que devenons nous à notre mort?

Les croyances des Témoins de Jéhovah.
Répondre
medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17719
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: que devenons nous à notre mort?

Ecrit le 14 févr. 2013 04:08

Message par medico

franck17360 a écrit :Là, vous êtes en train de dire que les âmes (ou êtres vivants) mourront... Bien que l'âme n'est pas immortelle, puisqu'elle l'âme, c'est le souffle de vie que Dieu nous a donné.

Par contre, pour les membres Oints du Christ (les 144.000), eux vivront dans le ciel non ?

Donc, y a bien quelque chose tout de même...
il sont au ciel en tant qu'esprit.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

delta

Avatar du membre

Messages : 759
Enregistré le : 23 déc. 2012 22:14

Re: que devenons nous à notre mort?

Ecrit le 14 févr. 2013 04:09

Message par delta

franck17360 a écrit :Là, vous êtes en train de dire que les âmes (ou êtres vivants) mourront... Bien que l'âme n'est pas immortelle, puisqu'elle l'âme, c'est le souffle de vie que Dieu nous a donné.

Par contre, pour les membres Oints du Christ (les 144.000), eux vivront dans le ciel non ?

Donc, y a bien quelque chose tout de même...
non pas tout à fait en ce qui me concerne Franck
salimou disait que Jésus pendant qu'il était mort son esprit n'etait pas mort
il a dit ça parce que je lui disait que Dieu ne peut pas mourrir et pour lui Jésus est Dieu

avec l'ambiguitée du mot âme en tant que concept Socratique on se débarrasse trop facilement que :
Dans la mort il n'y a strictement RIEN

les ressuscités sont réssuscités
par définition un ressuscité n'est plus mort
bon après c'était en rapport avec salimou
toi ce que tu demande c'est trop pour mes petits muscles (je suis plus que nul)

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17719
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: que devenons nous à notre mort?

Ecrit le 14 févr. 2013 04:13

Message par medico

l'âme c'est une chose l'esprit c'est autre chose.ses deux mots ne sont pas des synonymes.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

franck17360

Avatar du membre

Messages : 2569
Enregistré le : 13 août 2008 05:42
Localisation : Saint-Aigulin (17)

Contact :

Re: que devenons nous à notre mort?

Ecrit le 14 févr. 2013 04:21

Message par franck17360

Ezékiel 18:4 : "Voyez ! Toutes les âmes* — c’est à moi qu’elles appartiennent+. Comme l’âme+ du père, ainsi également l’âme du fils — c’est à moi qu’elles appartiennent+. L’âme qui pèche+ — c’est elle qui mourra*"

2 notions :

1°) Les âmes (ou êtres vivants), elle appartiennent à Jéhovah, donc, il a le droit d'en faire ce qu'il veut !

2°) Par contre, celui qui pèche contre Jéhovah mourra, ca c'est clair !
Franck

"Il est donc meilleur et plus utile d'être ignorant ou de peu de savoir et de s'approcher de Dieu par l'amour, que de se croire savant et habile et de se trouver blasphémateur à l'égard de son Seigneur pour avoir imaginé un autre Dieu et Père que lui." Irénée.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17719
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: que devenons nous à notre mort?

Ecrit le 16 avr. 2013 02:59

Message par medico

Le Livre des morts est parmi
les plus anciens textes religieux
de l’humanité.

Ce recueil de formules et d’incantations est destiné à guider l’âme dans l’au-delà et à la protéger des dangers qui la menacent. Les papyrus, glissés dans le sarcophage ou dans les bandelettes de la momie, décrivent les pérégrinations de l’âme après la mort. Notez le jugement du mort au chapitre 125. La nécessité de l’union dans l’au-delà de l’âme (ba), de l’esprit (akh) et du corps est particulièrement marquée.

Anubis, le dieu à tête de chien, place dans le plateau gauche de la balance le cœur du défunt représentant son âme, et dans l’autre plateau Maât, déesse de la Vérité et de la Justice, symbolisée par une plume. Thot inscrit le résultat de la pesée sur sa tablette avant de la communiquer à Osiris. Si l’arrêt est favorable , l’âme s’en ira goûter la félicité auprès des dieux -.

Les Egyptiens divisaient la personne en trois entités : Le ka, le ba, et le akh. Le ka était la copie spirituelle du corps physique. Après la mort, le ka quittait le corps et habitait la tombe. Le ba symbolisait la personnalité du défunt et il était représenté par un oiseau à tête humaine. Le akh germait de la momie tandis que des incantations étaient récitées. Le akh habitait le monde des dieux.
Comme les Babyloniens, ils croyaient en l’immortalité de l’âme
La croyance en l’immortalité de l’âme et ses variantes ont été façonnées par un même concept babylonien. La mort était considérée par les théologiens chaldéens comme le passage à une autre forme de vie . C’est aussi un produit de l’esprit grec, qui doit son élaboration et son développement dans la pensée occidentale au philosophe Platon , tandis que l’espérance d’une résurrection appartient à la pensée juive .
La philosophie grecque va faire pénétrer cette notion d’âme immortelle chez les théologiens. Mais c’est une perversion totale

Toute la pensée chrétienne va être déviée à partir de cette mutation provenant de la philosophie grecque et des cultes orientaux.
Spinoza choquait juifs et chrétiens en découvrant que la notion d’immortalité de l’âme était totalement étrangère à l’Ancien Testament [...].

C’est par cette idée d’immortalité que l’Egypte se distingue le plus des autres cultures.
La notion de l’immortalité de l’âme ne semble pas biblique.

Les termes originaux employés dans les Ecritures (héb. nèphèsh ; gr. psukhê) utilisés à propos des créatures terrestres désignent toujours ce qui est matériel, tangible, visible et mortel.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17719
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: que devenons nous à notre mort?

Ecrit le 12 févr. 2018 08:51

Message par medico

Vie

Ancien Testament. La vie se définit par l'activité en contraste avec ce qui est inerte, c'est pourquoi on peut parler de foi vivante ou morte tout comme on parle d'homme vivant ou mort (#Ja 2.17). Les mots « âme » et « esprit » peuvent être pratiquement synonymes de « vie » ; l'homme est un « être vivant » (litt. « une âme vivante » #Ge 2.7), dont l'âme (le souffle) peut être ranimée (#1Ro 17.21) et l'esprit affaibli revivifié (#1S 30.12). Mais l'homme est mortel (#Job 4.17), tenu éloigné de l'arbre de la vie éternelle (#Ge 3.24) ; la vie humaine est brève comme celle de l'herbe destinée à être coupée (#Ps 90.5). Tout ce qui menace la vie est considéré comme une attaque de la mort (#Ps 30.3) ; subir la désapprobation de Dieu est une sorte de mort (#Ge 2.17; 20.3) ; vivre longtemps est un signe de la bénédiction de Dieu (#De 5.16). Après la mort, les hommes redeviennent poussière (#Ge 3.19), bien qu'ils puissent continuer de vivre à travers leurs enfants ou leur mémoire (#Ps 72.17) ; comme l'eau répandue sur la terre, ils ne peuvent être reconstitués (#2S 14.14). La mort (le séjour des morts) est un état de sommeil sans mémoire ni pensées. (#Job 3.16; Ps 6.6).
Copyright LLB
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité