[le nom de Dieu] Jéhovah et sa signification

Les croyances des Témoins de Jéhovah.
Répondre
Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 07 juil. 2007 14:10

Message par Irmeyah

[modo]Revenez au sujet strictement sinon sanctions ...[/modo]
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

sami

Avatar du membre

Messages : 16
Enregistré le : 12 juil. 2007 10:43

Ecrit le 19 juil. 2007 04:27

Message par sami

les Juifs de l'antiquité avaient été de nombreuses fois témoins des actes extraordinaires de la part de Yhwh pour leur délivrance et leur protection. Ils pouvaient donc témoigner de ces choses devant les autres nations en fonction de paroles de leur Dieu : "Vous êtes mes témoins, dit Yhwh..." - Ésaïe 43,10-12

Les disciples de Jésus étaient témoins des miracles de Jésus et de ses merveilleuses paroles de vérité. Voilà poiurquoi Jésus pouvait leur dire :
... vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre. - Actes 1,8.

Les disciples de Jésus ne furent toutefois connus ni sous le nom "témoins de Yhwh" ni sous le nom "témoins de Jésus" mais plutôt comme chrétiens, désignation qui est encore toujours valable à notre époque. - Actes 11,26; 1Pierre 4,16.

Quant à l'appellation "témoins de Jéhovah", elle est un anachronisme de nos jours !


Dans Actes 11:26, nous lisons que "l'on a d'abord appelés Chrétiens les disciples d'Antioche," C'était le nom par lequel ils étaient connus et qu'eux-mêmes ont utilisé, comme cela est présenté dans les textes d'Actes 26:28 et 1 Pierre 4 : 16
.La Traduction du monde nouveau rends même Actes 11 :26 en disant que "ce fut d’abord à Antioche que les disciples furent par une providence divine appelés chrétiens." Qu’une telle traduction soit exacte ou pas, la question reste, de quel droit un homme ou un groupe d'hommes décident d'adopter un nom autre que celui utilisé par les Chrétiens du premier siècle ?
Où est là l'autorisation divine ou sa demande de faire ainsi ?
Parmi les dernières paroles rapportées que le Fils de Dieu dit sur terre à ses disciples est ce commandement :

" Vous serez mes témoins à la fois à Jérusalem et dans toute la Judée et Samarie et jusque dans les parties les plus lointaines de la terre "

De quel droit, alors, des hommes qui proclament être des disciples marchant dans les traces du Fils de Dieu, choisissent-ils un nom qui ne témoigne même pas du Christ ?
Comment justifient-ils le choix d'un nom qui est vieux d’environ 700 ans avant la venue du Messie, et tiré de paroles adressées au peuple juif sous l'Alliance de la Loi ?

sami

Avatar du membre

Messages : 16
Enregistré le : 12 juil. 2007 10:43

Ecrit le 19 juil. 2007 04:31

Message par sami

Le nom divin nous revèle un aspect de la personnalité de Dieu.
Un Dieu qui agit en faveur de son peuple.
Néanmoins, Le nom "Jésus" apparaît 912 fois, par conséquent bien plus que les 237 insertions du nom "Jéhovah Cela se distingue aussi remarquablement dans la pratique que l'on trouve dans les publications de la Watch Tower, où le rapport est par moments exactement le contraire.
En commençant particulièrement avec la présidence de Rutherford, ces publications révèlent un accroissement progressif dans l'utilisation du nom "Jéhovah", suivi d’une diminution à la référence au Fils de Dieu, Jésus Christ.
Pourtant Dieu lui-même a déclaré que c'est sa volonté que " tous honorent le Fils comme ils honorent le Père.Celui qui n'honore pas le Fils n'honore pas le Père qui l'a envoyé. "- Jean5:23 -

Les rédacteurs des Écritures chrétiennes ont clairement pris ce principe à coeur et leur exemple devrait être suivi, et ne pas être mis de côté sous prétexte que cela ne correspond pas aux besoins de notre époque.
Cela ne signifie pas que nous devons abolir l'utilisation du Nom de Dieu, mais agir comme il nous le demande, honorer le fils.

salutations

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17663
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 19 juil. 2007 09:08

Message par medico

["sami"]Le nom divin nous revèle un aspect de la personnalité de Dieu.
Cela ne signifie pas que nous devons abolir l'utilisation du Nom de Dieu, mais agir comme il nous le demande, honorer le fils.
bonjour
mais dans la réalité c'est bien le contraire qui se passe le nom de JESUS prime sur le nom de DIEU .
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

sami

Avatar du membre

Messages : 16
Enregistré le : 12 juil. 2007 10:43

Ecrit le 19 juil. 2007 09:57

Message par sami

Bonjour Medico,

Pourtant Dieu lui-même a déclaré que c'est sa volonté que " tous honorent le Fils comme ils honorent le Père.Celui qui n'honore pas le Fils n'honore pas le Père qui l'a envoyé. "- Jean5:23 -

Pourquoi aller contre la volonté de YHWH ?

Pourquoi renier la méthode préconisée par YAH pour l'honorer ?

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17663
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 19 juil. 2007 09:59

Message par medico

et ou ont va contre sa volonté ?
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

sami

Avatar du membre

Messages : 16
Enregistré le : 12 juil. 2007 10:43

Ecrit le 19 juil. 2007 10:01

Message par sami

Medico,


De quel droit un homme ou un groupe d'hommes décident d'adopter un nom autre que celui utilisé par les Chrétiens du premier siècle ?
Où est là l'autorisation divine ou sa demande de faire ainsi ?
Parmi les dernières paroles rapportées que le Fils de Dieu dit sur terre à ses disciples est ce commandement :

" Vous serez mes témoins à la fois à Jérusalem et dans toute la Judée et Samarie et jusque dans les parties les plus lointaines de la terre "

De quel droit, alors, des hommes qui proclament être des disciples marchant dans les traces du Fils de Dieu, choisissent-ils un nom qui ne témoigne même pas du Christ ?

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17663
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 19 juil. 2007 12:37

Message par medico

le mot chrétien a été salit et il est souvant synonyme de croisades de guerres et j'en passe . donc les témoins de Dieu se différencient de la chrétienté qui na de chrétien que de nom.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

martial

Avatar du membre

Messages : 772
Enregistré le : 30 mars 2007 03:34
Localisation : picardie

Ecrit le 19 juil. 2007 13:14

Message par martial

medico a écrit :le mot chrétien a été salit et il est souvant synonyme de croisades de guerres et j'en passe . donc les témoins de Dieu se différencient de la chrétienté qui na de chrétien que de nom.
Aujourd'hui le mot de Jéhovah a été sali par des gens qui ont menti, fait de fausses prophéties, falsifié la Bible et ont refuser de venir en aide à des centaines de milliers de gens qui sont morts faute de sang.
"la Vérité vous rendra libre"

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17663
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 19 juil. 2007 13:17

Message par medico

mais eux ils ont pas répenduent le sang au nom de DIEU par toute la terre comme l'ont fait les bonnes religions 'chrétiennes '
MAINTENANT RETOURNONS AU SUJET car toutes dérives sera suprimées .
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

sami

Avatar du membre

Messages : 16
Enregistré le : 12 juil. 2007 10:43

Ecrit le 20 juil. 2007 03:45

Message par sami

HORS SUJET

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17663
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 20 juil. 2007 09:44

Message par medico

LE SUJET EST SUR LE NON DIVIN PAS AUTRE CHOSE.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

sami

Avatar du membre

Messages : 16
Enregistré le : 12 juil. 2007 10:43

Ecrit le 20 juil. 2007 10:17

Message par sami

Nous pouvons comprendre de ce fait que l'expression "nom" est utilisée de façon identique en ce qui concerne le Fils de Dieu. Quand l'apôtre jean écrit, "Mais à tous qui l'ont reçu, qui ont cru en son nom, il leur a donné le pouvoir de devenir des enfants de Dieu," Jean clairement ne se rapporte pas simplement au nom "Jésus".[1] Il se rapporte à la personne du Fils de Dieu, à ce qu'il est l’"Agneau de Dieu," sa position divinement assignée comme le Payeur de la rançon, le Rédempteur et le Médiateur au nom de l'humanité.

Est-ce que la simple utilisation du nom "Jésus", ou même une prononciation très fréquente de son nom, ou d'attirer constamment l'attention sur ce nom, prouve quelque chose quant à la croyance véritable en Christ, comme étant son véritable disciple ?

Évidemment, aucune de ces choses ne peuvent démontrer que l'on est en fait un chrétien. Elles ne signifieraient pas plus que l'on "annonce vraiment le nom" du Fils de Dieu au sens réel des Écriture. Des millions de personnes aujourd'hui régulièrement utilisent et parlent du nom de "Jésus". Pourtant beaucoup d'entre elles en fait dénaturent grossièrement et obscurcissent "le nom" véritable et essentiel du Fils de Dieu parce que leur conduite et attitude sont bien loin de refléter les enseignements, la personnalité, ou le mode de vie qu'il a mis en avant.

La même chose est vrai de l'utilisation du nom "Jéhovah". Peu importe combien de fois des individus, ou une organisation de personne, peuvent exprimer ce nom littéral (en affirmant une justification spéciale par leur utilisation répétée de ce nom), s'ils ne reflètent pas sincèrement, l'attitude, la conduite et l'habitude, que la Personne représente -

Ses qualités, ses voies et ses normes alors ils ne sont pas vraiment parvenus à "connaître son nom" au sens Biblique. Ils ne connaissent pas vraiment la personne ou la personnalité représentée par le Tétragramme.
L'utilisation de ce nom ne signifierait alors pas plus qu'un service ‘des lèvres’S'ils prétendent parler "en son nom" alors qu'ils dénaturent ce qu'Il explique Lui-même dans sa propre Parole, ou donnent de fausses prédictions "en son nom," ou conçoivent et imposent une législation non biblique et des règles "en son nom," ou rendent des jugements injustes et des condamnations "en son nom," alors ils ont, en fait, "pris son nom en vain." Ils ont agi dans une voie qui n'a ni son autorisation, ni qui reflète ses qualités et normes et ne Le représente est en tant que Personne.

La même chose est également vraie de l'utilisation d'une forme du Tétragramme à fins sectaires, en l'employant comme un moyen de distinguer un groupe religieux d'autres groupes religieux. La preuve est que le nom "Témoins de Jéhovah" a été mis en place dans cet objectif. De la même façon "louer son saint nom" ou "sanctifier son nom" ne veut pas dire simplement de louer un mot particulier ou une expression, comment pourrait-on faire la 'louange d'un mot' ou 'd'un titre' ? Cela plutôt, veut clairement dire louer la Personne elle-même, parler vénérablement et admirativement d'Elle et de ses qualités et voies, la voir et la respecter comme Sainte au sens suprême.





[1] Jean 1:12.

Bidule

Avatar du membre

Messages : 85
Enregistré le : 27 juil. 2007 05:31

Ecrit le 30 juil. 2007 04:58

Message par Bidule

A propos du Nom, moi y'a un truc qui me chagrine un peu.Pourquoi un personnage tel que Paul ( de Tarse ) néglige-t-il d'un rappeller la forme dans ses doxologies épistolaires.
Bien sur, d'aucuns diront qu'un apostat s'est glissé entre les paroles de l'apotre et la présentation des lettres aux croyants.
Cependant la syntaxe n'infirme-t-elle pas cette hypothèse...?

Un exemple...

1 Corinthiens 1:1-31

1 Paul, appelé à être apôtre de Jésus Christ par la volonté de Dieu[ Jéhovah ], et Sosthène notre frère 2 à la congrégation de Dieu [ Jéhovah ] qui est à Corinthe, à vous qui avez été sanctifiés en union avec Christ Jésus, appelés à être saints, avec tous ceux qui, partout, invoquent le nom de notre Seigneur, Jésus Christ, leur Seigneur et le nôtre : 3 À vous faveur imméritée et paix de la part de Dieu [ Jéhovah ] notre Père et du Seigneur Jésus Christ.

Car enfin, Paul invite les Corinthiens à invoquer le nom de Jésus-Christ et nul autre...
--
Bidule

Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 30 juil. 2007 08:32

Message par Irmeyah

Il y a lieu de penser que Paul également utilisa le tétragramme, par exemple dans Romains 4 : 3.

Pour en savoir plus à propos du nom divin dans le NT :
http://areopage.net/name.html
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité