[le nom de Dieu] Jéhovah et sa signification

Les croyances des Témoins de Jéhovah.
Répondre
Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 22 juil. 2008 14:55

Message par Nhoj

Il n'en est pas fait allusion car le nom divin commença à être remplacé vers le 2ème et 3ème siècle de notre ère. C'est précisément ce que les massorètes ont noté à la fin du texte hébreu.

Voir The Massorah de Christian David Ginsburg.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 22 juil. 2008 15:18

Message par Zouzouspetals

Nhoj a écrit :Il n'en est pas fait allusion car le nom divin commença à être remplacé vers le 2ème et 3ème siècle de notre ère. C'est précisément ce que les massorètes ont noté à la fin du texte hébreu.

Voir The Massorah de Christian David Ginsburg.
Donc, à l'époque du Christ, les Juifs lisaient le Tétragramme à haute voix, tel qu'ils le voyaient dans le texte ?
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 23 juil. 2008 04:50

Message par Nhoj

Voici ce que dit un professeur à ce sujet :

“Nous savons de science certaine que les Juifs d’expression grecque continuaient à écrire [le Tétragramme] dans leur traduction grecque des Écritures. Il est fort peu probable que ceux de ces Juifs conservateurs qui devinrent chrétiens aient dérogé à cette pratique. (...) Retirer le Tétragramme du texte biblique aurait été quelque chose d’extrêmement anormal de leur part. Étant donné qu’on trouvait encore le Tétragramme dans les copies grecques de la Bible, copies qui constituaient les écrits sacrés de l’Église primitive, il est raisonnable de penser que les rédacteurs du Nouveau Testament maintinrent le Tétragramme dans le texte biblique quand ils citèrent les Écritures. Nous pouvons penser que, par analogie avec la coutume juive préchrétienne, les rédacteurs du Nouveau Testament inclurent le Tétragramme dans leurs citations de l’Ancien Testament.”

Le professeur Howard fait également remarquer que lorsqu’on supprima le Tétragramme de la Septante, la version grecque des Écritures hébraïques, il disparut aussi des citations hébraïques qui figuraient dans les Écritures grecques chrétiennes. Ce changement eut probablement lieu vers le début du IIe siècle. Il n’y a donc aucun doute à ce sujet: Le nom de Jéhovah appartient bien aux Écritures grecques chrétiennes.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

Thiebault

Avatar du membre

Messages : 1390
Enregistré le : 29 mars 2007 08:21
Localisation : Belgique

Ecrit le 23 juil. 2008 05:01

Message par Thiebault

Nhoj a écrit :Voici ce que dit un professeur à ce sujet :

“Nous savons de science certaine que les Juifs d’expression grecque continuaient à écrire [le Tétragramme] dans leur traduction grecque des Écritures. Il est fort peu probable que ceux de ces Juifs conservateurs qui devinrent chrétiens aient dérogé à cette pratique. (...) Retirer le Tétragramme du texte biblique aurait été quelque chose d’extrêmement anormal de leur part. Étant donné qu’on trouvait encore le Tétragramme dans les copies grecques de la Bible, copies qui constituaient les écrits sacrés de l’Église primitive, il est raisonnable de penser que les rédacteurs du Nouveau Testament maintinrent le Tétragramme dans le texte biblique quand ils citèrent les Écritures. Nous pouvons penser que, par analogie avec la coutume juive préchrétienne, les rédacteurs du Nouveau Testament inclurent le Tétragramme dans leurs citations de l’Ancien Testament.”

Le professeur Howard fait également remarquer que lorsqu’on supprima le Tétragramme de la Septante, la version grecque des Écritures hébraïques, il disparut aussi des citations hébraïques qui figuraient dans les Écritures grecques chrétiennes. Ce changement eut probablement lieu vers le début du IIe siècle. Il n’y a donc aucun doute à ce sujet: Le nom de Jéhovah appartient bien aux Écritures grecques chrétiennes.
Salut Nhoj,

Qu'est-ce qui permet à ce professeur de déclarer que "les Juifs d’expression grecque continuaient à écrire [le Tétragramme] dans leur traduction grecque des Écritures" ?

Exode

Avatar du membre

Messages : 2415
Enregistré le : 05 janv. 2008 09:54

Ecrit le 23 juil. 2008 05:04

Message par Exode

Thiebault a écrit : Salut Nhoj,

Qu'est-ce qui permet à ce professeur de déclarer que "les Juifs d’expression grecque continuaient à écrire [le Tétragramme] dans leur traduction grecque des Écritures" ?
Demande au professeur, mais si tu en es à pinailler et à vouloir te faire super-expert comme zouzouspetals pour mieux décrier les TJ sur du vent, à quoi ça sert ?

Tu n'es donc pas capable de considérer que ces personnes aient pu être sérieuses dans leur recherche parce que ça va à l'encontre de ta foi catholique et de tout ce que tu as reçu ?
Je me présente : Exode, je ne suis pas Témoin de Jéhovah, pour l'instant.
1Pierre 5:6 Humiliez-vous donc sous la main puissante de Dieu,...7 tandis que vous rejetez sur lui toute votre inquiétude, parce qu’il se soucie de vous. 8 Restez dans votre bon sens, soyez vigilants.

Thiebault

Avatar du membre

Messages : 1390
Enregistré le : 29 mars 2007 08:21
Localisation : Belgique

Ecrit le 23 juil. 2008 05:12

Message par Thiebault

Mon cher Exode, je posais ma question parce que j'ai lu ceci de la part d'un professeur :

"Il est totalement impossible que les Juifs hellénophones aient utilisé le Tétragramme, et ce aussi bien oralement que par écrit. Deux raisons permettent de savoir cela : primo, les Juifs ne prononçaient jamais le nom ineffable de D.ieu par respect, hormis les prêtres lors des sacrifices journaliers et le grand prêtre à Yom Kippour, deuxio, parce que ces Juifs étaient hellénophones, c'est-à-dire d'expression grecque."

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 23 juil. 2008 06:50

Message par Nhoj

J'ai oublié de dire de qui il s'agissait : Le professeur Howard, de l’université de Georgie. Pourquoi a-t-il dit cela ? Parce que des traductions de la Septante datant de cette époque là contenaient le Tétragramme.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

Thiebault

Avatar du membre

Messages : 1390
Enregistré le : 29 mars 2007 08:21
Localisation : Belgique

Ecrit le 23 juil. 2008 07:25

Message par Thiebault

Et d'après toi, pour quelle(s) raison(s) le Tétragramme aurait disparu des textes et à quelle époque cette disparition s'est produite ?

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 23 juil. 2008 07:26

Message par Zouzouspetals

Nhoj a écrit :J'ai oublié de dire de qui il s'agissait : Le professeur Howard, de l’université de Georgie. Pourquoi a-t-il dit cela ? Parce que des traductions de la Septante datant de cette époque là contenaient le Tétragramme.
Que des traductions de la Septante contenaient le Tétragramme ne prouvent pas que les Juifs le lisaient à haute voix.

Si je vous écris : je viens de déjeuner avec mes amis F4.R/5J§K? et Image, comment lisez-vous pour la cantonade ?
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 23 juil. 2008 08:38

Message par Nhoj

Votre exemple n'a rien à voir.

On parle bien de Juifs conservateurs selon le professeur Howard, ne voulant pas se défaire de "traditions". C'est ce qu'explique ce monsieur.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17663
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 23 juil. 2008 09:13

Message par medico

Thiebault"]
ce manuscrit de la septante le permet.
Image
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Thiebault

Avatar du membre

Messages : 1390
Enregistré le : 29 mars 2007 08:21
Localisation : Belgique

Ecrit le 23 juil. 2008 12:04

Message par Thiebault

Quel est ce manuscrit, Alain ?

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17663
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 23 juil. 2008 13:40

Message par medico

Thiebault a écrit :Quel est ce manuscrit, Alain ?
celui de gauche c'est le papyrus NASH et l'autre P.FOUAD 266 du premier siécle avant notre ère .
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Thiebault

Avatar du membre

Messages : 1390
Enregistré le : 29 mars 2007 08:21
Localisation : Belgique

Ecrit le 23 juil. 2008 16:08

Message par Thiebault

Le papyrus Nash n'est pas à proprement parler un extrait de la Septante. En effeit, il s'agit de la retranscription des 10 commandements et du début de la prière "Shema Israël". Or, ce papyrus combine des passages de l'Exode et du Deutéronome. Conclusion, le papyrus Nash n'est pas un manuscrit ayant fait partie de la Septante mais plutôt une espèce de mémo avant l'office religieux peut-être.

Le passage intitulé P.Fouad 266 provient des papyrus Chester Beatty, composé de 11 pièces. On leur attribue une origine chrétienne. Sept sont des morceaux de l'AT, trois du NT et un du livre d'Hénoch ainsi qu'une homélie.

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 23 juil. 2008 16:40

Message par Nhoj

Ce qui n'écaille pas pour autant la véracité des données qu'il contient. Le fait qu'il contient aussi cette prière peut confirmer qu'il s'agit bel et bien d'un papyrus de référence pour le culte égyptien.

Mais plusieurs éléments donnent à penser, comme par exemple l'ordre des Dix Commandements, que c'est bel et bien sur la Septante qu'il fût calqué.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
En postant, vous acceptez les conditions de la Charte.
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité