l'existence de jesus

Les croyances des Témoins de Jéhovah.
Répondre
chguig

Avatar du membre

Messages : 28
Enregistré le : 29 janv. 2008 10:47

l'existence de jesus

Ecrit le 21 mars 2008 09:12

Message par chguig

Il est un fait que si Jésus n'a rien écrit lui même, on n'a rien écrit non plus sur lui. Sur une trentaine d'auteurs contemporains qui auraient pu parler de lui et de ses disciples, dont Sénèque, Pétrone, Lucain, Plutarque, Quintilien, aucun ne l'a fait !!!

L'absence la plus étonnante est celle de Philon d'Alexandrie qui se trouvait en Judée avant et après les événements supposés du nouveau testament. Celui-ci a en effet effectué un travail philosophique de synthèse entre la théologie juive et la philosophie de Platon qui s'accorde parfaitement avec la théologie chrétienne telle que présentée dans l'évangile de Jean. La théologie du verbe dans l'évangile de Jean est due à une influence de cette philosophie. Il se trouve que Philon a aussi répertorié avec minutie tout les mouvements religieux de son époque, dont les esséniens et les communautés de Qumram. MAIS IL NE PARLE JAMAIS DE JESUS !!!!

On en déduit qu'aucun des événements grandioses relatés dans les évangiles, comme les foules immenses qui le suivaient, ou ses discours qui influençaient le peuple et inquiétaient les autorités religieuses et civiles, n'est vrai et que ce ne sont que des fictions inventées après coup. Le seul document que nous ayons, la mention du testimonium dans les antiquités juives de Flavius Josèphe se révèle être l'oeuvre d'un faussaire chrétien tardif : le faux penche trop en faveur des chrétiens. De plus Flavius Josèphe, ... orthodoxe, n'a jamais pu dire que Jésus était le messie. On n'invente pas des faux quand on a du vrai.

Pour les chrétiens, les évangiles contiennent tout ce qui est sûr sur la vie de Jésus. Or on ne peut sans doute rien dire d'un hypothétique Jésus historique car si l'on enlève les contradictions et les invraisemblances des évangiles, il ne reste plus rien :

- La naissance de Jésus : Selon Mathieu Jésus serait né du temps du roi Hérode, soit entre 37 et 4 ; Pour Luc Jésus serait né après le recensement de Quirinus, soit en +6.

- L'enfance de Jésus : Selon Mathieu, Joseph après avoir fui en Egypte, retourne en Galilée, à Nazareth. Il s'agit encore d'un anachronisme puisque Nazareth est ignorée de tous les auteurs jusqu'à la fin du second siècle.

- L'entrée à Jérusalem : Jésus fait une entrée triomphale à Jérusalem où la foule l'accueille au cris de Hosanna au fils de David . L'invraisemblance de cette scène est totale lorsque cette même foule criera devant Pilate de le mettre à Mort.

- Le procès : La scène du procès est totalement artificielle : on y voit en effet le viol de toutes les coutumes juives et romaines, comme convoquer le sanhédrin deux fois en 24 heures, et en plus la veille du Sabbat ou le premier jour de pâque. De plus, Jésus n'a pu être crucifié que pour un motif concernant les romains ; si cela avait eu un rapport avec la loi juive les romains auraient laissés aux ... comme cela se faisait parfois le soin de condamner et d'exécuter un homme par lapidation. On sait de plus par les sources indépendantes que Ponce Pilate était un homme cruel et un fonctionnaire zélé, et qu'il ne perdait pas une occasion de provoquer les ... et les samaritains. Que les évangiles le dépeignent comme un homme juste et bon est de la dernière absurdité. La scène du procès veut en fait montrer que les uniques responsables de la mort de Jésus sont les ... : les évangiles sont antisémites.

- Le calvaire : Selon Marc Jésus est épuisé par la flagellation et on doit réquisitionner un homme pour la porter, selon Jean Jésus porte sa croix tout du long.

- La crucifixion : Selon les synoptiques, Jésus aurait été crucifié le premier jour de la pâque (soit le 15 Nizan), selon Jean, Jésus aurait été crucifié la veille du jour de la pâque (soit le 14 Nizan). Il est clair que les scènes de la crucifixion sont des inventions : ce supplice abominable ne laissait pas un instant de répit aux condamnés, et on naurait jamais vu un crucifié parler de théologie avec ses voisins ou avec les spectateurs.

- La résurrection : Le point central de la mythologie chrétienne. Avec la résurrection, on nage en pleine absurdité historique. La résurrection est une fiction car personne en dehors des proches de Jésus n'en a été témoin. Si Jésus avait réellement ressuscité il serait apparu glorieux devant Ann et Caïphe ; un Jésus glorieux n'aurait pas agi comme un voleur, comme s'il avait honte de sa résurrection.

Ajoutons que les quatre évangiles, les Actes et les épîtres pauliniennes donnent des versions totalement différentes des apparitions de Jésus ; il n'y a ni unité de temps, ni de lieu, ni daction, ni de témoins.

Dernière chose, le pape Léon X a déclaré vers 1520 "on sait de temps immémorial combien cette fable de Jésus-Christ a été profitable à nous et à nos proches."
Athée, je constate que la bible n'est qu'un ramassis d'histoires et de fables humaines, en aucune façon inspiré par un dieu quelconque.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17711
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 23 mars 2008 18:15

Message par medico

PLINE le jeunne parle sur les chrétiens qui dit chrétiens dit christ qui dit christ dit JESUS.
PLINE A L'EMPEREUR TRAJAN lettre 97 livre x
Je me fais une religion, seigneur, de vous exposer tous mes scrupules ; car qui peut mieux, ou me déterminer, ou m'instruire ? Jen'ai jamais assisté à l'instruction et au jugement du procès d'aucun chrétien.
Modifié en dernier par medico le 01 avr. 2008 08:52, modifié 1 fois.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Maéva

Avatar du membre

Messages : 270
Enregistré le : 27 mars 2008 15:56

Ecrit le 01 avr. 2008 08:27

Message par Maéva

C'est très intéressant ce que vous écrivez. moi même je ne suis pas capable de vous répondre parce que je n'ai pas assez de connaissance des historiens et grands philosophes que vous citez. Toutefois je note que les remarques sont très pertinents, et cela mérite d'être examiné.

j'aimerai quand même signaler que vous postez sur un forum où les gens en général sont plutôt croyants, et adhèrent à l'idée que jésus a réellement existé, qu'il est mort et ressuscite. même si nous ne somme pas d'accord sur certains points de doctrine, nous partageons au moins ceci, que jésus a existé.

vous vous imaginez bien qu'on a pas envie de se pencher sur des réflexions qui vont à l'encontre de note foi, et si plus ou moins consciemment on la sent fragile, on se débarrassera d'un revers de la main tout ce qui pourrait la remettre en question. ne vous attendez pas à recevoir beaucoup de réponse... :D

Mais si vous voulez mon avis, je veux bien vous croire sur parole. Jésus n'a rien écrit sur lui même, encore que... mais il avait autour de lui 12 solides gaillards qui l'accompagnaient jour et nuit, et qui étaient intimes avec lui, tous prêts à témoigner de ce qu'ils avaient vu. IL y avait mathieu, un juif publicain, un collecteur d'impôt. Jésus l'avait choisi pour de multiples raisons qu'on évoquera pas ici, mais aussi parce que au bureau des péages on connaissait la valeur de l'écrit. Mathieu savait écrire, Et jésus a fait preuve d'un certain sens pratique en l'invitant à le suivre. Mathieu sachant écrire, qu'est-ce qui nous empêche de penser qu'il a pu prendre des notes en route??

vous objecterez sans doute que mathieu a écrit une fable au sujet de jésus? peut-être. après tout qui d'entre nous y était pour affirmer quoi que ce soit. quand bien même jésus n'aurait pas existé, et que tout cela soit une fable, moi je la trouve belle et je l'aime. je n'ai trouvé nulle part plus belle philosophie que celle qui est décrite dans les évangiles. Même si jésus n'a pas existé, les évangile parlent d'un idéal de vie, de pensée, et d'actions auxquelles j'ai le profond désir d'adhérer, de me conformer, même si j'en suis si peu capable du fait de mes propres faiblesses. Et c'est là que c'est intéressant, c'est que même si jésus n'a pas existé, la puissance extraordinaire du message de cette fable nous pousse à nous surpasser, à aller au delà de nos petite limitations, de de nos vues étriquées. Cela coûte parfois un effort quasi insurmontable, mais tous ceux ici qui en ont fait l'expérience diront qu'en forgeant notre caractère les évangile ont changé nos vie. Que l'on soit tj, ou autre, tous ceux qui ont eu la foi dans cette merveilleuse fable s'en sont trouvé métamorphosés vers le meilleur d'eux même.

Alors même si jésus n'a pas existé, ce qui est sans doute possible, vu les preuves que vous nous apportez, il vit quand même par la bouche de tous ceux qui ont reçu son (hypothétique?) message d'amour.

Luc18:16
Et Jésus les appela, et dit : Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas ; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent.
18:17
Je vous le dis en vérité, quiconque ne recevra pas le royaume de Dieu comme un petit enfant n'y entrera point.

Puissiez vous redevenir un enfant et croire à cette merveilleuse fable. Après tout qu'importe qu'elle soit vraie ou non, si elle vous libère? :wink:

Bien amicalement
Maéva
Témoin de Jésus Actes 1:8
A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres.jean 13:35
http://www.connaitredieu.com/?p=lettre_d_amour_du_pere

http://www.dailymotion.com/Marielle7468/video/8376974

Silent Crow

[Religion] agnostique [Organisation] non
Avatar du membre

Messages : 949
Enregistré le : 21 déc. 2007 00:22

Ecrit le 01 avr. 2008 20:33

Message par Silent Crow

Chguig, ton entreprise est certe louable, mais elle est vaine. Quand bien même tu arriverais à démontrer que Jésus n'a jamais existé, les croyants se boucheraient les oreilles en chantonnant pour s'assurer de ne pas t'entendre. S'il y a une chose que j'ai apprise en parcourant ce forum, c'est que ceux qui ont la foi, losqu'on remet en question leurs croyances, refuse obstinément d'user de raison et tape du pied en clâmant qu'ils possèdent la vérité sans prendre la peine de réfuter les arguments (souvent trop embarassants, faut-il croire) qui leur sont soumis. La foi, ça rend aveugle... Bonne chance, tout de même.
Modifié en dernier par Silent Crow le 01 avr. 2008 20:37, modifié 1 fois.

Silent Crow

[Religion] agnostique [Organisation] non
Avatar du membre

Messages : 949
Enregistré le : 21 déc. 2007 00:22

Ecrit le 01 avr. 2008 20:37

Message par Silent Crow

doublon

chguig

Avatar du membre

Messages : 28
Enregistré le : 29 janv. 2008 10:47

ouaip

Ecrit le 02 avr. 2008 06:04

Message par chguig

Je suis d'accord avec vous silent crow ! Mais apporter un soupçon de vérité chez les tjs, n'est-ce pas chose honorable ?

Au passage, félicitation à sherlock (pour d'autres sujets...)

Maeva, je n'ai jamais remis en question la symbolique de la bible, ni son merveilleux message d'amour. D'ailleurs aimer son prochain est plus une question de bon sens qu'une doctrine (et c'est un musicien qui parle...). Je parlais juste de la valeur historique inexistante de l'enclouté, je ne parlais pas de la beauté du message du nouveau testament.
Athée, je constate que la bible n'est qu'un ramassis d'histoires et de fables humaines, en aucune façon inspiré par un dieu quelconque.

Maéva

Avatar du membre

Messages : 270
Enregistré le : 27 mars 2008 15:56

Ecrit le 02 avr. 2008 07:07

Message par Maéva

Silent Crow a écrit :Chguig, ton entreprise est certe louable, mais elle est vaine. Quand bien même tu arriverais à démontrer que Jésus n'a jamais existé, les croyants se boucheraient les oreilles en chantonnant pour s'assurer de ne pas t'entendre. S'il y a une chose que j'ai apprise en parcourant ce forum, c'est que ceux qui ont la foi, losqu'on remet en question leurs croyances, refuse obstinément d'user de raison et tape du pied en clâmant qu'ils possèdent la vérité sans prendre la peine de réfuter les arguments (souvent trop embarassants, faut-il croire) qui leur sont soumis. La foi, ça rend aveugle... Bonne chance, tout de même.
:lol: c'est clair, moi même je suis prête à te faire un numéro de claquettes façon Mary Popins avec des boules quies dans les oreilles rien que pour pas t'entendre dire que ma foi tombe dans le néant. C'est trop dur d'entendre ça. C'est comme si ton voisin que tu ne connais même pas frappe à ta porte pour te dire, avec un sourire en coin "Salut, ce serait pas ta femme que j'ai vu sortir de l'hôtel au bras d'un jeune homme?". tu vois lui coller ton poing sur le nez! et ce sera bien fait pour lui. :lol:

dis moi chguig (mais comment ça se prononce ça?!)

Ils vivaient où les fameux auteurs contemporains de jésus, dans quel pays? Est-ce que vraiment ils n'ont rien écrit au sujets des premiers chrétiens qui servaient de repas aux lions des arènes de rome?
Témoin de Jésus Actes 1:8
A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres.jean 13:35
http://www.connaitredieu.com/?p=lettre_d_amour_du_pere

http://www.dailymotion.com/Marielle7468/video/8376974

chguig

Avatar du membre

Messages : 28
Enregistré le : 29 janv. 2008 10:47

ici

Ecrit le 02 avr. 2008 08:42

Message par chguig

Ma chère Maéva, il suffit de lire le début du message :

" L'absence la plus étonnante est celle de Philon d'Alexandrie qui se trouvait en Judée avant et après les événements supposés du nouveau testament. Celui-ci a en effet effectué un travail philosophique de synthèse entre la théologie juive et la philosophie de Platon qui s'accorde parfaitement avec la théologie chrétienne telle que présentée dans l'évangile de Jean. La théologie du verbe dans l'évangile de Jean est due à une influence de cette philosophie. Il se trouve que Philon a aussi répertorié avec minutie tous les mouvements religieux de son époque, dont les esséniens et les communautés de Qumram. MAIS IL NE PARLE JAMAIS DE JESUS !!!! "

De quelle confession es-tu, si ça ne t'ennuie pas de répondre ??
Athée, je constate que la bible n'est qu'un ramassis d'histoires et de fables humaines, en aucune façon inspiré par un dieu quelconque.

Maéva

Avatar du membre

Messages : 270
Enregistré le : 27 mars 2008 15:56

Ecrit le 02 avr. 2008 09:42

Message par Maéva

oui, en effet, je n'avais pas bien lu. je ne sais pas pourquoi ce monsieur n'a jamais fait mention de jésus dans ses écrits alors qu'il était aux premières loges pour le faire. quel dommage, on aurait eu un autre point de vu.
pourtant les premiers chrétiens sont reconnus de tous les historiens quand même. il n'y a pas de fumée sans feu. si premiers chrétiens il y a eu, d'où sortaient-il?? On ne subit pas ce qu'ils ont subi pour une simple fable au sujet d'un homme que personne n'a jamais vu. quoi que, moi non plus je ne l'ai jamais vu non plus :lol:

d'où viennent les expressions comme "l'an 65 avant JC, ou IIème siècle après JC, utilisé par les historiens et les scientifiques?

et par voie de conséquence, pourquoi sommes nous seulement en 2008, au regard de l'histoire de l'humanité qui va des premiers écrits de l'antiquité jusqu'à nos jours?


CA ne m'ennuie pas de te répondre que je ne suis d'aucune confession.
je n'ai pas de religion. Je suis disciple de jésus. je lis la bible, ça me va .

je connais bien les protestants parce que le pasteur est un ami de longue date. Il n'a pourtant jamais essayé de me mettre la pression pour que j'adhère à sa confession.

ma famille est catholique,(les statues, les croix, les prières, etc) et mon père est témoin de jéhovah,(tour de garde, brochures, et livres), à chacun ses idoles... :lol:

voilà pour le mélange des genres.
Témoin de Jésus Actes 1:8
A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres.jean 13:35
http://www.connaitredieu.com/?p=lettre_d_amour_du_pere

http://www.dailymotion.com/Marielle7468/video/8376974

VAGNA

Avatar du membre

Messages : 325
Enregistré le : 16 févr. 2008 12:06

Ecrit le 02 avr. 2008 09:48

Message par VAGNA

Remarques
Que penser du fait qu'il n'y ait pas plus de traces extérieures à la Bible ?
Il faut tout d'abord souligner que peu de documents historiques du 1er siècle ont été retrouvés. E.M. Blaiklock a catalogué les écrits de l'empire romain datant du premier siècle qu'on a retrouvés et qui ne mentionnent pas Jésus : cela représente moins de 20 auteurs différents.
Il faut de plus noter que pour plusieurs des documents retrouvés, les sujets abordés font qu'il n'y a aucune raison qu'ils parlent de Jésus.
Du point de vue de l'histoire romaine du 1er siècle, Jésus était insignifiant :
- Sans standing social, il a agit dans une province éloignée peu aimée, comme prédicateur et faiseur de miracles, et a été exécuté sur les ordres d'un petit gouverneur.
- En lisant les écrits des "journalistes" du 1er siècle, on s'aperçoit qu'ils s'intéressaient surtout aux événements politiques majeurs de leur époque ; quand il s'agissait d'événements religieux, seuls ceux qui avaient des répercussions sur les affaires nationales et internationales les plus importantes étaient mentionnés. Or tel n'était pas le cas de ce qui se passait en Palestine.
- Une autre raison explique le peu d'intérêt de la part des romains pour Jésus : il s'est surtout opposé aux religieux juifs de son époque, et non aux romains.
Les débuts des mouvements religieux sont souvent mis par écrit des générations plus tard. Dans le cas de Jésus, "nous avons une meilleure documentation historique ... que pour les fondateurs de n'importe qu'elle autre religion de l'antiquité ... La situation de Jésus est donc unique en son genre, et assez impressionnante quand on considère tout ce qu'on peut apprendre de lui en dehors du Nouveau Testament". Voici quelques exemples qui illustrent cette affirmation :
Le Gathas de Zoroastre, daté d'environ 1000 av. JC, est jugé authentique bien que la plupart des écrits zoroastriens aient été rédigés après le IIIème ap. JC.
Les écrits de Bouddha, qui vivait au VIème av. JC n'ont été rédigés qu'après l'ère chrétienne et la 1ère biographie de Bouddha au 1er ap. JC.
La biographie de Mahomet (570 – 632 ap. JC) n'a pas été écrite avant 767 soit plus de 130 ans après sa mort.


Ben dit donc. Dire que Jésus n'a pas exister, comment parler de tout rste? Dire une chose pareil, c'est mettre en doute tout ce qu'elle apporte la Bible.
C'est quand même allée trop loin.
Amicallement
Image

Maéva

Avatar du membre

Messages : 270
Enregistré le : 27 mars 2008 15:56

Ecrit le 02 avr. 2008 10:10

Message par Maéva

VAGNA a écrit :Remarques
Que penser du fait qu'il n'y ait pas plus de traces extérieures à la Bible ?
Il faut tout d'abord souligner que peu de documents historiques du 1er siècle ont été retrouvés.

Du point de vue de l'histoire romaine du 1er siècle, Jésus était insignifiant :
- Sans standing social, il a agit dans une province éloignée peu aimée, comme prédicateur et faiseur de miracles, et a été exécuté sur les ordres d'un petit gouverneur.
- En lisant les écrits des "journalistes" du 1er siècle, on s'aperçoit qu'ils s'intéressaient surtout aux événements politiques majeurs de leur époque ; quand il s'agissait d'événements religieux, seuls ceux qui avaient des répercussions sur les affaires nationales et internationales les plus importantes étaient mentionnés. Or tel n'était pas le cas de ce qui se passait en Palestine.
- Une autre raison explique le peu d'intérêt de la part des romains pour Jésus : il s'est surtout opposé aux religieux juifs de son époque, et non aux romains.
Les débuts des mouvements religieux sont souvent mis par écrit des générations plus tard. Amicallement
Bonjour Vagna,

le reste de ce que tu as écris n'est sans doute pas faux, mais je voulais souligner ces quelques phrases de ta part, qui sont particulièrement interressantes, et que j'hésiterai pas à ressortir si on me repose la question :D . c'est quelle brochure??
Témoin de Jésus Actes 1:8
A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres.jean 13:35
http://www.connaitredieu.com/?p=lettre_d_amour_du_pere

http://www.dailymotion.com/Marielle7468/video/8376974

Exode

Avatar du membre

Messages : 2415
Enregistré le : 05 janv. 2008 09:54

Re: ici

Ecrit le 02 avr. 2008 10:28

Message par Exode

chguig a écrit :Ma chère Maéva, il suffit de lire le début du message :

" L'absence la plus étonnante est celle de Philon d'Alexandrie qui se trouvait en Judée avant et après les événements supposés du nouveau testament. Celui-ci a en effet effectué un travail philosophique de synthèse entre la théologie juive et la philosophie de Platon qui s'accorde parfaitement avec la théologie chrétienne telle que présentée dans l'évangile de Jean. La théologie du verbe dans l'évangile de Jean est due à une influence de cette philosophie. Il se trouve que Philon a aussi répertorié avec minutie tous les mouvements religieux de son époque, dont les esséniens et les communautés de Qumram. MAIS IL NE PARLE JAMAIS DE JESUS !!!! "

De quelle confession es-tu, si ça ne t'ennuie pas de répondre ??
Cette section du forum n'a pas pour but de remettre en question l'existence de Jésus, la Biblen, ni de remettre en question l'enseignement des TJ, ce n'est pas non plus une section inter-religieuse ni œcuménique.
Je me présente : Exode, je ne suis pas Témoin de Jéhovah, pour l'instant.
1Pierre 5:6 Humiliez-vous donc sous la main puissante de Dieu,...7 tandis que vous rejetez sur lui toute votre inquiétude, parce qu’il se soucie de vous. 8 Restez dans votre bon sens, soyez vigilants.

chguig

Avatar du membre

Messages : 28
Enregistré le : 29 janv. 2008 10:47

mallhonnète

Ecrit le 02 avr. 2008 10:44

Message par chguig

Vagna vous êtes malhonnête, comme souvent chez les tjs, vous sortez les affirmations de leur contexte afin de les faire correspondre à vos propres thèses, alors que prises dans leur ensemble elles signifie l'exact opposé.

Il parait qu'on n'a pas le droit de mettre de lien, je vais quand même coller la conclusion du paragraphe copié par vagna :

"
Alors comment, et pourquoi, ces faits ont-ils été censurés, occultés, déformés, triturés et insérés dans un cadre historique inventé pour donner un semblant de vraisemblance à la fable présentée dans le Nouveau Testament?

Sûrement, Antiochus, ou ses Pontifes eurent-ils l’idée d’utiliser la mort humiliante de leur dernier Roi légitime pour convertir les Juifs au Culte de la Nouvelle Alliance (par rapport à l’Ancienne Alliance des Juifs). Des crucifix représentant le supplicié, sous un pennonceau annonçant ‘Roi des Juifs’ durent convaincre de nombreux Juifs à suivre l’enseignement de la Sainte-Trinité. Mais, comme Saint Paul l’écrivait lui-même ce messie crucifié suscite la dérision parmi Nations (autres que la juive!). L’exemple du Martyr Antigone ne servait qu’à l’édification des Judéens, tandis que l’Empereur Octave-Auguste, formé en Commagène, répandait le Mithraïsme de Commagène à travers tout l’Empire de Rome, ainsi qu’un Culte à la République et à ses vertus.

Le Culte porté à l’État romain souffrit de l’avènement d’Autocrates déconnectés comme Caligula, et finit par péricliter. Mais en Orient, en Asie romaine, les successeurs d’Antiochus, le Roi Archélaüs de Cappadoce et ses descendants sacerdotaux, devant la vénération portée au Martyr d’Antigone, eurent l’idée d’adapter cette histoire à toutes les Nations. Ils confièrent à quelques écrivains des Académie d’Antioche et de Tarse le soin de composer des Évangiles autour d’un Jésus divinisé et de son magistère universel, et qui bien sûr véhiculerait le message éthique de la Nouvelle Alliance fondée jadis en Commagène … Peut-être Saint Paul était cet Appollonius de Tyane, capitale d’Archélaüs de Cappadoce, grand voyageur, et grand penseur qui avait ses entrées à la Cour de Rome au cours du premier siècle de notre Ère.

Le reste est connu … un peu plus. Des dizaines d’Évangiles virent le jour et seulement 4 furent retenus par Constantin au Concile de Nicée en 325. Une Censure séculaire s’est exercée dès le règne d’Auguste qui brûla jusqu’à 2,000 livres par année, plusieurs rapportant la présence d’Anges Célestes en Syrie … ces Envoyés des Dieux que l’on renomma pieusement le ‘Saint Esprit’ …

Ainsi le NT est une œuvre de fiction et Jésus-Christ est un personnage inventé à partir de la vie d’Antigone, crucifié en 37 avant notre Ère.

Mais le message chrétien reste bel et bien ÉTHIQUE, la plus belle réalisation de l’Humanité sous l’Antiquité, qui en avait bien besoin …"


Petit copié/collé du message de vagna, suivi d'un petit collé/copié du mien, et concluez vous-même.
Athée, je constate que la bible n'est qu'un ramassis d'histoires et de fables humaines, en aucune façon inspiré par un dieu quelconque.

ti-Jean

Avatar du membre

Messages : 772
Enregistré le : 31 janv. 2008 12:16
Localisation : Québec

l'existence de Jésus

Ecrit le 02 avr. 2008 14:33

Message par ti-Jean

Tel que déjà mentionné pour quelqu'un qui n'a pas existé, toute les souches de la société y trouve son compte.

Fête de Noêl, Pâques, la virginité de la vierge..........
Pour être honnête il faut quand même avouer que Constantin avait plus qu'il lui en fallait de problème pour rêgner, c'est pourquoi il tenta le synchrétisme, réunir toutes les religions sous une croix d'un rêve qu'il aurait eu.

Mais revenu à Celui qui n'aurait pas existé.
le calendrier, avant - après.
le grand nombre de confession religieuse qui se le dispute.
sans faire le tour de tout,

Pourquoi ne pas parler des signes prophéties qui s'accomplissent de nos jours.
Pourquoi ne pas parler de ceux qui sont morts par amour pour Lui.
L'étude de l'Apocalypse ou Révélation, qui s'associe très bien avec les prophéties antérieurs, tel statut de Daniel, bêtes sauvages de Daniel, Babylone la Grande...

Personnellement je crois que Celui qui nous a doté d'un cerveau et d'une intelligence, ne s'attend pas à ce que l'on ne s'en serve pas, surtout en ce qui concerne son dessein pour sa Création.

Naturellement chacun a droit à son opinion,
Mais j'ai toujours pensée qu'avec les livres sacrées l'intelligence nous incite à la prudence.
Si vous posséder une Bible, ou si vous pouvez en emprunter une, pourquoi ne pas lire les journeaux qui se trouve dans la deuxième lettre de Paul à Timothée chapitre 3.
Pourquoi ne pas en profité pour voir ce que Celui qui n'aurait pas existé a dit en Matthieu chapitre 24, Luc chapitre 21, Marc chapitre 10.

Si Jésus n'a pas existé, Matthieu, Luc, Marc, Paul et les autres en savaient sûrement plus que les Astradamus modernes.

Il faudrait faire attention à la prophétie de Jude 16,17,18,29.

Mais naturellement il n'y a pas de crainte à avoir ce ne sont que des Fables, n'est-ce pas ?

Mais certainement pour tous.

En toute sincérité et dans la paix, bonne lecture.
(Psaume 23:1
YHWH est mon Berger. Je ne manquerai de rien. 3 Il ranime mon âme. Il me conduit sur les pistes de la justice à cause de son nom.  4 Même si je marche dans la vallée de l’ombre profonde, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi ; ta baguette et ton bâton, voilà ce qui me console.

Maéva

Avatar du membre

Messages : 270
Enregistré le : 27 mars 2008 15:56

Re: mallhonnète

Ecrit le 02 avr. 2008 14:52

Message par Maéva

chguig a écrit : Le reste est connu … un peu plus. Des dizaines d’Évangiles virent le jour et seulement 4 furent retenus par Constantin au Concile de Nicée en 325. Une Censure séculaire s’est exercée dès le règne d’Auguste qui brûla jusqu’à 2,000 livres par année, plusieurs rapportant la présence d’Anges Célestes en Syrie … ces Envoyés des Dieux que l’on renomma pieusement le ‘Saint Esprit’ …

Ainsi le NT est une œuvre de fiction et Jésus-Christ est un personnage inventé à partir de la vie d’Antigone, crucifié en 37 avant notre Ère.

Mais le message chrétien reste bel et bien ÉTHIQUE, la plus belle réalisation de l’Humanité sous l’Antiquité, qui en avait bien besoin …"
ben dis donc!! si je comprends bien, tu dis que ne NT est une fiction écrite par quelques i"lluminés". Mais que fais -tu de l'AT? Est-il une fiction aussi?
Témoin de Jésus Actes 1:8
A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres.jean 13:35
http://www.connaitredieu.com/?p=lettre_d_amour_du_pere

http://www.dailymotion.com/Marielle7468/video/8376974

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités