Jésus était-il témoin de Jéhovah ?

Les croyances des Témoins de Jéhovah.
Verrouillé
VAGNA

Avatar du membre

Messages : 325
Enregistré le : 16 févr. 2008 12:06

Ecrit le 22 mai 2008 12:01

Message par VAGNA

Les Témoins de Jéhovah constituent une religion chrétienne composée de disciples de Jésus Christ qui se sont voués à Dieu pour faire sa volonté, selon le modèle laissé par Christ. Leur nom, “ Témoins de Jéhovah ”, ne fait pas d’eux une religion de l’“ Ancien Testament ”. Ils acceptent toute la Bible, de la Genèse jusqu’à la Révélation ou Apocalypse, comme la Parole inspirée de Dieu.
Pourquoi, en tant que chrétiens, portent-ils le nom de Jéhovah ?
Jéhovah est le nom exclusif du Dieu Très-Haut. Jéhovah posa en son fils le fondement du christianisme et appela Jésus “ mon serviteur ”. Il l’oignit de l’esprit saint aussitôt après son baptême, faisant ainsi de Jésus le Christ, puisque “ Christ ” signifie “ Oint ”. (Isaïe 42:1 ; Matthieu 12:15-18.) Jésus est le témoin de Jéhovah par excellence, car il est venu pour “ rendre témoignage à la vérité ” et il s’est donné lui-même le nom de “ témoin fidèle et véridique ”. (Jean 18:37 ; Révélation 3:14 ; 1:5.) Ayant établi Jésus comme fondement de la congrégation chrétienne, Jéhovah est le Dieu du christianisme, tout comme jadis il était le Dieu des Juifs sous l’ancienne alliance. En tant que témoin principal de Jéhovah, Jésus Christ a donné l’exemple à ses disciples. Aussi les chrétiens de nos jours doivent-ils être des témoins de Jéhovah et rendre témoignage non seulement au Roi Jésus Christ, mais encore à son Dieu et Père, Jéhovah.
Comment les Témoins de Jéhovah considèrent-ils le Christ ?

Les Témoins de Jéhovah acceptent l’enseignement biblique selon lequel Jésus Christ est le “ Fils unique-engendré ” de Jéhovah, “ le commencement de la création de Dieu ”. (Jean 3:16 ; Révélation 3:14.) Ils sont convaincus que Jésus est ressuscité d’entre les morts et qu’il règne actuellement en qualité de Roi immortel du Royaume ou gouvernement céleste de Dieu. — Révélation 1:5, 18 ; 11:15.

Toutefois, les Témoins de Jéhovah ne croient pas que l’homme Jésus était le Dieu Tout-Puissant incarné, la prétendue deuxième personne de la Trinité. Le dogme de la Trinité n’est pas biblique. D’après la Parole de Dieu, Jésus n’est pas l’égal de son Père, car lui-même a affirmé : “ Le Père est plus grand que moi. ” (Jean 14:28). Certes, Jésus déclara : “ Moi et le Père, nous sommes un ”, mais il pria aussi pour que ses disciples soient un dans le même sens, “ moi en union avec eux et toi en union avec moi ”, montrant qu’il s’agit d’une unité non pas dans la substance, le corps ou la divinité, mais dans la poursuite du même but. — Jean 10:30 ; 17:21, 23.
Image

le_dépressif

Avatar du membre

Messages : 626
Enregistré le : 20 avr. 2008 13:06

Ecrit le 22 mai 2008 12:13

Message par le_dépressif

J'ai quelques questions à poser.

Pensez-vous que les témoins de Jéhovah soient les plus dignes représentant du Christ sur Terre ? Pensez-vous que seulement un seul mouvement chrétien peut être sur la bonne voix et non 2 ou plus ?
Si Jésus serait amené à revenir sur Terre demain, vers quel mouvement religieux se tournerait-il ?

Merci d'avance.

VAGNA

Avatar du membre

Messages : 325
Enregistré le : 16 févr. 2008 12:06

Ecrit le 22 mai 2008 14:32

Message par VAGNA

le_dépressif a écrit :J'ai quelques questions à poser.

Pensez-vous que les témoins de Jéhovah soient les plus dignes représentant du Christ sur Terre ? Pensez-vous que seulement un seul mouvement chrétien peut être sur la bonne voix et non 2 ou plus ?
Si Jésus serait amené à revenir sur Terre demain, vers quel mouvement religieux se tournerait-il ?

Merci d'avance.
Bonsoir
A mon avis tu a du ouvrire le sujet lui le propre, car ici il n'a pas sa place.
Désoler , c'est mon opinion, peut-être je me trompe. Donc j'évite de repondre a se sujet.
Image

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 22 mai 2008 15:53

Message par Zouzouspetals

Si pour vous l'appellation "témoin de Jéhovah" (avec un t minuscule) ne désigne pas un mouvement religieux contemporain, mais est strictement l'équivalent de "qui témoigne pour Dieu" (en supposant en outre que Dieu et Jéhovah sont deux appellations strictement synonymes), en ce sens tout ce qui existe, a existé ou existera dans cet univers est "témoin de Jéhovah".

Dans ce cas-là, on peut donc considérer Jésus comme un "témoin de Jéhovah", tout comme votre voisin catholique ou bouddhiste, votre chat, les pierres de votre jardin, les cieux étoilés....

Dans un sens plus restrictif, on peut aussi voir en Jésus l'unique véritable "témoin de Jéhovah", puisque lui seul a su parfaitement refléter la gloire de son Père. Mais quel chrétien se pose la question de savoir si Jésus a vraiment "témoigné pour Dieu" ou fait Sa volonté ?
Quelle personne, surtout, se demande si Jésus est vraiment un témoin du Tout-Puissant, tout en appelant Dieu Jéhovah ?

Franchement, qui se pose la question en ces termes (et sans arrière-pensée) : "Jésus était-il témoin de Jéhovah ?" ???
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 22 mai 2008 15:59

Message par Nhoj

Ben oui, Témoin de Jéhovah, témoin de Dieu, témoigner pour Dieu. C'est une fonction.

Mais il vrai vrai, qu'en même temps, on désigne les Témoins de Jéhovah comme un mouvement religieux. Il faut bien qu'on se nomme :p
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 24 mai 2008 19:05

Message par Zouzouspetals

Nhoj a écrit :Ben oui, Témoin de Jéhovah, témoin de Dieu, témoigner pour Dieu. C'est une fonction.

Mais il vrai vrai, qu'en même temps, on désigne les Témoins de Jéhovah comme un mouvement religieux. Il faut bien qu'on se nomme :p
Bizarre, bizarre, ma réponse à Nhoj avait disparu. La revoici.

Nhoj a écrit:
Ben oui, Témoin de Jéhovah, témoin de Dieu, témoigner pour Dieu. C'est une fonction.

Je ne suis pas d'accord : "Témoin de Jéhovah" est l'appellation d'un groupe religieux contemporain ; "témoin de Dieu" est une expression qui qualifie une attitude ; "témoigner pour Dieu", ça c'est, comme vous dîtes, une fonction. Et les trois ne sont pas strictement interchangeables, Monsieur le "témoigner pour Dieu", pardon "Témoin de Jéhovah".

Nhoj a écrit:
Mais il vrai vrai, qu'en même temps, on désigne les Témoins de Jéhovah comme un mouvement religieux. Il faut bien qu'on se nomme :p

Et que reprochez-vous au nom mentionné en Actes 11:26 ? ("ce fut d’abord à Antioche que les disciples furent par une providence divine appelés chrétiens.") ; ça ne vous suffisait pas, le nom donné par providence divine, il fallait que vous vous en trouviez un autre ?
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Edom

Avatar du membre

Messages : 393
Enregistré le : 01 mars 2008 08:21
Localisation : France

Ecrit le 25 mai 2008 04:49

Message par Edom

Zouzouspetals a écrit :Et que reprochez-vous au nom mentionné en Actes 11:26 ? ("ce fut d’abord à Antioche que les disciples furent par une providence divine appelés chrétiens.") ; ça ne vous suffisait pas, le nom donné par providence divine, il fallait que vous vous en trouviez un autre ?
Où est le problème ?

Non, "ça ne [n]ous suffisait pas". Si je vous dit "je suis chrétien", êtes-vous capable de m'identifier à un groupe en particulier ? Cette appellation "Témoins de Jéhovah" nous identifie sans ambiguïté à des chrétiens qui adorent le seul et unique Dieu, Jéhovah ou YHWH (pour les puristes). Comme d'ailleurs "catholique", "protestant" ou "orthodoxe", qualifie une personne qui se réclame d'un christianisme spécifique.

Dites-moi, vous qui êtes chrétienne, à quel groupe religieux appartenez-vous ?
Modifié en dernier par Edom le 25 mai 2008 05:07, modifié 1 fois.
TJ baptisé actuellement actif dans la congrégation

Tenez donc ferme, les reins ceints de vérité, revêtus de la cuirasse de la justice, les pieds chaussés de l’équipement de la bonne nouvelle de la paix. Surtout, prenez le grand bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les projectiles enflammés du méchant. En outre, acceptez le casque du salut, et l’épée de l’esprit, c’est-à-dire la parole de Dieu, tandis que par toutes sortes de prières et de supplications vous priez en toutes circonstances, en esprit. Ephésiens 6:14-18

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 25 mai 2008 05:00

Message par Zouzouspetals

Edom a écrit : Où est le problème ?

Non, "ça ne [n]ous suffisait pas". Si je vous dit "je suis chrétien", êtes-vous capable de m'identifier à un groupe en particulier ? Cette appellation "Témoins de Jéhovah" nous identifie sans ambiguïté à des chrétiens qui adorent le seul et unique Dieu, Jéhovah ou YHWH (pour les puristes). Comme d'ailleurs "catholique", "protestant" ou "orthodoxe", qualifie une personne qui se réclame d'un christianisme spécifique.

Dites-moi, vous qui êtes chrétienne, à quel groupe religieux appartenez-vous ?
Je comprends votre raisonnement, et il rejoint ce que j'ai dit plus haut dans ce forum, à savoir que l'expression "témoin de Jéhovah" vous "identifie sans ambiguïté" à un certain groupe de chrétiens. Et, à la différence des catholiques, protestants, orthodoxes, qui se considèrent comme les différentes branches d'un même arbre, vous estimez, vous, être le seul arbre véritable.
C'est pour cette raison que je récuse la formulation de la question "Jésus était-il témoin de Jéhovah ?" ; car elle est beaucoup trop ambigue et susceptible d'amalgames.

Maintenant, il me semble que la seule façon indiquée par Jésus pour "identifie(r) sans ambiguïté" ses disciples, quelle que soit l'époque, n'est pas le nom qu'ils porteraient.
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Edom

Avatar du membre

Messages : 393
Enregistré le : 01 mars 2008 08:21
Localisation : France

Ecrit le 25 mai 2008 05:16

Message par Edom

Zouzouspetals a écrit :Je comprends votre raisonnement, et il rejoint ce que j'ai dit plus haut dans ce forum, à savoir que l'expression "témoin de Jéhovah" vous "identifie sans ambiguïté" à un certain groupe de chrétiens. Et, à la différence des catholiques, protestants, orthodoxes, qui se considèrent comme les différentes branches d'un même arbre, vous estimez, vous, être le seul arbre véritable.
Croyez vous que les catholiques, les protestants ou les orthodoxes, ne se considèrent pas comme "le seul arbre véritable" ? Chaque confession estime être l'originale de son fondateur. Rien de nouveau sous le soleil et les TJ ne sont pas pionniers en la matière.
Maintenant, il me semble que la seule façon indiquée par Jésus pour "identifie(r) sans ambiguïté" ses disciples, quelle que soit l'époque, n'est pas le nom qu'ils porteraient.
Effectivement, c'est d'abord l'attitude qui identifie le chrétien. Maintenant, cette attitude identificatrice, quelle est-elle ? :wink:

Dites-moi, vous qui êtes chrétienne, à quel groupe religieux appartenez-vous ?
TJ baptisé actuellement actif dans la congrégation

Tenez donc ferme, les reins ceints de vérité, revêtus de la cuirasse de la justice, les pieds chaussés de l’équipement de la bonne nouvelle de la paix. Surtout, prenez le grand bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les projectiles enflammés du méchant. En outre, acceptez le casque du salut, et l’épée de l’esprit, c’est-à-dire la parole de Dieu, tandis que par toutes sortes de prières et de supplications vous priez en toutes circonstances, en esprit. Ephésiens 6:14-18

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 25 mai 2008 05:32

Message par Zouzouspetals

Edom a écrit : Croyez vous que les catholiques, les protestants ou les orthodoxes, ne se considèrent pas comme "le seul arbre véritable" ? Chaque confession estime être l'originale de son fondateur. Rien de nouveau sous le soleil et les TJ ne sont pas pionniers en la matière.
Effectivement, c'est d'abord l'attitude qui identifie le chrétien. Maintenant, cette attitude identificatrice, quelle est-elle ? :wink:

Dites-moi, vous qui êtes chrétienne, à quel groupe religieux appartenez-vous ?
A la différence près que chacune ne dénie pas aux autres l'appellation de chrétienne, ce qui rend possible le dialogue entre chaque branche.

Car Jésus est le fondateur du christianisme, pas d'un groupe structuré en particulier.

"Jésus donc dit encore aux Juifs qui l’avaient cru : “ Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples, et vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous libérera. (Jean 8:31,32)

"Par là tous sauront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour entre vous. ” (Jean 13:35)

Je m'efforce donc d'appartenir à ce groupe de chrétiens libérés, qui défendent la vérité, par amour de Dieu et de leur prochain.
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Edom

Avatar du membre

Messages : 393
Enregistré le : 01 mars 2008 08:21
Localisation : France

Ecrit le 25 mai 2008 05:57

Message par Edom

A la différence près que chacune ne dénie pas aux autres l'appellation de chrétienne, ce qui rend possible le dialogue entre chaque branche.
Ne soyons pas hypocrites. Chacune dénie aux autres la Vérité dont elle pense être le propriétaire. Vous parlez de "dialogue", là encore soyons honnêtes. Entre ces différentes confessions, le rapport a été et est encore, dans certaines régions du globe, conflictuel. De plus, vous sous-entendez que le dialogue n'est pas rendu possible entre les TJ et les autres confessions chrétiennes, mais en êtes vous certaine ? Que penser alors de notre discussion (ou "dialogue") ?
Car Jésus est le fondateur du christianisme, pas d'un groupe structuré en particulier.

"Jésus donc dit encore aux Juifs qui l’avaient cru : “ Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples, et vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous libérera. (Jean 8:31,32)

"Par là tous sauront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour entre vous. ” (Jean 13:35)
Je suis d'accord avec vous Zouzouspetals. A présent, reste à savoir si les groupes structurés qui s'en réclament s'inscrivent véritablement dans la croyance chrétienne primitive.
Je m'efforce donc d'appartenir à ce groupe de chrétiens libérés, qui défendent la vérité, par amour de Dieu et de leur prochain.
Et c'est tout à votre honneur. Si j'ai bien compris, vous n'appartenez à aucun groupe religieux ?
TJ baptisé actuellement actif dans la congrégation

Tenez donc ferme, les reins ceints de vérité, revêtus de la cuirasse de la justice, les pieds chaussés de l’équipement de la bonne nouvelle de la paix. Surtout, prenez le grand bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les projectiles enflammés du méchant. En outre, acceptez le casque du salut, et l’épée de l’esprit, c’est-à-dire la parole de Dieu, tandis que par toutes sortes de prières et de supplications vous priez en toutes circonstances, en esprit. Ephésiens 6:14-18

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 25 mai 2008 06:18

Message par Zouzouspetals

Edom a écrit : Ne soyons pas hypocrites. Chacune dénie aux autres la Vérité dont elle pense être propriétaire. Vous parlez de "dialogue", là encore soyons honnêtes. Entre ces différentes confessions, le rapport a été et est encore, dans certaines régions du globe, conflictuel. De plus, vous sous-entendez que le dialogue n'est pas rendu possible entre les TJ et les autres confessions chrétiennes, mais en êtes vous certaine ? Que penser alors de notre discussion (ou "dialogue") ?
Je faisais allusion à un dialogue interconfessionnel, pas à celui que peuvent avoir des individus. Vous ne déduisez pas du mariage d'un catholique et d'une protestante, par exemple, que leurs deux églises sont mariées aussi, n'est-ce pas ?
Je ne pense pas que les dirigeants TJ dialoguent officiellement avec leurs homologues catholiques, orthodoxes, protestants, évangéliques...
Edom a écrit : Je suis d'accord avec vous Zouzouspetals. A présent, reste à savoir si les groupes structurés qui s'en réclament s'inscrivent véritablement dans la croyance chrétienne primitive.
Sauf qu'un tel jugement, je crois, n'appartient qu'au Christ.

“ Ce ne sont pas tous ceux qui me disent : ‘ Seigneur, Seigneur ’, qui entreront dans le royaume des cieux, mais celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. 22 Beaucoup me diront en ce jour-là : ‘ Seigneur, Seigneur, n’est-ce pas en ton nom que nous avons prophétisé, et en ton nom que nous avons expulsé des démons, et en ton nom que nous avons accompli de nombreuses œuvres de puissance ? ’ 23 Et à eux pourtant je [le] confesserai alors : Je ne vous ai jamais connus ! Éloignez-vous de moi, vous qui pratiquez l’illégalité." (Matthieu 7:21-23)

Nous pouvons fort heureusement nous faire une opinion personnelle (ne serait-ce que pour décider à quel groupe structuré nous souhaitons adhérer, ou pas) ; mais nous ne pouvons pas affirmer catégoriquement et sans appel que tel ou tel groupe structuré a ou pas l'approbation divine. Attendons le jugement final, qui portera d'ailleurs sur des individus, pas sur des groupes.
En clair, vous pouvez être catholique, ou protestant, ou Témoin de Jéhovah, ou autre, être en outre persuadé d'avoir fait le bon choix... et découvrir au final que Dieu ne vous approuve pas. En tout cas, c'est ainsi que je comprend le passage plus haut cité de Matthieu 7:21-23.
Edom a écrit : "Et c'est tout à votre honneur. Si j'ai bien compris, vous n'appartenez à aucun groupe religieux ?
A aucun groupe religieux structuré ; mais je pense faire partie de la mouvance chrétienne, si l'on peut être chrétien sans appartenir à une dénomination structurée.
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Edom

Avatar du membre

Messages : 393
Enregistré le : 01 mars 2008 08:21
Localisation : France

Ecrit le 25 mai 2008 07:03

Message par Edom

Zouzouspetlas a écrit :Je faisais allusion à un dialogue interconfessionnel, pas à celui que peuvent avoir des individus. Vous ne déduisez pas du mariage d'un catholique et d'une protestante, par exemple, que leurs deux églises sont mariées aussi, n'est-ce pas ?
Je ne pense pas que les dirigeants TJ dialoguent officiellement avec leurs homologues catholiques, orthodoxes, protestants, évangéliques...
Je ne pense pas non plus. Mais, à quelle fin devrait-il y avoir un dialogue interconfessionnel comme vous le définissez ci-dessus, d'après vous ?
Sauf qu'un tel jugement, je crois, n'appartient qu'au Christ.

“ Ce ne sont pas tous ceux qui me disent : ‘ Seigneur, Seigneur ’, qui entreront dans le royaume des cieux, mais celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. 22 Beaucoup me diront en ce jour-là : ‘ Seigneur, Seigneur, n’est-ce pas en ton nom que nous avons prophétisé, et en ton nom que nous avons expulsé des démons, et en ton nom que nous avons accompli de nombreuses œuvres de puissance ? ’ 23 Et à eux pourtant je [le] confesserai alors : Je ne vous ai jamais connus ! Éloignez-vous de moi, vous qui pratiquez l’illégalité." (Matthieu 7:21-23)
Tout à fait ! Or, vous ajoutez :
Nous pouvons fort heureusement nous faire une opinion personnelle (ne serait-ce que pour décider à quel groupe structuré nous souhaitons adhérer, ou pas) ; mais nous ne pouvons pas affirmer catégoriquement et sans appel que tel ou tel groupe structuré a ou pas l'approbation divine. Attendons le jugement final, qui portera d'ailleurs sur des individus, pas sur des groupes.
Le jugement final portera sur des individus, certes. Néanmoins, il convient tout de même d'adorer Dieu comme ce dernier l'entend, non ?

Des épisodes dans la Bible, notamment dans l'AT (c.f. l'histoire du peuple d'Israël), démontrent de toute évidence que l'adoration ne suffit pas pour obtenir l'approbation divine. On peut effectivement adorer Dieu tout en étant condamnable à ses yeux, si le culte qu'on lui rend n'est pas celui qu'il a lui-même défini. Je pense qu'il en est de même aujourd'hui. Jésus enseignait la voie à suivre ; si une personne ou un groupe de personnes ne suit pas la voie que le Christ a tracée, il risque probablement (pour ne pas dire assurément) d'être désapprouvé par son Père, Dieu. Si d'ailleurs ce principe n'est pas vrai, pourquoi dans le livre de la Révélation, Jésus reprend des congrégations (autrement dit des groupes de personnes qui n'avaient communément pas le bon point de vue) ?
En clair, vous pouvez être catholique, ou protestant, ou Témoin de Jéhovah, ou autre, être en outre persuadé d'avoir fait le bon choix... et découvrir au final que Dieu ne vous approuve pas. En tout cas, c'est ainsi que je comprend le passage plus haut cité de Matthieu 7:21-23.
Oui, on peut-être Témoin de Jéhovah et être désapprouvé par Dieu.
TJ baptisé actuellement actif dans la congrégation

Tenez donc ferme, les reins ceints de vérité, revêtus de la cuirasse de la justice, les pieds chaussés de l’équipement de la bonne nouvelle de la paix. Surtout, prenez le grand bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les projectiles enflammés du méchant. En outre, acceptez le casque du salut, et l’épée de l’esprit, c’est-à-dire la parole de Dieu, tandis que par toutes sortes de prières et de supplications vous priez en toutes circonstances, en esprit. Ephésiens 6:14-18

Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 25 mai 2008 07:16

Message par Irmeyah

[modo]Retour au sujet propre s'il vous plait ![/modo]
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 25 mai 2008 09:26

Message par Zouzouspetals

Edom a écrit : Je ne pense pas non plus. Mais, à quelle fin devrait-il y avoir un dialogue interconfessionnel comme vous le définissez ci-dessus, d'après vous ?
Peut-être seulement pour qu'aucune branche n'oublie qu'elle fait partie du même arbre.
Et parce que au fur et à mesure que l'on apprend à connaître l'autre, les préjugés que l'on pouvait avoir à son encontre s'estompent. Ce qui ne signifie pas que l'on va être d'accord avec lui sur tout ; mais on aura moins tendance à lui taper dessus (en tout cas pas pour de mauvaises raisons. ;-))
Le dialogue, si chacune des dénominations joue le jeu, peut s'avérer un bon moyen de respecter les différences et d'aplanir les différends.
Edom a écrit :[ Tout à fait ! Or, vous ajoutez :
Le jugement final portera sur des individus, certes. Néanmoins, il convient tout de même d'adorer Dieu comme ce dernier l'entend, non ?

Des épisodes dans la Bible, notamment dans l'AT (c.f. l'histoire du peuple d'Israël), démontrent de toute évidence que l'adoration ne suffit pas pour obtenir l'approbation divine. On peut effectivement adorer Dieu tout en étant condamnable à ses yeux, si le culte qu'on lui rend n'est pas celui qu'il a lui-même défini. Je pense qu'il en est de même aujourd'hui. Jésus enseignait la voie à suivre ; si une personne ou un groupe de personnes ne suit pas la voie que le Christ a tracée, il risque probablement (pour ne pas dire assurément) d'être désapprouvé par son Père, Dieu. Si d'ailleurs ce principe n'est pas vrai, pourquoi dans le livre de la Révélation, Jésus reprend des congrégations (autrement dit des groupes de personnes qui n'avaient communément pas le bon point de vue) ?
Tout d'abord, je pense qu'il existe une différence fondamentale entre le peuple juif et le peuple chrétien : les Juifs entraient automatiquement dans l'Alliance avec Dieu, au moment de leur naissance, tandis que les chrétiens font ce choix à titre personnel. La première alliance est charnelle, la seconde spirituelle.
Ce qui implique aussi une responsabilité différente : le Juif n'avait pas la responsabilité de choisir à quel groupe religieux il appartenait, il pouvait simplement essayer de respecter la Loi divine du plus profond de son être, sachant que si la majorité de ses frères s'écartaient du culte agréé par Dieu, il en supporterait probablement aussi les conséquences néfastes. C'est visible dans le cas de Daniel, déporté à Babylone alors que lui-même n'était pas personnellement coupable d'infidélité à Dieu.
En revanche, le chrétien, parce qu'il a choisi d'appartenir à tel ou tel groupe, est responsable par solidarité collective tant qu'il demeure au sein dudit groupe ; mais si la déviance lui semble trop marquée, il est théoriquement libre de se désolidariser du groupe et d'en chercher un autre qui lui semble plus fidèle à Dieu.

Je suis donc d'accord avec vous sur ce principe : "si une personne ou un groupe de personnes ne suit pas la voie que le Christ a tracée, il risque probablement (pour ne pas dire assurément) d'être désapprouvé par son Père, Dieu." A ceci près que je pense que chaque chrétien a une possibilité supplémentaire par rapport au Juif de l'Antiquité : il peut soit participer à réformer de l'intérieur son groupe si celui-ci n'est pas en accord sur certains points avec la Voie, soit le quitter si les tentatives de réformes sont visiblement vouées à l'échec.

Sachant, en outre, les hommes étant ce qu'ils sont, qu'il n'existe aucun groupe parfait. Il vaut peut-être mieux être un bon Témoin de Jéhovah qu'un bon catholique (ça se discute) ; il vaut certainement mieux être un bon Témoin de Jéhovah qu'un mauvais catholique ; mais vaut-il mieux être un mauvais Témoin de Jéhovah qu'un bon catholique ?
Et qu'entend-on d'ailleurs par un bon ou mauvais (Témoin de Jéhovah ou catholique, ou tout autre membre d'une dénomination particulière...) ? Quelqu'un qui se conforme strictement (bon), ou pas (mauvais) aux principes du groupe ? ou à ceux de Dieu ?

Edom a écrit :[ Oui, on peut-être Témoin de Jéhovah et être désapprouvé par Dieu.
Mais qu'est-ce qui vous permet de distinguer un Témoin de Jéhovah approuvé par Dieu d'un Témoin de Jéhovah désapprouvé par Dieu ?

En bref, je pense que le christianisme nous laisse le choix individuel d'appartenir ou pas à une église particulière ; en revanche, il ne nous permet pas de nous abstenir d'un continuel examen de conscience, selon l'exhortation de Paul aux Corinthiens : "Mettez-vous sans cesse à l’épreuve [pour voir] si vous êtes dans la foi, éprouvez sans cesse ce que vous êtes vous-mêmes." (2 Cor. 13:5)
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Verrouillé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité