La version nouveau monde ou la bible Semeur ect !

Forum : Discutions libres
Répondre
Sans noms

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 99
Enregistré le : 18 oct. 2004 06:28
Localisation : Devinez !

Ecrit le 31 janv. 2005 07:24

Message par Sans noms

Didier a écrit : Si Jésus "siège sur le trône", qui est donc l'"agneau" dont parle Révélation 5:5-7:

"Mais l’un des anciens me dit : “ Cesse de pleurer. Regarde ! Le Lion qui est de la tribu de Juda, la racine de David, a vaincu pour ouvrir le rouleau et ses sept sceaux. ” Et j’ai vu, se tenant debout au milieu du trône et des quatre créatures vivantes et au milieu des anciens, un agneau comme tué, ayant sept cornes et sept yeux, [des yeux] qui représentent les sept esprits de Dieu qui ont été envoyés dans toute la terre. Et il est allé et aussitôt il [l’]a pris de la main droite de Celui qui est assis sur le trône".

Cet "agneau", comme le montrent les versets 9,10 suivants, représente Jésus. Si donc ce dernier prend le "rouleau" de la main droite de "celui qui est assis sur le trône", comment peut-il s'identifier à lui?

Non, Jésus n'est pas "celui qui siège sur le trône". A propos de Révélation 5:14, le texte ne précise pas qui est l'objet de l' adoration dont il est question: "Et les quatre créatures vivantes disaient : " Amen ! " et les anciens sont tombés et ont adoré" - Révélation 5:14. Le contexte proche, cependant, donne quelques indications. Le verset 10 rapporte les propos de ces mêmes "anciens" s'adressant à l'"agneau", Jésus: "et tu as fait d'eux un royaume et des prêtres pour notre Dieu, et ils doivent régner sur la terre". (c'est moi qui souligne).

Le Dieu des "24 anciens" mentionnés dans ce passage n'est donc pas l'"agneau" (Révélation 5:6), Jésus Christ. L'apôtre venait de contempler une vision céleste dans laquelle ces "24 anciens" se prosternaient pour adorer. Jean rapporte: "Et chaque fois que les créatures vivantes rendent gloire et honneur et action de grâces à Celui qui est assis sur le trône, Celui qui vit à tout jamais, les vingt-quatre anciens tombent devant Celui qui est assis sur le trône et adorent Celui qui vit à tout jamais ...." - Révélation 4:9-11.

Ces passages montrent clairement que Jésus n'est pas celui qui reçoit l'adoration, ni celui qui est assis sur le trône.

Il ne s'identifie pas non plus avec celui qui porte le titre de "Seigneur des armées", expression qui désigne celui que la Bible appelle YHWH, c'est à dire Jéhovah ou Yahvé. L'expression "Seigneur des armées" n'est pas exacte, car dans tous les passages cités plus haut, le texte hébreu se lit "YHWH des armées" et non "Seigneur des armées". Jésus ne s'identifie pas à YHWH comme Psaume 110:1 le montre clairement:

"Voici ce que Jéhovah [héb. YHWH] déclare à mon Seigneur :
“ Assieds-toi à ma droite
jusqu’à ce que je place tes ennemis comme un escabeau pour tes pieds
"

Jésus a cité ce Psaume, identifiant le"Seigneur", dont il est question ici, au Christ, c'est à dire lui-même (Mat. 22:43). Jésus n'est donc pas le "Jéhovah" de l'Ancien Testament.
À partir du moment ou les biblistes, par respect pour la tradition juive de ne pas nommer le nom de Dieu, on commencé à remplacer le nom divin (yhwh) par seigneur et autres choses, la confusion est apparut entre Jésus et Jéhovah dans certain texte. Ce qui à facilité plus tard l'apparition d'un dogme inconnu des juifs et des premiers chrétien : la trinité.

Dauphin

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 61
Enregistré le : 16 janv. 2005 20:35

Ecrit le 31 janv. 2005 16:50

Message par Dauphin

Jésus siège sur le trône !!!!!!!!!!!!
Jésus est assis sur le trône de Yahweh... David et Salomon l'était aussi...

1 Chroniques 29:23 : Salomon s'assit sur le trône de Yahvé pour régner à la place de David son père.

Salomon, ainsi que son père David, furent choisis par Dieu pour être rois sur Son peuple. Il en va de même pour Jésus. L'un des passages bibliques pertinents de daniel 7 nous montre Jésus qui 'reçoit' le Royaume des mains de son Père, "l'Ancien des jours". David et Salomon étaient bien les "rois" du peuple de Dieu, mais le Roi suprême, c'était Yahweh. Il en va de même avec Jésus.

“On lui donna la domination, et la dignité, et un royaume, pour que tous les peuples, groupements nationaux et langues le servent. Sa domination est une domination d’une durée indéfinie, qui ne passera pas, et son royaume, un royaume qui ne sera pas supprimé.” Daniel 7:14.

« Ensuite viendra la fin, quand il remettra le royaume à celui qui est Dieu et Père, après avoir détruit toute principauté, tout pouvoir et toute puissance. » (I Corinthiens 15:24)

Le Fils remettra un jour le royaume à celui qui est Dieu et Père.

À la fin des temps des nations, l’Héritier royal de David est en droit de demander à Dieu la domination du Royaume.

Le Fils de l’homme se dirige vers l’Ancien des Jours, vers Celui qui est Juge dans les cieux et “qui change les temps et les époques, enlevant des rois et établissant des rois” (Daniel 2:21.) Il est venu sur l’invitation de l’Ancien des Jours, invitation dont les termes sont rapportés au Psaume 2:8, 9: “Fais-moi la demande, pour que je te donne les nations pour ton héritage et les extrémités de la terre pour ta possession. Tu les briseras avec un sceptre de fer, tu les fracasseras comme un vase de potier.” Alors, sans devancer l’heure fixée pour l’exécution du jugement, l’Ancien des Jours pouvait agir conformément à ce qu’il avait fait dire au prophète Ézéchiel (21:25-27). Après avoir ordonné l’enlèvement du turban et de la couronne de la royauté davidique, Dieu dit:

“Mets en haut ce qui est bas, et abaisse celui qui est élevé [l’occupant du trône de David]. J’en ferai une ruine, une ruine, une ruine. Quant à cela aussi, assurément ce ne sera à personne jusqu’à ce que vienne celui qui a le droit légal, et je devrai le lui donner.” (c'est à dire à Shilo)

Cordialement,

Dauphin

Didier

Avatar du membre

Messages : 262
Enregistré le : 25 sept. 2003 15:55
Localisation : France

Contact :

Ecrit le 31 janv. 2005 17:07

Message par Didier

Nous sommes bien d'accord. Jésus ne s'identifie pas à "l'Ancien des jours" dont parle Daniel, ni "celui qui siège sur le trône" dont parle Jean (dans la Révélation). Jésus n'est donc pas le "Jéhovah" de l'Ancien Testament.
Image

Dauphin

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 61
Enregistré le : 16 janv. 2005 20:35

Ecrit le 01 févr. 2005 17:24

Message par Dauphin

Selon Michée 5, celui qui devait sortir de Bethléem, Jésus donc, devait agir par la majesté du nom de Yahweh SON DIEU. Yahweh est donc le Dieu de Jésus.

Verset 2 "Et toi, Bethléhem Ephrata, Petite entre les milliers de Juda, De toi sortira pour moi celui qui dominera sur Israël, Et dont l'origine remonte aux temps anciens, Aux jours de l'éternité. "

verset 4 " Il se présentera, et il gouvernera avec la force de l'Eternel Yahweh, Avec la majesté du nom de Yahweh, son Dieu: Et ils auront une demeure assurée, car il sera glorifié jusqu'aux extrémités de la terre."

Didier

Avatar du membre

Messages : 262
Enregistré le : 25 sept. 2003 15:55
Localisation : France

Contact :

Ecrit le 01 févr. 2005 17:44

Message par Didier

On comprend donc pourquoi Paul parle du "Dieu de notre Seigneur Jésus Christ" en Ephésiens 1:17. :wink:
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité