Comparaison d'interprétations due à la version !

Forum : Discutions libres
Répondre
Exode

Avatar du membre

Messages : 2415
Enregistré le : 05 janv. 2008 09:54

Ecrit le 26 avr. 2008 11:44

Message par Exode

Jude a écrit :Salutation en Christ,

Excuse moi MEDICO, mais je ne noie pas le poisson, au contraire je nage avec lui à contre-courant !
Jude, je vais te surnommé le saumon rose :D :D :D

Excuse-moi mais j'ai voulu te répondre par deux fois mais suite à des erreurs mes deux réponses n'ont pu être envoyé et elles se sont perdu dans le brouillard des bytes virtuels :wink:
Je me présente : Exode, je ne suis pas Témoin de Jéhovah, pour l'instant.
1Pierre 5:6 Humiliez-vous donc sous la main puissante de Dieu,...7 tandis que vous rejetez sur lui toute votre inquiétude, parce qu’il se soucie de vous. 8 Restez dans votre bon sens, soyez vigilants.

Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 26 avr. 2008 11:44

Message par Irmeyah

Et celui qui aurait des doutes n'a qu'à relire depuis Mattt 28.17 et 18, et il trouvera écrit depuis quand JÉSUS ayant accompli l'œuvre de rédemption peut dire qu'il est le Tout-Puissant :
Cela ne fait nullement de lui le "Tout-puissant", puisque ce Tout-Puissant est le Dieu d'Israel, son Père !!
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

jean-louis

Avatar du membre

Messages : 78
Enregistré le : 10 janv. 2008 05:17
Localisation : France

Ecrit le 27 avr. 2008 13:16

Message par jean-louis

1ere preuve: Jésus devait réellement mourrir c'est à dire ne plus avoir le souffle de vie en lui,pour verser la rançon correspondante à ce qu'avait perdu (et fait perdre a l'humanité) par sa désobéissance Adam et Eve.
Ainsi Jésus était réellement mort et n'existait nulle part sous quelque forme que se soit, sinon la rançon n'est pas verssée....
De la même manière que les sacrifices d'animaux (qui etaient une ombres des choses à venir,mais qui ne saurai remplacer le sang précieux de Christ) était réellements mort et offerts pour qu'ils fut valables et accèpter aux yeux de Jéhovah,de même Christ est réellement mort pour nous ,il a cesser d'exister durant ces trois jours ou il est rèster dans la tombe.

2ème preuve :Par le fait que Dieu ne peux mourrir Jésus n'est donc pas Dieu.

3ème preuve :Si Christ est réellement mort et qu'il est Dieu ,qui l'a réssuciter?

4 ème preuve :Colossiens 1:15 il(le Christ)est le premier né de toutes CREATION .donc Christ a été créer.Pour Jéhovah,Psaumes 83:18 nous dit qu'Il est depuis des temps indéfinis[/u] et pour des temps indéfinis,autrement dit depuis toujours et pour toujours donc pas créer.

5ème preuve Jésus l'orsqu'il a été envoyer sur terre aurai pu pecher(sinon il n'y a pas de preuve a l'obéissance a Dieu).Or nous savons que Dieu ne peut pecher ,pour toutes ses raisons et d'autres encore Jésus n'est donc pas Dieu.

En toute amitier.
Témoin de Jéhovah baptisé et actif
age quod agis

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 27 avr. 2008 13:18

Message par Nhoj

Bons arguments Jean-Louis.

Je pense aussi à : Si Jésus était Dieu le Père qui, quand il se fût baptiser, à dit du ciel "Celui-ci est mon Fils, le bien aimé, écoutez le." ?

Cet épisode est reprit dans les quatre évangiles.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

Jude

Avatar du membre

Messages : 572
Enregistré le : 30 mars 2008 10:51
Localisation : France

Ecrit le 27 avr. 2008 16:26

Message par Jude

Salutation en Christ,

Juste entre nous !
Je commence à me demander si vous avez véritablement notion du plan du salut de Dieu pour l'humanité.
Savez-vous réellement pourquoi Elohim à engendré son Fils Jésus sur la terre, qui est mort à la croix pour nous ?
Savez-vous pourquoi Jésus est apparu comme un simple homme au yeux de tous :
"Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus–Christ, lequel, existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, mais s’est dépouillé lui–même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes ; et ayant paru comme un simple homme, il s’est humilié lui–même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix." (Phil 2.5-8) ?
Et pourquoi la Parole dit-elle de Jésus :
"Personne n’a jamais vu Dieu ; le Fils unique engendré, qui est dans le sein du Père, est celui qui l’a fait connaître." (Jn 1.18) ?
Comprenez-vous maintenant pourquoi Jésus a pu dire :
"Celui qui m'a vu à vu le Père !" (Jn 14.9) ?
Savez-vous pourquoi Jean dans son épitre a pu une nouvelle fois dire de Jésus :
"C’est là le vrai Dieu et la vie éternelle." (1Jn 5.20) ?
Et pouvez-vous concevoir que c'est la Vie éternelle qui a été manifesté en Jésus-christ, selon le témoignage de Jean même, disant :
"Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché, concernant la parole de vie, car la vie a été manifestée, et nous l’avons vue et nous lui rendons témoignage, et nous vous annonçons la vie éternelle, qui était auprès du Père et qui nous a été manifestée, ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons, à vous aussi, afin que vous aussi vous soyez en communion avec nous. Or, notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus–Christ." (1 Jn 1.1) ?
Peut-on confirmer la manifestation de cette Vie éternelle par la révélation qu'en donne Jean dans son évangile disant :
"Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu." (Jn 1.1) ?
Celui ou celle qui voudrez insinuer que c'était un petit "dieu", doit être mis en garde par la déclaration suivante :
"Petits enfants, gardez–vous des idoles." (1 Jn 5.21)
Et encore par cette écriture venant de Elohim lui-même (TMN) :
"Voyez maintenant que moi, moi, je suis lui et il n’y a pas de dieux avec moi.
Je fais mourir, et je fais vivre. J’ai blessé grièvement, et moi je guérirai,
et il n’y a personne qui arrache de ma main
."
Il est clair qu'il n' y a pas de "dieu" à côté d'Elohim l'Unique !


Jude
"Bien–aimés, comme je désirais vivement vous écrire au sujet de notre salut commun, je me suis senti obligé de le faire afin de vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes." JudeV3

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17662
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 28 avr. 2008 02:45

Message par medico

heureusement que tu l'as car ou irions nous !
a props de JESUS existé en forme de DIEU de fait pas de JESUS le Dieu tout puissant.
EN PHILIPPIENS 2:6, la Bible de Sacy (1846) dit de Jésus: “qui, ayant la forme et la nature de Dieu n’a point cru que ce fût pour lui une usurpation d’être égal à Dieu.” On lit à peu près la même chose dans La Sainte Bible, de David Martin (1879). Certains défenseurs de l’idée selon laquelle Jésus est égal à Dieu utilisent encore de nos jours des versions similaires. Toutefois, remarquez comment d’autres traductions rendent ce verset:

1908: “quoiqu’il fût en forme de Dieu, loin de s’en prévaloir pour s’égaler à Dieu.” La Sainte Bible, de H. Oltramare.

1965: “Lui — véritablement de nature divine! n’a jamais eu la suffisance de se faire égal à Dieu.” Das Neue Testament, édition révisée, de Friedrich Pfäfflin.

1968: “qui, bien qu’étant en forme de Dieu, n’a pas considéré qu’être égal à Dieu était une chose qu’il devait cupidement faire sienne.” La Bibbia Concordata.

1984: “il possédait depuis toujours la condition divine, mais il n’a pas estimé qu’il devait chercher à se faire de force l’égal de Dieu.” La Bible en français courant.

1987: “lequel, bien qu’il existât dans la forme de Dieu, n’a pas songé à une usurpation, à savoir pour être égal à Dieu.” Les Saintes Écritures — Traduction du monde nouveau.

1988: “lui qui est de condition divine n’a pas considéré comme une proie à saisir d’être l’égal de Dieu.” TOB.
” Le Commentaire interprétatif du Testament grec (angl.) dit de son côté: “On ne trouve aucun passage où ἁρπάζω [harpazô] ou l’un quelconque de ses dérivés ait le sens de ‘garder’ ou de ‘retenir’. Il semble que ce verbe signifie invariablement ‘ravir, s’emparer de’. Il n’est donc pas permis de glisser du sens véritable, ‘saisir’, vers un autre sens totalement différent, celui de ‘retenir’.”

Ce qui précède montre à l’évidence que les auteurs de certaines traductions, telles que la Bible de Sacy ou La Sainte Bible, de David Martin, tordent les règles de la langue grecque pour faire valoir leurs vues trinitaires. Loin de suggérer que Jésus jugeait convenable de se faire égal à Dieu, le texte grec de Philippiens 2:6, lorsqu’on le lit d’un œil objectif, affirme exactement le contraire: Jésus ne pensait pas que ce fût convenable.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Jude

Avatar du membre

Messages : 572
Enregistré le : 30 mars 2008 10:51
Localisation : France

Ecrit le 28 avr. 2008 08:58

Message par Jude

Salutation en Christ,

Encore moi MEDICO !
Vouloir faire de Jésus une créature à côté de son créateur, c'est annuler le faite que Dieu soit devenu Père en engendrant son Fils unique sur la terre, et cela est des plus antichrist qui soit.
Toutes les versions biblique du monde ne sauraient apporter la révélation qui vient d'en haut à celui qui en est prédestiné.
Du temps de notre Seigneur Jésus-Christ la question fut posée aux disciples disant "qui dit-on que je suis" et ensuite à eux même disant "qui dites-vous que Je Suis" ?
C'est par révélation que Pierre pu dire :
"Tu es le Christ, le Fils du Dieu Vivant." Matt 16.16
Une autre version rapporte ainsi (chouraqui) :
"Tu es le messie Ben Elohim, le fils de l'Elohim de la vie." Matt 16.16
Il est important de comprendre Bibliquement ce qu'est le "Ben Elohim" : "Sorti de Dieu" (Jn 8.42/16.27-28/17.8), que Pierre annonce être le Messie promis.
C'était un mystère pour Israël qui ne pouvait concevoir que son Roi viendrait dans la plus grande simplicité sur le dos d'un ânon (Matt 21.4-11).
Il ne comprirent pas que le péché étant entré par le sang, l'écriture avait déjà annoncé que :
"sans effusion de sang il n’y a pas de pardon." (Hb 9.22/Lev 17.11/Hb 10.29).
C'est en cela que l'écriture dit :
"... existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu." (Phil 2.6).
Qui peut être égal à Dieu, si ce n'est Dieu Lui-même !
En tant que Esprit (Jn 4.24), Dieu ne pouvait ni mourir ni verser son sang :
"En conséquence, il a dû être rendu semblable en toutes choses à ses frères..." (Hb 2.17)
Il n'y a pas de création ou d'enfantement d'un fils auprès de son père, c'est de la mauvaise blague cherchant à minimiser le point central de l'Evangile qui EST d'annoncer uniquement JÉSUS-CHRIST et son avénement.
De l'invisible qui habite une lumière inaccessible est sorti la Vie, La Parole d'Elohim (1 Tim 1.17/6.16).

Votre version TMN , rapporte le passage suivant d'une manière toujours ambigu, qui vous oblige à voir 2 personnes là où il est clair que comprendre de qui on parle :
"Oui, il faut avouer qu’il est grand, le saint secret de cet attachement à Dieu : ‘ Il a été manifesté dans la chair, a été déclaré juste dans [l’]esprit, est apparu aux anges, a été prêché parmi les nations, a été cru dans [le] monde, a été enlevé dans la gloire. ’ 1 Tim 3.16

J'ai choisi volontairement la version Ostervald , où le témoignage même de ce passage peut être mis en parallèle avec (Eph 3.4/Col 1.26/2.2) :
"Et de l'aveu de tous, le mystère de pièté est grand : Dieu a été manifesté en chair, justifié par l'Esprit, vu des anges, prêché parmi les gentils, cru dans le monde et élevé dans la gloire." 1 Tim 3.16.
C'est ici que le mystère de piété est grand, dans le sens où peu reconnaisent que :
"Dieu était en Christ réconciliant le monde avec lui-même." (2 Corin 5.19)

Voici ce que déclarent les écritures :
En tant que "Elohim", personne ne l'a jamais vu, ni peut le voir.
En tant que "Yahweh", il s'est présenté tout le temps de la première alliance au travers d'un corps spirituel.
En tant que "Yahsuha" il est venu lui-même dans un corps de chair engendré pour nous sauver.
Et jusqu'à ce que le temps débouche de nouveau dans l'éternité, Il est l'Agneau auprès de Dieu (Apo 22.3).
Et cela jusqu'au jugement dernier sur le trône blanc (Apo 20.11), et qu'ensuite s'accomplisse l'écriture qui dit :
"Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui–même sera soumis à celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit tout en tous." (1 Corin 15.28)

Jude
"Bien–aimés, comme je désirais vivement vous écrire au sujet de notre salut commun, je me suis senti obligé de le faire afin de vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes." JudeV3

Exode

Avatar du membre

Messages : 2415
Enregistré le : 05 janv. 2008 09:54

Ecrit le 28 avr. 2008 09:47

Message par Exode

Jude a écrit :Salutation en Christ,

Encore moi MEDICO !
Vouloir faire de Jésus une créature à côté de son créateur, c'est annuler le faite que Dieu soit devenu Père en engendrant son Fils unique sur la terre, .

Dieu se déclare déjà Père dans les écritures hébraïques; il est Père avant même avoir fait paraitre la Parole dans la chair sur terre, puisque celle-ci est déjà considéré comme le Fils de son amour avant qu'elle de soit sur terre.

Job 1 : 6
Or, les fils de Dieu vinrent un jour se présenter devant l'Eternel , et Satan vint aussi au milieu d'eux.
Job 2 : 1
Or, les fils de Dieu vinrent un jour se présenter devant l'Eternel , et Satan vint aussi au milieu d'eux se présenter devant l'Eternel.

Job 38 : 7
Alors que les étoiles du matin éclataient en chants d'allégresse , Et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie?


1 Jean 5 : 20
Nous savons aussi que le fils de Dieu est venu , et qu'il nous a donné l'intelligence pour connaître le Véritable

Romains 8 : 3
Car chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force ,-Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant , à cause du péché, son propre fils dans une chair semblable à celle du péché,

16 “ Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique-engendré, afin que tout homme qui exerce la foi en lui ne soit pas détruit mais ait la vie éternelle. 17 Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par son intermédiaire.

A propos de l'engendrement sur terre,

Actes 13:33 Dieu l’a entièrement accomplie pour nous, leurs enfants, en ce qu’il a ressuscité Jésus ; comme c’est aussi écrit au deuxième psaume : ‘ Tu es mon fils, je suis devenu ton Père en ce jour. ’

Romains 1:4 mais qui avec puissance a été déclaré Fils de Dieu selon l’esprit de sainteté par le moyen de [la] résurrection d’entre les morts — oui, Jésus Christ notre Seigneur,

La Parole est le premier-né de Dieu, le premier des fils, et quand Dieu l'a introduit sur terre, il a été prophétisé qu'il sera appelé Fils du Très Haut, puis quand il fut baptisé Dieu a témoigné "celui-ci est mon fils que j'ai agrée"

Pus tard il fut reconnu comme le fils de David mais aussi par ses disciples comme Christ, le Fils du Dieu vivant, le Messie promis.

Quand il mourut sur le poteau, au troisième jour au moment de sa résurrection, alors Dieu l'engendra(le recréa) fils spirituel de Dieu avec puissance, son premier-né; Christ redevint donc le premier-né de Dieu, la Parole, qui a toujours été aimé particulièrement.

le Fils unique de Dieu puisque il est le seul à avoir été produit directement par Dieu, la Parole est ainsi le commencement de la création de Dieu.:wink:
Je me présente : Exode, je ne suis pas Témoin de Jéhovah, pour l'instant.
1Pierre 5:6 Humiliez-vous donc sous la main puissante de Dieu,...7 tandis que vous rejetez sur lui toute votre inquiétude, parce qu’il se soucie de vous. 8 Restez dans votre bon sens, soyez vigilants.

Exode

Avatar du membre

Messages : 2415
Enregistré le : 05 janv. 2008 09:54

Ecrit le 28 avr. 2008 11:20

Message par Exode

Jude a écrit : C'est en cela que l'écriture dit :
"... existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu." (Phil 2.6).
Qui peut être égal à Dieu, si ce n'est Dieu Lui-même !
En tant que Esprit (Jn 4.24), Dieu ne pouvait ni mourir ni verser son sang :
la Parole s'est fait chair, ça ne veut pas dire que la Parole est restée un être spirituel sur terre.

Il n'a pas cherché à se faire Dieu, voilà ce que dit Philippiens 2:6, quelle est cette proie à arracher ?(donc qui ne lui appartenait pas) c'est d'être égal avec Dieu, de se faire Dieu.
Donc la Parole avant qu'elle ne devienne chair n'était déjà pas l'égale de Dieu, pourquoi ?

Parce que il n'y a qu'un seul Dieu Tout-Puissant, il n'y a qu'un seul vrai Dieu.

Et c'est le Père de la Parole en forme de Dieu (nature divine, condition divine) :wink:

Je crois que les anges sont parfois appelés dieux dans les écritures, peut-être dans certaines versions ?
Je me présente : Exode, je ne suis pas Témoin de Jéhovah, pour l'instant.
1Pierre 5:6 Humiliez-vous donc sous la main puissante de Dieu,...7 tandis que vous rejetez sur lui toute votre inquiétude, parce qu’il se soucie de vous. 8 Restez dans votre bon sens, soyez vigilants.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17662
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 29 avr. 2008 04:23

Message par medico

ps 82: Dieu s’est levé dans l’assemblée divine,
au milieu des dieux ; il dicte le jugement :
renvois Ou : “ Dieu ”. Héb. : ’Él ; LXXVg : “ des dieux ” ; Sy : “ des anges ”.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Jude

Avatar du membre

Messages : 572
Enregistré le : 30 mars 2008 10:51
Localisation : France

Ecrit le 29 avr. 2008 04:51

Message par Jude

Salutation en Christ,

Au fait EXODE, saumon oui, mais rose, uniquement la chair.

A part cela tu me dis :
Dieu se déclare déjà Père dans les écritures hébraïques; il est Père avant même avoir fait paraitre la Parole dans la chair sur terre, puisque celle-ci est déjà considéré comme le Fils de son amour avant qu'elle de soit sur terre.
Je ne sais pas où tu va chercher cette interprétation, mais voilà ce que dit la Parole :
"Rendez grâces au Père, qui vous a rendus capables d’avoir part à l’héritage des saints dans la lumière, qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour, en qui nous avons la rédemption, la rémission des péchés.
Il est l’image du Dieu invisible, le premier–né de toute la création.
Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui. Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui
." Col 1.13-17
Ici "Fils de son amour" ou "Fils bien -aimé" (selon version) ne change pas le sens de ce verset qui plus précisément est de faire ressortir "le royaume" :
"nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour" par qui nous avons la rédemption et la rémission des péchés.

Cela va avec la parole de Pierre qui dit :
"C’est pourquoi, frères, appliquez–vous d’autant plus à affermir votre vocation et votre élection ; car, en faisant cela, vous ne broncherez jamais.
C’est ainsi, en effet, que l’entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus–Christ vous sera pleinement accordée
." (2 Pie 1.10-11)

La notion de "Père" dans l'A.T n'existe pas comme nous pouvons le lire dans la nouvelle alliance dans Gal 4.3 à 6 :
"Nous aussi, de la même manière, lorsque nous étions enfants, nous étions sous l’esclavage des rudiments du monde ; mais, lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme, né sous la loi, afin qu’il rachetât ceux qui étaient sous la loi, afin que nous reçussions l’adoption.
Et parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans nos cœurs l’Esprit de son Fils, lequel crie: Abba ! Père !
"
C'est uniquement par Jésus "Fils engendré" que nous pouvons devenir "Fils" si nous avons reçu son Esprit.
Encore une fois, tout remonte à la chute, dans le jardin d'Eden où le mélange eut lieu entre la création de Dieu, à son image (Adam et Eve, sortie de lui), et le serpent instrument de satan qui pervertie l'humanité.

Depuis Genése 6.2 "les fils de Dieu" ne sont pas des fils engendrés, mais la lignée d'Adam qui fut créé de Dieu donc sorti de sa volonté.
Jusque dans Job 1.6/2.1/38.7, où ici les "Fils de Dieu" sont sa création céleste, eux mêmes sortis de Dieu, de sa volonté, mais pas engendré.
L'adoption par le Père céleste qui nous a engendre de son Esprit, n'est possible que si nous avons reconnu être perdu et qu'en conséquence nous nous sommes identifié avec "le Fils unique engendré" qui a donné sa vie pour nous.
En cela Jésus pouvait aussi dire :
"Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous." Jn 14.18
Et comment est-il venu et vient-il encore aujourd'hui en 2008 ?
Comme au jour de pentecôte !
Son esprit est encore en action et ainsi sa vie est manifesté dans tous les rachetés qui peuvent dire :
"J’ai été crucifié avec Christ ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c‘est Christ qui vit en moi ; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui–même pour moi." Gal 2.20
Le seigneur peut-il accomplir tout cela ?
Bien sûr ! Et comment ?
"Or, le Seigneur c’est l’Esprit ; et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté." 2 Corin 3.17

les psaumes aussi ont rappelés que nous sommes sortis de sa volonté, mais que la mort était encore attaché à notre vieille nature condamnés :
"J’avais dit : Vous êtes des dieux, Vous êtes tous des fils du Très–Haut.
Cependant vous mourrez comme des hommes
, Vous tomberez comme un prince quelconque
." Ps 82.6
C'est JÉSUS qui reprenant cette vérité prophétique, ajoute que sont "appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée" :
"Moi et le Père nous sommes un.
Alors les Juifs prirent de nouveau des pierres pour le lapider.
Jésus leur dit : Je vous ai fait voir plusieurs bonnes œuvres venant de mon Père : pour laquelle me lapidez–vous ?
Les Juifs lui répondirent : Ce n’est point pour une bonne œuvre que nous te lapidons,
mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu.
Jésus leur répondit : N’est–il pas écrit dans votre loi : J’ai dit : Vous êtes des dieux ?
Si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l’Ecriture ne peut être anéantie, celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites : Tu blasphèmes ! Et cela parce que j’ai dit : Je Suis le Fils de Dieu.
Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, ne me croyez pas.
Mais si je les fais, quand même vous ne me croyez point, croyez à ces œuvres,
afin que vous sachiez et reconnaissiez que le Père est en moi et que je suis dans le Père
." Jn 10.30-38

Mon cher Exode et autres (si il y a), celui qui est mort avec christ et qui c'est identifié avec LUI en passant par les eaux du baptême, celui là peut recevoir le St-Esprit promis et seulement ensuite il pourra rendre témoignage d'être un fils semblable au FILS, qui en toutes choses fut le premier.
Comprenez bien ce fait biblique, celui qui ne porte pas le NOM du ressuscité, celui là est encore mort spirituellement et il ne lui appartient pas ! (Actes 4.10-12)
Du temps des apôtres, aujourd'hui et jusqu'à son retour tout ce qui est fait :
"Et quoi que vous fassiez, en parole ou en œuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus, en rendant par lui des actions de grâces à Dieu le Père." Col 3.17

Jude
"Bien–aimés, comme je désirais vivement vous écrire au sujet de notre salut commun, je me suis senti obligé de le faire afin de vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes." JudeV3

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17662
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 29 avr. 2008 04:53

Message par medico

aucun de ses passage ne dit que JESUS est DIEU.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Jude

Avatar du membre

Messages : 572
Enregistré le : 30 mars 2008 10:51
Localisation : France

Ecrit le 29 avr. 2008 05:20

Message par Jude

Salutation en Christ,

Mon cher MEDICO, comme je l'ai écrit plus haut, si tu ne t'ai pas repenti conformément aux écritures, et si tu ne t'es pas identifié à Jésus-Christ en passant par la mort et la résurrection avec LUI , alors sa Parole et son témoignage te sont voilé.

Voici encore un témoignage de votre propre version TMN :
"Eh bien, huit jours plus tard, ses disciples étaient de nouveau à l’intérieur, et Thomas avec eux. Jésus vint, alors que les portes étaient verrouillées, et il se tint au milieu d’eux et dit : “ Paix à vous. ” Puis il dit à Thomas : “ Mets ton doigt ici, et vois mes mains, et prends ta main et enfonce-la dans mon côté ; et cesse d’être incrédule, mais mets-toi à croire. ”
En réponse Thomas lui dit : “ Mon Seigneur et mon Dieu !
Jésus lui dit : “ Parce que tu m’as vu, tu as cru ? Heureux ceux qui ne voient pas et pourtant croient
. ”" Jn 20.26 à 29
MOI, qui t'écris Médico et autres, je n'ai pas vu et je crois qu'IL est le Dieu véritable et la vie éternelle ! Pas un petit "dieu", fables et mensonges !

Version Chouraqui, qui mérite votre attention et votre respect vis à vis du Seigneur JÉSUS :
"Nous savons que le Fils d'Elohim est venu.
Il nous a donné l'intelligence de pénétrer le vrai.
Et nous sommes dans le vrai, en son Fils Yahsuha, le messie.
Celui-là est le vrai Elohim, la vie de pérennité.
Petits enfants, gardez-vous des idoles
." (1 Jn 5.19)

Même si le Seigneur devait se présenter devant vous, je doute que vous puissiez l'accepter comme tel !
Relisez bien votre bible et chercher le pourquoi d'un "Fils engendré" dans la chair et vous comprendrez, je l'espère.

Jude
"Bien–aimés, comme je désirais vivement vous écrire au sujet de notre salut commun, je me suis senti obligé de le faire afin de vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes." JudeV3

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17662
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 29 avr. 2008 05:31

Message par medico

Comme nous l’avons déjà expliqué, Jésus est un dieu en ce sens qu’il est divin. Mais il n’est pas le Père. Lors de cet épisode, Jésus venait juste de dire à Marie la Magdalène : “ Je monte vers mon Père et votre Père, et vers mon Dieu et votre Dieu. 
JESUS dit lui même que c'est DIEU son père .
Jean explique qu’il a écrit son Évangile afin qu’on ‘ croie que Jésus est le Christ le Fils de Dieu ’, et non qu’il est Dieu. — Jean 20:17, 28, 31.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Jude

Avatar du membre

Messages : 572
Enregistré le : 30 mars 2008 10:51
Localisation : France

Ecrit le 29 avr. 2008 06:24

Message par Jude

Salutation en christ,

Médico, tu isoles les verset pour leurs faire dire ce que tu veux et crois être juste.

C'est au verset 16 du ch 20, le matin (v.1) de la résurrection que JÉSUS en tant qu'Agneau a pu dire :
"Jésus lui dit : Ne me touche pas ; car je ne suis pas encore monté vers mon Père.
Mais va trouver mes frères, et dis–leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu
."

Et le soir (v.19), IL se présenta au milieu des disciples et IL put dire :
"Jésus leur dit de nouveau : La paix soit avec vous ! Comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie.
Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit : Recevez le Saint–Esprit
." (Jn 20.21-22)
Il rend Lui-même témoignage qu'en tant que FILS il s'est comporté comme un "envoyé" et maintenant étant monté et ayant présenté son sacrifice sur l'autel il peut revendiquer avoir accompli seul l'œuvre de rédemption.
En cela il devient "notre Père" par "l'Esprit d'adoption" qu'il souffle sur les siens !
Comprenez-vous ce qui c'est passé entre le matin où personne ne pouvait le toucher et au soirIL dit à Thomas :
"Avance ici ton doigt, et regarde mes mains ; avance aussi ta main, et mets–la dans mon côté ; et ne sois pas incrédule, mais crois." (v.27)

Voilà pourquoi Thomas a pu dire :
" Mon Seigneur et mon Dieu !" (v.28)
Version chouraqui :
"Mon Adonaï, mon Elohaï !"

La conclusion de Jean ne peut pas être interprété comme tu l'as fait.
Il est écrit (Jn 20.30-31) :
"Jésus a fait encore, en présence de ses disciples, beaucoup d’autres miracles, qui ne sont pas écrits dans ce livre.
Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu’en croyant vous ayez la vie en son nom
."
La conclusion écrite ici, n'est pas celle que tu cherches à communiquer.
Pas du tout !

Jean stipule bien que tout l'ensemble de cet évangile (comme les autres d'ailleurs) ont été écrit et rapporté, tout ce que JÉSUS a fait en tant que "FILS de DIEU", le "Messie promis", de sa naissance jusqu'à sa mort.
Et plus que jamais étant ressuscité, Jean dit encore que ce témoignage consiste à ce qu'en croyant nous ayons la Vie éternelle par Son NOM !

As-tu reçu son NOM ?
As-tu expérimenté l'Esprit d'adoption ?
Peux-tu prétendre avoir la Vie éternelle ?
Ne détournez pas les écritures, car se sont elles qui rendent témoignages de JÉSUS-CHRIST (Luc 24.44-47) !

Jude
"Bien–aimés, comme je désirais vivement vous écrire au sujet de notre salut commun, je me suis senti obligé de le faire afin de vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes." JudeV3

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités