce que il est à la fois lui seul le commencement et la fin, l'Alpha et l'Omega, le premier et le dernier Dieu, et sans commencement et sans fin, l'Etre Divin.
Pas exactement. Il est Dieu d'éternité parce qu'il n'est pas soumis aux contraintes et changements temporels. Il n'a donc ni commencement, ni fin, ce que traduisent les expressions "l'Alpha et l'Omega", le "Premier et le Dernier."
Exode a écrit :Par là il est à l'origine de tout et avant tout, même de son fils unique engendré qui est le commencement de la création.
Le fils ayant un commencement ne peut prétendre à être Dieu d'éternité.
Ah oui ? Et quel âge Dieu avait-il à la naissance de son fils ?
Exode a écrit :Après l'homme est de la terre avec un langage de la terre. :wink:
Elle est sûrement très drôle, mais je n'ai rien compris à votre plaisanterie.
Exode a écrit :Il y a ainsi un commencement, celui de la création, mais ce commencement c'est le fils unique de Dieu, la plus ancienne et la toute première oeuvre de Dieu.
Vous vous trompez, "Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre."
Exode a écrit :Celle-ci est donc en elle-même le commencement soit l'introduction d'une causalité par l'acte de créer le fils unique.
Vous pouvez répéter ?
Exode a écrit :D'où avant le Fils, Jéhovah Dieu était seul mais se suffisait à lui-même comme il se suffit à lui-même puisque il est l'Alpha et l'Omega et qu'il est le premier et le dernier Dieu.
Je croyais que vous n'étiez pas Dieu !?! Mais apparemment, vous êtes téléphathe, vous lisez dans ses pensées comme personne. ;-)
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

leo

Avatar du membre

Messages : 76
Enregistré le : 03 janv. 2008 09:19

Ecrit le 21 mars 2008 05:09

Message par leo

Tout celà ne répond pas à toutes les questions de Thim>>pourquoi avoir crée, pourquoi des anges, pourquoi des hommes, pourquoi faire souffir les hommes à cause du diable?
Pourqoi laiser le diable vivre, pourquoi le libre arbitre alros que dalns le même temps vous dites que le Diable nous influence sans cesse, pour moi ce n'est pas du libre arbitre quand une force surnaturelle influence nos pensées mais bon...

medico

Avatar du membre

Messages : 17654
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 21 mars 2008 07:12

Message par medico

ça fait beaucoup de pourquoi tout ça et nous ne connaisons pas toutes les pensées de JAH.
ROMAINS 11:33
33 Y a-t-il quelque chose d’aussi profond que la richesse, et la sagesse et la connaissance de Dieu ? Comment expliquer ses décisions, comment reconnaître tous ses chemins ? 34 Qui est entré dans les pensées du Seigneur ? Qui pourrait être son conseiller ?
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Wolfen

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 439
Enregistré le : 23 mars 2008 10:13

Ecrit le 20 sept. 2008 22:48

Message par Wolfen

Je vais prendre le risque de me faire traiter d'hérétique mais à la question "que faisait Dieu avant de créer la Terre" je répondrai :
Qui vous dit que Jéhovah-Dieu ne consacre pas son éternelle existence à créer la vie un peu partout dans cet immense univers ? Peut-être qu'avant de créer la Terre et les hommes, Dieu a créé d'autres mondes avec d'autres formes de vie. Après tout, puisque l'on sait qu'il prend plaisir à créer la vie, peut-être que Dieu le fait depuis toujours et que nous ne sommes qu'une de ses oeuvres parmi d'autres...

Sinon pour ce qui est du pourquoi le libre arbitre etc... je serais tenté de répondre que toute la fierté d'un père pour ses enfants réside dans le fait qu'ils deviennent un jour autonomes, responsables et bons. Si Jéhovah ne laissait pas le libre arbitre à ses créations, elles ne pourraient accomplir ce dessein et ne seraient alors que de simples marionnettes.

Quand à Satan, le détruire purement et simplement n'apporterait pas réponse à la question qu'il a soulevée, voilà pourquoi Jéhovah doit le laisser agir pour le temps qu'il a décidé mais soyez surs que Dieu se languis de mettre fin à ce système et de refaire de la Terre un paradis.

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 21 sept. 2008 05:48

Message par Zouzouspetals

Wolfen a écrit :Je vais prendre le risque de me faire traiter d'hérétique mais à la question "que faisait Dieu avant de créer la Terre" je répondrai :
Qui vous dit que Jéhovah-Dieu ne consacre pas son éternelle existence à créer la vie un peu partout dans cet immense univers ? Peut-être qu'avant de créer la Terre et les hommes, Dieu a créé d'autres mondes avec d'autres formes de vie. Après tout, puisque l'on sait qu'il prend plaisir à créer la vie, peut-être que Dieu le fait depuis toujours et que nous ne sommes qu'une de ses oeuvres parmi d'autres...
Théorie séduisante, mais qui rend, je pense, incompréhensible la nécessité du sacrifice du Christ.
Je m'explique. Posons l'hypothèse que Dieu a créé d'autres mondes au sein de cet "immense univers". Nous obtenons deux possibilités : soit ces autres mondes sont semblables à la Terre (cas le moins probable), soit ils sont différents.
S'ils sont semblables à la Terre, on peut s'attendre, statistiquement, à ce que certains des premiers couples humains n'aient pas péché. Donc, la transgression de nos premiers parents ne serait qu'un incident de parcours, pas la norme : à l'échelle de tous ses mondes, Dieu aurait obtenu un certain pourcentage de couples transgresseurs, et un pourcentage certainement plus élevé de couples fidèles. Sauf à croire que, sur toutes les Terre créées, nos Adam et Eve constitueraient l'exception qui confirme la règle, et que Dieu, pour pouvoir afficher un bilan de 100% de réussite, ait décidé de les sauver, je vois mal le Christ se faire crucifier plusieurs fois (sur chaque monde où le premier couple humain aurait failli).
Si les mondes créés sont différents, en quoi l'échec de l'un deux serait-il important ? Il aurait suffi à Dieu d'éliminer d'un coup de balai cette forme de vie pernicieuse qu'est l'humanité, pour se satisfaire des Martiens, Vénusiens, habitants de Tatooine, Endor, Alderaan...
Voilà pourquoi je ne pense pas que Dieu ait créé ailleurs d'autres formes de vie douées à la fois du libre-arbitre et de la capacité à se reproduire, dans cet immense univers.

En revanche, la Bible nous dit que Dieu a créé d'autres formes de vie intelligente (anges, chérubins, séraphins...), mais appartiennent-elles à notre univers ?
Wolfen a écrit :Sinon pour ce qui est du pourquoi le libre arbitre etc... je serais tenté de répondre que toute la fierté d'un père pour ses enfants réside dans le fait qu'ils deviennent un jour autonomes, responsables et bons. Si Jéhovah ne laissait pas le libre arbitre à ses créations, elles ne pourraient accomplir ce dessein et ne seraient alors que de simples marionnettes.
Bien des créations de Dieu ne possèdent pas le libre-arbitre : toutes celles qui appartiennent au monde minéral ou végétal en semblent manifestement dépourvus ; la plupart des animaux ne nous paraissent pas non plus doté d'un grand libre-arbitre ; et les humains eux-mêmes ne peuvent pas faire tout ce qu'ils veulent, limités qu'ils sont par certaines contraintes physiques et parfois morales.
Je verrais donc le libre-arbitre davantage comme une caractéristique dont seraient plus ou moins dotées les créatures de Dieu, que comme un trait commun à toutes.
Wolfen a écrit :Quand à Satan, le détruire purement et simplement n'apporterait pas réponse à la question qu'il a soulevée, voilà pourquoi Jéhovah doit le laisser agir pour le temps qu'il a décidé mais soyez surs que Dieu se languis de mettre fin à ce système et de refaire de la Terre un paradis.
Personnellement, j'ai bien du mal à me figurer ce qu'est une créature spirituelle. Que leur est-il permis ou interdit de faire, comment sont-elles punies en cas de transgression, peuvent-elles bénéficier de circonstances atténuantes et être rachetées ?
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Wolfen

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 439
Enregistré le : 23 mars 2008 10:13

Ecrit le 21 sept. 2008 12:04

Message par Wolfen

Zouzouspetals a écrit :Théorie séduisante, mais qui rend, je pense, incompréhensible la nécessité du sacrifice du Christ.
Je m'explique. Posons l'hypothèse que Dieu a créé d'autres mondes au sein de cet "immense univers". Nous obtenons deux possibilités : soit ces autres mondes sont semblables à la Terre (cas le moins probable), soit ils sont différents.
S'ils sont semblables à la Terre, on peut s'attendre, statistiquement, à ce que certains des premiers couples humains n'aient pas péché. Donc, la transgression de nos premiers parents ne serait qu'un incident de parcours, pas la norme : à l'échelle de tous ses mondes, Dieu aurait obtenu un certain pourcentage de couples transgresseurs, et un pourcentage certainement plus élevé de couples fidèles. Sauf à croire que, sur toutes les Terre créées, nos Adam et Eve constitueraient l'exception qui confirme la règle, et que Dieu, pour pouvoir afficher un bilan de 100% de réussite, ait décidé de les sauver, je vois mal le Christ se faire crucifier plusieurs fois (sur chaque monde où le premier couple humain aurait failli).
Si les mondes créés sont différents, en quoi l'échec de l'un deux serait-il important ? Il aurait suffi à Dieu d'éliminer d'un coup de balai cette forme de vie pernicieuse qu'est l'humanité, pour se satisfaire des Martiens, Vénusiens, habitants de Tatooine, Endor, Alderaan...
Voilà pourquoi je ne pense pas que Dieu ait créé ailleurs d'autres formes de vie douées à la fois du libre-arbitre et de la capacité à se reproduire, dans cet immense univers.

En revanche, la Bible nous dit que Dieu a créé d'autres formes de vie intelligente (anges, chérubins, séraphins...), mais appartiennent-elles à notre univers ?
Il est en effet plus probable que ces autres mondes seraient différents du notre et auraient également vécus une toute autre histoire. Cela dit, Ce qui se passe sur notre Terre à des répercutions dans les cieux du fait de la rébellion de Satan et supprimer purement et simplement le problème n'aurait nullement répondu à la question soulevée. De plus, Jéhovah à de l'amour pour chacune de ses créations, détruire celles qui sont imparfaites ne doit certainement pas être envisageable pour lui, surtout qu'il peut toujours corriger les imperfections. Et n'est-ce pas ce qu'il tente de faire sur Terre ? A la fois répondre à la rébellion de Lucifer et apporter une correction à l'imperfection humaine ?
Zouzouspetals a écrit :Bien des créations de Dieu ne possèdent pas le libre-arbitre : toutes celles qui appartiennent au monde minéral ou végétal en semblent manifestement dépourvus ; la plupart des animaux ne nous paraissent pas non plus doté d'un grand libre-arbitre ; et les humains eux-mêmes ne peuvent pas faire tout ce qu'ils veulent, limités qu'ils sont par certaines contraintes physiques et parfois morales.
Je verrais donc le libre-arbitre davantage comme une caractéristique dont seraient plus ou moins dotées les créatures de Dieu, que comme un trait commun à toutes.
Il est vrai que les capacités de choix des animaux varient d'une espèce à une autre, cela dit, leur libre arbitre est plus élevé qu'on ne le croit généralement nous humains. On a tendance à considérer que les animaux n'obéissent qu'à un instinct qui les "programmeraient" à agir d'une certaine façon plutôt que d'une autre mais c'est une vision un peu réductrice de la réalité. En fait, plus une créature est complexe, plus elle est libre de ses choix et plus la "personnalité" des individus varie. Je pense que le libre arbitre est bien une réalité et que respecter les limites qu'une créature peut avoir est bien un choix délibéré et pas dicté par l'instinct. C'est pourquoi d'ailleurs, certains individus, autant chez les animaux que chez les humains, transgressent parfois leurs limites.
Zouzouspetals a écrit :Personnellement, j'ai bien du mal à me figurer ce qu'est une créature spirituelle. Que leur est-il permis ou interdit de faire, comment sont-elles punies en cas de transgression, peuvent-elles bénéficier de circonstances atténuantes et être rachetées ?
Effectivement il faut reconnaitre qu'on en sait peu sur le monde spirituel. Pour ce qui est du cas de Satan, la bible nous stipule qu'il ne sera pas racheté mais bien détruit au final. Qu'en est-il des autres, les anges déchus qui l'auront suivi ? Je ne sais pas si l'on a réponse à cette question. Dans la mesure ou tout le système de choses gouverné par Satan sera détruit, on peut supposer que tous les traitres envers Dieu subiront la même chose mais ce n'est je crois que supposition.

Sherlock

Avatar du membre

Messages : 695
Enregistré le : 16 août 2007 07:26

Ecrit le 22 sept. 2008 06:11

Message par Sherlock

Wolfen a écrit :Je vais prendre le risque de me faire traiter d'hérétique mais à la question "que faisait Dieu avant de créer la Terre" je répondrai :
Qui vous dit que Jéhovah-Dieu ne consacre pas son éternelle existence à créer la vie un peu partout dans cet immense univers ? Peut-être qu'avant de créer la Terre et les hommes, Dieu a créé d'autres mondes avec d'autres formes de vie. Après tout, puisque l'on sait qu'il prend plaisir à créer la vie, peut-être que Dieu le fait depuis toujours et que nous ne sommes qu'une de ses oeuvres parmi d'autres...

Sinon pour ce qui est du pourquoi le libre arbitre etc... je serais tenté de répondre que toute la fierté d'un père pour ses enfants réside dans le fait qu'ils deviennent un jour autonomes, responsables et bons. Si Jéhovah ne laissait pas le libre arbitre à ses créations, elles ne pourraient accomplir ce dessein et ne seraient alors que de simples marionnettes.

Quand à Satan, le détruire purement et simplement n'apporterait pas réponse à la question qu'il a soulevée, voilà pourquoi Jéhovah doit le laisser agir pour le temps qu'il a décidé mais soyez surs que Dieu se languis de mettre fin à ce système et de refaire de la Terre un paradis.
Si je suggérais qu'entre la Terre et Mars se trouve une théière de porcelaine en orbite elliptique autour du soleil, personne ne serait capable de prouver le contraire pour peu que j'aie pris la précaution de préciser que la théière est trop petite pour être détectée par nos plus puissants télescopes. Mais si j'affirmais que, comme ma proposition ne peut être réfutée, il n'est pas tolérable pour la raison humaine d'en douter, on me considérerait aussitôt comme un illuminé. Cependant, si l'existence de cette théière était décrite dans d'anciens livres, enseignée comme une vérité sacrée tous les dimanches et inculquée aux enfants à l'école, alors toute hésitation à croire en son existence deviendrait un signe d'excentricité et vaudrait au sceptique les soins d'un psychiatre à une époque éclairée ou de l'Inquisition en des temps plus anciens. Is There a God?, Bertrand Russell

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité