[le nom de Dieu] Jéhovah et sa signification

Les croyances des Témoins de Jéhovah.
Répondre
la_trinite_sainte

Avatar du membre

Messages : 463
Enregistré le : 14 août 2007 00:10
Localisation : Sous l'Oeil du seul vrai DIEU ==> JESUS

Ecrit le 18 janv. 2008 01:33

Message par la_trinite_sainte

La T.M.N. met "Jéhovah" quand cela lui plait.

Colossiens 3.22 à 4.1 ( Bible de Jérusalem ) :

Col 3:22- Esclaves, obéissez en tout à vos maitres d'ici-bas, non d'une obéissance tout extérieure qui cherche à plaire aux hommes, mais en simplicité de cœur, dans la crainte du Maître.

Col 3:23- Quel que soit votre travail, faites-le avec âme, comme pour le Seigneur et non pour des hommes,

Col 3:24- sachant que le Seigneur vous récompensera en vous faisant ses héritiers. C'est le Seigneur Christ que vous servez :

Col 3:25- qui se montre injuste sera certes payé de son injustice, sans qu'il soit fait acception des personnes.

Col 4:1- Maître, accordez à vos esclaves le juste et l'équitable, sachant que, vous aussi, vous avez un Maître au ciel.

http://www.biblia-cerf.com/BJ/col4.html


Colossiens 3.22 à 4.1
TMN :

22 Esclaves, obéissez en tout à ceux qui sont [vos] maîtres selon la chair, servant non parce qu’on vous voit [et] pour plaire aux hommes, mais avec sincérité de cœur, avec crainte de Jéhovah.

23 Tout ce que vous faites, travaillez-y de toute votre âme, comme pour Jéhovah et non pour les hommes,

24 car vous savez que c’est de Jéhovah que vous recevrez la juste récompense de l’héritage. Travaillez comme des esclaves pour le Maître, Christ.

25 Oui, celui qui cause du tort recouvrera ce qu’il a fait comme tort, et il n’y a pas de partialité.

Colossiens 4:1 Maîtres, continuez d’accorder à [vos] esclaves ce qui est juste et équitable, sachant que, vous aussi, vous avez un Maître dans le ciel.

http://www.watchtower.org/f/bible/index.htm

Dans l'original il y a 7 fois le même terme: "kyrios" = (Seigneur).

Bien qu'il ne s'agisse pas de citations de l'Ancien Testament, la T.M.N. traduit trois fois ce mot ( Kyrios = Seigneur ou Maitre ) par "Jéhovah", mais s'il s'agit de Christ !
Image <<=== Site Catholique.
BLOG : http://jesusvraidieu.skyrock.com/ FORUM : http://forum-religions.comHébreux 1-6 : Que tous les anges de Dieu adorent Jésus ! voir TMN 1963

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17663
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 18 janv. 2008 11:00

Message par medico

la bible DARBY explique que elle met un astérisque *devant le mot SEIGNEUR distingue les cas ou se nom correspond a l'ETERNEL ( JEHOVAH ) de l'ancien testament .
DONC chaque fois que le mot SEIGNEUR apparait si il n'y a pas d'atérisque c'est a JESUS que cela s'adresse. et c'est le cas dans les versets que tu cites .
exemple
Col 3:23- Quel que soit votre travail, faites-le avec âme, comme pour le Seigneur et non pour des hommes, .
si cela s'adressait a DIEU il aurait traduit *SEIGNEUR ce qui n'est pas le cas là.
SEIGNEUR CHRIST et *SEIGNEUR DIEU c'est pas la même chose . a c'est dur a avaler mais c'est biblique .
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17663
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 18 janv. 2008 11:31

Message par medico

“ À en croire un certain critique, j’ai commis un péché en substituant ‘ Jéhovah ’ à ‘ Seigneur ’, son traditionnel équivalent depuis des siècles. ”

Ces mots de Stewart Perowne apparaissent en préface de la deuxième édition de sa traduction des Psaumes, publiée initialement en 1864. Dans la Saturday Review du 2 juillet 1864, le critique en question dénonçait l’emploi fait par le traducteur du nom divin, dont l’usage avait été abandonné par les Églises juives et chrétiennes. Il disait le nom Jéhovah trop étroitement lié au judaïsme et lui préférait d’autres termes, par exemple “ Seigneur ” ou “ Dieu ”, “ dépourvus, eux, de connotation régionale ou nationale ”.

Stewart Perowne estimait que l’argument ne tenait pas. Il était hors de question pour lui d’“ effacer le moindre caractère ” de la révélation de Dieu faite à l’homme. Avec raison, il reprochait à la traduction du nom divin par “ Seigneur ” de ne pas établir la distinction entre deux termes hébreux.

Puis de prendre à témoin des autorités favorables à la restauration du nom divin, tel le célèbre poète anglais Samuel Coleridge, qui déclara :

“ Pourquoi continuer de traduire de l’hébreu en anglais de seconde main, en passant par la Septante ? Notre langue n’a-t-elle pas adopté l’hébreu Jéhovah ? Le Κύριος [Kurios], ou Seigneur de la Septante, n’est-il pas en d’innombrables occurrences un substitut grec de l’hébreu Jéhovah ? Pourquoi, dès lors, ne pas rétablir le terme original et rendre religieusement Jéhovah par Jéhovah dans l’Ancien Testament, et faire de même pour chaque passage du Nouveau Testament citant l’Ancien ? ”

Tout en reconnaissant que la prononciation exacte du tétragramme hébreu était perdue, Stewart Perowne faisait remarquer ceci : “ Que de simples scrupules superstitieux aient fait tomber le nom en désuétude au sein du judaïsme, ou que l’asservissement aux versions grecque et latine l’ait fait sortir de la traduction anglaise, tout ceci ne saurait suffire à empêcher le retour à l’usage original. ” Stewart Perowne préconisait la forme bien connue “ Jéhovah ”. Depuis lors, un certain nombre de traductions plus récentes ont à leur tour employé le nom divin. On le retrouve plus de 7 200 fois dans Les Saintes Écritures — Traduction du monde nouveau, tant dans les Écritures hébraïques que dans les Écritures grecques chrétiennes.

Dans sa traduction des Psaumes, Stewart Perowne cherchait à “ serrer au plus près la forme de l’original, tant dans ses hébraïsmes que dans sa structure ”. Dans les versets 5 et 6 du Psaume 69, sa traduction fait le distinguo entre le mot hébreu pour “ Dieu ” (’Èlohim), celui pour “ Seigneur ” (’Adhonay), et “ Jéhovah ” : “ Ô Dieu [’Èlohim], tu as appris ma sottise, et ma culpabilité ne t’a point été cachée. Que ceux qui sont dans l’attente de toi ne soient pas honteux à cause de moi, ô Seigneur [’Adhonay], Jéhovah (Dieu des) armées. Qu’ils ne soient pas confondus à cause de moi, ceux qui te cherchent, ô Dieu d’Israël. ”
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

la_trinite_sainte

Avatar du membre

Messages : 463
Enregistré le : 14 août 2007 00:10
Localisation : Sous l'Oeil du seul vrai DIEU ==> JESUS

Ecrit le 19 janv. 2008 16:12

Message par la_trinite_sainte

Le mot "Jéhovah" contient les consonnes du Tétragramme
Des Juifs... considérèrent ce nom (JHVH) comme trop saint pour être même prononcé et lui substituaient Adonaï (mon Seigneur) ou Elohim (Dieu) quand ils lisaient à haute voix. Pour rappeler au lecteur qu'il fallait prononcer les titres substitués, les voyelles de ces noms de remplacement étaient écrites sous les consonnes JHVH. C'est ainsi que nous avons aujourd'hui la forme française du mot "Jéhovah" que les Juifs considéraient comme inexprimable. La prononciation correcte du nom divin en hébreu s'est perdue au cours des siècles. Ne sachant donc pas exactement quelles voyelles il faudrait ajouter, on lui a donné la prononciation Yehowah, par combinaison du Tétragramme avec les points-voyelles des mots hébreux Adonaï (Seigneur) et Elohim (Dieu).

Néanmoins, bien qu'il soit considéré comme une "monstruosité", le nom "Jéhovah" contient les quatre consonnes fondamentales du Tétragramme hébreu. La combinaison de ces consonnes avec les voyelles du mot hébreu Adonaï (Seigneur) donna le nom Jéhovah.

Le mot "Jéhovah" est donc la somme des consonnes du nom sacré de Dieu et des voyelles d'un terme de substitution !
Image <<=== Site Catholique.
BLOG : http://jesusvraidieu.skyrock.com/ FORUM : http://forum-religions.comHébreux 1-6 : Que tous les anges de Dieu adorent Jésus ! voir TMN 1963

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17663
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 19 janv. 2008 17:15

Message par medico

JUSTEMENT c'est bien là leurs tords car ils sont tombés dans une traditions malsaine concernant le nom divin..
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

la_trinite_sainte

Avatar du membre

Messages : 463
Enregistré le : 14 août 2007 00:10
Localisation : Sous l'Oeil du seul vrai DIEU ==> JESUS

Ecrit le 21 janv. 2008 02:37

Message par la_trinite_sainte

medico a écrit :JUSTEMENT c'est bien là leurs tords car ils sont tombés dans une traditions malsaine concernant le nom divin..
Et comme par hasard, les sources des TJ est celle qui est honnête ?
Image <<=== Site Catholique.
BLOG : http://jesusvraidieu.skyrock.com/ FORUM : http://forum-religions.comHébreux 1-6 : Que tous les anges de Dieu adorent Jésus ! voir TMN 1963

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17663
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 21 janv. 2008 12:37

Message par medico

je parle pas de source mais de traditions et de mauvaises compréhension de ce texte.
exode 20:7 Tu ne feras pas un mauvais usage du nom de Yahvé ton Dieu, car Yahvé ne tient pas quitte celui qui fait un mauvais usage de son nom.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

LXX

Avatar du membre

Messages : 223
Enregistré le : 28 janv. 2008 19:28

Ecrit le 11 févr. 2008 13:27

Message par LXX

Thiebault a écrit :Il y a tant d'autres noms pour nommer Dieu, des noms donnés par l'Homme, comme "elohim", "eloha"...
Elohim et éloha ne sont pas des nom propres !

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 23 févr. 2008 07:51

Message par Zouzouspetals

la_trinite_sainte a écrit :Le mot "Jéhovah" contient les consonnes du Tétragramme
Des Juifs... considérèrent ce nom (JHVH) comme trop saint pour être même prononcé et lui substituaient Adonaï (mon Seigneur) ou Elohim (Dieu) quand ils lisaient à haute voix. Pour rappeler au lecteur qu'il fallait prononcer les titres substitués, les voyelles de ces noms de remplacement étaient écrites sous les consonnes JHVH. C'est ainsi que nous avons aujourd'hui la forme française du mot "Jéhovah" que les Juifs considéraient comme inexprimable. La prononciation correcte du nom divin en hébreu s'est perdue au cours des siècles. Ne sachant donc pas exactement quelles voyelles il faudrait ajouter, on lui a donné la prononciation Yehowah, par combinaison du Tétragramme avec les points-voyelles des mots hébreux Adonaï (Seigneur) et Elohim (Dieu).

Néanmoins, bien qu'il soit considéré comme une "monstruosité", le nom "Jéhovah" contient les quatre consonnes fondamentales du Tétragramme hébreu. La combinaison de ces consonnes avec les voyelles du mot hébreu Adonaï (Seigneur) donna le nom Jéhovah.

Le mot "Jéhovah" est donc la somme des consonnes du nom sacré de Dieu et des voyelles d'un terme de substitution !

Dans leur lecture ou citation des Ecritures, Jésus puis ses premiers disciples ont-ils adopté le terme de substitution (Adonaï ou Elohim) ? Ou bien l'équivalent dans leur langue de notre moderne "Jéhovah" ?

Autrement dit, quand la prononciation correcte du nom divin en hébreu s'est-elle perdue ? Et quand la combinaison du Tétragramme avec les points-voyelles des mots hébreux Adonaï (Seigneur) et Elohim (Dieu) s'est-elle produite ?
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17663
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 24 févr. 2008 19:01

Message par medico

il parait que la traduction de l'évangile de MATTHIEU de F. Delitzsch du XIXe siècle. contient 18 fois le nom JEHOVAH !
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17663
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 14 mars 2008 08:25

Message par medico

bible italienne de BRUCIOLI datant de 1532 ou le nom apparait sous la forme IEOVA.
le j en italien n'existe pas.
Image
Modifié en dernier par medico le 15 mars 2008 13:35, modifié 2 fois.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 14 mars 2008 15:04

Message par Irmeyah

L'absence du j n'a rien à voir avec l'italien en particulier. A l'époque, les imprimeurs n'avaient pas encore ce caractère. On écrivait donc les j avec des i. Même en France.
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17663
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 14 mars 2008 16:17

Message par medico

désolé mais la langue italienne n'utilise toujours pas le J.
mais là n'est pas la vrais question.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Pinguicula

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 102
Enregistré le : 15 mars 2008 11:18

Ecrit le 15 mars 2008 11:56

Message par Pinguicula

"c'est une question de prononciation.
Jéhovah ” est la prononciation la plus connue du nom divin en français, même si la plupart des hébraïsants lui préfèrent “ Yahvé ” ou “ Iahvé ”. Les plus anciens manuscrits hébreux présentent le nom sous la forme de quatre consonnes, communément appelées le Tétragramme (du grec tétra-, qui signifie “ quatre ”, et gramma, “ lettre ”). Ces quatre lettres (écrites de droite à gauche) sont הוהי et peuvent être transcrites en français par YHWH (ou JHVH). "

Ce n'est meme pas une question de prononciation car le Tétragramme est absolument imprononcable . Avec juste une Voyelle ( Qames ) sur le Waw et un Shéwa ( voisé ou mobile ) sur le Yod , tout à été fait dans le but de ne pas pouvoir le prononcer . C'est un cas presque unique en Hébreu à ma connaissance . De toute maniére le Shéwa Voisé en l'occurrence ici n'est guére utile car c'est une voyelle tellement bréve que celà ne nous avance pas plus : les Shéwas Voisés entre dans la Formation de diverses combinaisons vocaliques à associer aux Gutturales ( Shéwas Voisés Colorés ) mais ici ce n'est pas une Gutturale et c'est un Yod avec un Shéwa qui est des plus communs en Hébreu . C'est bien pour celà que différents commentateurs ( et ils ont bien raison d'aprés la logique de l'Hébreu ) de citer par exemple YHWH-Elohim lorsque le Tétragramme est associé a un autre nom de Dieu donc un nom composé de Dieu .

Si vous arrivez à le prononcer , Chapeau ! Ce sera une bonne leçon pour les Hébraisants ; à commencer par moi :)

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17663
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 15 mars 2008 13:24

Message par medico

Yahvé ” ou “ Iahvé ”. mais que ce sois l'un ou l'autre pour quoi il n'est jamais ou rarement citer ?
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité