Le nom de Dieu

Les croyances des Témoins de Jéhovah.
Verrouillé
Dziedzom

Avatar du membre

Messages : 162
Enregistré le : 02 mai 2008 09:31

Le nom de Dieu

Ecrit le 04 mai 2008 15:12

Message par Dziedzom

La Bible renseigne que le nom de Dieu est יהוה, rendu en français par les quatre lettres YHVH. Puisqu'il est composé de quatre lettres, on le nomme le tétragramme.

La prononciation exacte a fini par se perdre, les Juifs ne pouvant jamais prononcer le nom de Dieu, hormis le grand prêtre, une fois l'an (à Yom Kippour) et seul dans le Saint des saints du Temple. Cette prononciation a donc fini par se perdre et plus personne aujourd'hui n'est en mesure de dire qu'il doit se prononcer ainsi grâce à la transmission transgénérationnelle.

Cependant, des études ont été menées, certaines plus poussées que d'autres. Ainsi, des gens ont postulé que ce devait être "Yahvé" et d'autres ont penché pour Jéhovah". Aujourd'hui, cette question n'intéresse plus grand monde et la plupart des chrétiens appellent Dieu "Dieu" ou "Père".

Les témoins de jéhovah ont repris l'appellation de "jéhovah", usitée autrefois par certains catholiques, notamment germanophones.

Alors, la vocalisation "*é*o*a" est-elle correcte ou, à tout le moins, peut-elle être correcte ? Personnellement, je pense qu'il s'agit d'une vocalisation erronée. Deux éléments m'invitent à penser chose pareille.

Premièrement, les scribes juifs avaient pris le soin de vocaliser le tétragramme au moyens des voyelles du mot "adonaï" pour éviter de prononcer le nom "ineffable" de Dieu. Cs voyelles étaient placées sous les consonnes du tétragramme. Comment imaginer, dès lors, que les scribes juifs aient choisi les voyelles d'un mot qui donnaient la même prononciation que les lettres originales, alors que ces lettres étaient justement là pour rappeler qu'il fallait prononcer différemment ?

Deuxièmement, en hébreu, les diminutifs "yé" et "ya" désigne Dieu. Dans le vocable "jéhovah", il reste donc le suffixe "hovah". Ce terme a-t-il une signification en hébreu ? Oui, il apparaît à deux reprises dans le Premier Testament : Is 47,11 et Ez 7,26. Ce mot signifie "désastre", "ruine". Cela pose un gros problème théologique. Les chrétiens croient en un Dieu qui est tout amour, on ne peut pas penser que Dieu se donne pour nom une expression qui signifie le contraire de ce qu'il est. Même si Dieu a puni des hommes par le passé, ce n'est pas ce qui le caractérise en premier lieu. Notre Dieu est amour, pardon, patience et compassion. Il n'est pas "ruine" et "désastre".

Voilà pourquoi il me semble que cette vocalisation est erronée.

Edom

Avatar du membre

Messages : 393
Enregistré le : 01 mars 2008 08:21
Localisation : France

Ecrit le 04 mai 2008 15:16

Message par Edom

[modo]Sujet déjà traité. Reportez-vous au post concerné.[/modo]
TJ baptisé actuellement actif dans la congrégation

Tenez donc ferme, les reins ceints de vérité, revêtus de la cuirasse de la justice, les pieds chaussés de l’équipement de la bonne nouvelle de la paix. Surtout, prenez le grand bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les projectiles enflammés du méchant. En outre, acceptez le casque du salut, et l’épée de l’esprit, c’est-à-dire la parole de Dieu, tandis que par toutes sortes de prières et de supplications vous priez en toutes circonstances, en esprit. Ephésiens 6:14-18

Dziedzom

Avatar du membre

Messages : 162
Enregistré le : 02 mai 2008 09:31

Ecrit le 04 mai 2008 15:30

Message par Dziedzom

Peux-tu me donner le lien du sujet qui en traite ? S'il existe, il doit certainement se terrer dans les profondeurs des archives de ce forum...

Edom

Avatar du membre

Messages : 393
Enregistré le : 01 mars 2008 08:21
Localisation : France

Ecrit le 04 mai 2008 15:38

Message par Edom

Dans la rubrique "Bienvenue - sujet libre", 2e sujet traité (post-it).

On est loin des "profondeurs des archives de ce forum"... :wink:
TJ baptisé actuellement actif dans la congrégation

Tenez donc ferme, les reins ceints de vérité, revêtus de la cuirasse de la justice, les pieds chaussés de l’équipement de la bonne nouvelle de la paix. Surtout, prenez le grand bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les projectiles enflammés du méchant. En outre, acceptez le casque du salut, et l’épée de l’esprit, c’est-à-dire la parole de Dieu, tandis que par toutes sortes de prières et de supplications vous priez en toutes circonstances, en esprit. Ephésiens 6:14-18

Verrouillé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité