Le nom qui est au-dessus de tout nom.

Les croyances des Témoins de Jéhovah.
Répondre
Dziedzom

Avatar du membre

Messages : 162
Enregistré le : 02 mai 2008 09:31

Le nom qui est au-dessus de tout nom.

Ecrit le 02 mai 2008 14:15

Message par Dziedzom

Quel est, selon les témoins de Jéhovah, le nom qui n'a pas d'égal, qui est au-dessus de tous les autres noms ?

Edom

Avatar du membre

Messages : 393
Enregistré le : 01 mars 2008 08:21
Localisation : France

Ecrit le 02 mai 2008 14:42

Message par Edom

Ce nom est dans votre post. :wink:
TJ baptisé actuellement actif dans la congrégation

Tenez donc ferme, les reins ceints de vérité, revêtus de la cuirasse de la justice, les pieds chaussés de l’équipement de la bonne nouvelle de la paix. Surtout, prenez le grand bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les projectiles enflammés du méchant. En outre, acceptez le casque du salut, et l’épée de l’esprit, c’est-à-dire la parole de Dieu, tandis que par toutes sortes de prières et de supplications vous priez en toutes circonstances, en esprit. Ephésiens 6:14-18

medico

Avatar du membre

Messages : 17653
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 02 mai 2008 15:11

Message par medico

NOTR AMI EST UN PETIT MALIN IL PENSE SUREMENT A CE PASSAGE !

(Philippiens 2:8-9) [...] . 9 C’est pourquoi aussi Dieu l’a élevé à une position supérieure et lui a donné volontiers le nom qui est au-dessus de tout [autre] nom,

c'est pour essayer de prouver que JESUS et DIEU mais c'est tout faux.
Quel est ce nouveau nom et comment peut-il être au-dessus de tout autre nom si Jésus est inférieur à Jéhovah?
Dans l’absolu, seul Jéhovah a un nom qui est au-dessus de tout autre nom. Pour autant, ce passage ne veut pas dire que lui et Jésus sont une même personne. Le contexte de ce chapitre 2 de la lettre aux Philippiens indique en effet que Jésus a reçu ce nom élevé après sa résurrection. Il ne l’avait pas avant. Jéhovah, par contre, a toujours été l’Être suprême, et sa position n’a jamais changé. Le fait que Jésus a reçu un nom plus élevé que celui qu’il avait avant sa venue sur terre atteste qu’il n’est pas Jéhovah. En disant que Jésus a reçu un nom au-dessus de tout autre nom, Paul a donc voulu dire qu’il portait désormais le nom le plus élevé de toutes les créatures de Dieu.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Dziedzom

Avatar du membre

Messages : 162
Enregistré le : 02 mai 2008 09:31

Ecrit le 02 mai 2008 15:51

Message par Dziedzom

medico a écrit :NOTR AMI EST UN PETIT MALIN IL PENSE SUREMENT A CE PASSAGE !

(Philippiens 2:8-9) [...] . 9 C’est pourquoi aussi Dieu l’a élevé à une position supérieure et lui a donné volontiers le nom qui est au-dessus de tout [autre] nom,

c'est pour essayer de prouver que JESUS et DIEU mais c'est tout faux.
Quel est ce nouveau nom et comment peut-il être au-dessus de tout autre nom si Jésus est inférieur à Jéhovah?
Tu fais erreur, medico : il est écrit "le nom qui est au-dessus de tout nom". Toi, tu rajoutes un mot qui change tout : "nouveau". Ce mot n'apparaît pas dans le passage que tu cites. Quel est le but de ta manoeuvre ? Veux-tu me "prouver" que Jésus n'est pas Dieu avec une falsification des Écritures ?
Dans l’absolu, seul Jéhovah a un nom qui est au-dessus de tout autre nom. Pour autant, ce passage ne veut pas dire que lui et Jésus sont une même personne.
Je n'ai jamais affirmé que Jésus et Jéhovah formaient une seule et même personne. C'est toi qui t'emballes, medico.
Le contexte de ce chapitre 2 de la lettre aux Philippiens indique en effet que Jésus a reçu ce nom élevé après sa résurrection. Il ne l’avait pas avant.


Effectivement, Jésus était un homme avant de ressusciter. Il appartient à Dieu d'élever au rang qu'Il veut les personnages qui lui conviennent.

Jéhovah, par contre, a toujours été l’Être suprême, et sa position n’a jamais changé. Le fait que Jésus a reçu un nom plus élevé que celui qu’il avait avant sa venue sur terre atteste qu’il n’est pas Jéhovah.
Le passage ne parle pas de cela, tu le modifies au gré de ta théologie. Il est écrit que Dieu a "conféré le Nom qui est au-dessus de tout nom". Or, ce nom, comme tu le dis, est le tétragramme, le nom ineffable de Dieu.
En disant que Jésus a reçu un nom au-dessus de tout autre nom, Paul a donc voulu dire qu’il portait désormais le nom le plus élevé de toutes les créatures de Dieu.
Non, et j'ai la preuve formelle que Paul n'a pas voulu écrire cela.
La preuve est simple : si Paul avait voulu écrire ce que tu prétends, il l'aurait...écrit. Or, il a écrit que Jésus a reçu LE nom qui est au-dessus de tout nom.

medico

Avatar du membre

Messages : 17653
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 02 mai 2008 16:06

Message par medico

L’adjectif “autre” utilisé dans la Traduction du monde nouveau ne figure pas expressément dans le texte grec, mais il est sous-entendu par le sens du verset. Le “nom” de Jésus n’est évidemment pas au-dessus de son propre nom, mais il est au-dessus des noms de toutes les autres créatures.
Nous sommes très heureux de nous joindre à tous les anges et humains fidèles qui plient le genou en signe de respect pour le nom de Jésus. Pour nous, faire ce geste, c’est nous soumettre à Jésus au rang élevé et puissant que Jéhovah lui a donné, “à la gloire de Dieu le Père”. — Philippiens 2:11; Matthieu 28:18.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Dziedzom

Avatar du membre

Messages : 162
Enregistré le : 02 mai 2008 09:31

Ecrit le 02 mai 2008 16:32

Message par Dziedzom

medico a écrit :L’adjectif “autre” utilisé dans la Traduction du monde nouveau ne figure pas expressément dans le texte grec, mais il est sous-entendu par le sens du verset. Le “nom” de Jésus n’est évidemment pas au-dessus de son propre nom, mais il est au-dessus des noms de toutes les autres créatures.
Nous sommes très heureux de nous joindre à tous les anges et humains fidèles qui plient le genou en signe de respect pour le nom de Jésus. Pour nous, faire ce geste, c’est nous soumettre à Jésus au rang élevé et puissant que Jéhovah lui a donné, “à la gloire de Dieu le Père”. — Philippiens 2:11; Matthieu 28:18.
Le mot "autre" n'est absolument pas sous-entendu. Fait surprenant, aucune autre traduction des Écritures ne propose le mot "autre". Je pense qu'il faut y voir une manipulation délibérée pour aller à l'encontre de ce que veut réellement nous dire Paul.

D'un point de vue strictement intellectuel, ta démarche est irrecevable. Imagine, si chacun commence à voir des sous-entendus partout où bon lui semble, on ferait dire à la Bible que Dieu n'existe pas !

medico

Avatar du membre

Messages : 17653
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 02 mai 2008 16:38

Message par medico

bien sur monsieur le censeur ma demache et tout simplemt biblique .
apôtre Paul décrit le respect et l’honneur qui sont dus au nom du Christ. En ce qui vous concerne, ‘pliez-vous le genou au nom de Jésus’? Au fait, connaissez-vous le nom que Jéhovah lui a donné, oui, ce “nom qui est au-dessus de tout autre nom”? Aujourd’hui, des centaines de millions de gens se disent chrétiens. Peut-on dire pour autant qu’ils ‘plient le genou’ au nom de Jésus?
Modifié en dernier par medico le 02 mai 2008 16:45, modifié 1 fois.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Dziedzom

Avatar du membre

Messages : 162
Enregistré le : 02 mai 2008 09:31

Ecrit le 02 mai 2008 16:42

Message par Dziedzom

medico a écrit :biensur monsieur le censeur ma demache et tout simplemt biblique .
apôtre Paul décrit le respect et l’honneur qui sont dus au nom du Christ. En ce qui vous concerne, ‘pliez-vous le genou au nom de Jésus’? Au fait, connaissez-vous le nom que Jéhovah lui a donné, oui, ce “nom qui est au-dessus de tout autre nom”? Aujourd’hui, des centaines de millions de gens se disent chrétiens. Peut-on dire pour autant qu’ils ‘plient le genou’ au nom de Jésus?
Je n'ai pas le pouvoir de te censurer, medico. Et même si j'avais ce pouvoir, je ne le ferais pas. Rappelle-toi que Dieu a permis au diable de le contredire et qu'il lui a donné la permission de montrer ce qu'il avait dans le ventre...

Le nom qui est au-dessus de tout nom est forcément le nom de Dieu. Dieu le Père a donc donné son nom au Fils qui est (re)devenu Dieu par la force des choses.

medico

Avatar du membre

Messages : 17653
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 02 mai 2008 16:50

Message par medico

c'est bien la ou tu te trompe car DIEU lui a pas donné son nom qu'il porte d'éternité .
quel “nom” Jésus Christ a-t-il reçu? Il ne s’agit évidemment pas de son nom personnel, car d’autres humains s’appellent également Jésus et, partant, ce nom-là ne saurait être “au-dessus de tout autre”. Dans ce passage, le vocable “nom” ne doit pas non plus être pris au sens de réputation. Certes, Jésus s’est fait connaître comme le plus grand témoin de Jéhovah de toute la création (Révélation 3:14), mais il a lui-même gagné ce nom. En revanche, c’est Jéhovah qui lui a “donné volontiers le nom qui est au-dessus de tout autre nom”, ou qui l’en a “gratifié”. — Osty.
si JESUS a été gratifié d'un nom c'est qu'il ne le possédait pas a l'origine donc il n'est pas DIEU le tout puissant !
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Dziedzom

Avatar du membre

Messages : 162
Enregistré le : 02 mai 2008 09:31

Ecrit le 02 mai 2008 17:00

Message par Dziedzom

medico a écrit :c'est bien la ou tu te trompe car DIEU lui a pas donné son nom qu'il porte d'éternité .
quel “nom” Jésus Christ a-t-il reçu? Il ne s’agit évidemment pas de son nom personnel, car d’autres humains s’appellent également Jésus et, partant, ce nom-là ne saurait être “au-dessus de tout autre”. Dans ce passage, le vocable “nom” ne doit pas non plus être pris au sens de réputation. Certes, Jésus s’est fait connaître comme le plus grand témoin de Jéhovah de toute la création (Révélation 3:14), mais il a lui-même gagné ce nom. En revanche, c’est Jéhovah qui lui a “donné volontiers le nom qui est au-dessus de tout autre nom”, ou qui l’en a “gratifié”. — Osty.
si JESUS a été gratifié d'un nom c'est qu'il ne le possédait pas a l'origine donc il n'est pas DIEU le tout puissant !
"gratifié" est un synonyme de "donné", ni plus ni moins. La situation de Jésus, qui avait une préexistence, est différente. On peut donc envisager qu'il ait été Dieu avant de venir sur terre. Mais c'est aller vite en besogne, nous n'en sommes pas là pour l'instant.

Que dit le passage de Philippiens que tu cites ? Que Dieu lui a donné LE NOM qui est au-dessus de tout nom. Ce passage ne permet pas de prétendre que Dieu n'a pas donné son nom à lui (le tétragramme).

Peux-tu nommer Dieu ? Oui, tu le fais au moyen du vocable "Jéhovah". Donc, le nom de Dieu est prononçable, nommable. Or, lis ce qui est écrit en Ep 1,21 : Dieu a élevé Jésus au-dessus de tout nom qui puisse être nommé.

Alors, de deux choses l'une :

1) le nom de Dieu peut être prononcé et donc le nouveau nom de Jésus est au-dessus ou est identique ;

2) Jésus a reçu un nom différent de celui de Dieu qui, forcément, ne peut pas être prononcé et tu es donc dans l'erreur.

Si tu lis simplement ce passage, sans chercher à avaliser ta croyance en utilisant des mots étrangers au texte original (comme le mot "autre"), tu dois admettre que Jésus a reçu le nom de Dieu.

medico

Avatar du membre

Messages : 17653
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 02 mai 2008 17:18

Message par medico

donc si il lui a été donné un nom c'est bien la preuve qu'il n'en avait pas .
vous joué sur les mots .
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Dziedzom

Avatar du membre

Messages : 162
Enregistré le : 02 mai 2008 09:31

Ecrit le 02 mai 2008 17:37

Message par Dziedzom

Tu racontes vraiment n'importe quoi.
Dieu a donné à Jésus le nom qui est au-dessus de tout nom. Lis bien ce passage, plusieurs fois s'il le faut. Tu te rendras compte de certains éléments importants, tel que le déterminant article défini simple placé devant le mot "nom".

Ne te décourage pas, à force, si tu ouvres ton coeur, la vérité sur Jésus t'apparaîtra.

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 02 mai 2008 17:54

Message par Nhoj

[modo]Merci de ne pas rabaisser les participants.[/modo]
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

Edom

Avatar du membre

Messages : 393
Enregistré le : 01 mars 2008 08:21
Localisation : France

Ecrit le 03 mai 2008 05:39

Message par Edom

Dziedzom a écrit :Le passage ne parle pas de cela, tu le modifies au gré de ta théologie. Il est écrit que Dieu a "conféré le Nom qui est au-dessus de tout nom". Or, ce nom, comme tu le dis, est le tétragramme, le nom ineffable de Dieu.
Ah bon ! Et, en vertu de quoi ? De cela peut-être :
Non, et j'ai la preuve formelle que Paul n'a pas voulu écrire cela.
La preuve est simple : si Paul avait voulu écrire ce que tu prétends, il l'aurait...écrit. Or, il a écrit que Jésus a reçu LE nom qui est au-dessus de tout nom.
Que pensez alors de ce même verset rendu par d'autres traductions :

"C’est pourquoi aussi Dieu l’a hautement élevé, et lui a donné un nom qui est au-dessus de tout nom" KJV

"C’est pourquoi aussi, Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné un nom qui est au-dessus de tout nom" OSTV

"C’est pourquoi aussi Dieu l’a haut élevé et lui a donné un nom au-dessus de tout nom" DRB

Il semblerait que votre argumentation se soit écroulée...
TJ baptisé actuellement actif dans la congrégation

Tenez donc ferme, les reins ceints de vérité, revêtus de la cuirasse de la justice, les pieds chaussés de l’équipement de la bonne nouvelle de la paix. Surtout, prenez le grand bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les projectiles enflammés du méchant. En outre, acceptez le casque du salut, et l’épée de l’esprit, c’est-à-dire la parole de Dieu, tandis que par toutes sortes de prières et de supplications vous priez en toutes circonstances, en esprit. Ephésiens 6:14-18

Dziedzom

Avatar du membre

Messages : 162
Enregistré le : 02 mai 2008 09:31

Ecrit le 03 mai 2008 05:44

Message par Dziedzom

Edom a écrit : Ah bon ! Et, en vertu de quoi ? De cela peut-être :
Que pensez alors de ce même verset rendu par d'autres traductions :

"C’est pourquoi aussi Dieu l’a hautement élevé, et lui a donné un nom qui est au-dessus de tout nom" KJV

"C’est pourquoi aussi, Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné un nom qui est au-dessus de tout nom" OSTV

"C’est pourquoi aussi Dieu l’a haut élevé et lui a donné un nom au-dessus de tout nom" DRB

Il semblerait que votre argumentation se soit écroulée...
C'est bien ce que je dis : le mot "autre" n'apparaît nulle part ailleurs que chez les TJ.

Maintenant, tu mets en avant des traductions utilisant l'article indéfini "un".

Que peut-on faire pour trancher ? Prendre le texte en langue originale, le grec ? Par exemple. Que dit le texte ? "To onoma". En grec koinè, l'article indéfini n'existe pas, il est sous-entendu. Lorsque l'article est mentionné, il est systématiquement défini.

Comme quoi, mon argumentation ne s'est pas (encore) écroulée. Mais j'ose croire que vous vous donnerez toute la peine pour trouver une (la ?) parade.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité