animaux de compagnie d'abord.

Forum : Discutions libres
Répondre
Dziedzom

Avatar du membre

Messages : 162
Enregistré le : 02 mai 2008 09:31

Ecrit le 02 mai 2008 14:29

Message par Dziedzom

medico a écrit :qui vois le mal partout ? c'est un article d'un journal qui fait un constat sur le comportement des gens vis a vis de leur animal préféré !
Voici le message posté par l'un de tes coreligionnaires :
comment l'homme en est-il arrivé à considéré une bête comme un membre à part entière de sa famille humaine et voir le membre le plus précieux de sa famille ?


Cela traduit-il une régression spirituelle, morale, mentale, sinon émotionnelle sans précédent dans l'histoire humaine ?

Mais c'est le signe évident d'une décadence, d'une délistescente morale comme jamais on n'a vu auparavant, l'homme s'est déprécié au point de se considérer inférieur aux bêtes;

Mais ce sentiment est-il partagé par le monde ou une partie seulement du monde, comme l'occident ?

Ce qui amènerait comme question : qui pousse ainsi les occidentaux à s'avilir de la sorte, si quelqu'un pousse.

Mais ceux qui se vantent d'apporter la civilisation ou la morale ou la culture sont-ils mieux logés par leurs attitudes ou comportements ?

C'est très intéressant, merci pour cet article qui décrit bien une réalité de plus en plus évidente qui se lève et correspond à une prophétie biblique.
Cet intervenant affirme que le simple fait d'aimer son animal de compagnie au point d'en faire un membre à part entière de la famille est un signe de décadence. Lis bien la première partie en gras : il n'est pas nécessaire de donner la prééminence à cet animal pour que la décadence soit "sûre".

Ensuite, il pose la question de savoir qui peut bien pousser les "occidentaux à s'avilir de la sorte". "S'avilir"... J'ose espérer que chez les TJ, ce mot ne recouvre pas la même acception que chez les gens normaux !

Mais je vous laisse me faire la démonstration qu'aimer son animal à un très haut point est avilissant.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17730
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 02 mai 2008 15:32

Message par medico

Dziedzom"]
[
jusqu'a preuve du contraire il n'est pas tj alors renseignez vous un peu mieux.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Dziedzom

Avatar du membre

Messages : 162
Enregistré le : 02 mai 2008 09:31

Ecrit le 02 mai 2008 15:42

Message par Dziedzom

medico a écrit :
Ah, alors toutes mes plus humbles excuses. C'est Exode que je citais et je pensais qu'il était TJ...

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17730
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 02 mai 2008 15:55

Message par medico

mais cela ne change rien au fond du probléme car l'article faisait ressortir le manque d'équilibre manifeste de certains envers les animaux et il n'avait rien de polémique .
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Dziedzom

Avatar du membre

Messages : 162
Enregistré le : 02 mai 2008 09:31

Ecrit le 02 mai 2008 16:01

Message par Dziedzom

Je répète ma question : où est l'utilité de chercher partout le mal, des signes annonçant la fin du monde ? Le vocabulaire utilisé par Exode est significatif de l'eschatologie : décadence, avilissement, ...

Ne penses-tu pas que c'est allez un peu fort pour de simples sentiments à l'égard d'un animal ? Même celui qui préfère son chien à sa femme, où est le problème pour toi, tant qu'il ne fait pas de mal à sa femme ou a son chien ?

Si tu trouves qu'il y a un problème à ce comportement, dis-moi comment un humain peut préférer un ami à son frère ou comment ce même humain peut préférer sa femme à sa propre mère.

Edom

Avatar du membre

Messages : 393
Enregistré le : 01 mars 2008 08:21
Localisation : France

Ecrit le 02 mai 2008 16:14

Message par Edom

Dziedzom a écrit :De même, comment imaginer qu'un humain puisse préférer son conjoint plutôt que ses parents ?

Comment imaginer qu'un humain préfère un ami à son propre frère ?
Vous me parlez du rapport homme à homme tandis que moi je vous parle du rapport homme à animal. Le raisonnement auquel vous faites appel ne tient pas debout.
Ce que je cherche à comprendre, ce n'est pas ce qui pousse les gens à préferer tel individu à tel autre individu ou un animal à certains membres de leur famille. Non, ce que j'aimerais cerner, c'est le but poursuivi dans votre manie à voir le négatif partout comme autant des signes précurseurs de la fin des temps.
Vous vous êtes trompé de post alors.
Vous n'êtes pas les premiers à l'annoncer, vous n'êtes même pas les seuls de votre temps à le faire, et vous ne serez pas les derniers à le faire.
Faut-il siffler la fin de la récréation pour éviter ce genre de remarques puériles ?
Quelle est l'utilité à voir le mal partout ?
Qu'attendez-vous pour vous répondre ? :wink:
TJ baptisé actuellement actif dans la congrégation

Tenez donc ferme, les reins ceints de vérité, revêtus de la cuirasse de la justice, les pieds chaussés de l’équipement de la bonne nouvelle de la paix. Surtout, prenez le grand bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les projectiles enflammés du méchant. En outre, acceptez le casque du salut, et l’épée de l’esprit, c’est-à-dire la parole de Dieu, tandis que par toutes sortes de prières et de supplications vous priez en toutes circonstances, en esprit. Ephésiens 6:14-18

Dziedzom

Avatar du membre

Messages : 162
Enregistré le : 02 mai 2008 09:31

Ecrit le 02 mai 2008 16:20

Message par Dziedzom

Edom a écrit : Vous me parlez du rapport homme à homme tandis que moi je vous parle du rapport homme à animal. Le raisonnement auquel vous faites appel ne tient pas debout.
Et moi je te parle de sentiments, de l'amour qu'a prêché le Christ.
Démontre-moi que l'homme qui aime son animal de compagnie comme il aimerait un ami ou un frère est malsain, décadent et avilissant.

Vous (les TJ) vous permettez beaucoup de choses en jugeant les autres, notamment en tournant en ridicule ce qu'ils ressentent. C'est là la pire expression du mépris pour les hommes : se moquer de leurs sentiments, quels qu'ils soient.
Faut-il siffler la fin de la récréation pour éviter ce genre de remarques puériles ?
Veuillez ne pas me tenir rigueur si je me suis abaissé au niveau de mes interlocuteurs. J'ai lu des remarques qui, à défaut d'être puériles (enfin, quoique...), avaient tout du mépris de l'amour.
Qu'attendez-vous pour vous répondre ? :wink:
Si tu me disais que tu es normand, je le croirais !

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17730
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 02 mai 2008 16:31

Message par medico

JE pense qu'il y a maldone sur le sujet
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Dziedzom

Avatar du membre

Messages : 162
Enregistré le : 02 mai 2008 09:31

Ecrit le 02 mai 2008 16:37

Message par Dziedzom

On va faire court : je prétends que préférer un animal à un être humain n'est pas interdit. Et je peux le prouver bibliquement.

Dans le livre de la Genèse, il y a deux récits de la création. L'un de ceux-ci nous explique que Dieu créa d'abord l'homme. Il vit que l'homme était seul et que cela n'était pas bon (qu'il soit seul). Il désira lui faire une aide. C'est à ce titre qu'il créa les animaux. L'homme n'était pas satisfait. Dieu donc créa la femme à partir de l'homme. L'homme fut comblé.

Si Dieu a créé les animaux pour en faire une compagnie pour l'homme, c'est que Dieu considère qu'aimer les animaux est tout à fait légitime et normal.

En revanche, si tu appuies l'idée que c'est justement parce que l'homme ne peut pas aimer les animaux (ou du moins qu'il ne peut en aucun cas préférer un animal à un être humain) qu'il a choisi un autre être humain (la femme), alors tu envisages que Dieu puisse ne pas être omniscient.

Dieu, en créant la femme, a donné une compagnie à l'homme. Si Dieu a envisagé que les animaux peuvent être une compagnie, c'est qu'aimer un animal est normal.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17730
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 02 mai 2008 17:08

Message par medico

vous devriez relire la genése avant de dire n'importe quoi.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Dziedzom

Avatar du membre

Messages : 162
Enregistré le : 02 mai 2008 09:31

Ecrit le 02 mai 2008 17:34

Message par Dziedzom

Vous ne soulevez aucune objection. Vous êtes donc entièrement d'accord avec ma démonstration. Merci.

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 02 mai 2008 18:04

Message par Nhoj

Vous confondez les étapes :

(Genèse 1:20-23) 20 Et Dieu dit encore : “ Que les eaux pullulent d’un pullulement d’âmes vivantes et que des créatures volantes volent au-dessus de la terre sur la face de l’étendue des cieux. ” 21 Et Dieu se mit à créer les grands monstres marins et toute âme vivante qui se meut, dont les eaux pullulèrent selon leurs espèces, et toute créature volante ailée selon son espèce. Et Dieu vit que [c’était] bon. 22 Là-dessus Dieu les bénit, en disant : “ Soyez féconds, devenez nombreux et remplissez les eaux dans les bassins des mers, et que les créatures volantes deviennent nombreuses sur la terre. ” 23 Et vint un soir et vint un matin : cinquième jour.

(Genèse 1:26-28) [...] Et Dieu dit encore : “ Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’ils tiennent dans la soumission les poissons de la mer, et les créatures volantes des cieux, et les animaux domestiques, et toute la terre, et tout animal se mouvant qui se meut sur la terre. ” 27 Et Dieu se mit à créer l’homme à son image, à l’image de Dieu il le créa ; mâle et femelle il les créa. 28 En outre, Dieu les bénit et Dieu leur dit : “ Soyez féconds et devenez nombreux, remplissez la terre et soumettez-la ; tenez dans la soumission les poissons de la mer, et les créatures volantes des cieux, et toute créature vivante qui se meut sur la terre. ”

Dieu créa le premier homme après avoir créé les animaux.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -

Edom

Avatar du membre

Messages : 393
Enregistré le : 01 mars 2008 08:21
Localisation : France

Ecrit le 02 mai 2008 18:21

Message par Edom

Dziedzom a écrit :Et moi je te parle de sentiments, de l'amour qu'a prêché le Christ. Démontre-moi que l'homme qui aime son animal de compagnie comme il aimerait un ami ou un frère est malsain, décadent et avilissant.
Ai-je employé l'un des trois qualificatifs que vous mentionnez ? Nullement. Donc, je vous saurais gré de bien vouloir lire attentivement mes posts avant de faire ce genre de commentaire. Merci.

Je pense qu'il n'est pas mal en soit d'avoir de l'affection pour son animal de compagnie. Ce que je déplore, c'est l'idée que l'on puisse faire passer les intérêts de ce dernier avant ceux de notre entourage (humain, j'entends), voire même les nôtres.

Outre mes convictions religieuses, avoir un point de vue équilibré sur la question (l'animal ne doit pas, lorsque l'on a le privilège d'avoir une famille, se substituer à ses parents) est me semble t-il faire preuve de bon sens, tout simplement.
Vous (les TJ) vous permettez beaucoup de choses en jugeant les autres, notamment en tournant en ridicule ce qu'ils ressentent. C'est là la pire expression du mépris pour les hommes : se moquer de leurs sentiments, quels qu'ils soient.
Vous êtes dans la généralité ; ce qui traduit, à mon humble avis, un manque de lucidité. Du reste, votre deuxième phrase fallacieuse, à elle seule, me conforte dans cette idée et discrédite la réflexion que vous menez (malmenez). Comme si, à travers cet article, nous avions méprisé les sentiments d'autrui ! Un conseil : posez vos idées et pesez vos mots.
Veuillez ne pas me tenir rigueur si je me suis abaissé au niveau de mes interlocuteurs.
Vous êtes si grand pour daigner vous mettre à notre portée ? :wink:
Si tu me disais que tu es normand, je le croirais !
C'est bien ce que je pensais, vous manquez de lucidité !
TJ baptisé actuellement actif dans la congrégation

Tenez donc ferme, les reins ceints de vérité, revêtus de la cuirasse de la justice, les pieds chaussés de l’équipement de la bonne nouvelle de la paix. Surtout, prenez le grand bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les projectiles enflammés du méchant. En outre, acceptez le casque du salut, et l’épée de l’esprit, c’est-à-dire la parole de Dieu, tandis que par toutes sortes de prières et de supplications vous priez en toutes circonstances, en esprit. Ephésiens 6:14-18

joduval

Avatar du membre

Messages : 14
Enregistré le : 30 avr. 2008 16:16

Ecrit le 02 mai 2008 23:36

Message par joduval

C'est étonnant comment un petit article de journal peut déchaîner les passions,hein?Vous savez la Bible parle très clairement des relations entre humains et animaux de compagnies.Par exemple,Proverbes 12:10:"Le juste s'occupe de l'âme de son animal domestique."Par conséquent,étant moi-même TJ et ayant un chat(bientôt un chien aussi),je trouve tout à fait juste de traiter mes animaux comme des membres de la famille,avec douceur et bonté.Mais je ne les considèrerai jamais comme étant égaux aux êtres humains puisque Dieu originellement les avaient créé inférieurs à nous et que nous devions les tenir dans la soumission.
Imaginez que votre enfant et votre chien tombent malade,mais que vous aviez les moyens de soignez seulement l'un d'eux.Lequel choisiriez-vous?Il est évident qu'une personne saine d'esprit choisirait son enfant!

Dziedzom

Avatar du membre

Messages : 162
Enregistré le : 02 mai 2008 09:31

Ecrit le 03 mai 2008 05:28

Message par Dziedzom

Nhoj a écrit :Vous confondez les étapes :

(Genèse 1:20-23) 20 Et Dieu dit encore : “ Que les eaux pullulent d’un pullulement d’âmes vivantes et que des créatures volantes volent au-dessus de la terre sur la face de l’étendue des cieux. ” 21 Et Dieu se mit à créer les grands monstres marins et toute âme vivante qui se meut, dont les eaux pullulèrent selon leurs espèces, et toute créature volante ailée selon son espèce. Et Dieu vit que [c’était] bon. 22 Là-dessus Dieu les bénit, en disant : “ Soyez féconds, devenez nombreux et remplissez les eaux dans les bassins des mers, et que les créatures volantes deviennent nombreuses sur la terre. ” 23 Et vint un soir et vint un matin : cinquième jour.

(Genèse 1:26-28) [...] Et Dieu dit encore : “ Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’ils tiennent dans la soumission les poissons de la mer, et les créatures volantes des cieux, et les animaux domestiques, et toute la terre, et tout animal se mouvant qui se meut sur la terre. ” 27 Et Dieu se mit à créer l’homme à son image, à l’image de Dieu il le créa ; mâle et femelle il les créa. 28 En outre, Dieu les bénit et Dieu leur dit : “ Soyez féconds et devenez nombreux, remplissez la terre et soumettez-la ; tenez dans la soumission les poissons de la mer, et les créatures volantes des cieux, et toute créature vivante qui se meut sur la terre. ”

Dieu créa le premier homme après avoir créé les animaux.
Bien. C'est une version de la création, l'un des récits. Si je prends le chapitre 2 du livre de la Genèse, j'ai un autre discours :

l'homme a été créé avant les animaux eux-mêmes créés avant la femme.

Que croire ?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités