Le nouveau pape

Forum : Discutions libres
Répondre
emilie

Nouveau
Nouveau
Avatar du membre

Messages : 1
Enregistré le : 04 mars 2013 21:05

Le nouveau pape

Ecrit le 16 mars 2013 15:22

Message par emilie

Bonjour à tous, je suis une petite nouvelles ici à ce forum.J'ai toujours été passionné pour les sujets religieux et de plus j'ai quelques amies qui sont témoins de Jéhovah. Avec la venue d'un nouveau pape
est-ce naif de penser qu'il y aura de gros changement au Vatican surtout à propos des femmes qui un jour je l'espère auront une plus grande place dans l'église. Merci de m'avoir lu.

J'attends vos commentaires.
Emilie.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17711
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: Le nouveau pape

Ecrit le 18 mars 2013 05:36

Message par medico

emilie a écrit :Bonjour à tous, je suis une petite nouvelles ici à ce forum.J'ai toujours été passionné pour les sujets religieux et de plus j'ai quelques amies qui sont témoins de Jéhovah. Avec la venue d'un nouveau pape
est-ce naif de penser qu'il y aura de gros changement au Vatican surtout à propos des femmes qui un jour je l'espère auront une plus grande place dans l'église. Merci de m'avoir lu.

J'attends vos commentaires.
Emilie.
bonjour.
l'église est un mammouth comme l'éducation nationnale. je ne pense pas que ça va changer beaucoup. il ne faut pas oublier que le pape est aussi lié par les traditions de l'église.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

franck17360

Avatar du membre

Messages : 2569
Enregistré le : 13 août 2008 05:42
Localisation : Saint-Aigulin (17)

Contact :

Re: Le nouveau pape

Ecrit le 18 mars 2013 06:23

Message par franck17360

Non, par contre, on sent une volonté de renouveau, ne serait-ce qu'avec l'attitude du Pape (plus souriant, plus communicatif, plus près du" peuple", plus spontané).

Mais est-ce sincère ? ou est-ce un moyen de communication, comme font les grandes entreprises aujourd'hui ?
Franck

"Il est donc meilleur et plus utile d'être ignorant ou de peu de savoir et de s'approcher de Dieu par l'amour, que de se croire savant et habile et de se trouver blasphémateur à l'égard de son Seigneur pour avoir imaginé un autre Dieu et Père que lui." Irénée.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17711
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: Le nouveau pape

Ecrit le 18 mars 2013 10:17

Message par medico

franck17360 a écrit :Non, par contre, on sent une volonté de renouveau, ne serait-ce qu'avec l'attitude du Pape (plus souriant, plus communicatif, plus près du" peuple", plus spontané).

Mais est-ce sincère ? ou est-ce un moyen de communication, comme font les grandes entreprises aujourd'hui ?
l'avenir nous le dira.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

franck17360

Avatar du membre

Messages : 2569
Enregistré le : 13 août 2008 05:42
Localisation : Saint-Aigulin (17)

Contact :

Re: Le nouveau pape

Ecrit le 18 mars 2013 11:17

Message par franck17360

......
Franck

"Il est donc meilleur et plus utile d'être ignorant ou de peu de savoir et de s'approcher de Dieu par l'amour, que de se croire savant et habile et de se trouver blasphémateur à l'égard de son Seigneur pour avoir imaginé un autre Dieu et Père que lui." Irénée.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17711
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: Le nouveau pape

Ecrit le 18 mars 2013 12:42

Message par medico

franck17360 a écrit :......
laconique comme commentaire! :D
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

franck17360

Avatar du membre

Messages : 2569
Enregistré le : 13 août 2008 05:42
Localisation : Saint-Aigulin (17)

Contact :

Re: Le nouveau pape

Ecrit le 18 mars 2013 14:07

Message par franck17360

Ben, disons, que je n'y crois pas trop quand même ! loooool
Franck

"Il est donc meilleur et plus utile d'être ignorant ou de peu de savoir et de s'approcher de Dieu par l'amour, que de se croire savant et habile et de se trouver blasphémateur à l'égard de son Seigneur pour avoir imaginé un autre Dieu et Père que lui." Irénée.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17711
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: Le nouveau pape

Ecrit le 19 mars 2013 04:23

Message par medico

franck17360 a écrit :Ben, disons, que je n'y crois pas trop quand même ! loooool
c'est comme pour les hommes politique.ils font des promesses mais ne peuvent les tenir par la force des choses.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

franck17360

Avatar du membre

Messages : 2569
Enregistré le : 13 août 2008 05:42
Localisation : Saint-Aigulin (17)

Contact :

Re: Le nouveau pape

Ecrit le 19 mars 2013 05:20

Message par franck17360

medico a écrit : c'est comme pour les hommes politique.ils font des promesses mais ne peuvent les tenir par la force des choses.
Je pense qu'il y a une question de charisme afin de faire venir des fidèles... Et les médias jouent bien leurs jeux !
Franck

"Il est donc meilleur et plus utile d'être ignorant ou de peu de savoir et de s'approcher de Dieu par l'amour, que de se croire savant et habile et de se trouver blasphémateur à l'égard de son Seigneur pour avoir imaginé un autre Dieu et Père que lui." Irénée.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17711
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: Le nouveau pape

Ecrit le 19 mars 2013 06:08

Message par medico

franck17360 a écrit : Je pense qu'il y a une question de charisme afin de faire venir des fidèles... Et les médias jouent bien leurs jeux !
pour le moment comme tout nouveau il est en état de grâce.il faut attendre et voir venir.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

franck17360

Avatar du membre

Messages : 2569
Enregistré le : 13 août 2008 05:42
Localisation : Saint-Aigulin (17)

Contact :

Re: Le nouveau pape

Ecrit le 19 mars 2013 06:10

Message par franck17360

oui, tu as raison.
Franck

"Il est donc meilleur et plus utile d'être ignorant ou de peu de savoir et de s'approcher de Dieu par l'amour, que de se croire savant et habile et de se trouver blasphémateur à l'égard de son Seigneur pour avoir imaginé un autre Dieu et Père que lui." Irénée.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17711
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: Le nouveau pape

Ecrit le 20 mars 2013 14:42

Message par medico

Quel rôle a joué le futur pape François, alors provincial des jésuites, pendant les années de dictature ? Depuis son élection à la tête du Vatican, la polémique a resurgi sur le passé de Jorge Mario Bergoglio durant ces années de plomb où une partie de la hiérarchie catholique cautionnait le régime du général Videla. Avec le souci de s'en tenir aux faits, La Vie fait le point sur les accusations et les éléments de défense.

Est-ce la fin d'une polémique ? Dans une interview donnée à la radio, le 18 mars, Ricardo Lorenzetti, le président de la cour suprême argentine, a déclaré : « Le pape François est complètement innocent » des faits qui lui sont reprochés durant la dictature militaire. Le président de la Cour suprême, réputé proche de Christina Kirchner, l'actuelle présidente, est actuellement à Rome, où il fait partie de la délégation officielle de son pays pour assister à la messe d’inauguration du pontificat qui a eu lieu mardi 19 mars.

Des accusations contre le cardinal Bergoglio aussi graves qu'anciennes
Dans un livre paru en 2005, soit à la veille du précédent conclave, intitulé El Silencio (Le Silence) et sous titré « de Paul VI à Bergoglio : les relations secrètes de l' Eglise avec l'ESMA (NDLR : l'Ecole mécanique de la marine transformée en centre de torture) Horacio Verbitsky, journaliste argentin d'investigation, consacre un long passage aux relations qu'aurait entretenues Jorge Bergoglio avec la dictature militaire argentine.

Le journaliste écrit notamment que Bergoglio - qui était à l'époque provincial des jésuites argentins, c'est-à-dire leur responsable national - aurait livré, en 1976, aux militaires deux jeunes prêtres jésuites, Orlando Yorio et Francisco Jalics. Ces deux prêtres, engagés auprès des pauvres, exercaient leur sacerdoce dans des bidonvilles, à la périphérie de Buenos Aires, et étaient dans le viseur des militaires argentins. Ceux-là même qui installèrent une des plus sinistres dictatures du continent latino-américain qui, selon un bilan communément admis, s'est rendue coupable d'au moins 30.000 morts et « disparus », entre 1976 et 1983. Avec le silence, sinon l'appui d'une bonne partie de la hiérarchie catholique argentine de l'époque.

Sur ce cas précis des deux prêtres, le père Jorge Mario Bergoglio, alors âgé de 39 ans, est accusé d'avoir à la fois dissous leur communauté et demandé qu'ils quittent l'Argentine, ce qui aurait été interprété par les militaires comme un feu vert à leur arrestation. Une version que confirme indirectement dans une interview publiée dans La Croix, datée du 15 mars 2013, Claude Faivre Duboz, un prêtre français qui a passé plus de 35 ans en Argentine et qui s'était lié d'amitié avec l'un des deux jésuites, le père Yorio : « Ce sont les militaires qui ont demandé au provincial des jésuites de les retirer de ces quartiers, car ils étaient un ferment d'opposition ». Par contre, Charles Plancot, un autre prêtre français en mission en Argentine entre 1970 et 1978, toujours cité par La Croix, en livre une interprétation différente : « Bergoglio savait que ces deux jésuites étaient menacés de mort et c'est pourquoi il leur a demandé de partir. Et, finalement, c'est grâce à lui qu'ils s'en sont sortis ».

En tout cas, trois mois après leur départ forcé du bidonville, ces deux prêtres jésuites furent arrêtés et torturés dans la sinistre Ecole mécanique de la marine (Esma). Ils ne furent libérés qu'au bout de six mois, suite à la pression internationale des associations de droits de l'homme. A leur sortie, le père Yorio, décédé en 2000, a nommément accusé Bergoglio de les avoir livrés à leurs bourreaux. « Je suis sûr qu'il a lui-même fourni une liste avec nos noms à la Marine » témoigne-t-il lors d'un procès de la junte militaire en 1985.

Des accusations reprises, mais de façon plus indirecte, par le père Jalics dans un livre Ouverture à la contemplation, traduit par les Editions Desclée de Brouwer en 2002. Dans cet ouvrage de témoignage spirituel, celui qui est devenu en Allemagne un animateur de sessions de formation à la contemplation, raconte d'abord comment il a pu tenir bon avec le père Yorio, dans les prisons des Escadrons de la mort : « Nous avions commencé à méditer en répétant tout simplement le nom de Jésus. Nous prononcions cette prière toute simple sept jours sur sept, vingt-quatre heures sur vingt-quatre ».

A propos des circonstances de leur arrestation, Franz Jalics écrit ceci : « L' Eglise officielle et nos supérieurs nous ont confié une mission : déménager et vivre avec des pauvres. Bon nombre de personnes ne voyaient pas d'un bon œil notre présence dans les bidonvilles, car elles adhéraient fortement aux mouvements d'extrême-droite. Elles considéraient notre présence dans ce quartier de misère comme un soutien à la guerilla. Elles ont alors envisagé de nous dénoncer comme terroristes, mais nous savions d'où venait le vent et qui était responsable de cette diffamation. Je suis allé trouver cet homme et je lui ai dit qu'il jouait avec notre vie. Il m' a alors promis de dire aux militaires que nous n'étions pas des terroristes. Selon des déclarations ultérieures faites par un officier et d'après trente documents que j'ai eus plus tard en main, il ne faisait aucun doute que cet homme n'avait pas tenu sa promesse et avait fait de fausses déclarations aux militaires ».

Sans jamais préciser qui est « cet homme », et ce « il » accusé de duplicité, le père Jalics termine son récit sur son emprisonnement par cette phrase sibylline : « Ce contexte devrait suffire pour l'instant »...

Seul document rendu public dans ce dossier trouble, une note dactylographiée - publiée dans le livre El Silencio (Editions Sudaméricana, 2005) et reproduite par le site Rue 89 - rédigée d'après des éléments qui auraient été envoyés en 1979 par le père Bergoglio au directeur du culte catholique au Ministère des affaires étrangères, et concernant le renouvellement du passeport du père Jalics.

Son contenu est peu bienveillant vis-à-vis du prêtre jésuite : « Père Francisco Jalics : Activité provocatrice dans les Congrégations religieuses féminines (conflits d’obéissance). Emprisonné à l’Ecole Mécanique de la Marine du 24.5.1976 à septembre 1976 (6 mois) accusé avec le Père Yorio. Soupçonné contacts guerilleros. Ils habitaient en petite communauté que le supérieur jésuite a dissous, en février 1976, et ont refusé d’obéir en demandant à sortir de la Compagnie, ont reçu 2 (sic) l’expulsion et pas le Père Jalics, car il est tenu à des vœux solennels. Aucun évêque du Grand Buenos Aires n’a accepté de les recevoir ».

Depuis l'élection de Jorge Mario Bergoglio comme pape, cette affaire est ressortie dans les médias argentins, notamment dans Pagina 12, un journal de gauche et proche du pouvoir, dont Horacio Verbitsky est devenu le directeur. En effet, dans un nouvel article, publié le lendemain de son élection au Vatican, Horacia Verbitsky cite d'abord un message qu'il a reçu de Gracelia Yorio, la sœur du prêtre qui avait dénoncé Jorge Mario Bergoglio comme le responsable de son enlèvement et des actes de tortures subis : « Je n'en crois pas mes yeux, écrit-elle. Je suis si angoissée et furieuse que les bras m'en tombent. Il est arrivé à ses fins. C'est la personne idéale pour cacher la corruption morale, un expert ès cachotteries ». Et le journaliste argentin d'accuser également l'ancien archevêque de Buenos Aires d'avoir fermé les yeux sur d'autres agissements de la junte militaire, notamment l'enlèvement de bébés d'opposants politiques. Un autre épisode sombre de l'histoire argentine et qui sera l'objet d'un documentaire « Les 500 bébés volés de la dictature », diffusé ce mardi 19 mars à 20.40 sur France 5.

Horacio Verbitsky, par ailleurs président du Centre d'études légales et sociales (CELS) - une ONG argentine spécialisée dans les droits de l'homme - souligne, en effet, une contradiction dans les déclarations de Jorge Mario Bergoglio devant un tribunal en 2010 où un avocat argentin et l'association des Grands-mères de la Place de mai l'avaient cité à comparaître... « Devant le tribunal oral fédéral n°5, écrit Horacio Verbitsky, il a affirmé n'avoir appris que récemment l'existence de jeunes enfants kidnappés, et cela après la fin de la dictature. Pourtant, poursuit le journaliste, le tribunal oral fédéral n°6 a reçu des documents qui révèlent que dès 1979, Jorge Mario Bergoglio était au courant et qu'il est intervenu dans au moins un cas ». D'ailleurs, Estella de Carlotta, l'actuelle présidente des Grands-mères de la Place de mai a regretté dans une interview donnée après l'élection du pape, que « Bergoglio n'ait pas eu le courage d'intervenir à l'époque et d'aider les familles dans leur recherche de leurs enfants disparus ».
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17711
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: Le nouveau pape

Ecrit le 30 mars 2013 06:19

Message par medico

Le pape et la dictature argentine : un mauvais procès?
Tristan Denonne - publié le 29/03/2013

Le pape est accusé de complicité avec la junte militaire argentine. Ces critiques sont infondées voire démenties.
Des accusations « calomnieuses et diffamatoires » : c’est en ces termes que le Vatican a caractérisé, vendredi, les rumeurs de connivence entre le pape et la junte militaire durant la dictature argentine. Cette campagne vient « d'éléments de la gauche anticléricale pour attaquer l'Eglise et elles doivent être rejetées », a détaillé le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi. Ces attaques ont fusé à la surface le soir même de l’élection, sur internet notamment, accusant Jorge Mario Bergoglio de complicité voire de crimes pendant cette période.

Viralité de l’image oblige, des photos faussement légendées et des vidéos étaient supposées mettre en évidence les liens entre le pape François et le pouvoir dictatorial, dans les années 70 à 80. En réalité, toutes représentent d’autres clercs — le curé d’une église locale de Buenos Aires, le futur cardinal italien Pio Laghi ou encore le cardinal mexicain Antonio Samoré. Ces rumeurs ont d’autant mieux circulé que l’Église argentine est depuis longtemps critiquée pour sa passivité durant la dictature. Elle a d’ailleurs fait son mea culpa en 2000 pour ne pas s’y être suffisamment opposée.

Le pape François est notamment accusé d’avoir joué un rôle dans l’arrestation de deux jésuites, et d’avoir couvert au moins un kidnapping dans le cadre de « l’affaire des enfants volés ». Au terme d’une enquête de longue haleine, le journal La Croix vient de faire le point sur les derniers éléments de preuve en la matière. Les jésuites ont quitté la compagnie avant le coup d’État du 24 mars 1976 et ont été enlevés environ deux mois après, par conséquent à l’insu de Jorge Mario Bergoglio. Ce dernier aurait dès lors « tout fait pour savoir où ils étaient détenus et pour les faire libérer », renchérit le proche d’une des victimes.

Quant aux enlèvements de bébés, le pape affirme ne pas en avoir entendu parler avant les années 1990, comme une écrasante majorité d’Argentins. Ces accusations semblent effectivement bien fragiles, d’autant que le pape François a reçu des soutiens de poids. Le militant argentin des droits de l'homme Adolfo Pérez Esquivel, Prix Nobel de la paix 1980, a ainsi affirmé, sur la BBC : « Il y a eu des évêques complices de la dictature, mais pas Bergoglio ». Surtout, l’un des jésuites enlevé a assuré que le pape François ne l'avait pas dénoncé.

D’où viennent ces accusations alors ? Selon Horacio Mendez Carreras, l’avocat argentin des familles des Français assassinés par la junte, elles ont été orchestrées par le gouvernement de Cristina Fernandez de Kirchner, épinglé publiquement par le pape en en 2004 pour « des tentatives de corruption et d’enrichissement ». Dernièrement, le pape s’est opposé aux récentes lois sur le mariage homosexuel, le changement de sexe et l’euthanasie, une opposition qui lui a valu d’être taxé de « moyenâgeux » par l’actuelle présidente du pays. Ces tensions seraient néanmoins en train de s’apaiser, le gouvernement souhaitant bénéficier de la popularité du pape.
http://www.lemondedesreligions.fr/actua ... 41_118.php
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités