Péché d'Adam : Prévu par Dieu ?

Forum : Discutions libres
Verrouillé
ti-Jean

Avatar du membre

Messages : 772
Enregistré le : 31 janv. 2008 12:16
Localisation : Québec

Ecrit le 06 juin 2008 14:28

Message par ti-Jean

je dois ajouter que pour en avoir discuter avec d'autre ils nous semble raisonnable de penser ainsi de la part d'un Dieu d'amour de qui toutes choses bonnes viennent.
(Psaume 23:1
YHWH est mon Berger. Je ne manquerai de rien. 3 Il ranime mon âme. Il me conduit sur les pistes de la justice à cause de son nom.  4 Même si je marche dans la vallée de l’ombre profonde, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi ; ta baguette et ton bâton, voilà ce qui me console.

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 06 juin 2008 14:52

Message par Zouzouspetals

ti-Jean a écrit :(Genèse 2:15-17) 15 Et Jéhovah Dieu prit alors l’homme et l’installa dans le jardin d’Éden pour le cultiver et pour s’en occuper. 16 Et Jéhovah Dieu imposa aussi cet ordre à l’homme : “ De tout arbre du jardin tu peux manger à satiété. 17 Mais quant à l’arbre de la connaissance du bon et du mauvais, tu ne dois pas en manger, car le jour où tu en mangeras, tu mourras à coup sûr. ”



Hébreux 6:16 Car les hommes jurent par celui qui est plus grand [qu’eux], et leur serment est la fin de toute contestation, car c’est pour eux une garantie légale. 17 De cette manière Dieu, lorsqu’il s’est proposé de montrer plus abondamment aux héritiers de la promesse le caractère immuable de son conseil, est intervenu par un serment, 18 afin que, par deux choses immuables dans lesquelles il est impossible que Dieu mente, nous qui nous sommes enfuis dans le refuge, nous ayons un puissant encouragement à saisir l’espérance qui est placée devant nous. 19 Cette [espérance], nous l’avons comme une ancre pour l’âme, à la fois sûre et ferme, et elle pénètre à l’intérieur du rideau, 20 là où un précurseur est entré en notre faveur, Jésus, qui est devenu pour toujours grand prêtre à la manière de Melkisédec.

Les paroles d'YHWH sont donc immuables, sures et fermes.
Lorsqu'il a dit de sa Création au moment de sa Création qu'elle était bonne voir très bonne, se fait est immuable.

Ce qui m'amène à penser qu'avant la Création ses prédictions sont au-delà de notre entendement, mais avec l'intelligence dont il nous a doté, nous pouvons chercher ce qu'il a y a de meilleur dans son dessein, c'est pourquoi je me suis laissé aller à penser que dans son dessein pour la terre et l'humanité qui l'habiterait, Il avait déjà prévu, et cela même si Adam ne nous aurait pas vendu sous le péché, oui qu'Il avait déjà prévu une administration pour la terre comme pour au ciel.
humblement.
Si je comprends bien votre raisonnement, vous ignorez si Dieu savait ou pas, en créant Adam, que celui-ci allait pécher ; mais vous estimez que, péché adamique ou pas, Dieu avait prévu que son Royaume règnerait sur la Terre comme au Ciel.

Ce que je trouve bizarre, dans cette théorie, c'est que Dieu puisse élaborer un vaste dessein qui est présenté comme sa réponse à la condition pécheresse de l'humanité, tout en ignorant le point de départ, la cause, de cette condition pécheresse.

Pour ma part, je crois que si Adam n'avait pas péché, la rédemption n'aurait pas été nécessaire et l'histoire et le dessein divin nous seraient apparus différents. Il y a rédemption, car il y a péché. Mais je ne pense pas que, pour Dieu, cela s'énonce en termes temporels : d'abord le péché, ensuite la rédemption. Je crois que pour Lui, tout est simultané : il y a péché et rédemption, il est responsable de l'un et de l'autre, il permet l'un justement parce qu'il permet l'autre.
C'est nous qui opposons le malheur et la souffrance au bonheur et à la délivrance. Mais ce ne sont que les deux facettes d'une même médaille. L'homme, en usant de son libre-arbitre, a choisi de contempler le revers, ce qu'il aurait très bien pu ne pas faire. Et Dieu a choisi, par respect pour le libre-arbitre humain, de lui laisser contempler le revers, tout en prenant des dispositions pour que ses enfants puissent retourner voir l'avers.
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

ti-Jean

Avatar du membre

Messages : 772
Enregistré le : 31 janv. 2008 12:16
Localisation : Québec

Ecrit le 07 juin 2008 10:02

Message par ti-Jean

EFFECTIVEMENT, et pleinement d'accord,
à par la responsabilité du libre arbitre qu'il a accordé à sa Création.
Deutéronome 30:17 “ Mais si ton cœur se détourne et que tu n’écoutes pas, si vraiment tu te laisses séduire, que tu te prosternes devant d’autres dieux et que tu les serves, 18 oui je vous déclare aujourd’hui que vous périrez totalement. Vous ne prolongerez pas vos jours sur le sol vers lequel tu traverses le Jourdain pour aller en prendre possession. 19 Oui, je prends aujourd’hui à témoin contre vous les cieux et la terre, que j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction ; et tu dois choisir la vie, afin que tu restes en vie, toi et ta descendance, 20 en aimant Jéhovah ton Dieu, en écoutant sa voix et en t’attachant à lui ; car il est ta vie et la longueur de tes jours, pour que tu habites sur le sol que Jéhovah a juré à tes ancêtres, Abraham, Isaac et Jacob, de leur donner. ”

mais comme mentionné il permet l'un justement parce qu'il perment l'autre, tout en gardant à l'esprit qu'il interviendra toujours avec amour pour le bonheur de sa Création.

Pour ma part, je crois que si Adam n'avait pas péché, la rédemption n'aurait pas été nécessaire et l'histoire et le dessein divin nous seraient apparus différents. Il y a rédemption, car il y a péché. Mais je ne pense pas que, pour Dieu, cela s'énonce en termes temporels : d'abord le péché, ensuite la rédemption. Je crois que pour Lui, tout est simultané : il y a péché et rédemption, il est responsable de l'un et de l'autre, il permet l'un justement parce qu'il permet l'autre.
C'est nous qui opposons le malheur et la souffrance au bonheur et à la délivrance. Mais ce ne sont que les deux facettes d'une même médaille. L'homme, en usant de son libre-arbitre, a choisi de contempler le revers, ce qu'il aurait très bien pu ne pas faire. Et Dieu a choisi, par respect pour le libre-arbitre humain, de lui laisser contempler le revers, tout en prenant des dispositions pour que ses enfants puissent retourner voir l'avers.

Dieu est amour, ses actions et projets son basés sur cette entité, donc il n'anticipe pas le mal, mais a la capacité de réagir avec un jugement basé sur l'amour de sa création.
Je crois ce qui est dur pour les humains c'est la soumission à cet amour imposé pour notre bien. Je ne crois pas, et l'histoire nous le dit, en dehors des règles de la vie, il n'y a pas de vie possible.
amicalement.
(Psaume 23:1
YHWH est mon Berger. Je ne manquerai de rien. 3 Il ranime mon âme. Il me conduit sur les pistes de la justice à cause de son nom.  4 Même si je marche dans la vallée de l’ombre profonde, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi ; ta baguette et ton bâton, voilà ce qui me console.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17717
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 07 juin 2008 10:12

Message par medico

donc le libre arbitre ne va pas avec le fait que DIEU a prévu la chute d'ADAM car autrement c'est plus du libre arbitre. c'est le serpent qui se mord la queue cette dicution.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 07 juin 2008 10:34

Message par Zouzouspetals

ti-Jean,

Je suis désolée, mais je ne saisis pas vraiment quelle est votre position sur le sujet de la "prescience" divine.
[Je mets le terme entre parenthèses, car je crois qu'il n'y a pas d'avant et d'après pour Dieu, donc ni pré- ni post- connaissance ; mais à défaut d'un meilleur terme, le mot "prescience" a toutefois le mérite de souligner que la science divine n'est pas du même ordre que le savoir humain.]


medico
Encore une fois, vous ne comprenez pas la différence entre prescience et prédétermination. Pour essayer de vous en donner un aperçu approximatif, je dirais que c'est comme lorsqu'un médecin échographe discerne, avant la naissance, le sexe du futur enfant : il sait que cela va être un garçon ou une fille, mais ce n'est pas lui qui choisit ; pas plus qu'il n'a décidé, à la place des parents, de concevoir cet enfant.
Si vous pouviez vous retrouver le 10 septembre 2001, en sachant ce qui attend les Américains le lendemain matin, seriez-vous responsable des attentats ?
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

ti-Jean

Avatar du membre

Messages : 772
Enregistré le : 31 janv. 2008 12:16
Localisation : Québec

Ecrit le 07 juin 2008 10:59

Message par ti-Jean

Je crois que dans un projet, personne ne pourrait égaler YHWH (Jéhovah) dans sa préparation de ceux-ci.

1 Corinthiens 13:9 Car nous connaissons partiellement et nous prophétisons partiellement ; 10 mais quand ce qui est complet arrivera, ce qui est partiel sera aboli [...]
Comme nous ne connaissons que partiellement, nous ne pouvons que déduire. Et dans le domaine de la déduction, chacun apportera la sienne basée sur l'éducation et l'enseignement qui lui aura été, prime abord imposé, et par la suite sur le trie qu'il en aura faite.

Ce qu'YHWH n'a aucement besoin de faire, puiqu'il prévoit tout concernant ses projets, projets dont ne ne connaissons que partiellement.

Je respecte votre posisition, mais ce qui ne m'empêche pas d'en avoir une autre.
C'est ainsi par contre que chacun peut ajuster leur compréhension sur un sujet en examinant la comprehension d'un autre, si naturellement tel est le cas.
Les miennes sont basée essentiellement sur les VÉRITÉES RÉVÉLÉES, qui selon le Fils de l'auteur de la Bible YHWH, sont véridiques et vies.
Je cherche, médite et arrive à certaine conclusions, qui sont les miennes. Pour cela ils nous faut prendre le temps de bien chercher et de bien méditer tout en demandant l'aide de son auteur YHWH.
humblement
(Psaume 23:1
YHWH est mon Berger. Je ne manquerai de rien. 3 Il ranime mon âme. Il me conduit sur les pistes de la justice à cause de son nom.  4 Même si je marche dans la vallée de l’ombre profonde, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi ; ta baguette et ton bâton, voilà ce qui me console.

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 07 juin 2008 11:23

Message par Zouzouspetals

ti-Jean a écrit :Je crois que dans un projet, personne ne pourrait égaler YHWH (Jéhovah) dans sa préparation de ceux-ci.

1 Corinthiens 13:9 Car nous connaissons partiellement et nous prophétisons partiellement ; 10 mais quand ce qui est complet arrivera, ce qui est partiel sera aboli [...]
Comme nous ne connaissons que partiellement, nous ne pouvons que déduire. Et dans le domaine de la déduction, chacun apportera la sienne basée sur l'éducation et l'enseignement qui lui aura été, prime abord imposé, et par la suite sur le trie qu'il en aura faite.

Ce qu'YHWH n'a aucement besoin de faire, puiqu'il prévoit tout concernant ses projets, projets dont ne ne connaissons que partiellement.

Je respecte votre posisition, mais ce qui ne m'empêche pas d'en avoir une autre.
C'est ainsi par contre que chacun peut ajuster leur compréhension sur un sujet en examinant la comprehension d'un autre, si naturellement tel est le cas.
Les miennes sont basée essentiellement sur les VÉRITÉES RÉVÉLÉES, qui selon le Fils de l'auteur de la Bible YHWH, sont véridiques et vies.
Je cherche, médite et arrive à certaine conclusions, qui sont les miennes. Pour cela ils nous faut prendre le temps de bien chercher et de bien méditer tout en demandant l'aide de son auteur YHWH.
humblement
En bref, vous avez une opinion sur le sujet, qui ne correspond pas à la mienne. J'en suis consciente, et je sais ce à quoi je crois. En revanche, je ne comprends pas vraiment ce que vous pensez sur la question.

Quant à parler de vérités révélées (et en lettres capitales qui plus est), je n'irais certainement pas jusque là, car le fait est que Dieu n'a jamais explicitement répondu à cette question : savait-il ou ne savait-il pas, en créant Adam, que celui-ci allait pécher.
Nous en sommes tous réduits à des conjectures. Mais certaines semblent plus en adéquation que d'autres avec ce que nous savons par ailleurs. Et l'une de ces choses est que Dieu est "Roi d'Eternité" (I Timothée 1:17).

Puisque la réponse nous échappe, avons-nous déjà pensé à nous poser la question de la question : pourquoi se demander si Dieu savait ? Parce que nous souhaitons connaître, s'il y en a, les limites de la prescience divine ? Ou parce que cette question nous sert de paravent pour une interrogation plus angoissante ? (du style "Dieu aurait-il pu trouver un meilleur moyen ?", "aurait-il pu faire autrement" ?)

Est-ce que l'humanité a été vendue sous le péché parce que Dieu n'a pas vu venir cette catastrophe, et que depuis, il s'échine à réparer l'erreur d'Adam ? Ou bien nos souffrances font-elles partie du vaste dessein divin, prévues dès l'origine de la création par un Dieu qui voit bien plus grand et bien plus loin que nous, qui sait que le malheur de l'humanité est temporaire et réparable (au point qu'arrivera un temps où les hommes ne s'en souviendront plus douloureusement) ?
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Exode

Avatar du membre

Messages : 2415
Enregistré le : 05 janv. 2008 09:54

Ecrit le 07 juin 2008 12:12

Message par Exode

Zouzouspetals a écrit : C'est effectivement ce que je pense. A ceci près que Dieu n'a pas créé l'Homme en sachant uniquement "que viendrait l'homicide et la guerre et le malheur, et la souffrance et ce qui est mauvais sur l'homme jusqu'à nos jours" ....

Donc vous l'avez rendu responsable de l'homicide, des guerres, et de ce qui est mauvais; :-(
Zouzouspetals a écrit :Mais, tout créateur est responsable de sa création, et se soucie généralement de son devenir ou de son utilisation. Que Dieu ait su ou pas en créant Adam que celui-ci pécherait, il reste responsable de sa création, de ses malheurs et de ses bonheurs.

Qu'il ne l'est pas su change tout, car il n'est pas responsable de tout ce qui est arrivé de mauvais, or vous lui imputez constamment la responsabilité de ce qui est mauvais.

Qu'enseigne la Bible ? Dieu seul est Bon, tout ce qu'il a fait est très bon, Il n'y a pas de ténèbres en union avec Dieu (parce que Dieu tout entier est lumière);
Or ce qui est mauvais vient des ténèbres et non de la lumière aussi vous racontez vraiment n'importe quoi, pour ne pas changer.

Dès lors toute votre thèse non-biblique tombe à l'eau.
Zouzouspetals a écrit : Dieu lui-même, et le dessein qu'il a mis en place pour remédier à l'homicide, aux guerres, au malheur, à la souffrance et à ce qui est mauvais, montrent assez explicitement qu'il désapprouve profondément toutes ces choses. Cependant, il les tolère, car elles ne sont qu'un instant passager et remédiable dans la longue histoire de bonheur que connaîtra l'humanité. Comme une poussée de dents ou une maladie infantile.


Non il ne les tolère pas (car il ne l'accepte pas, ne fait pas montre d'indulgence envers cela, ne l'accepte pas - votre mot est très mal choisi car trop large dans son sens) mais il fait preuve de patience pour que le méchant se repente et revienne et apprenne à le connaitre et puisse entrer dans l'espérance de la vie éternelle, jusqu'au moment fixé où il va détruire ce système de choses pourri né du diable et de la rébellion d'Adam. Il a permit temporairement en supportant (Amour) l'existence de tout ce qu'il hait profondément.

La Bible en parle.
la Bible TMN a écrit :Romains 9:22 Si donc Dieu, bien que voulant montrer sa colère et faire connaître sa puissance, a supporté avec beaucoup de patience des vases de colère devenus dignes de destruction, 23 afin de faire connaître la richesse de sa gloire à des vases de miséricorde qu’il a préparés d’avance pour la gloire, 24 à savoir nous, qu’il a appelés non seulement d’entre les Juifs, mais aussi d’entre les nations, [qu’a-t-on à redire ?] 25 C’est comme il le dit aussi dans Hoshéa : “ Ceux qui n’étaient pas mon peuple, je les appellerai ‘ mon peuple ’, et ‘ bien-aimée ’ celle qui n’était pas bien-aimée ; 26 et dans le lieu où il leur avait été dit : ‘ Vous n’êtes pas mon peuple ’, là ils seront appelés ‘ fils du Dieu vivant ’.




Voyez pourquoi il a permit cela, de plus vous dites vous-même qu'il désapprouve profondément ces choses; il n'aurait pas fait la création sachant que celle-ci aurait marché dans de telles choses.
C'est une question de bon sens élémentaire...même un enfant est capable de le comprendre. On ne mange pas d'oeufs si on est allergique aux oeufs, on ne fréquente pas les voleurs si l'on hat le vol, on n'invente pas une arme meurtrière si on a horreur du meurtre.
Et bien on ne crée pas si c'est pour que ce que l'on a crée fasse tout ce qu'on déteste.

C'est pas plus compliqué. Même un enfant le comprendrait !


Comparez les souffrances que vit l'homme et toute la création à une poussée de dents..c'est odieux et sans coeur, c'est justifié même temporairement la cruauté de l'homme :-(


Zouzouspetals a écrit :Je crois que nous ne vivons pas actuellement dans le meilleur des mondes possibles, mais probablement dans la meilleure solution de Dieu qui soit.
Ce monde n'est pas la meilleure solution.

Zouzouspetals a écrit :La plupart des gens pensent que l'existence des malheurs, de la souffrance et de la mort attestent que Dieu n'existe pas. Vous, vous croyez que Dieu existe, et qu'il tolère, pour un temps, toutes ces choses mauvaise ; seulement, en ajoutant qu'il ne savait pas, en créant Adam, que celui-ci allait pécher, vous ruinez votre croyance : on ne tolère que ce que l'on connaît ; dans le cas contraire, on subit, on s'étonne, on s'adapte, devant le fait accompli. Permettre, tolérer impliquent forcément une connaissance anticipée, car ce sont des verbes d'action, pas de réaction.

Je ne ruine rien du tout.

Dieu ne subit pas car nul ne peut lui faire subir, et il ne s'étonne pas comme si il était un homme, vous racontez vraiment des inepties (rire avec votre action/réaction c'est tellement risible ici).


Votre raisonnement est donc absurde car Dieu a autorisé que la mort entre dans le monde, afin de faire connaitre le moyen de salut qu'il a prévu d'avance avant la fondation du monde des hommes(la descendance d'Adam) qu'il a énoncé en Génèse 3:15 (mais après la création des hommes et de la désobéissance d'Adam). Mais ce qui est mauvais est venu de ce que l'homme usant de sa liberté de faire des choix, du libre arbitre, a rejeté Dieu. Or Dieu a respecté en cela la décision de sa créature, pendant le temps fixé par Lui car il ne permettra pas que le diable et sa semence continuent d'agir indéfiniment sur sa terre.

Il n'y a jamais eu aucun besoin que Dieu ait connu avant la création, l'ai su, pour par la suite établir la solution pour remédier aux conséquence de la rébellion et du péché d'Adam. Vous ne comprenez même pas ce que Dieu Tout-Puissant veut dire

D'ailleurs je fais remarqué que il n'y a rien bibliquement au regard des éléments donnés qui valident votre interprétation fantasque. Mais il y a plusieurs versets qui établissent le non-sens de celle-ci et la contredise.

Encore une fois, vous confondez "prescience" et prédetermination ; connaissance et responsabilité ; savoir et culpabilité.
Pour ma part, je soutiens que Dieu est responsable de sa création, qu'il en connaît tous les détails, qu'il n'est absolument pas coupable de ses mauvaises actions mais qu'il les permet car son dessein est bien plus vaste que cela.
C'est vous qui dites que la création était pré-déterminée en raison de la prescience de Dieu qui cependant créa sa création en connaissance de cause, et qu'il en porte la responsabilité.

Or qui dit ici responsabilité dit clairement culpabilité. Aussi quelle mauvaise foi de votre part en niant ici que votre thèse boiteuse impute la culpabilité au Créateur !

Pire vous dites que Dieu fait des mauvaises actions !
En bref, je ne crois pas en un Dieu ignorant, inconscient, irresponsable.
Si vous saviez ce que vous êtes en train de dire :-(
Je me présente : Exode, je ne suis pas Témoin de Jéhovah, pour l'instant.
1Pierre 5:6 Humiliez-vous donc sous la main puissante de Dieu,...7 tandis que vous rejetez sur lui toute votre inquiétude, parce qu’il se soucie de vous. 8 Restez dans votre bon sens, soyez vigilants.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17717
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 07 juin 2008 12:53

Message par medico

désolé je sais faire la différence entre la préscience et la prédetermination.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 07 juin 2008 14:56

Message par Zouzouspetals

Pourquoi voulez-vous absolument que Dieu n'ait pas su, en créant Adam, que celui-ci allait pécher ?

En quoi savoir que l'homme va pécher est-il être responsable, et même coupable, de son péché ?

Et qu'est-ce que, selon vous, l'éternité ?

Vous liez automatiquement savoir, responsabilité, culpabilité. Or ce sont des notions fort distinctes.
Vous avez une conception "clignotante" de la prescience divine : un coup il l'utilise, un coup il ne l'utilise pas. Et même lorsqu'il l'utilise, il ne voit pas plus loin que le bout de son nez : il voit Adam pécher, l'humanité souffrir, mais il ne considère pas que ces souffrances auront une fin, et que, tous comptes faits, l'humanité connaîtra bien plus de bonheur que de malheur.
Et puis, sur quels critères Dieu déciderait-il d'user ou pas de sa prescience ? Selon vous, pourquoi Dieu aurait-il décidé de ne pas savoir qu'Adam pécherait ? Et pourquoi aurait-il décidé de savoir que l'humanité s'en sortirait ? J'ai vraiment l'impression d'entendre quelqu'un déclarer : "Je ne regarde jamais la fin du film si celui-ci se termine mal." Mais comment savoir qu'un film se termine mal si on n'en regarde pas la fin ?
Vous rabaissez, par votre théorie, Dieu à un être ignorant et temporel ; vous voyez Dieu à votre image.

La question posée est : "Dieu savait-il, avant de le créer, qu'Adam allait pécher", et vous, vous répondez : "Non, Dieu n'est pas responsable, entendez coupable, des malheurs humains." Mais ce n'est pas là la question posée. La question a trait à la connaissance qu'a Dieu des événements futurs, et donc à son rapport au temps. Le seul fait que vous invoquiez les notions de responsabilité et de culpabilité montre, selon moi, que vous répondez à une autre question que celle qui est posée.
Et quelle peut donc être la question dont la réponse est : "Dieu n'est pas responsable des malheurs de l'humanité." ? Est-ce : "Dieu savait-il, avant de créer Adam, que ce dernier allait pécher ?". Je crois que ce serait plutôt "Peut-on tenir Dieu pour responsable des malheurs de l'humanité ?"

Or, responsabilité (entendue ici comme culpabilité) et prescience ne sont pas liées automatiquement : il peut peut-être y avoir responsabilité car prescience et absence de responsabilité car absence de prescience. Mais il y a aussi responsabilité en l'absence de prescience (cas de la responsabilité humaine) et non-responsabilité malgré la prescience (autrement, il faudrait considérer Jésus comme responsable du reniement de Pierre, et Dieu responsable de la mort de son Fils).

Au final, vous préférez conclure que Dieu ne savait pas, car vous croyez que la prescience de Dieu tuerait le libre-arbitre humain et rendrait le Créateur coupable des malheurs de sa création. Mais si, au lieu de douter de la connaissance divine, vous commenciez à remettre en cause ce lien automatique que vous avez tissé entre la prescience, le libre-arbitre et la culpabilité pour les malheurs de l'humanité, vous constateriez sans doute que l'hypothèse que Dieu savait ce qu'il faisait en créant Adam est mieux étayée que celle qui postule son ignorance d'un fait aussi décisif que le péché adamique.

Libre à vous donc de continuer à vous rassurer, en croyant dédouaner Dieu de la culpabilité qu'inconsciemment vous lui attribuez pour tous les malheurs du monde.
Pour ma part, je crois en un Dieu Tout-Puissant, omniscient, plein d'amour et tellement respectueux pour le libre-arbitre humain qu'il a préféré créer l'humanité en sachant qu'elle traverserait d'abord une importante zone de turbulences avant d'atteindre son havre de bonheur et de paix, plutôt que de décider de ne rien faire.
Je crois que Dieu a choisi de créer l'Homme en toute connaissance de cause, car il est le seul à pouvoir transformer la malédiction en bénédiction, à faire que les plus grands malheurs ne soient que passagers, réparables, sources d'enseignement et finalement oubliés.
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17717
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 07 juin 2008 21:39

Message par medico

Pourquoi voulez-vous absolument que Dieu n'ait pas su, en créant Adam, que celui-ci allait pécher ?

pourquoi voulez vous abolument que DIEU pouvait savoir en créant ADAM , que celui-ci allait pécher ?
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Silent Crow

[Religion] agnostique [Organisation] non
Avatar du membre

Messages : 949
Enregistré le : 21 déc. 2007 00:22

Ecrit le 08 juin 2008 00:23

Message par Silent Crow

medico a écrit :
pourquoi voulez vous abolument que DIEU pouvait savoir en créant ADAM , que celui-ci allait pécher ?
Parce que Dieu sait tout. Qui es-tu pour apposer des limites à ce que Dieu peut savoir ?
Tu ne laisseras point vivre la magicienne (Exode 22.18)

Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 08 juin 2008 03:42

Message par Irmeyah

Comme je l'ai dit, tout s'explique quand on pense que Dieu savait tout, mais a tout fait pour prévenir, en AVERTISSANT ! Ainsi les hommes sont libres de prendre en compte les avertissements ou pas ! C'est justement leur relation à Dieu qui détermine leur destin !
Est-ce que quelqu'un m'écoute ??? C'est pourtant pas compliqué, et ça réconcilie tout le monde ! Assez des débats futiles !
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

Silent Crow

[Religion] agnostique [Organisation] non
Avatar du membre

Messages : 949
Enregistré le : 21 déc. 2007 00:22

Ecrit le 08 juin 2008 03:48

Message par Silent Crow

Bien, je vois que pour une fois nous sommes d'accord :D
Tu ne laisseras point vivre la magicienne (Exode 22.18)

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 08 juin 2008 03:58

Message par Zouzouspetals

Silent Crow a écrit : Parce que Dieu sait tout. Qui es-tu pour apposer des limites à ce que Dieu peut savoir ?
Exactement. Merci Silent Crow d'avoir répondu aussi justement, et succinctement, à cette question "de mauvais foi". ;-)
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Verrouillé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités