les tj religion reconnue malgrés..

Forum : Discutions libres
Répondre
ahasverus


Messages : 316
Enregistré le : 30 mai 2005 00:50
Localisation : Asie du Sud Est

Ecrit le 01 févr. 2006 00:03

Message par ahasverus

medico a écrit :
LA TU m'épate concernant ton objectivité (ange)
Pourrais tu accepter que les critiques contre les TJ sont au moins aussi objectives que celles des TJ envers les autres?
La critique n'est pas un sens unique, cher ami. Souvent la critique est un boomerang qui vous revient dans la face.
Quand on se permet de critiquer les autres il faut avoir la bonne grace d'accepter les critiques envers soi meme.
Et aie la decence de ne pas pretendre que
1) Les TJ sont innocents et ne critiquent personne
2) Les TJ, vu leur "situation", ont un droit indeniable de critique
3) Les TJ, vu leur "situation", ont le droit a l'immunite des critiques
Le sage cherche la verite, le sot l'a trouvee
Image

medico

Avatar du membre

Messages : 17653
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 01 févr. 2006 11:11

Message par medico

J'AIS JAMAIS DIT ça :wink: :lol:
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

Pinutz

Avatar du membre

Messages : 31
Enregistré le : 15 janv. 2006 20:30
Localisation : Montréal

Ecrit le 01 févr. 2006 19:09

Message par Pinutz

Tu veux dire quoi alors?
Je veux faire de mon mieux pour dieu, mais jai de la difficulter à y arrivé

medico

Avatar du membre

Messages : 17653
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 02 févr. 2006 09:31

Message par medico

Pinutz a écrit :Tu veux dire quoi alors?
et toi :lol:
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

ahasverus


Messages : 316
Enregistré le : 30 mai 2005 00:50
Localisation : Asie du Sud Est

Ecrit le 02 févr. 2006 23:21

Message par ahasverus

medico a écrit :J'AIS JAMAIS DIT ça :wink: :lol:
Ben voyons :lol:
Une fois de plus tu elude une question.
C'est une habitude chez vous de ne pas repondre aux questions qui genent?
Tu sais, qui ne reponds concent.
Le sage cherche la verite, le sot l'a trouvee
Image

medico

Avatar du membre

Messages : 17653
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 03 févr. 2006 16:15

Message par medico

ahasverus a écrit : Ben voyons :lol:
Une fois de plus tu elude une question.
C'est une habitude chez vous de ne pas repondre aux questions qui genent?
Tu sais, qui ne reponds concent.
je n'élude rien du tout mon ami la critique ojective et sonvent un bon reméde :wink:
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

ahasverus


Messages : 316
Enregistré le : 30 mai 2005 00:50
Localisation : Asie du Sud Est

Ecrit le 04 févr. 2006 03:23

Message par ahasverus

medico a écrit : je n'élude rien du tout mon ami la critique ojective et sonvent un bon reméde :wink:
Alors tu acceptes que la critique des TJ qu'on trouve sur Internet n'est pas necessairement subjective ou la preuve d'une conspiration mondiale neo nazie comme Eliaqim essaye de demontrer.
Le sage cherche la verite, le sot l'a trouvee
Image

medico

Avatar du membre

Messages : 17653
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 04 févr. 2006 11:19

Message par medico

quesque tu raconte là :roll:
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

ahasverus


Messages : 316
Enregistré le : 30 mai 2005 00:50
Localisation : Asie du Sud Est

Ecrit le 05 févr. 2006 00:05

Message par ahasverus

Tu ne sais plus lire?
Le sage cherche la verite, le sot l'a trouvee
Image

Eliaqim

**** Site Admin ****
**** Site Admin ****
Avatar du membre

Messages : 692
Enregistré le : 09 juin 2003 14:24
Localisation : Montreal

Ecrit le 05 févr. 2006 01:26

Message par Eliaqim

ahasverus a écrit :d'une conspiration mondiale neo nazie comme Eliaqim essaye de demontrer.
Qui veux dire plus exactement?
1 Piere 3:15 Sanctifiez le Christ comme Seigneur dans vos coeurs, toujours prêts à présenter une défense devant tout homme qui vous demande la raison de l'espérance qui est en vous, mais faites-le avec douceur et profond respect.
http://www.Forum-Religion.org

ahasverus


Messages : 316
Enregistré le : 30 mai 2005 00:50
Localisation : Asie du Sud Est

Ecrit le 05 févr. 2006 04:31

Message par ahasverus

Eliaqim a écrit : Qui veux dire plus exactement?
Tu n'a pas hesite a comparer le gouvernement Francais d'agir comme Hitler envers les sectes.
Eliaqim a écrit : Mickael_Keul tu ma appris sans le vouloir une chose que j’ignorais. J’ai appris et donc réalisé l’importance, que notre gouvernement voisin fais. [la France] utilise la même procédure que celui du régime nazie, celui qui engendra les débouché de Auschwitz. Je fais un amalgame surprenant et oui poussé entre les deux gouvernements car la procédure qu’utilisa Hitler et l’actuel gouvernement français sont choses similaire, sinon pareil. Ce gouvernement utilise présentement l’actualité pour dénoncé une religion a connotations particulière ou mal connue, pour la diabolisé, y faire une caricature, et ce tout en soulevant un idéale opposé car celui-ci étant dangereux. Je parle des sectes et mouvement supposément dangereux auquel Hitler décida un jour quant a lui d’exterminer pour le bien de ça nation. Le gouvernement français actuel fait une idéalisation et des caricatures faussées. Ce gouvernement ne réalise pas quel encourage un peuple entier a craindre des gens qualifier de sectaire. On parle sérieusement il y a une incroyable intolérance arbitraire dans ce pays qui est français face a des mouvements religieux dénigré.
Eliaqim a écrit : Mickael_Keul, Je n’est pas dit qu’en France on les enferme ! J’ai souligné seulement que pareillement a Hitler eux aussi ils dénigrent un parti religieux, il les rend crasse aux yeux du peuple. En France quand on parle d’une secte on fait vraiment pas de compliment. Ensuite compare la pensé de Hitler a celle des dépêche française a propos des sectes. La France précède l’acte de Hitler, no no non il ne l’on pas fait, mais il font la même commande que celui-ci. Tu sais au Québec province de paix, ils ont eux aussi sacré les témoins de Jéhovah en prison a cause d’un dénitrateur politique qui voulait rendre les témoins de Jéhovah plus crasse que son propre cul. Je m’inquiète voila tout !
Le sage cherche la verite, le sot l'a trouvee
Image

Eliaqim

**** Site Admin ****
**** Site Admin ****
Avatar du membre

Messages : 692
Enregistré le : 09 juin 2003 14:24
Localisation : Montreal

Ecrit le 05 févr. 2006 20:44

Message par Eliaqim

J’ai dit que les amalgames n’étaient pas bons, de plus j’ai souligniez l’importance de ne pas écouté ceux qui sont peut être des langues sale, des racontars exubérant qui pavane n’importe quoi. Nombre de témoignage (je rajoute) son de provenance de personnes qui on tellement vécu dans du cotons, que quand il voie un acarien, il s’éclatent de peur et de trouble. Mon message ce résume a : va examiner toi-même impartialement tout témoignages vérifiable, tu n’est sûrement pas une boule de coton qui na jamais sorti de son champs natal, ou encore n’étant pas un puceau de la vie. Les témoignages des gens devrai ce vérifier toujours. Trop d’incrédule s’appuie sur l’opinion publique.
1 Piere 3:15 Sanctifiez le Christ comme Seigneur dans vos coeurs, toujours prêts à présenter une défense devant tout homme qui vous demande la raison de l'espérance qui est en vous, mais faites-le avec douceur et profond respect.
http://www.Forum-Religion.org

medico

Avatar du membre

Messages : 17653
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 06 févr. 2006 16:16

Message par medico

VOILA UN ARTICE étité aujourd'hui par le DAUPHINE LIBERE.
A ' JEHOVAH CITY ' on sort l'arme fiscale.
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL GILLES DEBERNARDI
une société civile immobilière au nom si poétique, on lui aurait donné le Bon Dieu sans confession. Au début, à Deyvillers, personne prêta attention aux six hectares acquis par les " vergers Fleuris ". Un nouveau lotissement, sans doute, allait voir le jour dans ce faubourg résidentiel d'Épinal. Mais non. Derrière la SCI se profilent les Témoins de Jéhovah et leur projet pharaonique d'ériger, ici, une " Salle du Royaume ". Un bâtiment en croix, haut de huit mètres, parking de 600 places et susceptible d'accueillir 1 500 fidèles dans une village qui compte... 1 434 habitants. Lesquels se mobilisent comme un seul homme, dès l'hiver 2004, lorsque la nouvelle éclate. La semaine dernière, une cinquantaine d'entre eux - réunis en délégation - ont été reçus à l'Assemblée nationale. Le député JeanPierre Brard, vice-président du groupe d'études sur les sectes ('), les a accueillis chaleureusement : " Vous allez bientôt devenir aussi célèbres que le village d Astérix".
Voilà plus d'un an, en effet, que les " Gaulois des Vosges " mènent une résistance tous azimuts. Un jour, c'est une " opération escargot ". Un autre, des pancartes "À vendre " fleurissent sur chaque maison. Puis une marche " anti-prosélitysme ", une pétition, une descente à la préfecture, des soirées d'information. On organise de copieuses collectes de sang... histoire de rappeler " que les autres sont contre les transfusions ! ". A l'occasion d'un vin chaud, servi sur la place, les langues se délient et la population se soude.
au café du coin. Sentence définitive à l'heure de l'apéro: "LApocalypse, d'accord, mais pas chez nous! ".
Le maire, René Crozat, se montre beaucoup moins loquace et ne reçoit pas les journalistes. "C'est une parcelle privée gui a été vendue entre privés. Moi, tant que l'ordre public n'est pas troublé, je n'ai pas de jugement de valeur à donner ", a-t-il indiqué d'emblée, avec une prudence de Sioux. De fait, la loi lui interdit de demander la religion ou l'appartenance politique des gens qui souhaitent s'implanter sur la commune. Encore heureux. Mais lorsque vient le moment d'accorder le permis de construire, la pression populaire compte. Si l'élu signe, la "Salle du Royaume" sortira de terre. Finalement, il refuse son paraphe, en évoquant des arguments techniques et de sécurité.
Sur un terrain payé 600 000 euros, on ne pourrait donc rien bâtir. Juste y laisser pousser des "vergers fleuris ", peut-être ? Les Témoins de Jéhovah n'apprécient guère ce revirement " qui intervient dans un contexte de dénigrement et d'intolérance à l'égard d'une minorité religieuse ". Ils attaquent la décision municipale devant le tribunal administratif de Nancy. Dans la foulée, au tribunal de grande instance d'Épinal, une assignation est déposée contre l'Aded. Le porte-parole régional du mouvement cultuel,
"Mol, tant que l'ordre publlc n'est pas troublé... "
"Toutes nos manifestations se sont déroulées dans la calme et la dignité " insiste Frédéric Lejeune, le marchand de meubles. Pour lui, vice-président de l'Aded (" Association de défense de l'environnement de Deyvillers "), le référendum local de décembre 2004 parle mieux qu'un long discours. Le scrutin, qui n'a pas de valeur légale, a été mené dans les strictes conditions du code électoral. Forte participation et résultat sans appel : 98 % des votants s'opposent à l'implantation prévue. Ils refusent que le village devienne " Jéhovah City, le Lourdes ou le Lisieux des Témoins ". Ceux-là peuvent bien faire miroiter " des perspectives d'extension économique ", les Deyvillois choisissent la tranquillité. "S'agrandir, pour quoi faire ? Mieux vaut un petit chez soi qu'un grand chez les autres. Surtout si les autres, c'est eux", entend-on Georges Paulin, explique pourquoi: "Nous réclamons la dissolution de cette association dont les activités dépassent largement le cadre de la liberté d'expression. Partout, nous sommes critiqués, la seule possibilité de nous exprimer, c'est devant la justice ".
An nom da pèze et du flsc Voilà comment Deyvillers, sans l'avoir vraiment cherché, est devenu une sorte de laboratoire national. Les personnalités les plus en pointe dans la lutte anti-sectes viennent régulièrement soutenir les Vosgiens. Même le très sédentaire président du Sénat, Christian Poncelet, a cru bon de faire le voyage. A la même tribune, on a pu voir Michel Heinrich, le député-maire d'Épinal, soutenu par ses collègues Philippe Vuilque, des Ardennes ou Georges Fenech, du Rhône. "Solidarité, c'est normal, tout le pays est concerné ! " s'enthousiasme Frédéric Lejeune. Bon, l'union fait la force, mais gare à ne pas déraper. La liberté de penser, ça existe, en France ! JeanPierre Brard, conscient du danger, délivre le mode d'emploi: "On ne s'occupe ni de rite, ni de théologie.
Chacun fait ce qu'il veut tant qu'il ne franchit pas la ligne jauné. Or, concernant la réglementation sanitaire ou l'éducation, nos adversaires ont un rapport à la loi pour le moins étrange ".
Sans attendre l'issue - incertaine - des procédures judiciaires en cours, les tenaces villageois ont trouvé un nouvel angle d'attaque. Reçus au ministère des Finances, le 18 janvier, ils demandent au Trésor "de saisir le terrain en cause, pour éviter tout risque de solvabilité organisée ". Les Témoins de Jéhovah, en effet, n'ont toujours pas honoré une dette fiscale de 45 millions d'euros, confirmée par la Cour de Cassation en octobre 2004. " Ces contribuables ont déjà effectué quelques versements, nous avons pris toutes les garanties immobilières '; avance-t-on, embarrassé, du côté de Bercy. De là à voir dans cet arrangement à l'amiable un traitement de faveur... Alain Gest, député UMP de la Somme, pose carrément la question: "Comment expliquer à nos concitoyens que l'administration fiscale n'exige pas d'une organisation mondiale aussi riche le recouvrement de sa créance, alors qu'elle sait parfaite
ment le faire pour une simple contravention de stationnement ? ".
De leur virée dans la capitale, les Deyvillois sont donc rentrés plutôt confiants. Ce long et difficile combat s'achèvera, un jour, par un joyeux banquet sur la place du village. Les histoires d'Astérix finissent toujours comme ça, non ?
(') En 1995, la commission d'enquête parlementaire présidée par le député Alain Gest a classé les Témoins de Jéhovah parmi les sectes. Elle a aussi estimé que le patrimoine de ce mouvement, en France, s'élevait à 152 millions d'euros. Soit largement de quoi payer sa dette fiscale.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org

ahasverus


Messages : 316
Enregistré le : 30 mai 2005 00:50
Localisation : Asie du Sud Est

Ecrit le 07 févr. 2006 00:53

Message par ahasverus

Mon message ce résume a : va examiner toi-même impartialement tout témoignages vérifiable, tu n’est sûrement pas une boule de coton qui na jamais sorti de son champs natal, ou encore n’étant pas un puceau de la vie. Les témoignages des gens devrai ce vérifier toujours. Trop d’incrédule s’appuie sur l’opinion publique.
Petite histoire.
Dans les Alpes de haute provence il y avait une communeaute religieuses appellee "Le Mandarum". Son guru, Gilbert Bourdin, se faisait appeller "Le mesie Cosmo Planetaire".
Des rumeurs sont sorties accusant Bourdin d'actes pedophiles. Lorsque la police a voulu verifier, les fideles du Mandarum ont invoque la liberte de culte pour empecher les enquetes.
Ce petit jeu a dure des annees.
Et puis il y a eu un eclaircisment. Un des disciples du mandarum a accepte de temoigner. Bourdin a ete arrete, juge, condamne a une tres lourde peine et est mort en prison.
La lecon a porte et le gouvernement a vote des lois permettant aux autorites plus de pouvoir d'intervention et une meilleure definition du concept de secte.
Si, a cette epoque, les autorites avaient eu les armes judiciaires dont elle disposent aujourd'hui, Bourdin aurait ete arrete bien plus tot et des dizaines d'enfants auraient echappe aux traumatismes.
Le sage cherche la verite, le sot l'a trouvee
Image

ahasverus


Messages : 316
Enregistré le : 30 mai 2005 00:50
Localisation : Asie du Sud Est

Ecrit le 07 févr. 2006 01:06

Message par ahasverus

medico a écrit :VOILA UN ARTICE étité aujourd'hui par le DAUPHINE LIBERE.
A ' JEHOVAH CITY ' on sort l'arme fiscale.
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL GILLES DEBERNARDI
une société civile immobilière au nom si poétique, on lui aurait donné le Bon Dieu sans confession. Au début, à Deyvillers, personne prêta attention aux six hectares acquis par les " vergers Fleuris ". Un nouveau lotissement, sans doute, allait voir le jour dans ce faubourg résidentiel d'Épinal. Mais non. Derrière la SCI se profilent les Témoins de Jéhovah et leur projet pharaonique d'ériger, ici, une " Salle du Royaume ". Un bâtiment en croix, haut de huit mètres, parking de 600 places et susceptible d'accueillir 1 500 fidèles dans une village qui compte... 1 434 habitants. Lesquels se mobilisent comme un seul homme, dès l'hiver 2004, lorsque la nouvelle éclate. La semaine dernière, une cinquantaine d'entre eux - réunis en délégation - ont été reçus à l'Assemblée nationale. Le député JeanPierre Brard, vice-président du groupe d'études sur les sectes ('), les a accueillis chaleureusement : " Vous allez bientôt devenir aussi célèbres que le village d Astérix".
Voilà plus d'un an, en effet, que les " Gaulois des Vosges " mènent une résistance tous azimuts. Un jour, c'est une " opération escargot ". Un autre, des pancartes "À vendre " fleurissent sur chaque maison. Puis une marche " anti-prosélitysme ", une pétition, une descente à la préfecture, des soirées d'information. On organise de copieuses collectes de sang... histoire de rappeler " que les autres sont contre les transfusions ! ". A l'occasion d'un vin chaud, servi sur la place, les langues se délient et la population se soude.
au café du coin. Sentence définitive à l'heure de l'apéro: "LApocalypse, d'accord, mais pas chez nous! ".
Le maire, René Crozat, se montre beaucoup moins loquace et ne reçoit pas les journalistes. "C'est une parcelle privée gui a été vendue entre privés. Moi, tant que l'ordre public n'est pas troublé, je n'ai pas de jugement de valeur à donner ", a-t-il indiqué d'emblée, avec une prudence de Sioux. De fait, la loi lui interdit de demander la religion ou l'appartenance politique des gens qui souhaitent s'implanter sur la commune. Encore heureux. Mais lorsque vient le moment d'accorder le permis de construire, la pression populaire compte. Si l'élu signe, la "Salle du Royaume" sortira de terre. Finalement, il refuse son paraphe, en évoquant des arguments techniques et de sécurité.
Sur un terrain payé 600 000 euros, on ne pourrait donc rien bâtir. Juste y laisser pousser des "vergers fleuris ", peut-être ? Les Témoins de Jéhovah n'apprécient guère ce revirement " qui intervient dans un contexte de dénigrement et d'intolérance à l'égard d'une minorité religieuse ". Ils attaquent la décision municipale devant le tribunal administratif de Nancy. Dans la foulée, au tribunal de grande instance d'Épinal, une assignation est déposée contre l'Aded. Le porte-parole régional du mouvement cultuel,
"Mol, tant que l'ordre publlc n'est pas troublé... "
"Toutes nos manifestations se sont déroulées dans la calme et la dignité " insiste Frédéric Lejeune, le marchand de meubles. Pour lui, vice-président de l'Aded (" Association de défense de l'environnement de Deyvillers "), le référendum local de décembre 2004 parle mieux qu'un long discours. Le scrutin, qui n'a pas de valeur légale, a été mené dans les strictes conditions du code électoral. Forte participation et résultat sans appel : 98 % des votants s'opposent à l'implantation prévue. Ils refusent que le village devienne " Jéhovah City, le Lourdes ou le Lisieux des Témoins ". Ceux-là peuvent bien faire miroiter " des perspectives d'extension économique ", les Deyvillois choisissent la tranquillité. "S'agrandir, pour quoi faire ? Mieux vaut un petit chez soi qu'un grand chez les autres. Surtout si les autres, c'est eux", entend-on Georges Paulin, explique pourquoi: "Nous réclamons la dissolution de cette association dont les activités dépassent largement le cadre de la liberté d'expression. Partout, nous sommes critiqués, la seule possibilité de nous exprimer, c'est devant la justice ".
An nom da pèze et du flsc Voilà comment Deyvillers, sans l'avoir vraiment cherché, est devenu une sorte de laboratoire national. Les personnalités les plus en pointe dans la lutte anti-sectes viennent régulièrement soutenir les Vosgiens. Même le très sédentaire président du Sénat, Christian Poncelet, a cru bon de faire le voyage. A la même tribune, on a pu voir Michel Heinrich, le député-maire d'Épinal, soutenu par ses collègues Philippe Vuilque, des Ardennes ou Georges Fenech, du Rhône. "Solidarité, c'est normal, tout le pays est concerné ! " s'enthousiasme Frédéric Lejeune. Bon, l'union fait la force, mais gare à ne pas déraper. La liberté de penser, ça existe, en France ! JeanPierre Brard, conscient du danger, délivre le mode d'emploi: "On ne s'occupe ni de rite, ni de théologie.
Chacun fait ce qu'il veut tant qu'il ne franchit pas la ligne jauné. Or, concernant la réglementation sanitaire ou l'éducation, nos adversaires ont un rapport à la loi pour le moins étrange ".
Sans attendre l'issue - incertaine - des procédures judiciaires en cours, les tenaces villageois ont trouvé un nouvel angle d'attaque. Reçus au ministère des Finances, le 18 janvier, ils demandent au Trésor "de saisir le terrain en cause, pour éviter tout risque de solvabilité organisée ". Les Témoins de Jéhovah, en effet, n'ont toujours pas honoré une dette fiscale de 45 millions d'euros, confirmée par la Cour de Cassation en octobre 2004. " Ces contribuables ont déjà effectué quelques versements, nous avons pris toutes les garanties immobilières '; avance-t-on, embarrassé, du côté de Bercy. De là à voir dans cet arrangement à l'amiable un traitement de faveur... Alain Gest, député UMP de la Somme, pose carrément la question: "Comment expliquer à nos concitoyens que l'administration fiscale n'exige pas d'une organisation mondiale aussi riche le recouvrement de sa créance, alors qu'elle sait parfaite
ment le faire pour une simple contravention de stationnement ? ".
De leur virée dans la capitale, les Deyvillois sont donc rentrés plutôt confiants. Ce long et difficile combat s'achèvera, un jour, par un joyeux banquet sur la place du village. Les histoires d'Astérix finissent toujours comme ça, non ?
(') En 1995, la commission d'enquête parlementaire présidée par le député Alain Gest a classé les Témoins de Jéhovah parmi les sectes. Elle a aussi estimé que le patrimoine de ce mouvement, en France, s'élevait à 152 millions d'euros. Soit largement de quoi payer sa dette fiscale.
Ce phenomene tres connu s'appele NIMBY (Not in My Back Yard- Pas dans mon jardin). Il est mondial et s'applique a toute une serie de cas et pas necessairement aux TJ.
La reaction des habitants de Deyvillers tombe dans ce phenomene. Ca semble etre une forme de racisme ou de segregation religieuse, mais il est reel. Appelle le comme tu veux mais les TJ auraient du commencer par enqueter avant d'acheter le terrain en douce et mettre les gens devant un fait accomplis.
Le depute maire n'a pas le mandat de donner une autorisation qui va contre la volonte des habitants. La meme chose s'est passe au Quebec avec une communeaute orthodoxe juive. les habitants du village sont alle au tribunal pour obtenir le payment de la perte de valeur immobiliere de leur terres.
Le sage cherche la verite, le sot l'a trouvee
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot], Eliaqim et 3 invités