l'existence de jesus

Les croyances des Témoins de Jéhovah.
Répondre
Thiebault

Avatar du membre

Messages : 1390
Enregistré le : 29 mars 2007 08:21
Localisation : Belgique

Ecrit le 24 juil. 2008 02:56

Message par Thiebault

Nhoj a écrit :C'était quand même un bien drôle de programme. :lol:

Il avait été changé en cours d'année car on était censé examiner quelques récits bibliques si je me souviens bien. Je m'en rappelle encore, sa m'a marqué. :-)
Justement, je connais très bien le nouveau programme... La classe dont tu parles, c'était en quelle année ?

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 24 juil. 2008 03:54

Message par Nhoj

L'année n'a pas vraiment d'importance car le professeur, très gentil cela dit, "adaptait" légèrement le programme selon ses convictions "légèrement" Ecolos. :-)

Désolé je me rend compte que je suis un peu hors-sujet.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

Thiebault

Avatar du membre

Messages : 1390
Enregistré le : 29 mars 2007 08:21
Localisation : Belgique

Ecrit le 24 juil. 2008 04:50

Message par Thiebault

C'est pas grave le hors-sujet :) On sait tous sur ce site que Jésus a existé et j'ai suffisamment proposé à ceux qui en doutaient d'en discuter sans qu'un seul réagisse. Donc... :)

En fait, je te demandais l'année parce que le programme a changé il y a quelques temps et c'est pour savoir sur quel programme il était censé se baser.

En fait, dans le cours de religion catholique, on parle beaucoup de Jésus en primaires. En secondaires, c'est plus "diffus". On part d'une question existentielle, par exemple "que penser de l'euthanasie ?", on regarde comment y répondent la culture, la philosophie et d'autres religions. Enfin, on arrive aux réponses que donne la foi chrétienne.

Le profil de ton prof est tout simplement scandaleux, le mec est payé par la Communauté française pour mener à bien une tâche et n'y parvient pas. Si mon enfant devait tomber sur un prof pareil, je mettrais les points sur les "i" avec lui et s'il ne change pas, je mettrais l'évêché au courant de ses pratiques ! Note, dans ma classe, nous étions 10 en début d'année à vouloir devenir prof de religion. Deux ont arrêté en cours d'année, une a été refusée aux examens (absences injustifiées) et trois autres ont une seconde session. Donc, sept maximum passeront dans l'année supérieure. Je te laisse deviner combien, sur les sept restant, croient en Dieu ? Effarant...

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 24 juil. 2008 09:18

Message par Nhoj

Oui c'est grave parfois. :-)

Une des seules fois où nous avons parlé de la Bible, il avait carrément remis en cause Jésus Christ. Oui, il a existé, il était d'accord, mais les miracles, les prophéties, son statut de Messie et de Fils de Dieu, il n'y croyait pas vraiment. En fait, je ne sais même pas s'il croyait en Dieu.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

Thiebault

Avatar du membre

Messages : 1390
Enregistré le : 29 mars 2007 08:21
Localisation : Belgique

Ecrit le 24 juil. 2008 10:35

Message par Thiebault

En tout cas, il n'était pas chrétien. ET là, je pense qu'il y a malhonnêteté. Te viendrait-il à l'idée d'enseigner la religion musulmane ou le bouddhisme ? Moi pas ! Ce sont des matières qui demandent une conviction forte. Car si le cours de religion n'est pas une catéchèse, il se donne tout de même comme but de proposer la foi d'une certaine manière à des jeunes qui sont en droit de faire ce que bon leur semble de cette proposition. Mais comment un professeur qui n'est lui-même pas convaincu peut-il transmettre ce qu'il ne ressent pas ? J'en avais discuté une fois avec un prêtre et mon prof de religion à l'école normale... Ils sont conscients du problème mais se sentent dans l'impossibilité de faire quelque chose : "Je ne peux tout de même pas mener un interrogatoire aux professeurs de religion..." Et pourquoi pas ? :)

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 24 juil. 2008 11:24

Message par Nhoj

Oui, je suis d'accord, ce n'est pas normal. Je me demande pourquoi certains vont faire alors des licences en théologie pour enseigner la religion dans le supérieur alors qu'ils n'y croient pas.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

Thiebault

Avatar du membre

Messages : 1390
Enregistré le : 29 mars 2007 08:21
Localisation : Belgique

Ecrit le 24 juil. 2008 15:15

Message par Thiebault

Mais mon cher Nhoj, l'enseignement est une très bonne place : pense un peu à la pension ! L'argent est plus fort que tout... ;)

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 24 juil. 2008 15:39

Message par Nhoj

Oui, c'est vrai pour certains. Enfin ..... :-)
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

myriam2

Avatar du membre

Messages : 648
Enregistré le : 10 nov. 2007 04:32

Ecrit le 25 juil. 2008 08:29

Message par myriam2

PLINE LE JEUNE parle des chrétiens dans sa correspondence avec l'empereur . qui dit chrétiens dit christ . donc son influence est bien historique !

KayWren

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 168
Enregistré le : 11 juin 2008 12:44

Ecrit le 25 juil. 2008 08:43

Message par KayWren

le_dépressif a écrit :Et au lycée tu n'as pas travaillé sur l'histoire des religions ?

Ca dépend aussi de l'époque où tu as été au lycée, si il y a 5 ans, 10 ans ou plus. Les programmes changent si souvent...
John est belge, donc l'enseignement n'est pas strictement le même qu'en France.
Thiebault a écrit :En tout cas, il n'était pas chrétien. ET là, je pense qu'il y a malhonnêteté. Te viendrait-il à l'idée d'enseigner la religion musulmane ou le bouddhisme ? Moi pas ! Ce sont des matières qui demandent une conviction forte. Car si le cours de religion n'est pas une catéchèse, il se donne tout de même comme but de proposer la foi d'une certaine manière à des jeunes qui sont en droit de faire ce que bon leur semble de cette proposition. Mais comment un professeur qui n'est lui-même pas convaincu peut-il transmettre ce qu'il ne ressent pas ? J'en avais discuté une fois avec un prêtre et mon prof de religion à l'école normale... Ils sont conscients du problème mais se sentent dans l'impossibilité de faire quelque chose : "Je ne peux tout de même pas mener un interrogatoire aux professeurs de religion..." Et pourquoi pas ?
Tu estimes donc qu'il est impossible de parler des religions objectivement ?

Et puis, sans être croyant, on peut adhérer à certains enseignements du Nouveau Testament et avoir un certain respect pour l'Église, et donc on peut être capable d'en parler sans donner pour autant l'impression qu'on veut jeter tous les chrétiens dans un grand bucher.
myriam2 a écrit :PLINE LE JEUNE parle des chrétiens dans sa correspondence avec l'empereur . qui dit chrétiens dit christ . donc son influence est bien historique !
Ce à quoi on peut te retorquer facilement que l'existence des chrétiens n'implique pas l'existence de Jésus. Si on considère qu'il n'a pas existé, on peut simplement se dire que le mythe Jésus existait déjà à cette époque, assez en tout cas pour que certains communautés s'en réclament.
« Je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre. » (Níkos Kazantzákis)

medico

Avatar du membre

Messages : 17651
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 28 août 2008 12:24

Message par medico

Image
personne ne remet en cause se personnage alors pourquoi pas JESUS.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Thiebault

Avatar du membre

Messages : 1390
Enregistré le : 29 mars 2007 08:21
Localisation : Belgique

Ecrit le 28 août 2008 14:42

Message par Thiebault

KayWren a écrit : Tu estimes donc qu'il est impossible de parler des religions objectivement ?

Et puis, sans être croyant, on peut adhérer à certains enseignements du Nouveau Testament et avoir un certain respect pour l'Église, et donc on peut être capable d'en parler sans donner pour autant l'impression qu'on veut jeter tous les chrétiens dans un grand bucher.
On ne peut pas ne pas être croyant et parler de Dieu en faisant mine d'y croire (mensonge) ou même en déclarant ne pas croire devant ses élèves (décrédibilité).

Le cours de religion catholique est un cours confessionnel, pas un cours d'histoire des religions. Ce sont deux choses totalement différentes.
Ce à quoi on peut te retorquer facilement que l'existence des chrétiens n'implique pas l'existence de Jésus. Si on considère qu'il n'a pas existé, on peut simplement se dire que le mythe Jésus existait déjà à cette époque, assez en tout cas pour que certains communautés s'en réclament.
Sais-tu quels sont les éléments qui permettent aux historiens (qu'ils soient croyants ou athées) d'affirmer que Jésus est un personnage historique ? Connais-tu les méthodes de ces historiens ? Elles passent par l'analyse littéraire, la méthode historico-critique, etc.

Flavius Josèphe a cité le nom de Jésus. Le Talmud parle de Jésus.

medico

Avatar du membre

Messages : 17651
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: l'existence de jesus

Ecrit le 23 juin 2009 11:47

Message par medico

si JESUS n'a pas existé il faut refaire le calendrier :D
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Minipouce

Avatar du membre

Messages : 102
Enregistré le : 18 févr. 2009 11:52
Localisation : Région Centre

Re: l'existence de jesus

Ecrit le 24 juin 2009 10:48

Message par Minipouce

Oui, je continue à me demander pourquoi notre société se base sur des repères tels "L'an avant J-C" et "L'an après J-C" pour se situer dans le temps, alors que cet homme n'a même pas existé ?
On n'aurait pas pu faire ça avec quelqu'un dont l'existence est scientifiquement prouvée?

Une personne a dit sur ce post : [ Il est un fait que si Jésus n'a rien écrit lui même, on n'a rien écrit non plus sur lui. Sur une trentaine d'auteurs contemporains qui auraient pu parler de lui et de ses disciples, dont Sénèque, Pétrone,... , aucun ne l'a fait !!!] ---> et les auteurs de la bible? et les apôtres ? ils parlent de qui ? à moins qu'eux aussi soient des personnages fictifs?

Maéva avait dit : [Quand bien même jésus n'aurait pas existé, et que tout cela soit une fable, moi je la trouve belle et je l'aime. je n'ai trouvé nulle part plus belle philosophie que celle qui est décrite dans les évangiles. Même si jésus n'a pas existé, les évangile parlent d'un idéal de vie, de pensée, et d'actions auxquelles j'ai le profond désir d'adhérer, de me conformer,...]

--> Tout à fait d'accord avec ces propos. Néanmoins, je voudrais quand même rajouter qu'il me semble bizarre que des hommes (on sait plus trop lesquels puisque tout est fiction dans cette bible!) aient eu la grande idée d'inventer une personnalité telle que Jésus! Si des hommes ont seulement imaginé un homme comme Jésus, avec tout ce qu'il représente (ses qualités d'esprit, son enseignement remarquable, sa sagesse...) dans quel but avoir fait ça? Pourquoi ces hommes, ont attribué ça à une personne qui n'existe pas alors qu'ils auraient pu se mettre directement en avant avec cette nouvelle philosophie de la vie, ce nouveau mode de pensées qui influencent la société depuis des siècles! Il s'agirait donc de philosophes? de grands penseurs? qui n'auraient pas souhaité s'approprier tout le mérite de ces idées? Pourquoi avoir fait parler une autre personne?

Généralement, quand les hommes ont une pensée originale, une idée remarquable, une vision nouvelle sur quelque chose, un vécu bien particulier... ils s'empressent d'attribuer ça à une tierce personne? Très généreux! Et en plus, si cette personne n'existe pas, alors là! c'est encore plus fou! Moi j'ai du mal à saisir le but de la manoeuvre...
Etudiante de la Bible.

medico

Avatar du membre

Messages : 17651
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: l'existence de jesus

Ecrit le 02 juil. 2009 10:01

Message par medico

Voyez, par exemple, le témoignage de Flavius Josèphe, un Pharisien et historien juif du Ier siècle. Dans son livre Antiquités judaïques, il fait allusion à Jésus Christ. Si certains doutent de l’authenticité de sa première référence à Jésus, où il le présente comme le Messie, selon le professeur Louis Feldman, de l’université Yeshiva, peu de personnes remettent en question sa deuxième référence. On lit : “ [Ananus le grand prêtre] réunit un sanhédrin, traduisit devant lui Jacques, frère de Jésus appelé le Christ. ” (Antiquités judaïques, XX, 200). Ainsi, même un Pharisien, un membre d’une secte dont beaucoup d’adeptes étaient des ennemis jurés de Jésus, a confirmé l’existence de “ Jacques, frère de Jésus ”.
L’existence de Jésus est attestée par les actes de ses disciples. Lorsque l’apôtre Paul a été emprisonné à Rome vers 59 de notre ère, les principaux personnages d’entre les Juifs lui ont dit : “ Pour ce qui est de cette secte, nous savons que partout on parle contre elle. ” (Actes 28:17-22). Ils appelaient les disciples de Jésus “ cette secte ”. Si partout on parlait contre eux, n’est-il pas logique de penser que des historiens profanes les citeraient, eux aussi ?
Tacite, né vers 55 de notre ère et considéré comme l’un des plus grands historiens du monde, a parlé des chrétiens dans ses Annales. Voici ce qu’il a écrit au sujet de Néron qui jugeait les chrétiens responsables de l’incendie de Rome, en 64 de notre ère : “ Néron supposa des coupables et fit souffrir les tortures les plus raffinées à ces hommes détestés pour leurs abominations et que le vulgaire appelait chrétiens. Ce nom leur vient de Christ, qui, sous Tibère, fut livré au supplice par le procurateur Pontius Pilatus. ” Les détails de ce récit s’accordent avec les renseignements que l’on trouve sur Jésus dans la Bible.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité