transfusions sanguines faite contre leur grée (Persécution)

Forum : Discutions libres
Répondre
MonstreLePuissant

[ Christianisme ]

Messages : 573
Enregistré le : 20 févr. 2004 13:29

Ecrit le 12 nov. 2004 19:44

Message par MonstreLePuissant

Eliaqim voyons,

Es tu prêt à obéir aux commandements de n'importe qui ? Dans l'exemple que tu cites, c'est à un commandement juste qu'ils obéissent. On ne leur a pas fait croire que c'était un commandement divin. C'est ça la grande différence !

Chez les TJ, tout commandement et toute règle venant du collège central est considéré comme venant de Dieu, et vous y obéissez. Quand il change, vous y obéissez encore. Alors dit moi quel mérite il y a à mourir pour des commandements d'hommes que l'on te présente comme des commandements divins ? Le sang de beaucoup de gens sont sur les mains des chefs TJ, et ça vous ne vous en rendez pas compte. Ce n'est pas pour Dieu qu'ils se sont sacrifiés, mais pour des hommes, et quelle gloire en tireront-ils devant Dieu ? As tu pensé à ceux qui sont allés en prison parce qu'il n'avait pas le droit de faire de service civil à la place du service militaire, et qui ont a vie un casier judiciaire. A ceux qui ont été tués parce qu'ils ne devaient pas aller voter (même blanc). Maintenant que ces règles ont changés, explique moi où est le mérite d'avoir endurer ces souffrances ? As tu pensé à leur famille ?

Obéir à un commandement de Dieu, ça oui ! Mais obéir à des commandement d'hommes qui ne comprennent strictement rien à la Bible puisqu'ils changent constamment leur compréhension, non ! Détrompez vous, aucun des hommes qui dictent les règles auxquelles vous obéissez aveuglément, n'y a été confronté directement. Restez à l'abris des combats (dans de superbes appartement à Brooklin), c'est le privilège des chefs.

MLP
« Il n’y aura donc pas lieu d’être surpris, lorsque nous montrerons dans les chapitres qui suivent que l’établissement du royaume de Dieu est déjà commencé, que d’après les prophéties il devait commencer à exercer son pouvoir en 1878 et que la bataille du Dieu Tout-Puissant (Apocalypse 16 :14), qui finira en 1914 avec le renversement complet des gouvernements terrestres actuels est déjà commencée ». ( C.T. Russell, Etudes des Ecritures, vol.2, page 99 ).

Eliaqim

**** Site Admin ****
**** Site Admin ****
Avatar du membre

Messages : 698
Enregistré le : 09 juin 2003 14:24
Localisation : Montreal

Ecrit le 12 nov. 2004 20:29

Message par Eliaqim

Es tu prêt à obéir aux commandements de n'importe qui ?
Une religion se chosie en rapport de nos croyances et non a l'écoute de n'importe qui.
Chez les TJ, tout commandement et toute règle venant du collège central est considéré comme venant de Dieu, et vous y obéissez.
Faux
Alors dit moi quel mérite il y a à mourir pour des commandements d'hommes que l'on te présente comme des commandements divins ?
Dieu voie notre fidélité veux-veux-pas comme le montre le texte de jérémie dans la Bible.
Le sang de beaucoup de gens sont sur les mains des chefs TJ, et ça vous ne vous en rendez pas compte. Ce n'est pas pour Dieu qu'ils se sont sacrifiés, mais pour des hommes, et quelle gloire en tireront-ils devant Dieu ?
Le sang de beaucoup de gens sont sur les mains du christianisme point. Et se ne sont pas les chrétiens témoins de Jéhovah qui en n'est la cause en proprement dit. Les vraies chrétiens sont appeler a porter leur "croix" (poteau) avec Christ. Leur comportements de fidélité en seras bénie.
As tu pensé à ceux qui sont allés en prison parce qu'il n'avait pas le droit de faire de service civil à la place du service militaire, et qui ont a vie un casier judiciaire. A ceux qui ont été tués parce qu'ils ne devaient pas aller voter (même blanc).
Et toi as tu pensé a l'apotre Paul qui ses faite emprisoner pour aussi banale?
aucun des hommes qui dictent les règles auxquelles vous obéissez aveuglément, n'y a été confronté directement. Restez à l'abris des combats (dans de superbes appartement à Brooklin), c'est le privilège des chefs.
Voyon quand le gouvernement veux une emprise sur l'organisation des témoins de Jéhovah pense tu qu'il vont commenser par les petits enfants, ensuite les petites mamans, et puie les petits papas, et ensuite les congrégations. Et puie et pui ... Non il vas aller directement a l'organe dirigante la ou sont les dirigants volontaires pour les jetés en PRISON.
Revenons au sujet ok
1 Piere 3:15 Sanctifiez le Christ comme Seigneur dans vos coeurs, toujours prêts à présenter une défense devant tout homme qui vous demande la raison de l'espérance qui est en vous, mais faites-le avec douceur et profond respect.
http://www.Forum-Religion.org

Gabriel Ange


Ecrit le 12 nov. 2004 21:07

Message par Gabriel Ange

Très interrressant Super interessant mazs je m'abtsiens pour un moment

Eliaqim

**** Site Admin ****
**** Site Admin ****
Avatar du membre

Messages : 698
Enregistré le : 09 juin 2003 14:24
Localisation : Montreal

Ecrit le 13 nov. 2004 02:56

Message par Eliaqim

Les témoins de Jéhovah ne sont pas en désaventage en réalité!
L’opinion de quelques médecins pour la non transfusion
Voila ce que dit le:Journal of Clinical Oncology, août 1988.
Le pronostic chez les patients qui reçoivent des transfusions de sang périopératoires est notablement plus sévère que chez les patients qui subissent une chirurgie du cancer sans transfusion périopératoire. ” —

En 1981, Cooley a analysé une série de 1 026 opérations cardio-vasculaires, dont 22 % avaient été effectuées sur des mineurs. Il en a tiré cette conclusion: “Chez les Témoins de Jéhovah, le risque chirurgical n’est guère plus élevé que chez les autres opérés 6.” Kambouris 7 relate des opérations de chirurgie lourde pratiquées sur des Témoins, dont certains s’étaient vu au préalable “refuser une intervention chirurgicale urgente parce qu’ils ne voulaient pas de transfusion”. Il déclare: “Avant l’opération, tous les malades ont reçu l’assurance que, quoi qu’il arrive dans le bloc opératoire, leurs croyances religieuses seraient respectées. Cette façon de faire n’a eu aucune conséquence fâcheuse.”
Citation: Dixon JL, Smalley MG: Jehovah’s Witnesses. The surgical/ethical challenge. JAMA 1981; 246:2471, 2472.

Le docteur Herbsman : Herbsman H: Treating the Jehovah’s Witness. Emerg Med 1980;12:73-76. Ce docteur signale la réussite d’opérations sur des sujets, y compris des jeunes, “ayant subi des pertes de sang très importantes d’origine traumatique”. Il dit lui-même: “Les Témoins sont quelque peu désavantagés quand le besoin de sang se fait sentir. Pourtant, il est tout à fait évident que nous disposons de solutions pour remplacer le sang.” Tout en remarquant que beaucoup de chirurgiens hésitent à opérer les Témoins de Jéhovah par “crainte de poursuites judiciaires”, ce médecin montre que cette prise de position ne se justifie pas.

Tous les médecins qui travaillent avec le sang et qui traitent des patients en milieu chirurgical devraient s’intéresser à la chirurgie sans transfusion. ” — Docteur Joachim Boldt, professeur d’anesthésiologie, Ludwigshafen, Allemagne.

“ La chirurgie sans transfusion présente un intérêt non seulement pour les Témoins de Jéhovah, mais pour tous les patients. Je pense que tous les médecins devraient l’adopter. ”
Dr Joachim Boldt, professeur d’anesthésiologie, Ludwigshafen, Allemagne.

“ Les transfusions sanguines sont plus sûres qu’auparavant, mais elles présentent toujours des risques, liés aux réactions immunitaires, à l’hépatite et aux maladies sexuellement transmissibles. ”
Dr Terrence J. Sacchi, chargé d’enseignement en médecine.


“ La plupart des médecins ont la transfusion facile. Ils les administrent libéralement et sans discrimination. Pour ma part, je m’y refuse. ” — Dr Alex Zapolanski, responsable de la chirurgie cardiaque au San Francisco Heart Institute.

“ Je ne vois aucune opération courante de l’abdomen qui, chez un patient normal,
nécessite le recours à la transfusion sanguine. ”
Dr Johannes Scheele, professeur de chirurgie, Iéna, Allemagne.
1 Piere 3:15 Sanctifiez le Christ comme Seigneur dans vos coeurs, toujours prêts à présenter une défense devant tout homme qui vous demande la raison de l'espérance qui est en vous, mais faites-le avec douceur et profond respect.
http://www.Forum-Religion.org

Sans noms

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 99
Enregistré le : 18 oct. 2004 06:28
Localisation : Devinez !

Ecrit le 13 nov. 2004 12:18

Message par Sans noms

Monstrelepuissant c'est facile dans ce sujet de s'emmeler les pattes.

Récapitulon :

-Si je suis sur la table d'opération et que j'ai choisi de ne pas avoir de sang, c'est mon droit.
Bon jusque-là tous le monde est d'accord je crois.

-Je reçoit quand meme une transfusion sans mon consentement.. Bien coup donc peut pas faire grand chose pour l'empecher, moi j'ai respecter le principe, je n'ai rien à me reprocher.
Par contre le medecin lui n'à pas respecter la volonté de son patient et ça c'est grave. Si demain tu décides de ne pas subir d'acharnement thérapeutique en cas d'accident grave tu t'attend à ce que ton choix respecté, c'est la meme chose.

Ici c'est la question du droit du patient et non celle de la transfusion sanguine qui est en cause.

On continue :

-Ma fille de 10 ans est hospitalisé et je demande "pas de transfusion" et j'ai d'ailleur choisi un medecin capable de faire l'opération sans sang.
Ma jobb est faite meme si le medecin demande une injonction légale pour m'enlever mes responsabilité parental le temps du traitement à cause d'une compliquation imprévue.
Ça c'est légale et à part chialer un peu ya pas grand chose à faire, la loi dit que l'interet de l'enfant passe légalement par dessus les prérogatives parentales.

-Voilà le cas probleme typyque : un ados de 16 ans ...
D'un coté il n'est pas majeur et de l'autre il est assé responsable pour prendre une décision éclairé. La majorité des cas probleme est que là on fait passé légalement l'interet de l'enfant avant le prerogative parental, normal au Québec.
Sauf qu'on à pas tenu compte de l'interet du patient et c'est ça qui est grave, le sang est secondaire dans ce débat. Il sagit d'un débat qui durera longtemps parce que à quel moment un ados est il responsable de ses décision en tant que patient ?

En bref notre ados fait exactement ce que tout patient dont les droits ont été bafouer ferait, il porte plainte tout en sachant que lui il n'a rien à se reprocher. Ce qui est paradoxal c'est que souvent le médecin non plus n'à rien à se reprocher légalement parce que le jeune est mineure.
Le noeud du probleme ici c'est quand le personnel médical viole l'avis du patient quand d'autres traitement étaient disponnible simplement pour "prouver quelque chose".

MonstreLePuissant

[ Christianisme ]

Messages : 573
Enregistré le : 20 févr. 2004 13:29

Ecrit le 13 nov. 2004 13:54

Message par MonstreLePuissant

Je reconnais volontier à chacun le droit de disposer de son corps et de sa vie comme il l'entend. Le problème, c'est que d'autres se sentent le devoir d'aller à l'encontre de ce droit, lorsqu'il contrevient à la loi, ou qu'il est moralement condamnable.

Ce qui m'a choqué, c'est qu'Eliaqim considère celà comme de la persécution, alors qu'il n'en est rien. Aimer son prochain, c'est aussi sauver sa vie quand on en a le pouvoir. Un mèdecin fait de la mèdecine, et un juge fait appliquer les lois. Ils ne sont pas là pour juger du bien fondé ou pas des croyances religieuses de chacun. Il n'y a donc pas matière à persécuter qui que ce soit.

MLP
« Il n’y aura donc pas lieu d’être surpris, lorsque nous montrerons dans les chapitres qui suivent que l’établissement du royaume de Dieu est déjà commencé, que d’après les prophéties il devait commencer à exercer son pouvoir en 1878 et que la bataille du Dieu Tout-Puissant (Apocalypse 16 :14), qui finira en 1914 avec le renversement complet des gouvernements terrestres actuels est déjà commencée ». ( C.T. Russell, Etudes des Ecritures, vol.2, page 99 ).

Sans noms

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 99
Enregistré le : 18 oct. 2004 06:28
Localisation : Devinez !

Ecrit le 13 nov. 2004 15:55

Message par Sans noms

MonstreLePuissant a écrit :Je reconnais volontier à chacun le droit de disposer de son corps et de sa vie comme il l'entend. Le problème, c'est que d'autres se sentent le devoir d'aller à l'encontre de ce droit, lorsqu'il contrevient à la loi, ou qu'il est moralement condamnable.
J'imagine qu'ici tu ne veut pas insinuer que notre position sur l'utilisation du sang contrevient à la loi ou qu'elle est moralement condamnable.
MonstreLePuissant a écrit :Ce qui m'a choqué, c'est qu'Eliaqim considère celà comme de la persécution, alors qu'il n'en est rien.
Dans certains cas des témoins sans défense ont reçu des transfusion de sang non nécessaire pour sauver la vie dans le seul but "de les cassé", "de prouver quelque chose". Il ne faut pas crier à la persécution à tout vent mais il ne faut pas l'exclure dans tout les cas non-plus. C'est du cas par cas. Au Québec c'est rare mais ça arrive parfois, de là l'importance d'avoir une bonne préparation avec les différents intervenants avant d'etre sur la table d'opération.
MonstreLePuissant a écrit :Aimer son prochain, c'est aussi sauver sa vie quand on en a le pouvoir.
La presque totalité des transfusion administré contre la volonté d'un patient sont très rarement décisive pour le pronostique vital.
Dans les tres rare cas ou cela se produit le médecin à quand meme été contre la volonté de son patien, il s'est substitué à la volonté de son patient à subir ou non tel ou tel traitement médical.
Mon beau pere à eu un ACV sévere et avait déjà pris la décision qu'on le laisse "crever" plutot que de finir à demie paralisé, sourd, muet et peut etre [ATTENTION Censuré dsl] comme l'un de ses amis. Les médecins était d'accord à 100% avec cette décision puisque la presque totalité d'entre eux pensent la meme chose pour eux meme. Ils ne l'on pas opéré, ni réanimé. Un jeune médecin aurait été mal venu de décider que lui il avait le pouvoir de le sauver.

Mon beau pere n'était pas temoin et pourtant lui aussi espérait de son vivant que son jugement soit respecter par le corp médical.

Sans noms

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 99
Enregistré le : 18 oct. 2004 06:28
Localisation : Devinez !

Ecrit le 13 nov. 2004 16:00

Message par Sans noms

[ATTENTION certains mots utiliser sur ce forum est auto censureé, édité et changer ce vocabulaire]
Remplacé cette citation par D-É-B-I-L-E dans le sens de : m-e-n-t-a-l-e-m-e-n-t /// d-é-f-i-c-i-e-n-t

MonstreLePuissant

[ Christianisme ]

Messages : 573
Enregistré le : 20 févr. 2004 13:29

Ecrit le 13 nov. 2004 16:13

Message par MonstreLePuissant

Sans Noms a écrit :J'imagine qu'ici tu ne veut pas insinuer que notre position sur l'utilisation du sang contrevient à la loi ou qu'elle est moralement condamnable.
Absolument pas ! Je ne me prononce pas sur la doctrine elle même. Mais les lois sont différentes suivants les pays, et la morale change selon les individus. Il y a des mèdecins pour et contre l'euthanasie, des mèdecins pour et contre l'avortement. C'est selon leur morale personnelle. De même, il y a des pays autorisant l'euthanasie et des pays interdisant l'avortement, selon les lois qu'ils ont choisi.

Le refus ou pas de laisser mourir quelqu'un (ou de prendre le risque de le laisser mourir) plutôt que de lui faire une transfusion sanguine est balisé par la loi et la morale. Respecter le souhait de quelqu'un sera inmanquablement balisé par la loi et la morale, et la morale va parfois à l'encontre de la loi.
« Il n’y aura donc pas lieu d’être surpris, lorsque nous montrerons dans les chapitres qui suivent que l’établissement du royaume de Dieu est déjà commencé, que d’après les prophéties il devait commencer à exercer son pouvoir en 1878 et que la bataille du Dieu Tout-Puissant (Apocalypse 16 :14), qui finira en 1914 avec le renversement complet des gouvernements terrestres actuels est déjà commencée ». ( C.T. Russell, Etudes des Ecritures, vol.2, page 99 ).

Eliaqim

**** Site Admin ****
**** Site Admin ****
Avatar du membre

Messages : 698
Enregistré le : 09 juin 2003 14:24
Localisation : Montreal

Ecrit le 13 nov. 2004 18:23

Message par Eliaqim

MonstreLePuissant a écrit :Ce qui m'a choqué, c'est qu'Eliaqim considère celà comme de la persécution, alors qu'il n'en est rien.
Le pape Jean-Paul II a fait observer qu’obliger quelqu’un à violer sa conscience “est le plus terrible coup que l’on puisse infliger à la dignité humaine. Dans un certain sens, c’est plus grave que de le tuer”.
Source:Pope denounces Polish crackdown. NY Times, January 11, 1982, p A9.
......
Pour le mots "persécution" on retrouve comme synonyms:
n. [lui faire un] supplice, [lui appliquer une] torture, [lui faire des]tourments, [lui faire vivre des] souffrances, [lui faire un] calvaire...
Il y a quoi de choquant a par le fait établie que se soit une vérité pour un hospitaliser qui se fait transfusé de force de subire un supplice!?
1 Piere 3:15 Sanctifiez le Christ comme Seigneur dans vos coeurs, toujours prêts à présenter une défense devant tout homme qui vous demande la raison de l'espérance qui est en vous, mais faites-le avec douceur et profond respect.
http://www.Forum-Religion.org

Sans noms

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 99
Enregistré le : 18 oct. 2004 06:28
Localisation : Devinez !

Ecrit le 14 nov. 2004 09:41

Message par Sans noms

Effectivement, tourmenter sans cesse un malade pour qu'il accepte une transfusion ou faire pression sur lui peut effectivement etre subit par le malade comme étant une forme de persécution.

Du moins un grave manque de respect pour ses capacités à prendre seul ses décisions.

Le type n'à pas besoins de cela, il est déjà faible, malade et en plus il doit se battre pour qu'on respecte ses convictions, sa décision.

C'est bien celà que tu voulais dire élaquim ?

MonstreLePuissant

[ Christianisme ]

Messages : 573
Enregistré le : 20 févr. 2004 13:29

Ecrit le 14 nov. 2004 17:00

Message par MonstreLePuissant

Du point de vue du malade, ça peut effectivement être vécu comme de la persécution, d'autant plus qu'on le conditionne à le voir ainsi. Du point de vue de l'opinion publique, ce n'est pas de la persécution. N'oublier pas qu'on essaye tout de même de lui éviter de mourir, et la moindre des choses, c'est d'essayer de l'en convaincre.

MLP
« Il n’y aura donc pas lieu d’être surpris, lorsque nous montrerons dans les chapitres qui suivent que l’établissement du royaume de Dieu est déjà commencé, que d’après les prophéties il devait commencer à exercer son pouvoir en 1878 et que la bataille du Dieu Tout-Puissant (Apocalypse 16 :14), qui finira en 1914 avec le renversement complet des gouvernements terrestres actuels est déjà commencée ». ( C.T. Russell, Etudes des Ecritures, vol.2, page 99 ).

Eliaqim

**** Site Admin ****
**** Site Admin ****
Avatar du membre

Messages : 698
Enregistré le : 09 juin 2003 14:24
Localisation : Montreal

Ecrit le 14 nov. 2004 18:31

Message par Eliaqim

Oui sans nom ..
MonstreLePuissant a écrit :N'oublier pas qu'on essaye tout de même de lui éviter de mourir, et la moindre des choses, c'est d'essayer de l'en convaincre.
pour MonstreLePuissant le pape Jean-Paul II a tres bien parler et il partage la meme opinion qui est le mien aussi. Tu as dit: <"la moindre des choses, c'est d'essayer de l'en convaincre."> Oui je n'est rien contre, mais quand l'on fait comme exemple donner en début de topique de transfuser de force il y a aucune éloge a sa.
1 Piere 3:15 Sanctifiez le Christ comme Seigneur dans vos coeurs, toujours prêts à présenter une défense devant tout homme qui vous demande la raison de l'espérance qui est en vous, mais faites-le avec douceur et profond respect.
http://www.Forum-Religion.org

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité