Problème d'éducation

Forum : Discutions libres
Verrouillé
Svety

Avatar du membre

Messages : 6
Enregistré le : 11 avr. 2008 10:45

Problème d'éducation

Ecrit le 11 avr. 2008 11:11

Message par Svety

Je suis dans la Vérité depuis plus de 7 ans... ma fille de 17 ans , qui n'est pas baptisée, refuse depuis 7 ans d'adhérer à ma religion, je la force à suivre mes convictions et d'aller à la salle du Royaume . Elle semblait accépter mes choix mais depuis un certain temps , elle ne veut plus aller à la salle du Royaume ...Elle refuse catégoriquement d'y aller , de suivre les études . Donc moi je la punis si elle n'y va pas . Dois je continuer à la forcer ainsi , ou dois-je respecter son choix ?

Antoine

Avatar du membre

Messages : 21
Enregistré le : 09 avr. 2008 14:39
Localisation : Belgique

Ecrit le 11 avr. 2008 11:43

Message par Antoine

Dans leurs rapports avec leurs enfants, les parents se doivent d’imiter Dieu, surtout quand il s’agit de les reprendre. “ Jéhovah avertissait Israël et Juda ” pour qu’ils se détournent de leurs mauvaises voies, mais “ ils durcissaient leur cou ”. (2 Rois 17:13-15.) Les Israélites “ cherchèrent à le duper par leur bouche ; et par leur langue ils voulurent lui mentir ”. C’est ce que font parfois mes enfants, direz-vous peut-être. Les Israélites “ mirent Dieu à l’épreuve ” et l’attristèrent, le peinèrent. Lui, cependant, “ était miséricordieux ; il couvrait la faute et ne supprimait pas ”. — Psaume 78:36-41.

Jéhovah est allé jusqu’à supplier les Israélites : “ Venez donc et remettons les choses en ordre entre nous [...]. Si vos péchés sont comme l’écarlate, ils deviendront blancs comme la neige. ” (Isaïe 1:18). Alors qu’il n’était pas dans son tort, Jéhovah invitait la nation rebelle à venir pour remettre les choses en ordre. Quel bel exemple pour les parents ! Quand c’est approprié, honorez vos enfants en écoutant leur version, puis faites-les raisonner pour qu’ils comprennent pourquoi ils doivent changer.

Les enfants ont parfois besoin de conseils fermes. Quels parents voudraient ressembler à Éli, qui ‘ continuait d’honorer ses fils plus que Jéhovah ’ ? (1 Samuel 2:29.) Mais à travers la correction, c’est l’amour qui doit s’exprimer et que les enfants doivent percevoir. “ N’irritez pas vos enfants, recommandait Paul aux pères de famille, mais continuez à les élever dans la discipline et les avertissements de Jéhovah. ” (Éphésiens 6:4). L’apôtre montre ici que, dans l’exercice de son autorité, un père a le devoir de respecter la dignité de ses enfants en ne les exaspérant pas par une dureté excessive. Tenir compte de la dignité des enfants réclame donc du temps et des efforts de la part des parents, mais les résultats en valent largement la peine.
Proclamateur non-baptisé depuis 2 ans.

http://www.jw.org/

Antoine

Avatar du membre

Messages : 21
Enregistré le : 09 avr. 2008 14:39
Localisation : Belgique

Ecrit le 11 avr. 2008 11:45

Message par Antoine

Une autre réponse de la Tour de Garde du 15 mars 1998, aux pages 12-17:

"Ayant pleinement conscience de cette exigence, les Témoins de Jéhovah invitent les humains à faire l’offrande de leur personne à Dieu, mais ils ne contraignent jamais quelqu’un, pas même leurs enfants, à le faire. Contrairement à ce que pratiquent de nombreuses Églises, les Témoins ne baptisent pas leurs enfants quand ils sont encore tout petits, comme s’il était possible de les forcer à se vouer à Dieu sans avoir la faculté de choisir personnellement. Le modèle à suivre que nous tracent les Écritures est celui du jeune Timothée. Alors qu’il était devenu un adulte, l’apôtre Paul lui a dit : “ Demeure dans les choses que tu as apprises et qu’on t’a persuadé de croire, sachant de quelles personnes tu les as apprises et que depuis ta toute petite enfance tu connais les écrits sacrés, qui peuvent te rendre sage pour le salut grâce à la foi concernant Christ Jésus. ” — 2 Timothée 3:14, 15."
Proclamateur non-baptisé depuis 2 ans.

http://www.jw.org/

Svety

Avatar du membre

Messages : 6
Enregistré le : 11 avr. 2008 10:45

Ecrit le 11 avr. 2008 11:55

Message par Svety

Dois je persister ? Elle a fait une dépression et a des crises d'angoisse fréquentes, cela fait quatre ans qu'elle prend des médicaments

Antoine

Avatar du membre

Messages : 21
Enregistré le : 09 avr. 2008 14:39
Localisation : Belgique

Ecrit le 11 avr. 2008 12:02

Message par Antoine

Ta fille est bientôt majeure, à cet âge, elle doit déjà être en mesure de faire des choix dans sa vie. Elle a connu la vérité, elle sait ce que c'est, elle s'est rendue compte par elle-même que c'est la SEULE voie qui mêne au bonheur, à la vie éternelle. C'est elle qui doit prendre la décision de venir aux réunions ou pas, l'obliger ne serait pas respecter son choix; cependant lui donner des conseils pour prendre les bon choix est une sage décision. En tout cas, les périodiques attirent bien l'attention sur le fait qu'il ne faut JAMAIS obliger, traîner de force un enfant, à aller aux réunion. La seule chose à faire est lui donner des conseils, lui remetre des périodiques (surtout ceux axés sur les problème qu'elle rencontre), et l'inviter souvent, sans la brusquer, à assister aux discours publics.
Proclamateur non-baptisé depuis 2 ans.

http://www.jw.org/

Pinguicula

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 102
Enregistré le : 15 mars 2008 11:18

Ecrit le 11 avr. 2008 12:32

Message par Pinguicula

Je me demande comment des Croyants qui sont censés avoir une conscience aiguisée par l'Esprit peuvent en arriver à des situations pareilles avec leurs enfants .

Si je rendais un de mes gosses malade pour celà , je ne m'en remettrais jamais .

Seigneur Dieu , que nous sommes loin du message de Christ....

Antoine

Avatar du membre

Messages : 21
Enregistré le : 09 avr. 2008 14:39
Localisation : Belgique

Ecrit le 11 avr. 2008 12:47

Message par Antoine

Eduquer des enfants dans la vérité est un défis en soit, surtout lorsque ces enfants ne sont pas nés dans la vérité; certains parents n'adoptent pas la meilleure attitude qui soit en ce qui concerne leur éducations; cependant, ils font leurs possible, et les périodiques, l'aide des anciens et SURTOUT la prière leur montrera comment réagir face aux difficultés de leurs enfants (Jacques 1:5). Le plus important, je le répète, est de ne pas les obliger à faire quoi que ce soit en ce qui concerne la vérité: Jéhovah ne nous a-t-il pas laissé le libre arbitre?
La démarche à suivre dans ce genre de situation est donc la suivante:
1) Prier Dieu afin de recevoir son aide, de pouvoir voir la situation telle qu'il la voit,
2) Demander conseil à un ancien (si possible, un père de famille)
(2 Corr. 1:24)
3) Discuter avec tact avec l'enfant afin de l'aider à prendre les bonnes décisions sans le brusquer, l'obliger.
Proclamateur non-baptisé depuis 2 ans.

http://www.jw.org/

Edom

Avatar du membre

Messages : 393
Enregistré le : 01 mars 2008 08:21
Localisation : France

Ecrit le 11 avr. 2008 14:35

Message par Edom

Svety a écrit :Je suis dans la Vérité depuis plus de 7 ans... ma fille de 17 ans , qui n'est pas baptisée, refuse depuis 7 ans d'adhérer à ma religion, je la force à suivre mes convictions et d'aller à la salle du Royaume . Elle semblait accépter mes choix mais depuis un certain temps , elle ne veut plus aller à la salle du Royaume ...Elle refuse catégoriquement d'y aller , de suivre les études . Donc moi je la punis si elle n'y va pas . Dois je continuer à la forcer ainsi , ou dois-je respecter son choix ?
Nos publications sont claires à ce sujet. Il faut respecter le choix de ses enfants. J'ai deux sœurs et un frère, à un âge raisonnable, chacun a pris la décision personnelle de poursuivre ou pas l'exercice de ce culte. D'ailleurs, ma mère n'a rien eu à redire quand mes sœurs ont souhaité ne plus assister à nos réunions chrétiennes. C'est un choix personnel.
TJ baptisé actuellement actif dans la congrégation

Tenez donc ferme, les reins ceints de vérité, revêtus de la cuirasse de la justice, les pieds chaussés de l’équipement de la bonne nouvelle de la paix. Surtout, prenez le grand bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les projectiles enflammés du méchant. En outre, acceptez le casque du salut, et l’épée de l’esprit, c’est-à-dire la parole de Dieu, tandis que par toutes sortes de prières et de supplications vous priez en toutes circonstances, en esprit. Ephésiens 6:14-18

question

Avatar du membre

Messages : 354
Enregistré le : 09 févr. 2008 05:38

Ecrit le 11 avr. 2008 17:33

Message par question

Le baptême n'est pas réservé à de jeunes enfants, mais à des enfants qui ont été capables d’assimiler l’enseignement prodigué par le mouvement. Dans la pratique, certains se font baptiser vers l'âge de 10 ans, et d'autres ne le sont pas encore à 15 ans (d’autres attendent même plus tard). Il est tout à fait possible de concevoir qu’un enfant ait réussi à intégrer toutes les connaissances nécessaires à son baptême, celles-ci étant répétées très fréquemment lors des réunions tenues dans la congrégation et de l’étude des publications de la Société Watchtower.

Cependant, il se pose la question du mimétisme parental, voire de la nécessité pour l'enfant de réaliser les vœux de ses parents en se faisant baptiser. De plus, on peut se demander si un enfant jugé apte, ayant généralement pour unique référence religieuse l'enseignement des Témoins de Jéhovah, est capable de prendre une décision aussi importante que celle du baptême dans ce mouvement. Car s’il décide de quitter celui-ci, quelques années plus tard, il devra assumer les conséquences liées à son excommunication. En théorie, celle-ci ne rompt pas les liens familiaux, mais il s’avère le plus souvent que les contacts avec la famille Témoin de Jéhovah sont extrêmement réduits, quand ils ne sont pas inexistants. Ceci dépendra évidemment du niveau d'engagement spirituel de la famille Témoin de Jéhovah.

On remarquera que, dans la pratique, les enfants ne sont pas contraints dans leur ensemble à devenir Témoins de Jéhovah. Comme le note Nathalie Luca, anthropologue au CNRS, « des recherches sociologiques ont montré que très peu de ces enfants devenaient eux-mêmes Témoins de Jéhovah, ce qui montre qu'ils ne sont pas totalement aliénés par le groupe »[12]. Ce que confirme une enquête sociologique de la SOFRES : parmi l'ensemble des foyers ayant des enfants, seuls 27 % ont baptisé tous leurs enfants, et 28 % certains d'entre eux[13].

Toutefois, la question reste posée pour ceux qui prennent le baptême très jeunes chez les Témoins de Jéhovah : ont-ils la maturité nécessaire pour prendre un engagement aux conséquences aussi importantes ?

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 11 avr. 2008 17:40

Message par Nhoj

Merci pour ce commentaire.

Je ne peux m'empêcher de faire une remarque sur la phrase de madame Luca :" ce qui montre qu'ils ne sont pas totalement aliénés par le groupe ". :-)

Il serait plus judicieux, sachant que les forces de l'ordre viennent de libérer des enfants enfermés par une secte, que les Témoins de Jéhovah n'aliènent pas leurs enfants.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

question

Avatar du membre

Messages : 354
Enregistré le : 09 févr. 2008 05:38

Ecrit le 11 avr. 2008 17:48

Message par question

Nhoj a écrit :Merci pour ce commentaire.

Je ne peux m'empêcher de faire une remarque sur la phrase de madame Luca :" ce qui montre qu'ils ne sont pas totalement aliénés par le groupe ". :-)

Il serait plus judicieux, sachant que les forces de l'ordre viennent de libérer des enfants enfermés par une secte, que les Témoins de Jéhovah n'aliènent pas leurs enfants.

N'OCCULTEZ PAS le reste, un peu d'OBJECTIVITE,

Cependant, il se pose la question du mimétisme parental, voire de la nécessité pour l'enfant de réaliser les vœux de ses parents en se faisant baptiser. De plus, on peut se demander si un enfant jugé apte, ayant généralement pour unique référence religieuse l'enseignement des Témoins de Jéhovah, est capable de prendre une décision aussi importante que celle du baptême dans ce mouvement. Car s’il décide de quitter celui-ci, quelques années plus tard, il devra assumer les conséquences liées à son excommunication. En théorie, celle-ci ne rompt pas les liens familiaux, mais il s’avère le plus souvent que les contacts avec la famille Témoin de Jéhovah sont extrêmement réduits, quand ils ne sont pas inexistants. Ceci dépendra évidemment du niveau d'engagement spirituel de la famille Témoin de Jéhovah

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 11 avr. 2008 18:00

Message par Nhoj

Déjà lu ça quelques part :roll:.

Je dois dire que l'enfant, même à 15 ans, est plus responsable qu'un nouveau-né baptisé alors qu'il n'a pas idée de ce qu'on peut bien lui faire.

Le jeune se fait baptiser quand il le veut, quand il se sent près. Sachez que bien des fois, les parents retardent même le baptême de l'enfant de peur qu'il ne comprenne dans quelle oeuvre il s'engage.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

question

Avatar du membre

Messages : 354
Enregistré le : 09 févr. 2008 05:38

Ecrit le 11 avr. 2008 18:11

Message par question

La WT a encouragé le bapteme à 10 ans, un age suffisamment mur selon vous apprecier les conseqences en cas d'exclusion.
hors sujet il n'est pas question ici sur le baptéme et l'exclusion

Silent Crow

[Religion] agnostique [Organisation] non
Avatar du membre

Messages : 949
Enregistré le : 21 déc. 2007 00:22

Re: Problème d'éducation

Ecrit le 12 avr. 2008 02:28

Message par Silent Crow

Svety a écrit :Je suis dans la Vérité depuis plus de 7 ans... ma fille de 17 ans , qui n'est pas baptisée, refuse depuis 7 ans d'adhérer à ma religion, je la force à suivre mes convictions et d'aller à la salle du Royaume . Elle semblait accépter mes choix mais depuis un certain temps , elle ne veut plus aller à la salle du Royaume ...Elle refuse catégoriquement d'y aller , de suivre les études . Donc moi je la punis si elle n'y va pas . Dois je continuer à la forcer ainsi , ou dois-je respecter son choix ?
De grâce, laissez votre fille tranquille et ne la forcez pas à adhérer à vos croyances personelles. Qui plus est, ne la considérez pas autrement si elle choisi une autre voie que la vôtre pour atteindre son bonheur.

Pinguicula

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 102
Enregistré le : 15 mars 2008 11:18

Ecrit le 12 avr. 2008 03:59

Message par Pinguicula

En attendant , celà ne résoud pas le probléme de la fille de la Dame dont il est question plus haut .

Je veux bien croire qu'aprés celà on soit dégouté de toute forme de Croyance à vie .

Je suis toujours stupéfait que la dame pense encore à forcer sa fille au stade psychique ( visiblement ) ou celle-ci en est arrivé , et meme à n'importe quel stade la solution n'est jamais là .

Je me serais plutot largement inquieté pour ma part ( mais bon je n'en serais déjà jamais arrivé là ) d'une possible tentative de suicide.....

Verrouillé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité