Le collège central

Méthode de gestion de l'organisation.
Informations sur les méthodes de gestions sur l'organisation des témoins de Jéhovah.
Répondre
Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 17 août 2008 06:34

Message par Zouzouspetals

maelle a écrit :a priori, vous ne semblez pas "vérifié" ces dires.. vous vous simplifié en répondent par d'autres questions ou accusations...

Lorsque l'on pose une question, et que des personnes vous y répondent, il est logique de vérifier les dires plutot que de les accabler....

Le centre de ce collège central comme je vous l'ai répondu été établie en jérusalèm avant sa chute....ensuite, ben a vous de faire de "vrai recherche" plutot que de spéculer!
Quels dires voulez-vous donc que je vérifie ?

Si votre "Collège Central" ne soutenait pas qu'il dirigeait votre oeuvre aujourd'hui comme elle l'était dans l'Antiquité par un "collège central" à Jérusalem, jamais vous n'auriez lu dans la Bible l'existence d'une autorité collégiale centralisée pour la communauté chrétienne primitive. Tout simplement parce que le christianisme antique était divers, les groupes disséminés dans le vaste espace de l'empire romain (ce n'est que grâce aux moyens actuels de communication et de transport que le monde est devenu un village ; à l'époque de Paul, voyager prenait des semaines, et pouvait vous coûter la vie).

Le "collège central" du premier siècle est une fiction inventée par vos dirigeants pour asseoir leur autorité.
Comme si je vous affirmais que je suis la descendante en droite ligne de Jésus, par l'enfant qu'il a eue de Marie-Madeleine. Allez donc prouver le contraire.

Maintenant, posez-vous la question : à l'exception de ce que me dit la Watchtower, quelles preuves ai-je donc qu'il a bien existé, aux premiers siècles du christianisme, une autorité collégiale qui, depuis un centre précis, a dirigé l'ensemble de la communauté chrétienne, prenant les décisions doctrinales, pastorales et évangélisatrices ?
Où était ce centre, qui le composait, comment s'effectuait le remplacement des membres ? Quels étaient les moyens d'action (argent, communication) de ce collège ? Quels témoignages a-t-on de son existence, quelles traces a-t-il laissées ? Qu'est-il devenu ?
Tant que vous serez incapable de répondre à de telles questions, vous pourrez continuer à croire dur comme fer à cette fiction, et accuser ceux qui n'y croient pas de "spéculer". Mais c'est vous qui affirmez l'existence d'un "collège central" antique, à vous donc de "faire de vraies recherches", et de prouver vos dires.
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

maelle

Avatar du membre

Messages : 42
Enregistré le : 15 août 2008 12:12
Localisation : a définir

Ecrit le 17 août 2008 07:24

Message par maelle

vous me faites bien rire... La bible est-elle écrite par la Watch Tower? la second?..et bien d'autres??? n'est ce pas des verset de cette même bible que je vous ai fourni lors de ma précédente réponse?

Comment donc avez vous le culot de persévérer dans les affirmations mensongères comme quoi ce serait a l'origine des TJs seulement?

Vous qui accusez sans détour ni remord, malgrés les nombreuses preuves qui vous sont apportés, je ne demanderais que cela:

De qui le Pape tiens-t-il ses" droits " de se présenter commme l'élu de Dieu sur terre??? Y a t-il une preuve dans la Bible qui l'y autorise? Ou est-ce encore la une invention sordide du catholisime pour acceder a une prétendu souveraineté suppérieur, et surtout se conféré les priviléges du a Jésus lui même!

Les gens comme vous Jésus les a chassés,car on sait qui est "Votre père":

"Mais sache ceci : que dans les derniers jours des temps critiques, difficiles à supporter, seront là... Car les hommes seront amis d’eux-mêmes... sans amour du bien, 4 traîtres, entêtés, gonflés [d’orgueil], amis des plaisirs plutôt qu’amis de Dieu, 5 ayant une forme d’attachement à Dieu, mais trahissant sa puissance ; et de ceux-là détourne-toi. 6 Car parmi ceux-là il y a ces hommes qui s’insinuent dans les maisonnées et emmènent captives de faibles femmes chargées de péchés, conduites par divers désirs, 7 [et] qui apprennent toujours mais ne sont jamais capables de parvenir à une connaissance exacte de la vérité."

Je prie pour vous pour que vous parveniez a une repentense, car votre arrogance Jéhovah la voit, et le temps du jugement approche, sachez ou est votre interet..servir Dieu? ou le combattre?

Amicalement!
rien a dire, tout a prouver!
Amie de vérité, avec toute ma tribu..et mon mari aussi!!!!

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 17 août 2008 07:47

Message par Zouzouspetals

maelle a écrit :vous me faites bien rire... La bible est-elle écrite par la Watch Tower? la second?..et bien d'autres??? n'est ce pas des verset de cette même bible que je vous ai fourni lors de ma précédente réponse?

Comment donc avez vous le culot de persévérer dans les affirmations mensongères comme quoi ce serait a l'origine des TJs seulement?

Vous qui accusez sans détour ni remord, malgrés les nombreuses preuves qui vous sont apportés, je ne demanderais que cela:

De qui le Pape tiens-t-il ses" droits " de se présenter commme l'élu de Dieu sur terre??? Y a t-il une preuve dans la Bible qui l'y autorise? Ou est-ce encore la une invention sordide du catholisime pour acceder a une prétendu souveraineté suppérieur, et surtout se conféré les priviléges du a Jésus lui même!

Les gens comme vous Jésus les a chassés,car on sait qui est "Votre père":

"Mais sache ceci : que dans les derniers jours des temps critiques, difficiles à supporter, seront là... Car les hommes seront amis d’eux-mêmes... sans amour du bien, 4 traîtres, entêtés, gonflés [d’orgueil], amis des plaisirs plutôt qu’amis de Dieu, 5 ayant une forme d’attachement à Dieu, mais trahissant sa puissance ; et de ceux-là détourne-toi. 6 Car parmi ceux-là il y a ces hommes qui s’insinuent dans les maisonnées et emmènent captives de faibles femmes chargées de péchés, conduites par divers désirs, 7 [et] qui apprennent toujours mais ne sont jamais capables de parvenir à une connaissance exacte de la vérité."

Je prie pour vous pour que vous parveniez a une repentense, car votre arrogance Jéhovah la voit, et le temps du jugement approche, sachez ou est votre interet..servir Dieu? ou le combattre?

Amicalement!
Lorsque l'on ne sait pas réfuter le message, on s'en prend au messager, c'est bien connu.

Je déduis de votre dernier message que vous êtes dans l'incapacité de prouver l'existence, au premier siècle de notre ère, d'un "collège central" ou autorité collégiale centralisée dirigeant l'ensemble de la communauté chrétienne.
La Bible n'en parle pas (la seule chose dont témoigne le récit biblique, c'est que la source première du christianisme doit être recherchée du côté de Jérusalem, pas qu'y avait pris place le centre directeur de la nouvelle religion).
Qui plus est, votre supposé "Collège Central" n'a laissé aucune trace de son activité, au contraire de votre Watchtower qui inonde le monde de ses écrits.

Réfléchissez, lisez, apprenez, et cessez de juger, vous comprendrez peut-être un jour ce que j'ai essayé de vous expliquer.

Amicalement aussi ;-)
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

maelle

Avatar du membre

Messages : 42
Enregistré le : 15 août 2008 12:12
Localisation : a définir

Ecrit le 17 août 2008 08:19

Message par maelle

pourquoi suis-je moi entêté? quand vous même ne lisez pas le texte lui meme cité en référence? Je rêve..d'autre part, même si les congrégations du 1er siècles ont "disparus" ou du moins se sont fait plus discrette, comme les institutions catholique qui au moyen age été interdite sous peine de mourrir sur un buché, il est bien normal que Jéhovah voulant " que tous parviennet a la connaissance", permette cette activité, et aide a l'organiser.... Il a bien fallu qu'il y ai un 1er Pape pour qu'il y en ai d'autres????

Donc a dires absurdes j'affirme la vérité: “J’ai planté, Apollos a arrosé, mais Dieu le faisait croître.” 1 Cor 3:7
rien a dire, tout a prouver!
Amie de vérité, avec toute ma tribu..et mon mari aussi!!!!

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 17 août 2008 08:43

Message par Zouzouspetals

maelle a écrit :pourquoi suis-je moi entêté? quand vous même ne lisez pas le texte lui meme cité en référence? Je rêve..d'autre part, même si les congrégations du 1er siècles ont "disparus" ou du moins se sont fait plus discrette, comme les institutions catholique qui au moyen age été interdite sous peine de mourrir sur un buché, il est bien normal que Jéhovah voulant " que tous parviennet a la connaissance", permette cette activité, et aide a l'organiser.... Il a bien fallu qu'il y ai un 1er Pape pour qu'il y en ai d'autres????

Donc a dires absurdes j'affirme la vérité: “J’ai planté, Apollos a arrosé, mais Dieu le faisait croître.” 1 Cor 3:7
Je n'ai pas tout compris à votre post, mais je constate une fois de plus que vous essayez de faire dévier la discussion sans répondre au sujet : existait-il, au premier siècle de notre ère, une autorité collégiale centralisée dirigeant l'ensemble de la communauté chrétienne ? Si oui, sur quelle(s) preuve(s) vous appuyez-vous pour une telle affirmation ?

PS : Et qui est donc le premier pape, selon vous ? ;-)
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

maelle

Avatar du membre

Messages : 42
Enregistré le : 15 août 2008 12:12
Localisation : a définir

Ecrit le 17 août 2008 11:00

Message par maelle

je n'essaye rien comme dirais l'autre..."j'affirme..."

concernant le 1er Pape il s'agit de Grégoire 1er , qui s'est associé aux romains et s'est introniser Pape le 3 septembre 590.

Concernant le sujet, si vous relisez a 2 reprises, je vous en ai donné les preuves. Ce qu'en dit la bible et pas votre "compréhension" personnelle, et restrictive!!!

Les apotres, composées ce même collége central, puis ont fait appelle a des "chrétiens murs" pour pouvoir par la suite continuer a "faire des disciples".Il faut noter, que les anciens et ce college central été effectivement une seule chose, car, débutante..puis les choses ce sont organisées!

Pour le reste a vous de voir ce que vous "voulais croire" mais les preuves sont la, que vous le vouliez ou non!!!

Il n'empeche que les Historiens dont Philippe BARBEY que je vous ai cité, et qui ai étudier les doctrines de la religions des témoins, montrent tous, qu'il y a bien eu "ce college central" . Donc si vous souhaitez, lisez le!
rien a dire, tout a prouver!
Amie de vérité, avec toute ma tribu..et mon mari aussi!!!!

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 17 août 2008 16:20

Message par Zouzouspetals

maelle a écrit :je n'essaye rien comme dirais l'autre..."j'affirme..."
C'est encore pire !
maelle a écrit :concernant le 1er Pape il s'agit de Grégoire 1er , qui s'est associé aux romains et s'est introniser Pape le 3 septembre 590.
D'où sortez-vous donc cette affirmation ? Car il me semble qu'il y eut des papes à Rome bien avant 590.
maelle a écrit :Concernant le sujet, si vous relisez a 2 reprises, je vous en ai donné les preuves. Ce qu'en dit la bible et pas votre "compréhension" personnelle, et restrictive!!!
Les seules "preuves" que vous avancez n'en sont pas ! Si vous relisez attentivement Actes 15, ainsi que les premiers chapitres de la lettre de Paul aux Galates, vous constaterez que Paul et Barnabas sont montés à Jérusalem non pas pour obtenir les instructions d'un supposé "collège central" qui aurait eu la haute main sur l'ensemble de la communauté chrétienne, mais pour régler le problème qu'avait soulevé des chrétiens venus de Jérusalem semer le trouble à Antioche. Il s'agit d'un conflit réglé entre les représentants des communautés impliquées, et les participants, après s'être mis d'accord, se sont séparés sur cette décision consensuelle.
maelle a écrit :Les apotres, composées ce même collége central, puis ont fait appelle a des "chrétiens murs" pour pouvoir par la suite continuer a "faire des disciples".Il faut noter, que les anciens et ce college central été effectivement une seule chose, car, débutante..puis les choses ce sont organisées!
Il s'agit ici de l'organisation de la première communauté chrétienne, centrée autour de Jérusalem. D'autres communautés ont rapidement vu le jour, suite à la prédication des apôtres, et se sont organisées localement, sans dépendre directement d'une autorité centralisée.
maelle a écrit :Pour le reste a vous de voir ce que vous "voulais croire" mais les preuves sont la, que vous le vouliez ou non!!!
Pourquoi tenez-vous tant à croire à l'existence d'un "collège central" au premier siècle de notre ère ? Pourquoi avez-vous tant besoin d'une Histoire falsifiée pour vous convaincre de la légitimité de votre organisation actuelle ?!?

maelle a écrit :Il n'empeche que les Historiens dont Philippe BARBEY que je vous ai cité, et qui ai étudier les doctrines de la religions des témoins, montrent tous, qu'il y a bien eu "ce college central" . Donc si vous souhaitez, lisez le!
Il me semble qu'à l'exception de ce monsieur (qui, de plus, n'est pas historien mais sociologue des religions), vos "Historiens" ne se bousculent pas au portillon pour conforter votre thèse du supposé "collège central" antique.
Avez-vous personnellement lu l'ouvrage de M. Barbey ? Quelles preuves apporte-t-il sur le "collège central" du premier siècle ? Seriez-vous capable de citer des extraits significatifs de sa position à ce sujet, ou de résumer les grandes lignes de son argumentation ?

Enfin, dernière interrogation : dans l'hypothèse où aurait bien existé un "collège central" au premier siècle, l'apôtre Paul en faisait-il partie ?
Parce que, du fait de l'activité missionnaire qu'il a déployée, et de son propre témoignage dans la lettre aux Galates, il ne semble pas avoir séjourné très longtemps à Jérusalem. Comment aurait-il donc pu faire partie d'un collège centralisé en ce lieu précis ?
Mais comment l'apôtre Paul, censé être l'auteur de près d'un tiers des livres du NT pourrait-il ne pas avoir fait partie de la plus haute instance dirigeante chrétienne de son temps ?
Comment expliquez-vous que Paul ne se revendique jamais d'une appartenance au "collège central" ? Qu'il prenne bien soin, chaque fois qu'il le peut, d'affirmer que son autorité et sa mission ne viennent que de Dieu et de Jésus seuls ? Qu'il n'adresse jamais aucune de ses épîtres à l'ensemble de la communauté chrétienne, mais toujours à des congrégations locales ou à des individus ?

Croyez-vous donc qu'il y ait eu, au premier siècle, deux christianismes séparés : celui de Paul, itinérant et fondateur de communautés autonomes, et celui du "collège central", situé à Jérusalem d'où il dirigeait l'ensemble du peuple chrétien (à l'exception notable des membres du christianisme paulinien, qui se réclame de l'autorité divine uniquement et ne fait jamais mention de ce "collège central" dans ses lettres) ? Et si tel est le cas, pensez-vous que ce qui se serait passé au premier siècle soit une préfiguration de notre époque : le "collège central" est-il rapidement amené à disparaître, selon vous ?
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

maelle

Avatar du membre

Messages : 42
Enregistré le : 15 août 2008 12:12
Localisation : a définir

Ecrit le 17 août 2008 16:32

Message par maelle

je pense que beaucoup ici sur ce fil on voulu vous répondre, mais leurs réponses ne vous satisfaisant en rien, vous en avez tiré vos conclusions, et par la même essayé de déjouer quelques pensées non"doctrinales" mais bien fondés sur un support très clair: la Bible!

Vous demandez...pourquoi, comment.......????

Il vient un moment ou les explications sont las quand elles sont continuelles et le sujet de discorde stérile!

Vous avez eu des réponses, fin pour moi, je ne vais pas passer ma vie a "répondre à de veines paroles"... de toutes les façons, on est sourd quand on ne veut pas entendre!

"Oui, les méchants sont pervertis dès la matrice ;
oui, ils errent dès le ventre ;
ils disent des mensonges.
Leur venin est semblable au venin du serpent,
[ils sont] sourds comme le cobra qui se bouche l’oreille,
qui n’écoutera pas la voix des charmeurs,
bien qu’un sage lie par des sortilèges."
Ps 58:3-5
rien a dire, tout a prouver!
Amie de vérité, avec toute ma tribu..et mon mari aussi!!!!

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 17 août 2008 17:10

Message par Zouzouspetals

maelle a écrit :je pense que beaucoup ici sur ce fil on voulu vous répondre, mais leurs réponses ne vous satisfaisant en rien, vous en avez tiré vos conclusions, et par la même essayé de déjouer quelques pensées non"doctrinales" mais bien fondés sur un support très clair: la Bible!

Vous demandez...pourquoi, comment.......????

Il vient un moment ou les explications sont las quand elles sont continuelles et le sujet de discorde stérile!

Vous avez eu des réponses, fin pour moi, je ne vais pas passer ma vie a "répondre à de veines paroles"... de toutes les façons, on est sourd quand on ne veut pas entendre!

"Oui, les méchants sont pervertis dès la matrice ;
oui, ils errent dès le ventre ;
ils disent des mensonges.
Leur venin est semblable au venin du serpent,
[ils sont] sourds comme le cobra qui se bouche l’oreille,
qui n’écoutera pas la voix des charmeurs,
bien qu’un sage lie par des sortilèges."
Ps 58:3-5
Vous rendez-vous compte que vous agissez exactement de la manière que vous m'attribuez ?
Vous vous contentez de rabâcher que votre thèse est la bonne, que vous avez beaucoup de preuves, que je fais la sourde oreille...
Alors qu'en réalité, vous vous montrez incapable de répondre aux questions que je vous pose, vous n'avez pas l'ombre d'une preuve à avancer pour étayer l'existence d'une direction collégiale centralisée sur l'ensemble de la communauté chrétienne primitive (dès qu'elle commence à dépasser le petit pré judéen), et vous feignez la lassitude pour éviter d'argumenter.

Permettez-moi donc de vous retourner votre petit compliment, je vous souhaite une bonne nuit :
"Oui, les méchants sont pervertis dès la matrice ;
oui, ils errent dès le ventre ;
ils disent des mensonges.
Leur venin est semblable au venin du serpent,
[ils sont] sourds comme le cobra qui se bouche l’oreille,
qui n’écoutera pas la voix des charmeurs,
bien qu’un sage lie par des sortilèges."
Ps 58:3-5
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Edom

Avatar du membre

Messages : 393
Enregistré le : 01 mars 2008 08:21
Localisation : France

Ecrit le 17 août 2008 17:11

Message par Edom

Parfaitement d'accord avec toi maelle.
TJ baptisé actuellement actif dans la congrégation

Tenez donc ferme, les reins ceints de vérité, revêtus de la cuirasse de la justice, les pieds chaussés de l’équipement de la bonne nouvelle de la paix. Surtout, prenez le grand bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les projectiles enflammés du méchant. En outre, acceptez le casque du salut, et l’épée de l’esprit, c’est-à-dire la parole de Dieu, tandis que par toutes sortes de prières et de supplications vous priez en toutes circonstances, en esprit. Ephésiens 6:14-18

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 17 août 2008 17:23

Message par Zouzouspetals

Edom a écrit :Parfaitement d'accord avec toi maelle.
Bonsoir Edom.

C'est bien joli, la solidarité tj. Mais il serait plus intéressant d'avancer des preuves, plutôt que de se conforter dans ces certitudes béates.

Aussi, avez-vous la réponse à ma dernière interrogation ? En admettant l'existence de votre "collège central" au premier siècle, l'apôtre Paul en a-t-il fait partie ?

Et vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous aviez tant besoin qu'il ait existé un "collège central" antique ?
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Edom

Avatar du membre

Messages : 393
Enregistré le : 01 mars 2008 08:21
Localisation : France

Ecrit le 17 août 2008 17:42

Message par Edom

Bonsoir miss question,
Zouzouspetals a écrit :C'est bien joli, la solidarité tj. Mais il serait plus intéressant d'avancer des preuves, plutôt que de se conforter dans ces certitudes béates.
Qu'attendez-vous pour montrer l'exemple ?
Aussi, avez-vous la réponse à ma dernière interrogation ? En admettant l'existence de votre "collège central" au premier siècle, l'apôtre Paul en a-t-il fait partie ?
Je vous ai déjà répondu. Le débat tourne en rond...
Et vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous aviez tant besoin qu'il ait existé un "collège central" antique ?
Non, puisque on ne justifie pas son existence par un besoin. En revanche, je me suis demandé pourquoi depuis le début de cette discussion vous niez les arguments que l'on vous présentait. ET j'ai trouvé la réponse ! En fait, votre but, c'est de discréditer les TJs, à commencer par leur collège central (logique, quand on tape la tête, c'est le corps entier qu'on assomme) qui, hiérarchiquement, a bien un fondement biblique, ne vous en déplaise.
TJ baptisé actuellement actif dans la congrégation

Tenez donc ferme, les reins ceints de vérité, revêtus de la cuirasse de la justice, les pieds chaussés de l’équipement de la bonne nouvelle de la paix. Surtout, prenez le grand bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les projectiles enflammés du méchant. En outre, acceptez le casque du salut, et l’épée de l’esprit, c’est-à-dire la parole de Dieu, tandis que par toutes sortes de prières et de supplications vous priez en toutes circonstances, en esprit. Ephésiens 6:14-18

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 17 août 2008 18:22

Message par Zouzouspetals

Edom a écrit :Bonsoir miss question,
Qu'attendez-vous pour montrer l'exemple ?
L'exemple de quoi ? C'est vous (les TJ) qui soutenez qu'il a existé un "collège central" au premier siècle ; c'est donc à vous d'en apporter les preuves.

Mais soit. Qu'est-ce qui m'amène à penser que vous avez tort, qu'il n'a jamais existé, au premier siècle, une autorité collégiale centralisée dirigeant l'ensemble des communautés chrétiennes ?

1) Le terme "collège central" n'apparaît nulle part dans le NT.

2) Le siège de votre supposé "collège central", Jérusalem, est pris par les Romains en 70 de notre ère, et on ne sait pas bien ce que sont devenus les chrétiens de cette ville. Nulle trace non plus de la (re)constitution, ailleurs, d'une direction collégiale centralisée avant des siècles.

3) Aucun des livres du NT ne se présente comme émanant du "collège central", du "collège des apôtres", de "l'autorité collégiale centralisée" ou que sais-je encore.

4) Toutes les épîtres du NT sont adressées à des congrégations particulières ou à des individus, jamais à l'ensemble de la communauté chrétienne (et certainement pas pour lui communiquer des instructions précises ou énoncer des points de doctrine généraux).

5) En admettant qu'il ait existé un "collège central" au premier siècle, on est dans l'incapacité de trancher quant à l'appartenance de l'apôtre Paul au dit collège : difficile d'imaginer Paul en faisant partie, au vu de ses périples qui l'ont tenu éloigné de Jérusalem ; encore plus difficile de concevoir qu'un personnage aussi important pour le christianisme primitif n'ait pas fait partie de l'instance chrétienne dirigeante la plus haute.

6) A la lecture du témoignage de Paul, on constate qu'il ne se revendique jamais de l'appartenance à une quelconque autorité collégiale centralisée, et qu'il prend bien soin d'assurer ses lecteurs qu'il n'a jamais été soumis qu'à Dieu et à son Christ.

7) Outre le lieu exact où aurait résidé ce supposé "collège central" après 70, on ignore également qui étaient ses membres, comment ils étaient désignés, combien ils étaient, comment les congrégations étaient informées de leur identité, quels étaient ses moyens d'action (à une époque où les communications et les transports étaient loin d'être les nôtres), comment étaient transmises ses directives, quels échos, bons ou mauvais, surgissaient à ses décisions....

Cela fait beaucoup trop d'interrogations pour que je n'ai pas, au minimum, un sérieux doute quant à la véracité de votre affirmation péremptoire.
Edom a écrit : Je vous ai déjà répondu. Le débat tourne en rond...
Si je me souviens bien, vous m'aviez répondu que vous pensiez que Paul en faisait partie, sans l'ombre d'une preuve à l'horizon (voir plus haut les questions qu'une telle appartenance soulèverait).
Edom a écrit : Non, puisque qu'on ne justifie pas son existence par un besoin. En revanche, je me suis demandé pourquoi depuis le début de cette discussion vous niez les arguments que l'on vous présentait. ET j'ai trouvé la réponse ! En fait, votre but, c'est de discréditer les TJs, à commencer par leur collège central (logique, quand on tape la tête, c'est le corps entier qu'on assomme) qui, hiérarchiquement, a bien un fondement biblique, ne vous en déplaise.
Malheureusement pour vous, en dehors du moindre commencement de preuve historique, soutenir mordicus comme vous le faites qu'il a existé un "collège central" au premier siècle ne peut relever que d'une compulsion à prendre ses rêves pour la réalité.
Enfin, je vous rappellerais qu'au début de ce fil, lorsque j'ai souligné le fait que la question posée avait davantage trait au "Collège Central" actuel des TJ qu'à un prétendu "collège central" antique, plusieurs intervenants me sont tombés sur le paletot en affirmant que je mélangeais tout, qu'il n'était nulle question du "Collège Central" actuel sur ce fil. Vous venez une nouvelle fois d'avouer que la motivation première de ce sujet concerne essentiellement votre volonté de légitimer votre propre instance dirigeante.
Et de nouveau, vous utilisez la bonne vieille méthode Coué pour vous en convaincre.
A mon tour, donc : non, il n'a pas existé de "collège central" au premier siècle ; le "Collège Central" actuel des Témoins de Jéhovah n'a donc pas de fondement biblique, ne vous en déplaise.

PS : je viens de me rendre compte, en relisant votre post, que vous semblez désormais restreindre le fondement biblique de votre supposé "collège central" antique à la seule notion de "hiérarchie".
Encore un petit effort, et vous verrez l'Histoire en face. :lol:
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

basile

Avatar du membre

Messages : 512
Enregistré le : 28 févr. 2007 09:32

Ecrit le 18 août 2008 04:37

Message par basile

Zouzouspetals a écrit : 2) Le siège de votre supposé "collège central", Jérusalem, est pris par les Romains en 70 de notre ère, et on ne sait pas bien ce que sont devenus les chrétiens de cette ville. Nulle trace non plus de la (re)constitution, ailleurs, d'une direction collégiale centralisée avant des siècles.
Eusèbe lui affirme qu'ils se sont reconstitués à Pella (et donc on peut supposer sur le même modèle de fonctionnement qu'ils avaient à Jérusalem) or ils ont nommés à leur tête un cousin de Jésus, bref un membre de sa famille, tout comme Jacques l'était, à vouloir justifier le collège central, on en oublie que les Actes nous montre que le christianisme est une histoire de famille à l'époque, or si on veut appliquer la règle en cours à Jérusalem et à Pella, il faudrait trouver à notre époque un descendant de Jésus. Risible, quelque soit la religion chrétienne qui voudrait s'y coller !!!

En dehors de ce point vos autres points sont de vrais problèmes pour le "collège central" !!!

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 18 août 2008 05:12

Message par Zouzouspetals

basile a écrit : Eusèbe lui affirme qu'ils se sont reconstitués à Pella (et donc on peut supposer sur le même modèle de fonctionnement qu'ils avaient à Jérusalem) or ils ont nommés à leur tête un cousin de Jésus, bref un membre de sa famille, tout comme Jacques l'était, à vouloir justifier le collège central, on en oublie que les Actes nous montre que le christianisme est une histoire de famille à l'époque, or si on veut appliquer la règle en cours à Jérusalem et à Pella, il faudrait trouver à notre époque un descendant de Jésus. Risible, quelque soit la religion chrétienne qui voudrait s'y coller !!!

En dehors de ce point vos autres points sont de vrais problèmes pour le "collège central" !!!
Merci pour vos rectification et éclaircissements.
Déjà qu'il est fort difficile de prouver l'existence d'une direction collégiale centralisée pour tout le monde chrétien depuis Jérusalem ; alors un "collège central" à Pella, je ne pense pas que même nos amis TJ en arrivent à cette extrêmité. ;-)
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité