jesus il est dieu ou pas dieu

Les croyances des Témoins de Jéhovah.
Répondre
salimou

Avatar du membre

Messages : 1061
Enregistré le : 03 nov. 2012 21:19

Re: jesus il est dieu ou pas dieu

Ecrit le 11 déc. 2012 10:36

Message par salimou

franck17360 a écrit :clap ! clap ! clap !
puissant comme argument Biblique !

franck17360

Avatar du membre

Messages : 2576
Enregistré le : 13 août 2008 05:42
Localisation : Saint-Aigulin (17)

Contact :

Re: jesus il est dieu ou pas dieu

Ecrit le 11 déc. 2012 10:38

Message par franck17360

ben, on n'est pas naïf non plus hein ? jésus ne l'était pas, il l'a montré !
Franck

"Il est donc meilleur et plus utile d'être ignorant ou de peu de savoir et de s'approcher de Dieu par l'amour, que de se croire savant et habile et de se trouver blasphémateur à l'égard de son Seigneur pour avoir imaginé un autre Dieu et Père que lui." Irénée.

salimou

Avatar du membre

Messages : 1061
Enregistré le : 03 nov. 2012 21:19

Re: jesus il est dieu ou pas dieu

Ecrit le 11 déc. 2012 10:43

Message par salimou

medico a écrit :DIEU il n'y en un cas est Jésus voulait le rejoindre tous simplement .
tu sais médite sur les paroles de Salomon.
(Ecclésiaste 7:28, 29) [...] . 29 Vois ! J’ai seulement trouvé ceci : que le [vrai] Dieu a fait les humains droits, mais eux ont cherché beaucoup de plans. ”ou cherché beaucoup de détours selon une autre traduction.
et le détour c'est d'avoir fait Jésus un Dieu.
donc selon ton opinion, la Parole inspirée est un mensonge lorsqu'elle dit :


- Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Jean 1:1

- Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. Esaïe 9:6

- Mais il a dit au Fils: Ton trône, ô Dieu est éternel; Le sceptre de ton règne est un sceptre d'équité;
Tu as aimé la justice, et tu as haï l'iniquité; C'est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t'a oint D'une huile de joie au-dessus de tes égaux. Hébreux 1:8-9

- "Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ, lequel, existant en forme de Dieu, n'a point regardé comme une proie à arracher d'être égal avec Dieu, mais s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes ; Philippiens 2:6-7

- "Thomas lui répondit : Mon Seigneur et mon Dieu !" Jean 20:28

- "et les patriarches, et de qui est issu, selon la chair, le Christ, qui est au-dessus de toutes choses, Dieu béni éternellement. Amen !" Romains 9:5

- "Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu'il nous a donné l'intelligence pour connaître le Véritable ; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus-Christ. C'est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle". 1 Jean 5:20-21

- "A cause de cela, les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu'il violait le sabbat, mais parce qu'il appelait Dieu son propre Père, se faisant lui-même égal à Dieu". Jean 5 :18

"Les Juifs lui répondirent : Ce n'est point pour une bonne oeuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu". Jean 10:33

Voici, il vient avec les nuées. Et tout oeil le verra, même ceux qui l'ont percé; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui. Oui. Amen!
Je suis l'alpha et l'oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout Puissant. Apocalypse 1:7-8


et OUI " medico ", rappel toi le motf de crucifixion, Jésus est Dieu.

franck17360

Avatar du membre

Messages : 2576
Enregistré le : 13 août 2008 05:42
Localisation : Saint-Aigulin (17)

Contact :

Re: jesus il est dieu ou pas dieu

Ecrit le 11 déc. 2012 10:45

Message par franck17360

et c'est reparti ! tous ces versets sont mis dans le sujet consacré a salimou !
et oui il répond avec le le verset 28 en éludant ma question du verset 17.c'est une manière typique de salimou.
Franck

"Il est donc meilleur et plus utile d'être ignorant ou de peu de savoir et de s'approcher de Dieu par l'amour, que de se croire savant et habile et de se trouver blasphémateur à l'égard de son Seigneur pour avoir imaginé un autre Dieu et Père que lui." Irénée.

salimou

Avatar du membre

Messages : 1061
Enregistré le : 03 nov. 2012 21:19

Re: jesus il est dieu ou pas dieu

Ecrit le 11 déc. 2012 10:48

Message par salimou

franck17360 a écrit :ben, on n'est pas naïf non plus hein ? jésus ne l'était pas, il l'a montré !
Jésusest Dieu dans la Bible et " un petit dieu " dans la TMN.

normal que vous le ne voyez pas.

vous préférez transgresser le premier commandement Divin sur l'enseignement des hommes qui ont annoncé des fausses résurrection, des fin du monde et autres fantaisie.

plutôt que de croire la Parole de Dieu qui mentionnes Jésus comme étant " Dieu " et jamais il n'est mentionné comme étant un ange.

vous avez le droit de ne pas croire à ce qui est écrit, mais dans ce cas n'entraînez pas les autres dans votre chute.

franck17360

Avatar du membre

Messages : 2576
Enregistré le : 13 août 2008 05:42
Localisation : Saint-Aigulin (17)

Contact :

Re: jesus il est dieu ou pas dieu

Ecrit le 11 déc. 2012 10:55

Message par franck17360

vi vi on a compris ton raisonnement...
Désolé, ce n'est pas celui de Dieu et de son Fils Jésus Christ ! (jean 14:28)
Franck

"Il est donc meilleur et plus utile d'être ignorant ou de peu de savoir et de s'approcher de Dieu par l'amour, que de se croire savant et habile et de se trouver blasphémateur à l'égard de son Seigneur pour avoir imaginé un autre Dieu et Père que lui." Irénée.

medico

Avatar du membre

Messages : 17653
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: jesus il est dieu ou pas dieu

Ecrit le 11 déc. 2012 11:01

Message par medico

PEU de textes de la Bible ont retenu autant l’attention des Églises de la chrétienté que celui de Jean 1:1. Bon nombre de traductions le rendent comme la Bible Segond, savoir: “La Parole était avec Dieu [ὁ θεός], et la Parole était Dieu [θεός].”
La plupart des gens qui croient à la Trinité citent ce passage pour appuyer cette doctrine. Toutefois, ce texte a été traduit différemment dans certaines versions, les traducteurs ayant constaté que le texte grec original révèle une différence qui n’apparaît pas dans les traductions du genre de celle qui est reproduite plus haut.
Dans son commentaire sur la Bible (Das Johannesevangelium. Ein Kommentar), en allemand, Ernst Haenchen rend ainsi Jean 1:1: “Au commencement était le Logos, et le Logos était avec Dieu, et divin [de nature divine] était le Logos.”
Comparant Genèse 1:1 au premier verset de l’Évangile selon Jean, ce commentaire fait cette remarque: “Jean 1:1 parle de quelque chose qui existait déjà aux premiers âges; fait stupéfiant, ce n’est pas ‘Dieu’ (...). Le Logos (nous n’avons pas de mot en allemand correspondant à toute l’étendue de sens du terme grec) est ainsi élevé à une telle hauteur que cela en devient presque choquant. L’expression n’est rendue acceptable que grâce à ce qui est dit ensuite, savoir: ‘Et le Logos était en la présence de Dieu’, c’est-à-dire dans l’intimité, en union personnelle avec Dieu.”
Cela signifie-t-il que le bibliste Haenchen voit dans le grec une distinction entre Dieu et le Logos ou la Parole? Plus loin, l’auteur insiste sur le fait que dans la proposition finale, en grec, la langue originale, il n’y a pas d’article défini associé au mot théos ou dieu. Haenchen donne cette explication:
“Pour éviter tout malentendu, on peut ajouter ici que θεός [théos] et ὁ θεός [ho théos] (‘dieu, divin’ et ‘le Dieu’) ne désignaient pas la même chose à l’époque. Philon a d’ailleurs écrit: Le λόγος [Logos] est seulement θεός (‘divin’) et non pas ὁ θεός (‘Dieu’), car le logos n’est pas Dieu au sens strict (...). De même, Origène donne cette interprétation: L’Évangéliste ne dit pas que le logos est ‘Dieu’, mais seulement que le logos est ‘divin’. En fait, pour l’auteur de l’hymne [en Jean 1:1], comme pour l’Évangéliste, seul le Père était ‘Dieu’ (ὁ θεός; cf. 17:3); ‘le Fils’ lui était subordonné (cf. 14:28). Mais cela n’est que suggéré dans ce passage parce que l’accent est mis ici sur les relations étroites entre l’un et l’autre.”
Puis Haenchen fait cette autre remarque: “Il était tout à fait possible dans le monothéisme juif ou chrétien de parler d’êtres divins existant aux côtés de Dieu et subordonnés à Dieu, mais sans être identiques à lui. Phil. 2:6-10 le prouve. Dans ce texte, Paul ne fait que décrire un tel être divin qui allait devenir plus tard un homme en la personne de Jésus Christ (...). Par conséquent, tant dans Philippiens que dans Jean 1:1 il ne s’agit pas d’une question de relation dialectique entre deux personnes en une, mais de l’union de deux personnes distinctes.” — Pages 109, 110.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

franck17360

Avatar du membre

Messages : 2576
Enregistré le : 13 août 2008 05:42
Localisation : Saint-Aigulin (17)

Contact :

Re: jesus il est dieu ou pas dieu

Ecrit le 11 déc. 2012 12:09

Message par franck17360

et oui... :)
Franck

"Il est donc meilleur et plus utile d'être ignorant ou de peu de savoir et de s'approcher de Dieu par l'amour, que de se croire savant et habile et de se trouver blasphémateur à l'égard de son Seigneur pour avoir imaginé un autre Dieu et Père que lui." Irénée.

michel

Avatar du membre

Messages : 119
Enregistré le : 28 sept. 2012 20:40

Re: jesus il est dieu ou pas dieu

Ecrit le 11 déc. 2012 13:08

Message par michel

La Parole était-elle “ Dieu ” ou bien “ un dieu ” ?
CETTE question s’impose aux traducteurs de la Bible dès lors qu’ils abordent le premier verset de l’Évangile de Jean. Dans la Traduction du monde nouveau, ce verset est rendu ainsi : “ Au commencement la Parole était, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était un dieu. ” (Jean 1:1). D’autres traductions rendent la dernière partie du verset de manière à exprimer l’idée que la Parole était “ divine ”, ou quelque chose d’équivalent (A New Translation of the Bible, de James Moffatt ; Bible du Centenaire). Cependant, de nombreuses traductions traduisent cette partie comme suit : “ Et la Parole était Dieu. ” — Traduction Œcuménique de la Bible ; Bible de Jérusalem.
La grammaire grecque et le contexte du verset donnent de solides raisons de penser que la solution retenue par la Traduction du monde nouveau est correcte et que “ la Parole ” ne devrait pas être identifiée au “ Dieu ” dont il est question précédemment dans le verset. Cependant, du fait que la langue grecque du Ier siècle ne possédait pas d’article indéfini (“ un ” ou “ une ”), certains jugent qu’il y a matière à débat. L’examen d’une traduction de la Bible dans une langue parlée au cours des premiers siècles de notre ère se révélera dès lors très instructif.
La langue en question est le sahidique, un dialecte copte. Le copte a été parlé en Égypte durant les siècles qui ont suivi immédiatement le ministère terrestre de Jésus ; le dialecte sahidique était une forme littéraire primitive de cette langue. À propos des premières traductions de la Bible en copte, on lit dans un dictionnaire biblique (The Anchor Bible Dictionary) : “ Puisque la [Septante] et les [Écritures grecques chrétiennes] étaient en cours de traduction en copte au IIIe siècle de notre ère, la version copte est basée sur des [manuscrits grecs] qui sont bien plus anciens que la grande majorité des [documents] témoins ayant subsisté. ”
Le texte copte sahidique est intéressant pour deux raisons en particulier. Premièrement, comme cela vient d’être indiqué, il reflète une compréhension de l’Écriture datant d’avant le IVe siècle, époque où la Trinité devint une doctrine officielle. Deuxièmement, la grammaire copte est assez proche des grammaires anglaise et française sur un aspect important. Les Écritures grecques chrétiennes furent traduites d’abord en syriaque, en latin et en copte. Le syriaque et le latin, comme le grec d’alors, ne possèdent pas d’article indéfini. Le copte, en revanche, possède cet article. Le linguiste Thomas Lambdin, dans son Introduction au copte sahidique (angl.), écrit : “ En copte, l’emploi des articles, définis et indéfinis, correspond à quelque chose près à celui des articles en anglais. ”
Par conséquent, la traduction copte fournit une indication précieuse sur la manière dont on comprenait Jean 1:1 à l’époque. Or, que constate-t-on ? La traduction en copte sahidique emploie un article indéfini devant le mot “ dieu ” dans la dernière partie du verset. C’est pourquoi, une fois traduite en anglais moderne, elle se lit ainsi : “ Et la Parole était un dieu. ” Manifestement, pour ces traducteurs du temps passé, les paroles de Jean 1:1 ne signifiaient pas que Jésus devait être identifié au Dieu Tout-Puissant. La Parole était un dieu, pas le Dieu Tout-Puissant.

franck17360

Avatar du membre

Messages : 2576
Enregistré le : 13 août 2008 05:42
Localisation : Saint-Aigulin (17)

Contact :

Re: jesus il est dieu ou pas dieu

Ecrit le 11 déc. 2012 14:15

Message par franck17360

Bah, il va faire comme les autres, il va te dire que le copte, c'est une fumisterie...^^
Franck

"Il est donc meilleur et plus utile d'être ignorant ou de peu de savoir et de s'approcher de Dieu par l'amour, que de se croire savant et habile et de se trouver blasphémateur à l'égard de son Seigneur pour avoir imaginé un autre Dieu et Père que lui." Irénée.

salimou

Avatar du membre

Messages : 1061
Enregistré le : 03 nov. 2012 21:19

Re: jesus il est dieu ou pas dieu

Ecrit le 12 déc. 2012 21:50

Message par salimou

franck17360 a écrit :vi vi on a compris ton raisonnement...
Désolé, ce n'est pas celui de Dieu et de son Fils Jésus Christ ! (jean 14:28)
voyons cela en détail :

Vous avez entendu que je vous ai dit: Je m'en vais, et je reviens vers vous. Si vous m'aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais au Père; car le Père est plus grand que moi.

pourquoi tu n'explique pas pourquoi il dit cela ?

voilà ce que dit la Bible :

- Tu l'as abaissé pour un peu de temps au-dessous des anges (Hébreux 2:7)
- Mais celui qui a été abaissé pour un peu de temps au-dessous des anges, (Hébreux 2:9)

ainsi nous voyons que Jésus a été abaissé pour un temps afin d'accomplir sa mission.

à noter que s'il a été abaissé au-dessous des anges c'est qu'il leur été supérieur avant.

Donc il ne s’agit donc pas d’une infériorité de nature, mais bien d'une infériorité de par la mission donnée.

D’ailleurs, le Christ n’a-t-il pas dit « Moi et le Père nous sommes un » ? (Jean 10,30).

la Bible confirme cela car elle dit que Jésus qui s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes il s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix. De plus même sil existait en forme de Dieu, il n'a point regardé comme une proie à arracher d'être égal avec Dieu. Philippiens 2:6-8

donc vi vi, on comprend qu'il s'agit du message Biblique que toi " franck17360 " voulais faire passer comme étant le mien, mais c'est écrit !

salimou

Avatar du membre

Messages : 1061
Enregistré le : 03 nov. 2012 21:19

Re: jesus il est dieu ou pas dieu

Ecrit le 12 déc. 2012 21:50

Message par salimou

medico a écrit : PEU de textes de la Bible ont retenu autant l’attention des Églises de la chrétienté que celui de Jean 1:1.
qu'est qui te permet d'affirmer cela ?
sur quoi te bases-tu en disant cela ?
medico a écrit : Bon nombre de traductions le rendent comme la Bible Segond, savoir: “La Parole était avec Dieu [ὁ θεός], et la Parole était Dieu [θεός].”
en effet, toutes les Bibles actuelles rendent correctement cette traduction, sauf la TMN, bien entendu (car ils croient en un petit dieu).
medico a écrit : La plupart des gens qui croient à la Trinité citent ce passage pour appuyer cette doctrine.
ce verset nous dit que Jésus est Dieu, donc il est normal de le considérer.
- je rajouterez que la Parole de Dieu, ne peut être que Dieu, car elle fait partie intégante de lui.
- n'oublions pas que nous parlons du Dieu qui Esprit, sa Parole est bien Dieu, et non un ange habitant un Dieu invisible et Esprit.
medico a écrit : Toutefois, ce texte a été traduit différemment dans certaines versions, les traducteurs ayant constaté que le texte grec original révèle une différence qui n’apparaît pas dans les traductions du genre de celle qui est reproduite plus haut.
tient donc ???

explique moi, comment il se fait que seul la " traduction du monde nouveau " traduit ainsi, alors que toutes les Bibles traduisent par "Dieu ".

vérifie ici : http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBibli ... 1&Livre=43
medico a écrit : Dans son commentaire sur la Bible (Das Johannesevangelium. Ein Kommentar), en allemand, Ernst Haenchen rend ainsi Jean 1:1: “Au commencement était le Logos, et le Logos était avec Dieu, et divin [de nature divine] était le Logos.”
Comparant Genèse 1:1 au premier verset de l’Évangile selon Jean, ce commentaire fait cette remarque: “Jean 1:1 parle de quelque chose qui existait déjà aux premiers âges; fait stupéfiant, ce n’est pas ‘Dieu’ (...). Le Logos (nous n’avons pas de mot en allemand correspondant à toute l’étendue de sens du terme grec) est ainsi élevé à une telle hauteur que cela en devient presque choquant. L’expression n’est rendue acceptable que grâce à ce qui est dit ensuite, savoir: ‘Et le Logos était en la présence de Dieu’, c’est-à-dire dans l’intimité, en union personnelle avec Dieu.”
Cela signifie-t-il que le bibliste Haenchen voit dans le grec une distinction entre Dieu et le Logos ou la Parole? Plus loin, l’auteur insiste sur le fait que dans la proposition finale, en grec, la langue originale, il n’y a pas d’article défini associé au mot théos ou dieu. Haenchen donne cette explication:
“Pour éviter tout malentendu, on peut ajouter ici que θεός [théos] et ὁ θεός [ho théos] (‘dieu, divin’ et ‘le Dieu’) ne désignaient pas la même chose à l’époque. Philon a d’ailleurs écrit: Le λόγος [Logos] est seulement θεός (‘divin’) et non pas ὁ θεός (‘Dieu’), car le logos n’est pas Dieu au sens strict (...). De même, Origène donne cette interprétation: L’Évangéliste ne dit pas que le logos est ‘Dieu’, mais seulement que le logos est ‘divin’. En fait, pour l’auteur de l’hymne [en Jean 1:1], comme pour l’Évangéliste, seul le Père était ‘Dieu’ (ὁ θεός; cf. 17:3); ‘le Fils’ lui était subordonné (cf. 14:28). Mais cela n’est que suggéré dans ce passage parce que l’accent est mis ici sur les relations étroites entre l’un et l’autre.”
Puis Haenchen fait cette autre remarque: “Il était tout à fait possible dans le monothéisme juif ou chrétien de parler d’êtres divins existant aux côtés de Dieu et subordonnés à Dieu, mais sans être identiques à lui. Phil. 2:6-10 le prouve. Dans ce texte, Paul ne fait que décrire un tel être divin qui allait devenir plus tard un homme en la personne de Jésus Christ (...). Par conséquent, tant dans Philippiens que dans Jean 1:1 il ne s’agit pas d’une question de relation dialectique entre deux personnes en une, mais de l’union de deux personnes distinctes.” — Pages 109, 110.
toute cette théorie sur l'article ne tient pas, puisque les Témoins de Jéhovah n'ont pas traduit sur cette règle de traduction.

il suffit de vérifier dans la bible des Témoins de Jéhovah :


Au commencement la Parole était, et la Parole était avec DIEU, et la Parole était un dieu. (Jean 1:1 TMN)

Ἐν ἀρχῇ ἦν ὁ λόγος, καὶ ὁ λόγος ἦν πρὸς τὸν θεόν, καὶ θεὸς ἦν ὁ λόγος.


On a vu en Jean 1:1 que " θεὸς " pour Jésus est traduit par " dieu ", mais je rapelle que ce même " θεὸς " est également attribué à Jéhovah, exemple Jean 8:54

Jésus répondit: Si je me glorifie moi-même, ma gloire n'est rien. C'est mon père qui me glorifie, lui que vous dites être votre Dieu, (Jean 8:54)

ἀπεκρίθη Ἰησοῦς· ἐὰν ἐγὼ δοξάσω ἐμαυτόν, ἡ δόξα μου οὐδὲν ἐστιν· ἔστιν ὁ πατήρ μου ὁ δοξάζων με, ὃν ὑμεῖς λέγετε ὅτι θεὸς ὑμῶν ἐστιν

ainsi, le verset est traduit d'après la doctrine des Témoins de Jéhovah, et non d'après cette règle de traduction.

salimou

Avatar du membre

Messages : 1061
Enregistré le : 03 nov. 2012 21:19

Re: jesus il est dieu ou pas dieu

Ecrit le 12 déc. 2012 21:51

Message par salimou

michel a écrit :La Parole était-elle “ Dieu ” ou bien “ un dieu ” ?
j'ai comparé sur ce site, et TOUTES les Bibles traduisent pas " la Parole était Dieu ", la seule qui traduit pas un peti dieu, c'est la bible des Témoins de Jéhovah, tu peux vérifier ici :

http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBibli ... 1&Livre=43
michel a écrit : CETTE question s’impose aux traducteurs de la Bible dès lors qu’ils abordent le premier verset de l’Évangile de Jean. Dans la Traduction du monde nouveau, ce verset est rendu ainsi : “ Au commencement la Parole était, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était un dieu. ” (Jean 1:1).
Oui, sur le site, c'est la seul à traduire ainsi.
michel a écrit : D’autres traductions rendent la dernière partie du verset de manière à exprimer l’idée que la Parole était “ divine ”, ou quelque chose d’équivalent (A New Translation of the Bible, de James Moffatt ; Bible du Centenaire).
Cependant, de nombreuses traductions traduisent cette partie comme suit : “ Et la Parole était Dieu. ” — Traduction Œcuménique de la Bible ; Bible de Jérusalem.
manifestement, elle le traduisent toutes ainsi de nos jours, sauf la Tmn.
michel a écrit : La grammaire grecque et le contexte du verset donnent de solides raisons de penser que la solution retenue par la Traduction du monde nouveau est correcte et que “ la Parole ” ne devrait pas être identifiée au “ Dieu ” dont il est question précédemment dans le verset. Cependant, du fait que la langue grecque du Ier siècle ne possédait pas d’article indéfini (“ un ” ou “ une ”), certains jugent qu’il y a matière à débat. L’examen d’une traduction de la Bible dans une langue parlée au cours des premiers siècles de notre ère se révélera dès lors très instructif.
La langue en question est le sahidique, un dialecte copte. Le copte a été parlé en Égypte durant les siècles qui ont suivi immédiatement le ministère terrestre de Jésus ; le dialecte sahidique était une forme littéraire primitive de cette langue. À propos des premières traductions de la Bible en copte, on lit dans un dictionnaire biblique (The Anchor Bible Dictionary) : “ Puisque la [Septante] et les [Écritures grecques chrétiennes] étaient en cours de traduction en copte au IIIe siècle de notre ère, la version copte est basée sur des [manuscrits grecs] qui sont bien plus anciens que la grande majorité des [documents] témoins ayant subsisté. ”
Le texte copte sahidique est intéressant pour deux raisons en particulier. Premièrement, comme cela vient d’être indiqué, il reflète une compréhension de l’Écriture datant d’avant le IVe siècle, époque où la Trinité devint une doctrine officielle. Deuxièmement, la grammaire copte est assez proche des grammaires anglaise et française sur un aspect important. Les Écritures grecques chrétiennes furent traduites d’abord en syriaque, en latin et en copte. Le syriaque et le latin, comme le grec d’alors, ne possèdent pas d’article indéfini. Le copte, en revanche, possède cet article. Le linguiste Thomas Lambdin, dans son Introduction au copte sahidique (angl.), écrit : “ En copte, l’emploi des articles, définis et indéfinis, correspond à quelque chose près à celui des articles en anglais. ”
Par conséquent, la traduction copte fournit une indication précieuse sur la manière dont on comprenait Jean 1:1 à l’époque. Or, que constate-t-on ? La traduction en copte sahidique emploie un article indéfini devant le mot “ dieu ” dans la dernière partie du verset. C’est pourquoi, une fois traduite en anglais moderne, elle se lit ainsi : “ Et la Parole était un dieu. ” Manifestement, pour ces traducteurs du temps passé, les paroles de Jean 1:1 ne signifiaient pas que Jésus devait être identifié au Dieu Tout-Puissant. La Parole était un dieu, pas le Dieu Tout-Puissant.
cela n'a rien à voir avec le texte grec original qui nous a été transmis.

de plus, je suis vigilant concernant le copte et ce qu'avance les Témoins de Jéhovah à ce sujet.

vous n'êtes pas sensé ignoré l'imposture d'un soit disant manuscrit du 6ème siècle contenant Jean 1:1 et qui a été présenté comme authentique par les Témoins de Jéhovah pour soutenir leur traduction de Jean 1 ("un dieu était la Parole") condamnée par tous les experts en grec, et copié sur Greber (un médium ).

il est présenté par une photo :

Image

je sais que vous allez être de nouveau en colère pour ce que je viens de dire, mais c'est un fait, puisque ces TJ ont affirmé que ce manuscrit était dans un musée", sur les sources de ce fameux document copte Texte copte sahidique P.CHESTER BEATTY - 813. 3e siecle ...

Alors que le conservateur de la bibliotheque Chester Beatty nous apprend que NON ???

http://www.cbl.ie/Collections/The-Weste ... optic.aspx

Parmi les papyri Chester Beatty, trois sont des manuscrits du Nouveau Testament. Le premier, P.I, est désigné P 45 par le système de numérotation Gregory-Aland. C'était à l'origine un codex de 110 feuilles qui contenait les quatre évangiles canoniques et les Actes. 30 feuilles fagmentaires subsistent, composées de deux petites feuilles de l 'Évangile de Matthieu (chapitres 20/21 et 25/26) , de parties de l' Évangile de Marc (chapitres 4-9, 11-12) , de l'Évangile de Luc (6-7, 9-14) , de l 'Évangile de Jean 4-5, 10-11, et des Actes des Apôtres (4-17).

l 'Évangile de Jean 4-5, 10-11 et non pas " Jean 1:1 ".

Le pseudo-manuscrit copte en question n'a jamais existé ailleurs que dans la propagande de la watchtower.

C'est très grave le manuscrit sur la photo n'illustre donc pas une réalité, il s'agit bien d'un mensonge orchestré par la watchtower envers ses fidèles et le reste du monde.

on reconnait un arbre à ses fruits, la Parole de Dieu nous enseigne que Dieu ne peut pas mentir (Nombres 23:19) et cette même Parole nous apprend que le diable est le Père du mensonge (Jean 8:44) :

Dieu n'est point un homme pour mentir (Nombres 23:19)

Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge (Jean 8:44)

Dans le Chester Beatty il n'y a pas de Jean 1:1. Tout ce qu'il y a de l'Évangile de Jean sont les chapitres de Jean 4-5 et 10-11,

Ce mensonge du manuscrit était également dans La Tour de Garde du 1er nov. 2008, édition en italien

VOIR ICI l'image : http://temoinsdejesus.fr/FALSIFICATION/sans_t12.jpg

Voici le lien des Témoins de Jéhovah d'Italie : http://www.infotdgeova.it/bibbia/copto.php

il n'est pas normal de mentir, de fabriquer une phototruquée, et de la publier à grande échelle pour daire des nouveau adeptes.

JAMAIS Jésus qui nous que le diable est le Père du mensonge, n'aurait employé une telle méthode de faussaire.

tout au contraire, il nous invite à être Saint et à fuir les choses impures.

salimou

Avatar du membre

Messages : 1061
Enregistré le : 03 nov. 2012 21:19

Re: jesus il est dieu ou pas dieu

Ecrit le 12 déc. 2012 21:51

Message par salimou

franck17360 a écrit :Bah, il va faire comme les autres, il va te dire que le copte, c'est une fumisterie...^^
Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. (Matthieu 7:1)

franck17360

Avatar du membre

Messages : 2576
Enregistré le : 13 août 2008 05:42
Localisation : Saint-Aigulin (17)

Contact :

Re: jesus il est dieu ou pas dieu

Ecrit le 13 déc. 2012 04:01

Message par franck17360

.
Modifié en dernier par franck17360 le 13 déc. 2012 04:03, modifié 1 fois.
Franck

"Il est donc meilleur et plus utile d'être ignorant ou de peu de savoir et de s'approcher de Dieu par l'amour, que de se croire savant et habile et de se trouver blasphémateur à l'égard de son Seigneur pour avoir imaginé un autre Dieu et Père que lui." Irénée.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités