Michel et Jésus

Forum : Discutions libres
Répondre
Thiebault

Avatar du membre

Messages : 1390
Enregistré le : 29 mars 2007 08:21
Localisation : Belgique

Ecrit le 01 août 2007 13:15

Message par Thiebault

Ça dépend des circonstances et des protagonistes.

RELIS LA CHARTRE car atteinte aux personnes .

Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 02 août 2007 04:14

Message par Irmeyah

Tu sais lire ou pas ? Dans le psaume 148 verset 5, il est écrit que Dieu les créa. Mais tu dois certainement avoir raison : si Dieu les avait créé, il aurait signifié qu'il les avait engendré. Logique...
Comme je l'ai dit et démontré, il est possible de dire selon la Bible qu'engendrement et création ne sont pas si distinct que cela.
mdrrrrrrr
Il faut soumettre ce passage à un psychiâtre : "s'il est écrit que Jésus est l'unique-engendré, c'est qu'il y a possibilité qu'il y ait d'autres engendrés." Autrement dit : "Le terme unique permet de croire qu'il n'est pas unique."
Unique-engendré voudrait dire selon toi que le Fils est le seul à être engendré ?
Moi j'interprète plutôt ce terme comme : le seul à avoir été engendré par Dieu seul : les anges, eux ne sont pas unique-engendré car le Fils a participé à leur création-engendrement. En tout cas mon interprétation est aussi valable que la tienne.
Encore une fois, le Père aurait du dire : "Mon Fils est un engendré parmi d'autres." pour comprendre que Jésus est le seul engendré.
Non, car c'était Jésus qu'il fallait mettre en valeur, les anges n'ont jamais été au premier plan dans les Ecritures.
J'aimerais vraiment que tu me cites le passage où il est CLAIREMENT ET SANS AMBAGE, C'EST A DIRE DE MANIERES EXPLICITE ET DIRECTE mentionné que Jésus est Michel. Le jour où un jehovique sera crédible et conséquent (c'est à dire qu'il sera exigent autant pour les croyances d'autrui que pour les siennes), il tombera de la merde (expression wallonne pour signifier un évènement important).
Comme déjà expliqué, il n'existe pas un tel passage. Mais contrairement à d'autres doctrines comme la Trinité, celle que Mikael est Jésus dans sa fonction d'archange est totalement COMPATIBLE avec l'intégralité du texte biblique.
Merci mais si je dois me farcir des tas de pages jehoviques à chaque fois que je débats d'un thème très précis, j'ose à peine imaginer ce qu'il en serait si nous parlions de croire en Dieu.
Je ne développe pas des choses qui sont expliquées clairement ailleurs. Soit tu veux avoir une argumentation, soit tu ne viens pas pour qu'on te réponde mais uniquement pour provoquer. Ta réaction démontre que tu es décidément dans la deuxième attitude totalement malsaine.
Ah ben oui. Logique ! lol
Jésus, son nom de Messie ? C'est marqué où dans la Bible que Jésus est son nom de Messie ?
Tu sais lire ? Je me cite
: Jésus Christ (= messie). La Bible emploie aussi très souvent : "Jésus, le Christ" = le oint = le Messie.
Je ne savais pas que ses noms étaient répertoriés selon des catégories. Je voulais te demander : penses-tu qu'il soit archange le lundi ou le mardi ? Et Messie, c'est quand ? Vendredi, non ?
De même Dieu a plusieurs nom dans la Bible : Jéhovah est son nom propre, mais Dieu est son statut, Tout-puissant (Shaday), Sabaoth, "Père" dans le NT, ou l'Alpha et l'Oméga, etc. Eh oui, dans la Bible les êtres ont plusieurs noms suivant leurs fonctions, leurs statut par rapport à celui qui en parle.
Il est écrit "l'un des princes de premier rang". S'il avait le prince de premier rang le plus haut placé, il aurait été écrit cela. Mais bon, comme ce n'est pas écrit, c'est que ce doit être ça, hein ? J'ai encore un peu de mal avec la logique jehovique.
Pourquoi interdire une interprétation compatible avec l'intégralité du texte ? Tu nous imposes la Trinité qui n'est jamais formulée de près ou de loin, et tu nous interdit une interprétation non dogmatique et compatible avec le texte.
Mais dis-moi : le plus grand des princes est un roi ou reste un prince ? Sinon, on l'appelle "roi", non ? Ah ben non ; logique jehovique encore une fois.
Exactement : Mikael est un prince, mais Jésus glorifié est un roi. Après son sacrifice terrestre, il est bien dit qu'il est élevé à une gloire supérieure.
C'est peut-être justement parce qu'il est redevenu Michel que tu l'appelles encore Jésus ! Sinon, si Jésus n'avait pas été Michel, tu l'aurais appelé Michel ! Logique jehovique. Je sens que je m'y fais...
Je ne suis pas un ange, je suis un homme, donc j'appelle le Fils par son nom de Messie aux hommes.
Je crois que même la théologie catholique ne soutient pas une telle chose. En tout cas, bibliquement, c'est insoutenable. Depuis qu'il est remonté dans la gloire céleste, Jésus a nécessairement quitté sa forme d'esclave, sa nature humaine.

Il possède pleinement les deux natures, je connais mieux la théologique catholique que toi. Ce qui est insoutenable, Irmeyah, c'est de te lire jusqu'à la fin tant ce sont des monceaux de conneries. Et je reste poli, je t'assure.
On remarque ici la finesse de ton argumentation ... Ton langage te condamne toi-même !

Définitivement : non merci à votre propagande sans queue ni tête.

En tout cas, merci pour le spectacle comique, Irmeyah.
Maintenant, stp, laisse discuter Didier. Il arrive encore à essayer d'argumenter sans renvoyer vers des pages internet.
Ces pages sont de l'exégèse biblique de Didier lui-même, ton attitude est donc particulièrement ridicule ("je ne veux pas des pages de Didier mais laisse discuter Didier"). Désolé mais entre nous deux le plus drôle c'est toi ...
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

basile

Avatar du membre

Messages : 512
Enregistré le : 28 févr. 2007 09:32

Ecrit le 03 août 2007 06:11

Message par basile

Didier a écrit : Bien vu, Thiebault! J'aurais dû écrire "avec une voix de blagueur". Mais cela ne change rien à mon raisonnement car lorsqu'on s'exprime "avec une voix de blagueur", c'est bien parce que l'on est soi-même un "blagueur"!
Bon je n'ai pas trop le temps de répondre à la réponse principale de Didier, mais c'est en cours, mais Thiebault comment laissez-vous passer des choses pareilles ?

Didier confond allègrement "voix" qui appartient à quelqu'un de particulier ou en tout cas à un type d'individu et "ton" (le ton blagueur ou moqueur) que tout le monde peut avoir du moment qu'on a une voix (humain, ange et certains animaux, quand mon chien me tend un ballon et s'échappe juste au moment où je vais l'attraper il se moque de moi en jappant !!!)

De plus à partir du moment où l'on comprend la nuance entre "ton" et "voix" on se rend compte que Didier se tire une balle dans le pied encore une fois:

On peut par exemple donner l'apparence d'être blagueur et du fait d'avoir un ton blagueur, tout en étant profondément triste à l'intérieur, rien que dans le boulot on donne parfois une apparence que l'on a pas, pour pouvoir vivre avec notre patron ou d'autres collègues (alors que pour certains secrètement on les déteste et on a vraiment pas envie de blaguer avec eux)

Bref si Didier veut parler de "ton" alors Jésus peut prendre le ton d'un archange sans l'être lui-même.

De plus pour aller plus loin, avec l'exemple de "voix d'un président" qu'il a aussi avancé pour Nicolas Sarkozy, outre que d'autres candidats à la présidentielle pourrait prendre ce même ton, pour paraître de bon "présidentiable", (encore faut-il définir ce qu'est une "voix d'un président" et là chacun la définira suivant sa sensibilité !!!). bref ne pas être président mais s'en donner l'apparence, il est même illusoire de croire qu'on dirait celà de Sarkozy actuellement , je vois mal un journaliste déclaré:

'Le président Sarkozy a parlé au français avec une voix d'un président", on le sait il est président, tout juste dira-t-on qu'il a la prestance d'un président, ce qui ne veut pas dire que d'autres qui ne sont pas président pourrait parler comme lui, pour se donner l'apparence d'être de futur ou de bon chefs d'état.

Bref dire "Didier parle avec une voix d'un humain" ou "mon chien aboit avec une voix de chien" est stupide, c'est une répétition, on parle justement de quelqu'un "avec une voix de" quand il prend la voix de quelqu'un d'autres, par exemple si je veux jouer avec mon chien "Basile parle à son chien avec une voix d'un chien" montrant la façon dont je m'exprime avec lui pour jouer en aboyant ce qui ne fait pas de moi un chien d'ailleurs !!!


D'accord. Mais il faudra attendre quelques semaines, puisque je m'absente jusqu'à la fin du mois pour des vacances (bien méritées)
Alors j'enverrai ma réponse à ce moment.

Amicalement,

Basile

ThiebauIt

Avatar du membre

Messages : 70
Enregistré le : 03 juin 2007 13:55

Ecrit le 16 août 2007 03:19

Message par ThiebauIt

Mon cher Basile,

Je les laisse se vautrer lamentablement et je ne remarque qu'une chose : c'est qu'ils insistent sur un argument totalement sujet à interprétation puisque syntaxique.

En effet, à s'en tenir au seul passage 1 Th 4;16, ni les témoins de Jehovah, ni nous ne pouvons démontrer que l'un ou l'autre a raison.

J'attends par contre avec impatience comment ils vont appréhender les autres arguments qui, eux, ne prêtent absolument pas à confusion.

Fraternellement,

Thiebault

ThiebauIt

Avatar du membre

Messages : 70
Enregistré le : 03 juin 2007 13:55

Ecrit le 16 août 2007 03:24

Message par ThiebauIt

fred897 a écrit:
Bonjour tout le monde,

Y a-t-il un passage biblique ou manifestement Micaël (Michel) et Jésus sont une seule et même personne? Si oui, lequel?

Irmeyah a déclaré que la conception selon laquelle Jésus et Michel seraient une seule et même personne est "bibliquement très cohérente".

Voyons de quoi il retourne exactement...

Dans le livret "Comment raisonner à partir des Ecritures", le sujet concerne les pages 211 et 212 où il est écrit ceci :

Jésus Christ et l'archange Michel sont-ils une seule et même personne ?

Le nom Michel n'apparaît que cinq fois dans la Bible. La créature spirituelle glorieuse qui porte ce nom est décrite comme "l'un des Princes de premier rang", le "grand prince, lui qui se tient auprès des fils de ton peuple [celui de Daniel]" et "l'archange". (Dan. 10:13; 12:1; Jude 9, TOB.) Michel signifie "Qui est comme Dieu?". Ce nom fait manifestement de Michel le principal défenseur de la souveraineté de Jéhovah et celui qui dirige la destruction des ennemis de Dieu.

Selon I Thessaloniciens 4:16 (Da), c'est avec une "voix d'archange" que Jésus Christ ordonne de procéder à la résurrection, alors qu'en Jude 9 l'archange est appelé Michel. Serait-il approprié de comparer l'ordre lancé par Jésus à celui d'une créature inférieure? De ce fait, il est raisonnable d'identifier l'archange Michel à Jésus Christ. (On notera avec intérêt que le mot "archange" n'est jamais au pluriel dans la Bible, ce qui laisse à penser qu'il n'y a qu'un archange.)

Révélation 12:7-12 établit un rapport entre le moment où Michel et ses anges luttent contre Satan et ses démons et les expulsent des cieux, et celui où Jésus reçoit l'autorité royale. Plus tard, Jésus est décrit à la tête des armées célestes qui font la guerre aux nations de la terre (Rév. 19:11-16). En toute logique, n'est-ce pas à Jésus qu'il revient également d'intervenir contre le "chef de ce monde", Satan le Diable (Jean 12:31)? Daniel 12:1 (TOB) fait correspondre le 'temps où Michel se dresse' pour intervenir avec autorité au "temps d'angoisse tel qu'il n'en est pas advenu depuis qu'il existe une nation jusqu'à ces temps-là". C'est certainement la situation que connaîtront les nations quand Christ agira contre elles en tant qu'exécuteur céleste. Il apparaît donc que le Fils de Dieu était connu sous le nom de Michel avant de venir sur la terre et que c'est aussi son nom depuis son retour au ciel où il réside en qualité de Fils glorifié de Dieu.
-------------------------------------
Je n'ai rien modifié au texte, pas une virgule ni un point. Ce qui est en italique ici, l'est également dans le livret. Ce qui est en caractères gras et en grand l'est dans le livret. J'ai retranscrit tel quel, fidèlement au livret de la Watchtower.

Commentaire
Selon la Watchtower, Jésus était l'archange Michel avant de venir sur la terre et est redevnu Michel depuis son retour. Est-ce que la Bible nomme Jésus "Michel" depuis son retour ? Voyons...

Epître aux Romains 1;3-4
...concerne son Fils, issu selon la chair de la lignée de David, établi, selon l'Esprit Saint, Fils de Dieu avec puissance par sa résurrection d'entre les morts, Jésus Christ notre Seigneur.

Il est à remarquer que l'apôtre Paul parle au présent et qu'il désigne le Fils en le nommant "Jésus Christ". Si Jésus est "redevenu" Michel selon la Watchtower, pourquoi Paul parle de Lui comme étant Jésus Christ alors qu'Il est mort, ressuscité et monté au ciel ? Etrange, n'est-ce pas... Ce n'est pas tout.

Sur le site internet de la Watchtower (http://www.watchtower.org/f/rq/index.ht ... cle_14.htm), vous trouverez à la leçon 3 quelques renseignements sur la conception de la Watchtower :

6. Jésus est mort, mais Dieu l’a ressuscité. Redevenu alors une créature spirituelle, Jésus est retourné au ciel (1 Pierre 3:18). Depuis, Dieu a fait de lui un Roi. Bientôt, Jésus enlèvera toute la méchanceté et toutes les souffrances de la terre. — Psaume 37:9-11 ; Proverbes 2:21, 22.
------------------

L'interprétation de 1 Pierre 3:18 que la Watchtower fait est erronée. Il faut se demander : "Cette interprétation est-elle en accord avec le reste de la Bible ?" et la réponse fuse aussitôt : non ! J'ai proposé un passage, celui de l'épître aux Romains 1;3-4 qui précise que c'est "selon l'Esprit Saint, Fils de Dieu avec puissance par sa résurrection d'entre les morts." Il n'est nullement fait état de la nature purement spirituelle du Christ.

En outre, remarquez comme au point 6 de la leçon 3 du lien proposé il est dit de Jésus que "Dieu en a fait un roi". Oui mais alors : archange ou roi ? Les deux à la fois sont inconcevables puisque Michel a été décrit comme étant "un des Princes de premier rang" dans le livret cité plus haut... Soit Jésus est un roi mais alors Il n'est pas Michel car celui-ci est un Prince, soit Jésus n'est pas un roi et il peut être archange jusqu'ici. Quoiqu'il en soit, la Watchtower se trompe. Allez, continuons : ça devient intéressant...

Mais alors, finalement, qu'en est-il : Jésus peut-il être l'archange Michel ?

Comme le dit le livret (et c'est peut-être la seule chose exacte y mentionnée), le nom de "Michel" ("Michaël" dans le NT) apparaît 5 fois dans les Ecritures. Peut-on, ne fût-ce qu'une seule fois, établir un parralèle clair entre Michel et Jésus ?

Voici les passages où apparaît clairement le nom de l'archange :
1. Epître de Jude 9
Jude nous enseigne au verset 4 que "le seul Maître et Seigneur est Jésus Christ". C'est très important de bien le savoir et d'en prendre connaissance. Lisez ce verset 4 et comparez-le au verset 9 : l'archange Michaël dit à un moment à Satan : "Que le Seigneur te châtie !", n'osant pas porter contre Satan un jugement insultant. Il (Michaël) laisse le soin au Seigneur (Jésus) de le (Satan) corriger.
D'après vous, et à la lecture de ces passages, Jésus et Michel sont-ils la même personne ? Non.

Peut-être en sera-t-il autrement dans les autres passages citant Michel ? Voyons...

2. Apocalypse 12;7
Encore une fois, mes Frères, il faut lire le début de ce passage qui commence au verset 1. Que nous enseigne-t-il ?
"Une femme vêtue du soleil...était enceinte. Un autre signe apparût dans le ciel : c'était le dragon. La femme mit au monde un enfant mâle qui fût aussitôt enlevé auprès de Dieu. Il y eut un combat dans le ciel : Michaël et ses anges combattirent contre le dragon."
Qui est cette femme ? Qui est cet enfant ? Il s'agit de Marie et de Jésus. La lecture de tout le chapître 12 de l'Apocalypse l'apprend.
A la lecture intégrale de ce passage, concevez-vous que Jésus et Michaël soient une seule et même personne ? Non, bien entendu.

Cela fait 2 passages sur 5 qui permettent d'éviter toute confusion entre Michel et Jésus. Peut-être les trois suivants prouveront-ils le contraire ? Voyons...

3. Daniel 10;13
Ici aussi, il faut lire l'entièreté du chapître. Je vous fais la synthèse en vérité : Un homme est apparu à Daniel. Un homme vêtu de lin avec une ceinture d'or d'Oufaz lui ceignant les reins. Son corps était comme de la chrysolithe, son visage comme l'aspect de l'éclair, ses yeux comme des torches de feu, ses bras et ses jambes comme l'éclat du bronze poli, le bruit de ses paroles comme le bruit d'une foule. L'homme dit à Daniel : "Le Prince du royaume de Perse s'est opposé à moi pendant 21 jours, mais voici que Michel, l'un des Princes de premier rang, est venu à mon aide, et je suis resté là auprès des rois de Perse."

La description, mes Frères, qui est faite de l'homme apparaissant à Daniel ne vous fait-il pas penser à un autre passage ? Apocalypse 1;13-15 : "...quelqu'un qui semblait un fils d'homme. Il était vêtu d'une longue robe, une ceinture d'or lui serrait la poitrine ; sa tête et ses cheveux étaient blancs comme laine blanche, comme neige, et ses yeux étaient comme une flamme ardente ; ses pieds semblaient d'un bronze précieux, purifié au creuset, et sa voix était comme la voix des océans." Ce fils d'homme décrit en Apocalypse dit à Jean : "...Ne crains pas, Je suis le Premier et le Dernier, et le Vivant ; je fus mort, et voici, je suis vivant pour les siècles des siècles, et je tiens les clés de la mort et de l'Hadès." (Apocalypse 1;17-18)

L'homme décrit en Daniel et en Apocalypse est Jésus. Jésus nous apprend via Daniel qu'Il a reçu l'aide de Michel.

A la lecture de ces informations vérifiables par vous-même, pensez-vous enfin que Jésus et Michel soient une seule et même personne ? Non, assurément, c'est impossible. Cela fait désormais 3 passages sur 5.

Les deux autres passages où apparaît le nom de Michel sont Daniel 10;21 (où Jésus enseigne à Daniel que personne ne Lui prête main forte sinon Michel, notre Prince) et Daniel 12;1 (où Jésus parle toujours à Daniel et lui révèle que se dressera Michel, le grand Prince).

D'après l'information reçue sur les deux autres citations du nom de Michel, pouvons-nous déceler fût-ce une once de ressemblance entre Michel et Jésus ? Allez, un ersatz de ressemblance, on ne demande pas grand-chose... Eh bien non. Jésus le Roi et Michel le Prince ne sont pas les mêmes personnes.

Dites-vous, mes Frères, que si l'on vous ment sur un point aussi futile qu'inutile, il peut en être, il ne peut en être !, qu'autrement pour les points fondamentaux.

Vous aussi confessez que le Seigneur Jésus Christ est le Fils de Dieu et Dieu le Fils ! Reconnaissez son supplice sur la croix. Reconnaissez qui Il est et vous aurez la vie sauve si vous appliquez également ses commandements. C'est à ce prix qu'est notre Salut : la reconnaissance de la nature exacte de notre Seigneur-Dieu Jésus Christ.

Fraternellement,

Thiebault

Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 16 août 2007 03:43

Message par Irmeyah

Il est à remarquer que l'apôtre Paul parle au présent et qu'il désigne le Fils en le nommant "Jésus Christ". Si Jésus est "redevenu" Michel selon la Watchtower, pourquoi Paul parle de Lui comme étant Jésus Christ alors qu'Il est mort, ressuscité et monté au ciel ?
Mikael est le nom de l'archange chef des armées céleste, Jésus est le nom du Messie ayant reçu sa gloire après sa vie de sacrifice. Les rédacteurs du NT parlent donc prioritairement et essentiellement de Jésus Christ, celui qui a été oint (christ) pour le bien des hommes, apôtre et prêtre pour les hommes auprès de Dieu.
Ton raisonnement n'est donc nullement probant.
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 16 août 2007 07:06

Message par Nhoj

C'est donc le Christ mes dans des fonctions différentes.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17725
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 16 août 2007 07:25

Message par medico

Nhoj a écrit :C'est donc le Christ mes dans des fonctions différentes.
ça fait des mois que cela a été dit mais peine perdue
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Emet

Avatar du membre

Messages : 280
Enregistré le : 13 juin 2007 14:51

Ecrit le 16 août 2007 15:58

Message par Emet

Irmeyah a écrit : Mikael est le nom de l'archange chef des armées céleste, Jésus est le nom du Messie ayant reçu sa gloire après sa vie de sacrifice. Les rédacteurs du NT parlent donc prioritairement et essentiellement de Jésus Christ, celui qui a été oint (christ) pour le bien des hommes, apôtre et prêtre pour les hommes auprès de Dieu.
Ton raisonnement n'est donc nullement probant.
Jésus a été glorifié avant de mourir, oui ou non ? Donc, ce n'est pas "vie de sacrifice" qui lui vaut la gloire mais bien sa nature.

Si le Fils était Michel avant de venir sur terre et qu'il l'est redevenu en remontant au ciel, son identité de Jésus n'a plus cours puisqu'il n'a fait qu'accomplir une mission parmi tant d'autres. Comment se nommera-t-il au moment d'entrer en scène contre le démon ? Michel, certainement. Donc, le nom "Jésus" n'y jouera aucun rôle. De ce fait, comme c'est vers cela que le monde tend, il ne faut plus appeler le Fils "Jésus" mais bien "Michel".

Mais tu as raison : c'est ridicule. Ridicule car Jésus n'est pas Michel. Bible à l'appui. Si tu insistes pour me faire que Jésus=Michel, cite-moi un passage où c'est écrit noir sur blanc comme tu le demandes pour les dogmes catholiques. Je veux un passage où il est écrit noir sur blanc que Michel, le Fils de Dieu, sera et était Jésus. Ce jour-là, s'il arrivait, je renierais la Trinité.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17725
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 16 août 2007 16:25

Message par medico

JESUS a recu la plénitude de sa gloire aprés son ascension pas avant .
(Hébreux 5:8-9) 8 Bien qu’il fût Fils, il a appris l’obéissance de par les choses qu’il a subies ; 9 et après avoir été rendu parfait, il est devenu cause de salut éternel pour tous ceux qui lui obéissent,

tien je vai ouvrit un fil sur se verset
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Emet

Avatar du membre

Messages : 280
Enregistré le : 13 juin 2007 14:51

Ecrit le 16 août 2007 16:45

Message par Emet

Où figure le mot plénitude ? Jésus est glorifié ou ne l'est pas. Tu tords les Ecritures avec des réflexions que tu refuses aux autres, alors sois conséquent et applique tes règles rigoristes !

Jean 17;1 : Ainsi parla Jésus, et levant les yeux au ciel, il dit : "Père, l'heure est venue : glorifie ton Fils, afin que ton Fils te glorifie.

Jean 17;5 : Et maintenant, Père, glorifie-moi auprès de toi de la gloire que j'avais auprès de toi, avant que fût le monde.

Jean 17;24 : Père, ceux que tu m'as donnés, je veux que là où je suis, eux aussi soient avec moi, afin qu'ils contemplent ma gloire, que tu m'as donnée parce que tu m'as aimé avant la fondation du monde.

Jésus était glorifié avant de mourir et avant de venir sur terre. Vous vous êtes trompés dans votre tentative de démonstration ou je rêve ? La gloire de Jésus n'est pas dûe à "sa vie de sacrifice" comme je l'ai lu de la part d'Irmeyah. Donc, son raisonnement est non fondé sur la Bible puisque la Bible le contredit carrément.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17725
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 16 août 2007 17:16

Message par medico

je ne tord pas je cite le comemtaire c'est toi qui le fait .
peu tu me dire dans quelle sens il a été rendu parfait ?
SI IL est DIEU il est bien parfait et si il est pas parfait il n'est pas DIEU.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Emet

Avatar du membre

Messages : 280
Enregistré le : 13 juin 2007 14:51

Ecrit le 17 août 2007 02:30

Message par Emet

Jésus est parfait car vierge de tout péché. Il est parfait car Il est Dieu.

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 17 août 2007 17:39

Message par Nhoj

Des hommeont été parfaits sans pour autant être Dieu: Adam et Eve
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -

Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 18 août 2007 07:22

Message par Irmeyah

Si le Fils était Michel avant de venir sur terre et qu'il l'est redevenu en remontant au ciel, son identité de Jésus n'a plus cours puisqu'il n'a fait qu'accomplir une mission parmi tant d'autres. Comment se nommera-t-il au moment d'entrer en scène contre le démon ? Michel, certainement. Donc, le nom "Jésus" n'y jouera aucun rôle. De ce fait, comme c'est vers cela que le monde tend, il ne faut plus appeler le Fils "Jésus" mais bien "Michel".
Jésus est le nom du Fils en tant que Messie incarné qui a donné sa vie en sacrifice et a ainsi gagnée une gloire supérieure à celle qu'il avait avant (le statut de Mikael). Jésus est donc le nom tout à fait adéquat pour nommer le chef de la congrégation chrétienne, dirigée par le Messie et non par l'archange.
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités